Qui a bu boira

Lu dans Madagascar Tribune, une phrase attribuée à Alain Andriamiseza (Des ‘impertinents’ ont osé écrire « Andry-mitady-seza », moi, je n’oserais pas.) Toujours est-il que ce Monsieur aurait dit: « C’est mon droit le plus absolu de changer de veste », déclare-t-il tout en précisant que « seule la patrie ne peut être trahie ». Autre que cela, on peut trahir », cela veut dire. Donc il a trahi. Qui? Quoi? Là n’est pas mon propos. Je tiens simplement à rappeler l’adage: « Qui a bu, boira. » Il a trahi une fois (me serais-je trompé de compte?) il trahira encore. Gare à ceux qui l’écoutent.