Oui nous pouvons ! Qui peut en douter ?

Oui, nous pouvons !
Oui, nous pouvons !

Oui nous pouvons ! Qui peut en douter ?

Ce coup d’état nous a obligé à revoir, à relire, à analyser plus profondément notre Histoire et ses convulsions et le pourquoi de ces convulsions presque périodiques…!

Nombreux Malgaches ont analysé ces secousses d’origine politique, nous devons nous appliquer à bien étudier profondément les causes de ces secousses afin de proposer des solutions adéquates, précises, élaborer des conduites à tenir pour traiter ces causes sans état d’âme…

Ces causes peuvent être intrinsèques, de notre fait (timidité, attentisme, méfiance, …)ou extrinsèques (le colonialisme et ses conséquences…)

Oui, je sais que l’on va me rétorquer la fainéantise n’existe pas, mais c’est l’absence d’emplois qui fait le chômeur !

Je ne pense pas car chacun et chacune parvient à trouver ou à créer de l’emploi si la volonté et le courage existent…!

De toute façons l’expérience du Président Ravalomanana Marc nous a montré le chemin, la voie à suivre : Le développement de proximité par exemple !

Il nous faut avoir une volonté collective, de la volonté et de la colère pour nous venger de cette situation artificielle !

La sagesse des Malgaches se trouve dans les adages ou proverbes que nos aïeuls Nous ont transmis… Je voudrai vous en donner trois de ces proverbes, qui peuvent nous orienter notre réflexion sur notre « re-construction » :

1) Isika olombelona dia toa ny molo-bilany iray mihodidina -Nous les hommes et femmes sommes comme le pourtour d’une marmite, nous nous trouvons sur le même plan – autrement dit : égaux en devoirs,en droits… Ces droits communs se trouvent dans les dispositions de la Constitution de la IIIè République au Titre II au sous-titre premier :des Droits et des devoirs civils et politiques.

2) Valala iray ifanapahana – partager le peu qu’on a – Autrement : il ne faut pas attendre d’être riche avant de partager – Voilà l’expression de notre solidarité…! Cet adage prend toute sa valeur en ces moments de difficultés… et nous interpelle et nous pousse à serrer les coudes et à se donner la main… Nous le pouvons et nous devons le faire ..!

Je prends un exemple : actuellement des familles sans travail car leurs entreprises sont fermées.. donc elles n’ont pas de rentrée d’argent..:

  • les élèves ne peuvent plus aller à l’école car les frais d’écolage ne peuvent être payés
  • elles sont expulsées de leurs logement car les loyers ne peuvent être payés !

Voici mes questions : les élèves refusés à l’école constituent un manque à gagner au propriétaire de l’école… Seulement, ce manque à gagner ne pourra jamais être comblé car l’école n’aura d’autres nouveaux élèves car leurs parents n’auront pas les moyens pour payer les frais… Alors, pourquoi le propriétaire ne garde pas les élèves dont les parents ne peuvent pas les frais d’écolage… Car le manque à gagner ne sera pas comblé… tant qu’il y n’ y a pas de travail…

Accepter ces élèves constitue des actes de solidarité… et c’est aussi un service à rendre au pays car ces jeunes élèves seront les responsables demain..!

Le même raisonnement concerne les propriétaires qui expulsent les locataires insolvables à cause de la perte d’emploi (fermeture des entreprises )..! Leurs logements vides ne pourront pas être occupés par d’autres locataires qui eux aussi se trouvent dans la situation des autres sans emploi..!

Oui mes exemples sont trop gros, mais ils existent… et l’hiver approche !

J’ai donné ces exemples pour nous montrer la monstruosité de la situation des gens… et leurs situations nous interpellent… et interpellent les propriétaires…

3) Ny adala no toa an-dRainy ! – Naïf ou simple d’esprit celui ou celle qui reste au même niveau que son père ! – Autrement dit le fils ou la fille doit dépasser le père, par exemple dans le domaine de l’instruction… La nouvelle génération doit dépasser la génération des parents car il n’y a pas de progrès sans dépassement !

La démarche

J ‘ai réuni ces trois proverbes pour illustrer la démarche que je préconise pour que nous puissions faire face aux efforts importants que nécessite notre développement socioéconomique qui constitue la garantie de l’amélioration de notre bien-être physique et mental…!

Oui nous avons les mêmes droits et devoirs sur tous les aspects de la vie des Malgaches et du Pays.

Nous devons renforcer notre solidarité car nous avons un grand défi et un très grand pari : Dans ces circonstances difficiles, nous devons réussir notre développement comme nous l’avons réussi entre 2002 et 2008 !

Alors nous devons acquérir de nombreuses connaissances, du savoir-faire dans tous les domaines (mécanique, électronique, information… etc… mais aussi dans les domaines simples et utiles pour chaque Malgache : l’électricité domestique (petite éolienne, cochon-gaz (utilisation des déchets des cochons pour produire du gaz pouvant alimenter nos cuisines…)

Oui tout peut être utilisé, récupéré car tout peut se transformer..!

Il est évident que notre grand défi concerne nos possibilités dans le domaine agricole et agroalimentaire…

Les mines attendent nos jeunes géologues, nos jeunes ingénieurs de tout acabit…

La liste est longue pour ce qui touche nos atouts et il nous faut la volonté des combattants et combattantes ! Oui nos enfants sont capables car ils sont sensés, ingénieux et appliqués !

Le débat sur notre édification, notre développement, notre avenir est ouvert..!

Oui, nous pouvons !

36 pensées sur “Oui nous pouvons ! Qui peut en douter ?”

  1. a dit
    on peut certainement mieux qu’un nain des Carpattes qui parle beaucoup et ne fait strictement RIEN depuis 2007 ,
    sauf détruire encore plus les francophones de l’ancienne puissance coloniale entre autres…
    Si la France avait une aune de vision politique…
    Si la France pouvait encore avoir cet aura diplomatique hérité de Talleyrand par exemple…
    ………la France pourrait avoir des alliés fiables , solides et solidaires , comme dans le COMMONWEALTH .
    Dans le commonwealth on sait s’enrichir ensemble, respectant la culture des autres.
    Les Français sont empêtrés dans une logique judéo-chrétienne qui fait que les riches s’enrichissent en cachette et empoisonnent en douce les plus défavorisés.
    Très malheureusement ,
    cette FRANCE DEGENEREE devient complètement décérébrée en matière diplomatique et raisonne encore comme au 19° siècle………incapable de saisir les opportunités,
    empétrée dans sa logique passéiste ; à la recherche du temps perdu .

  2. acado je connais les vins de vendanges tardives (comme le gewutzstraminer : délicieux avec le foie gras )
    je ne connait pas l’ESPRIT « TARDIVE » , ce bien malgache ???
    expression « karana » ? expression « sinoa « ? de Madagascar ?
    apprends moi , je suis une élève plutôt attentive.

  3. yes we can
    mais j’insiste :
    oui mai :
    JAMAIS PLUS EN IGNORANT LE PEUPLE !
    Tout projet de développement doit ETRE CONCU POUR LE BIEN ETRE DU PEUPLE.
    Quand on obtient le pouvoir du peuple ,
    on a l’obligation de gouverner pour le peuple.
    Le nerf de la lutte est avant tout une LUTTE CONTRE LA MISERE , sinon je ne vois pas l’intéret.

  4. En matière de vin liquoreux, élaboré à partir de vendanges tardives, le plus reputé est le Pacherenc, de Viella ! Petite localité, aux pieds des Pyrénées, à la limite du département des Hautes Pyrénées, et celui du Gers ( pays du foie gras, et du magret ,)et des Landes ! A Viella, on récolte en décembre, voire à la St-Sylvestre ; quand les raisins sont bien gelés et passerillés ( flétris comme les pibasy et des fois..mdr ) ! Très joli coin à voir, si des fois, tu passes du côté de Bordeaux ! Il y a Aire-sur-Adour, Eugénie les Bains,…. très touristique comme région !

  5. very tadi-potra angaha i toi ?
    KM â,
    « quart de chaume » koa matsiro be eto aminay !
    tongava é !
    anaovako « oie de ferme au sel de Guérande »…

  6. KM â,
    Fantaro tsara io toerana io.Efa nanandrana ny côtes de St Mont rosé ve?Manja be. Misy olona mpinamàna @ avy ao Viela ao fa any Garlin izy no mipetraka, dia rehefa mandeha any dia mandalo ao Viela mamangy ny fianakaviany avy eo makao @ piscine sartia eo akaiky kely eo ny havany no mipetraka.

  7. GBD,
    Aza taitra hoa, fa mbola handalo e ! Avy eo mihidina kely Challans, mijery vorona hoanina rehefa fety !

  8. je connais THB avec Foies Gras milay ê essai un jour tu vera que ce bon,beaucouq qui prend , muscat , boisson aromatiser,ect…………..)

  9. « De toute façons l’expérience du Président Ravalomanana Marc nous a montré le chemin, la voie à suivre : Le développement de proximité par exemple ! » Y E S W E C A N !
    – Vital a limogé Rakotonandrasana.
    Il assure l’interim, jusqu’à ce que…

  10. Alidera â,
    Tena fonenana tiako io satria misy ho hànina no sotroina.Madiran mena na fotsy manja daholo.Misy fahatsiarovana be ho ahy, satria nahita nàmana gasy betsaka.Ankizy mpianatra manao asa @ vakansy dia rehefa hariva dia mifankahita miresaka.

  11. Izany THB sy Bonbon anglais izany tsy miakatra ambony latabatra intsony e!!!
    Olona adala izay mbola misotro an’izany amin’izao…

  12. anja,
    Mpananjika fêtes de village sy mpisotro sangria izany ianao? Hagetmeau, St-Sever, coudures?
    Ny blanc de Madiran no tena tiako…

  13. Mbola mitohy angaha ny resaka sakafo sy divay a to ? Ao amin’ny Cave-n’ny Château de Crouseilles, ao Madiran, no fanaovana réserve ! Misy ny rehetra !
    Hain’i Alidera koa izany iny coin iny ?

  14. ananarako taranaka fara amandimby aza asiana isa 8 izany ny anaranjaza fa tsy mamely tsy zafy tsy mivalo ,ravalo ,fahavalo

  15. Ary rehefa à court d’arguments ny Foza dia manao bonne nuit nefa mbola eo iany. Sa bedin’i DJ dia tsy maintsy miverina ? Popohany hatrany ampandriana mihitsy anga ?

  16. Ory reto a !
    Miady antrano hono ny FAT, tsy hita ny nalehan’i Domelina. Sao dia mba lasa any Mont-de-Marsan (ao akaikin’i Dax) nanao dégustation de vin rosé avec moules frites mandrapahazo vola hananganana entreprise ngodabe hanaovana foie gras ao Mimizan na Biscarrosse ?

  17. Le rêve de 2 Camps
    Légalistes : YES WE CAN
    TGVistes : YES WEEK-END

    (Sauf pour Tsipoy-Sadika) !!!

  18. Yes week end ny an’ny fat
    Mazava ho azy ny tsa azahoany reconnaissance
    Miady grady fotsiny fa tsa misy asa vita
    Hifamono ao ro hiafarany

  19. En ce moment où tout Nous semble contre notre esprance ,où des Malgaches (civil ,militaire ,gendarmes .) sont tués sans justification ,d’autres sont bléssés dans les mêmes circonstances , des journalistes arrêtés et leurs ouils de travail confisqués d’une part et de l’autre ceux qui se sont emparés du ^pouvoir et et le et qui l’ont muselé (interdiction de réunion ,fermeture de radio, arrestation de journalistes , arrestation de pasteurs , arrestation de tous ceux qui gênent ces bandits..!

    Nous pouvons TOUT CONTRE CES VOYOUX MAIS NOTRE RESISTANCE EST NON VIOLENTE…!ET NOTRE FORCE EST DE RESISTER ..EN MANIFESTANT NOTRE COLERE CONTRE TOUTES EXACTIONS CONTRE DES MALGACHES INNOCENTS !
    SURTOUT NE NOUS LAISSONS PAS FAIRE CAR S’INSTALLENT ACTUELLEMENT DES TENTATIVES DE DIVISIONS
    –DANS LES FORCES ARMEES (CECI N’EST PAS UN SCOOP )MAIS PERSISTENT ET VONT MEME EN S’AGGRAVANT
    –ENTRE LE FJKM ET LA POPULATION (LE HMF N’AURAIT DU PAS ENTRAINE LE PEUPLE AU MAUSOLEE !!!

    SEULEMENT CES GENS IGNORENT OU FEIGNENT D’IGNORER QUE LES MALGACHES NE PEUVENT PLUS ETRE BERNES..!

    NE LAISSONS PAS CES INDIVIDUS VENDRE EN DOUCE NOS RICHESSES NATURELLES ..!
    MAIS AYONS LES YEUX OUVERTS ET LUTTONS DURPOUR QUE VITE LES ACCORDS DE MAPUTO ET D’ADDIS ABEBA SOIENT APPLIQUES…APRES PRETORIA II !

  20. DCR
    la nouvelle technique de la HAT consiste à tout nier en bloc et affirmer tout le contraire de ce qu’ils font…
    tout à la bonne manière stalinienne ou maoïste
    De toute façon pour la françafrique tout est bon pour déstabiliser , organiser le pourrissement extrême :
    ==> faire prendre des vessies pour des lanternes .
    SATANIE , contredirais tu ??????????

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *