Le dilemme et le défi, ou Sacrée Politique !

militaires
militaires

Et voilà que les militaires s’y mettent aussi. Franchement, c’est écœurant ! Plusieurs questions s’imposent : les militaires voudraient-ils légitimer leur coup d’état en proposant à leur tour une nouvelle institution militaire à intégrer dans la nouvelle constitution? Ont-ils les «compétences» adéquates pour s’immiscer dans la politique.? Actuellement, a-t-on vraiment besoin des militaires en dehors du cadre de la sécurité nationale alors que l’insécurité règne à tout bout de champ.? Ou encore, voudraient-ils saper tout pouvoir s’opposant à leur volonté pour cette 4è République ?

L’un des rôles essentiels de l’armée est de protéger les biens et les personnes ainsi que les frontières. Est-il encore possible de nos jours, au XXIè siècle, qu’une armée s’accapare du pouvoir comme l’a été notre triste cas, il y a presque 1 an et demi, dans le futur.? Nous savons tous quels types de formations, ils ont eu, surtout ceux qui sont sortis de notre bonne vielle académie militaire. Est-ce que l’art de la guerre suffit  à diriger un pays ?

Sinon quelle « guerre » notre armée mène-t-elle ? Est-ce contre Ravalomanana et ses partisans ? Est-ce un défi contre la communauté internationale ? Ces deux dernières questions méritent une attention particulière. Vu notre situation actuelle, conjuguée des efforts effectués par l’ancien régime au niveau de la « dépolitisation de l’armée», toute l’armée semblait être contre Ravalomanana. D’une part, c’est compréhensible que la « dépolitisation de l’armée » ait été un peu brutale car l’objectif du 3è millénaire n’attend pas.

D’autre part, vos conditions sociales de l’époque n’étaient pas du tout à la hauteur de vos attentes. Actuellement, pensez-vous que tout ce que vous aviez reçu, depuis le coup d’état jusqu’à maintenant, mettrait vos descendants à l’abri de tous les besoins ? Et à quels prix ? Pour une cinquantaine de morts violentes, une dissension politico sociale énorme, une pauvreté accrue et enfin une insécurité galopante.

Est-ce la seule façon pour vous, chers militaires (vous êtes « chers » car c’est le peuple qui vous nourrit! Si vous ne comprenez pas ce que je veux dire par là, eh bien….tant pis d’autant plus que c’est pas votre domaine) , de s’extraire de la communauté internationale que vous haïssez tant (la SADC, l’Union Africaine entre autres) ? Si vous avez la volonté de connaître, de savoir ce qu’est la communauté internationale, vous n’avez qu’à vous documenter sur la mondialisation.

Je suis convaincu que c’est le seul moyen politique et économique pour lutter contre la pauvreté. Avoir des richesses naturelles ne suffit pas pour se développer, nous avons constamment besoin de la communauté internationale car où irons écouler nos produits ? Sur les marchés parallèles ? Regardez où nous en sommes actuellement avec nos bois précieux, nos ressources minières…. Est-ce que vous avez senti l’odeur de l’argent qui provenait de ces transactions ???

Celle-ci a été prouvée à plusieurs reprises alors pourquoi porter votre haine contre Ravalomanana ? Encore moins contre la CI ? Si vous réfléchissez bien à la question, vous verrez bien que vous avez été manipulé par… , dont je me tairais le nom ici, depuis le début de cette crise. Concernant cette fameuse institution militaire que vous essayez d’implanter, en terme de droit constitutionnel, elle n’a pas sa raison d’être dans une constitution démocratique.

Vous ne ferrez qu’enfoncer davantage le pays dans la misère et tout ce qui va avec car la CI ne reconnaîtra jamais le pouvoir qui en découlera. Et vous savez aussi que le pouvoir n’appartiendra plus à un seul parti politique et qu’il ne sera plus monopolisé par une personne comme tous les régimes précédents. C’est en ce sens que TGV devrait œuvrer s’il mettait l’intérêt suprême de la Nation comme priorité : le partage du pouvoir.

Et nous savons bien tous que ce n’est pas du tout le cas. Au contraire, il n’avait fait qu’aggraver notre situation socio-politique. Son entêtement risque d’empirer les choses, déjà qu’il n’a pas honoré sa signature à Maputo (chose due aux militaires qui l’entourent ?) et qu’avec toutes ces mises scènes : de dialogues en dialogues, d’assises en assises… qui n’aboutissent à aucun signe positif de reconnaissance internationale et puis quoi encore ?

On voit bien qu’il fait semblant de tout faire pour que la CI reconnaisse le pouvoir de fait actuel (aux yeux du peuple ou pour son égo ?) alors qu’il connaissait déjà la réponse : pas de reconnaissance sans le partage du pouvoir. Et ces militaires qui font semblant de le suivre alors que finalement, ce sont eux qui tirent les ficelles…. Il n’y aura pas de reconnaissance sans partage et ça, vous ne l’avez pas appris ni à l’Acmil ni ailleurs.

Ce n’est pas en forçant les donnes que vous arriverez à gagner la confiance du peuple et celle de la CI. Quels pays avaient pu se soustraire de la CI ? Cuba diriez-vous peut-être, qu’y a-t-il de si intéressant au Cuba ? Rien ! L’Iran, voudriez-vous vous mettre un peu à la place des soldats iraniens, ne serait-ce qu’une seule journée et pourquoi pas la Corée du Nord : je ne voudrais même pas connaître vos réponses car oppresser un peuple sans défense a été votre repas « décennaire » depuis votre existence.

Je vous prie de bien réfléchir, la vie d’une Nation n’est ni un jeu, ni un concours d’opportunisme car de nombreux intérêts plus importants que les vôtres sont en jeu, ceux des malgaches. En d’autres termes, vous ne faîtes que vous dé-crédibiliser et vous savez comme tout le monde qu’un jour tout ceci explosera car le grand paramètre que vous aviez oublié c’est que vous appartenez aussi au peuple.

Et souvenez-vous d’un détail, toute chose a une fin, du moins pour les mauvaises. Cette thèse a toujours été prouvée au fil de notre histoire! Par rapport à ces pays cités précédemment, qu’avons-nous ? Nous avons des richesses inestimables, convoitées par les pays développés. N’y a-t-il pas d’autres alternatives pour que l’on puisse vivre sereinement avec celles-ci ? A cette question, ma réponse est « oui » car Madagascar pourrait très bien jouir de ces richesses dans la mesure où, économiquement parlant, ces richesses nous procureront de revenus stables par l’intermédiaire d’exploitants étrangers et d’un nouveau système fiscal rigoureux.

Primo, elles nous permettront d’atteindre le plein-emploi car toute exploitation minière devrait résorber au moins une grande partie du chômage dans les milieux ruraux.

Secundo, les recettes fiscales s’y afférant nous permettront d’améliorer nos infrastructures et tertio, il y aussi les zones franches qui ont dû fermer leurs portes à cause de cette crise en emportant avec elles des dizaines de milliers d’emplois.

Enfin, à cause de vos entêtements, chers militaires, les marchés internationaux sont presque inaccessibles pour nos produits dont la majorité s’écoulent actuellement sur les marchés «noirs». Cette situation ne profite à personne (vraiment ? sauf pour une minorité d’opérateurs). Quant aux marchés locaux, ils manquent de dynamisme car le chômage gagne du terrain et les revenus baissent.

Alors ne vous laissez pas manipuler par ces politiciens anti-mondialistes, soyez tout simplement des citoyens responsables car tôt où tard la mondialisation triomphera. Éloignez-vous de la politique, ce n’est pas votre terrain de prédilection. Vous n’aurez aucune chance car vos kalachnikovs ne valent rien devant l’intelligence humaine et le changement tant attendu par le peuple. Bonne réflexion à tous…

16 pensées sur “Le dilemme et le défi, ou Sacrée Politique !”

  1. Merci pour l’analyse pertinente. Ces militaires Malgaches doivent être remodelé jusqu’à la base. Son fondement même pose problème actuellement.

  2. Très bon article.
    J’espère que ces hauts placés de la HAT trouvent en cet article de quoi se ressourcer, esprit pervers qu’ils ont volontairement acquis et developpé pour des intérêts perso.
    Et aux esprits obscurs, qui n’ont pas encore compris l’interaction et l’interdépendance existantes entre les composants de ce monde des vivants, de quoi illuminer leur esprit!

  3. la situation se passe comme suit , les mlitaires ont entrain de chier sur le peuple malgache, après les militaires demandent une feuille de route et RAJOELINA leur a donné de PAPIER TOILETTE et ils sont soulagés, car Rajoelina sait très bien ce qu’ils valent, ce sont des soldats d’operette, corrompus et égoistes,

  4. Les militaires seraient plus utiles à faire la reconstruction active sur tout le territoire , à titre d’obligations civiques :
    => travaux de voirie
    => travaux d’assainissement
    => travaux d’IRRIGATION
    => travaux des champs
    Sans arriver à appliquer les méthodes de Polpot…
    Madagascar n’a NULLEMENT BESOIN de militaires qui jusqu’ici n’ont été que des complices de tout pouvoir en place …pour leur seul intéret personnel.
    Par ailleurs une telle armée , sans moyen décent , de formation « so light » , ne pourra jamais prétendre protéger un territoire IMMENSE à « protéger » , illusion et vanité mal placée .
    Un missile suffit à tout éradiquer, mieux vaut penser à des ALLIANCES SAINES DE DEFENSE (pas la France) .
    La seule efficacité est de terroriser la population….

  5. La France a heberge Andry Rajoelina quand il etait entrain de faire son coup d’etat.

    En juin 2009 les forces armees de la France ont fourni un avion aux forces armees qui avaient fait le coup d’etat.

    Un general et un colonel des forces armees de la France ont ete decores par les militaires de la HAT.

    Le ministre de la justice HAT a avoue que la France « nous ont beaucoup soutenus » (Fiahvanana people magasine).

    La France, la Turquie, et maintenant le Vatican sont les seuls pays a reconnaitre la HAT par la remise de lettres de creance de leurs ambassadeurs.

    etc etc etc a en vomir.

  6. Sans oublier cette invitation aux forces armees de la HAT de venir aider la France a celebrer leur fete nationale.

  7. Les militaires (surtout de CAPSAT) veulent conserver leurs salaires hautes. Si une démocratie veut baisser ces salaires hautes sur un niveau égal à des administrateurs ou à des employé chaque gouvernement civil doit calculer avec un coup militaire. Les militaires veulent défendre leurs privilèges avec des bons salaires et chaque gouvernement civile doive avoir peur.
    Après la chute de Rajoelina on doit louer les militaires à l’armée américaine à Afgahnistan. On peut être sûr, que les américaines payeront aussi des bons salaires, mais là ils doivent travailler.

    La délégation deu Comité International de la Croix Rouge (CICR, siège à Genève, en Suisse à la frontière française) devrait d’après leurs principes être indépendant, impartial et neutre. Ils devraient faire des visites près des prisonniers politiques aussi à Madagascar comme ils font aux autres pays. Les délégations du CICR devraient instruire les militaires aux droits humanitaires que les militaires doivent protéger les civiles. Les délégations du CICR doivent s’efforcer de rendre les enfants enlevé à leurs familles, mais à Madagascar c’était le contraire, ils ont aidé à Rajoelina de faire des desinformations pour le monde et de cacher la vérité. Le CICR est infiltré par des agents secrètes de la France et tous les délégues du CICR d’origine de la France sont sous une pression de ne pas s’opposer à la politique de la France. Le chef de la délégation de la mission du CICR, c’est un certain M. Olivier Gillabert. Cette délégation a soutenu l’armée française. La délégation du CICR a caché les abus des militaires. C’est aussi le cas dans des pays francophones en Afrique. Comment les délégues du CICR peuvent être neutres si ils sont sous la pression de la France et si presque tous les conflits avec des violations des droits de l’homme en Afrique se tourne autour de l’influence française? Le chef du département « Afrique et océan indien » est aussi un français, Monsieur Hopp. Monsieur Olivier Gillabert, résident à Antananarivo et M. Hopp à Genève veulent s’efforcer de cacher la misère fait par Monsieur Rajoelina.

  8. Transition,… saviez-vous le sens de ce mot ?
    C’est un passage où l’existence de l’enfer constitue le lieu transitoire, voie de transmigration des âmes après la mort, des monde infernaux, condamnés à la faim et à la soif perpétuelles. Endroits misérables où président des genres de type comme votre « président de HAT » roi de l’enfer. Et cela l’image que souhaite votre petit … pour les ma lagasy.

  9. Pourquoi cherchez-vous des discussions et des rencontres avec un chef de fil des hors la loi ?
    Vous savez bien que ce ne sont pas les mots qui permettent à l’homme de comprendre ; il faut d’abord devenir un homme « HOMME » (avec un grand H)pour les comprendre.
    IL faut mettre hors service ce petit un point c’est tout. Mr Zafy a raison, à quoi bon aller à Prétoria une deuxième fois, c’est une perte de temps, de l’argent, de l’énergie.
    Mettre ce petit en prison est le seul moyen efficace pour sauver le pays et les ma lagasy.
    Ou l’autre solution … que lui-même proposait aux militaires d’user et user à leurs compatriotes sans armes. « le premier qui dit la vérité, il doit être exécuté » la chanson de Guy Béart. Jésus y passait aussi, le monde n’a pas changé en fait. Pourquoi attendre et demander aux autres de changer ? Pourquoi le petit… ne change-t-il pas d’abord ???

  10. à Zanak’i Zanahary:
    Parce que le petit depuis son jeune âge est un déliquant, revoir ses antécédants.
    Vous avez totalement raison qu’il faut s’éléver au niveau du grand « H » …
    Merci également à observateur vazaha pour les info concernant la Croix Rouge.

  11. Obsergvateur vazaha
    un professeur agrégé de médecine(MATTEI) , très réputé(doctrine d’éthique) , après avoir été ministre du gouvernement Chirac ,a « PANTOUFLE » comme président de la croix rouge française…
    qui penserait que l’intéret financier personnnel n’y était pas ?
    J’ai eu l’occasion de collaborer avec la croix rouge professionnellement et je peux affirmer que cet organisme pratique un « BUSINESS » bien rodé …
    ==> sur le dos des petits militants bénévoles, très naïfs, qui croient en l’altruisme.
    ==> Le créateur suisse HENRI DUNANT s’était engouffré dans des nécessités historiques : misère de la guerre mondiale.
    ==> Mais les repreneurs , les héritiers s’accordent des salaires faramineux bien plus importants dans les dépenses de fonctionnement que les dépenses humanitaires !

  12. Observateur vazaha a bien vu.C’est vraiment ce qu’il faut faire: louer l’armée malgache à l’armée americaine en leur demandant de l’envoyer en afghanistanne serait-ce que pour une année pour compenser leurs activités de 2009-2010.

  13. chiche
    envoyez – en un bon tas en Afghanistan, un bon entraînement pour nos généraux d’opérette

  14. DU VEDETTISME QUI PEUT RAPPORTER GROS!

    Pour noircir les colonnes des quotidiens malgaches, rien de tel que la publication des « présidentiables  » Madagasikara Midi en a donné vendredi le top: Nathalie Rabe, Yvette Sylla, Mialy Rajoelina, Blanche R… A quoi joue-t-il vraiment ce journal ? Je veux bien que la politique politicienne est devenue un jeu à Madagascar . Mais, à ce point !

    Passe si c’est RTA qui en fait son émission pour « Mister, Miss ».Mais, les affaires nationales sont-elles aujourd’hui à ce prix ? Des jeunes femmes de moins de trente ans candidates aux élections présidentielles sans expérience, sans charisme, qui ne sont connues que dans leur « coin », aucune envergure nationale.

    Comme si la crise actuelle ne suffit pas! Sa feuille de choux a dû tellement se vendre avec ces gros titres que Midi a remis çà pour ce lundi 7 juin. « Présidentielle : une vingtaine de candidats ». Un véritable panier à crabes. Le tout-venant de la politique et de la société civile. Une chose est certaine. Andry Rajoelina doit aujourd’hui se frotter les mains. lui qui avait dit en son temps que  » Au nom de la démocratie, tout le monde peut se présenter aux élections …  » Et, la liste ne fait que commencer.

    Pour les personnes averties ce sont là de simples gesticulations médiatiques de personnes en mal de VEDETTISME.De ces personnes qui ne peuvent pas passer la journée sans savoir qu’ils sont dans tel ou tel journal, dans telle ou telle émission de radio et de télévision. La meilleure c’ est que certaines en font un press-book pour montrer à qui veut les croire qu’elles font partie du gratin de la politique, de l’ économique ou du social. Ca peut rapporter gros par la suite!

    Dans les pays développés, être candidat aux élections suppose de longues années de CARRIERRE POLITIQUE. Chez les Malgaches, en se levant le matin, on se voit aussitôt dans la peau d’ un Président de la République, d’ un député, d’ un conseiller municipal … et quand on pense que ce sont les journalistes eux -mêmes qui se disent « leaders d’ opinion » qui véhiculent gratuitement ou pire contre monnaies sonnantes et trébuchantes cet état d’ esprit on comprend pourquoi le pays est au stade actuel.

  15. Coucou GBD !

    Suis totalement d’accord avec toi a propos de la Croix Rouge International :
    « Obsergvateur vazaha
    un professeur agrégé de médecine(MATTEI) , très réputé(doctrine d’éthique) , après avoir été ministre du gouvernement Chirac ,a « PANTOUFLE » comme président de la croix rouge française…
    qui penserait que l’intéret financier personnnel n’y était pas ?
    J’ai eu l’occasion de collaborer avec la croix rouge professionnellement et je peux affirmer que cet organisme pratique un « BUSINESS » bien rodé …
    ==> sur le dos des petits militants bénévoles, très naïfs, qui croient en l’altruisme. »

    Si tu le veux bien, j’ai aussi a maintes reprises l’occasion de travailler avec , alors je vais rajouter un :
    La Croix Rouge Francaise est l’arme politique de la France la plus redoutable qui soit ! Soit disant pour apporter unhje aide, c’est un moyen de sensibilser les ames faibles que la France est un pays ami qui ne veut que du bien. Mais derriere se cache la politique la plus colonisatrice qui puisse exister.Je hais de toute mon ame cette organisation hypocrite est plus francaise que francaise. Je ne participe jamais aux collectes qu’ils organisent. Tu le sais bien : si quelqu’un donne 10 euros à LA cROIX ROUGE fRANCAISE SAVEZ VOUS, combien arrive chez ceux qui en ont besoin ? Au maximum le 10 eme, c.a.d, 1 euro. Et encore, priorité aux francais SVP ! Alors m… à la Croix rouge !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *