La HAT vit-elle ses dernières heures ?

FIGN
FIGN

Manifestations par-ci, manifestations par là ! Les pressions politiques à l’encontre de la HAT montent considérablement à l’approche de la fête de l’Indépendance. La manifestation des membres du « Toko be telo » à Tuléar est plus déterminante que jamais : « Ultimatum de 48h pour la libération des détenus politiques originaires de Tuléar et surtout la libération de la « grosse tête » de la FIGN ». Quels intérêts politiques à se maintenir au pouvoir alors que la conjoncture politique actuelle est loin d’être favorable à la HAT ?
.
Le début de la fin ou une mise en scène ?

A mon avis, cette manifestation à Tuléar n’est qu’un début d’une manifestation de masse du fait qu’à entendre les déclarations du parti « Toko be telo », rien ne les arrêtera et la passivité des forces de l’ordre signifie un relatif fléchissement bien que dans la capitale, la présence et les contrôles des forces de l’ordre ont été renforcés. Qu’est-ce que cela veut dire ? Le seul objectif de la HAT serait de maintenir Antananarivo coûte que coûte. Une stratégie tout à fait logique vu qu’Antananarivo soit au centre de toutes les préoccupations politiques.

Par ailleurs, au niveau des hommes en treillis, les avis divergent sur l’incarcération du Lt-Col Raymond. Pas plus tard que la semaine en cours, une proposition de mise en résidence surveillée avait été abordée concernant cet officier et grand fût notre étonnement de voir qu’elle émanait du Chef d’Etat major de l’armée bien qu’elle ne soit acceptée, du moins pour le moment. Ont-ils peur de ce héros historique ? Ou est-ce encore une mise en scène ? L’avenir nous le dira, mais ce qui est sûr c’est que la HAT aura du pain sur la planche à la veille de la fête de l’Indépendance.

À qui les avantages ?

Le peuple en a vraiment marre et la HAT ne fait que retarder sa chute. Persister dans cet entêtement ne présente aucun avantage ni à la HAT ni à ses opposants ni à personne car cette situation ne fait qu’aiguiser la haine, la dissension sociale et l’esprit de vengeance qui n’arrangent en rien notre société… Par contre, il sera à l’avantage des pays qui soutiennent ce pouvoir de fait. Oh oui ! C’est vrai ! Et c’est ce qu’ils attendent car leur objectif serait de déstabiliser Madagascar pour mieux exploiter ses ressources.

Bref, le mal est fait et les règlements de compte, les tensions sociales risqueront d’être plus ardus qu’on ne le pense. Oh ! Pourvu que tout cela se fasse dans le calme et sans effusion de sang. Imaginez, ne serait-ce qu’une seule minute, ce qui se passera dans le cas où le bras musclé de ce pouvoir de pacotille utiliserait sa force lors des grandes manifestations qui se tiendront demain dans toutes les provinces !

10 pensées sur “La HAT vit-elle ses dernières heures ?”

  1. C’est ce dont j’ai justement peur, cher ami!… C’est justement cette incitation à la guerre tribale que voudraient les Frantay à l’heure actuelle!… Aiguiser les rancoeurs et la haine entre les Malagasy pour pouvoir régner en toute sérénité avec l’introduction de ses forces armées à Dago avec comme argumentation « la Protection des ressortissants français »!
    Il ne faudrait pas que les Malagasy tombent dans ce piège; l’idée des Toko be Telo est bonne, mais surtout, il ne faut pas pêcher dans l’excès car il suffit d’une étincelle pour mettre le feu aux poudres. Les frantay nous tendent le détonateur, mais ils voudraient qye ce soient nous-mêmes qui actionnions le bouton!… Et après, ils vont se laver les mains en disant que « ce sont des affaires malgacho-malgaches; nous, nous protégeons seulement nos compatriotes! »
    Alors, ATTENTION! ATTENTION! ATTENTION!

  2. Sans être cynique, je dirais qu’une guerre intestine sert toujours à quelque chose, si ce n’est l’amélioration de notre patrimoine génétique. Quant aux français, les français c’est nous! Nos compatriotes de là-bas doivent bien avoir un poids politique dans leur pays d’adoption / naissance. Cessons de blâmer la France pour nos bêtises …

  3. Réponse à Uhuru
    Tu ne seras jamais « indépendant », ton esprit fait allégeance au colonisateur. Nous ne sommes pas les français, ne nous insulte pas. Apprends à être toi-même et à être ton pays d’origine. Lutte pour ton pays au lieu de te réfugier sous les ailes du colonisateur qui ne veut pas du tout mais pas du tout le bien de MADAGASCAR. Il veut TOUT PRENDRE tout simplement, le Malgache n’est qu’un détail pour lui.

  4. Je vais certainement vous decevoir,mais j’opte pour l’usage de la force, que cela soit une intervention etragere ou que cela soit de la part de la population. Cat si nous ne montrons pas de maniera visible au monde entier nos desaccord, La HAT va faire croire au monde que en general la population l’accepte car il n’y pas de protestation marquant. Ainsi elle continuera a repprimer arreter et torturer. Nous devons savoir egalement qu’il ny a de liberte’ gratuite,, qui tombe du ciel, il faut tojours affronter les difficultes. ce ne sera jamaisa les europeen ou lesjaponais qui vont mourrir a notre place pour obtenir notre liberte’. Si nous voulons etre libre et sans affronter le danger…dans ce cas,, je prefere nous voir ecrase’ par la HAT et la France pour 100 ans encore car nous ne choisissons pas la vraie voix de lalibetre’. Pour que cela ne revienne plus il faut que les malgaches protestent de toutes ses forces…….
    aide-toi et le ciel t’aidera…..

  5. je n’ai jamais vu ce Lazalazao mener une quelconque revendication dans la rue mais il fait tout simplement la grande gueule devant son PC, il espère sacrifier qui??…

  6. Réponse à Uhuru!Nos ancêtres ne sont pas les gaulois mais bel et bien les africains, les arabes et les asiatiques.Et j’en suis fier car aucun pays au monde n’a une telle richesse culturelle.La langue malgache est riche ainsi que la musique.Nos ancêtres étaient tous des excellents marins d’où qu’ils viennent et c’est la raison pour laquelle les malgaches sont forts en mathématiques.Les intellectuels malgaches font le bonheur de ses employeurs à travers le monde.Et on est très intelligent car on n’est pas tombé dans le piège de la guerre civile tendue par une certaine puissance étrangère.Le seul bémol dans tout ça, c’est qu’il y a quelque brebis galeuses qui vendent leur patrie aux étrangers.

  7. tout à fait d’accord avec lazalazao,
    le monde entier doit le savoir et les Malgaches doivent pouvoir le montrer qu’ils n’acceptent plus d’être un carpet pour essuyer les pieds; Au moins, cela servira d’avertissement pour les futurs présidents.
    Si aucun pays ne fait rien jusqu’à présent, c’est parce que les Malgaches eux-même ne savent pas revendiquer leurs droits. Comment voulez-vous que cela avance ?
    Où est la solidarité , le fihavanana ?
    je peux parier qu’il suffit de peu pour que le monde entier se lève et dise STOP à sans qualité.
    Pour l’instant, tout semble aller sans massacre vu au grand jour.

  8. Il y a paraît-il 80,000+ malagasy, probablement tous de nationalité française qui habitent la France. Sans compter ceux de chez nous. Donc:
    – S’ils le veulent, ces gens peuvent influencer la politique de la France envers Madagascar, ne pensez-vous pas?
    – Pensent-ils à leurs familles restées au pays? J’en suis certain. Pensent-il au pays lui-même? C’est leur affaire.

    Donc je répète: les français, c’est nous! Rien de personnel dans cette affirmation! Grâce à nos expatriés, ou à cause d’eux, selon les points de vue, il restera pour toujours un lien de « sang, de sueur et de larmes » entre la France et Madagascar. Alors, cessons de faire une fixation sur la France! Ce qui arrive en ce moment a Madagascar est entièrement de notre faute. Si la France profite de nos malheurs, ce serait surtout après 2009, non? D’ailleurs, si menace il y a, il me semble qu’elle vient de l’est, cf le livre « Quand la Chine s’éveillera … », écrit par … un français.

  9. Je suis un Malagasy sans mélange, et je conseille aux Malagasy bi-nationaux d’abandonner sa nationalité française. Si les français veulent protéger les siens, qu’ils les font rentrer chez eux , un point c’est tout. Madagascar est la terre des Malagasy et non des français et j’ose dire, monsieur Uhuru que la france profite de notre malheur. Si ce n’est pas le cas pourquoi est-ce qu’elle ne plie pas bagage?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *