Le fauve et les charognards

Hyène, charognard
Hyène, charognard

Sur quelles « garanties » la HAT mise-t-elle pour que les finalités de cette conférence nationale qui se tiendra du 13 au 18 septembre auront l’aval de la CI ? Sinon, une autre conférence à faire dormir debout parmi tant d’autres.
.
L’on ne sait pour le moment de quelles réelles garanties la HAT s’est munie officieusement, mais à force de constater ces entêtements « hors du commun » qui nous mèneront nulle part, l’on ne pouvait s’empêcher de se demander si le forcing sur la tenue de la conférence nationale pour le 13 septembre sans la mouvance Ravalomanana résulterait-il d’une démarche consensuelle et inclusive ? Si tel était le cas, mettre à l’écart cette mouvance pour une sortie de crise reviendrait à nier le choix du peuple. Une situation qui compromettra certainement la future réconciliation nationale, une étape importante que la Grande Île devra franchir tôt ou tard afin d’asseoir une vraie République digne des malgaches. Et persister sur l’unilatéralisme sous prétexte de manifester une démarche « inclusive » comme ce qu’il en est actuellement, n’a rien apporté au pays et ne fait qu’amplifier les dissensions sociales qui aboutiront au même résultat.
.
Apparemment, ces pro-HAT n’ont rien appris de ce qu’elle ait pu endurer jusqu’à maintenant sans la reconnaissance internationale. La consternation envers ce pouvoir de pacotille se généralise et la constitution toute prête de TGV mettra sûrement de l’huile sur le feu et la HAT s’est constitué d’elle-même une véritable épée de Damoclès qui risque de tomber à tout moment. De leur côté, l’entourage de TGV au lieu de considérer la crise le plus objectivement possible, ne cesse de continuer d’alimenter des idées incongrues afin d’obtenir un minimum de pouvoir et de « seza ». Tels des charognards qui attendent les restes d’une proie dépecée par un fauve.
.
La révolution orange a dévié de ses préceptes soi-disant originaux. Il fallait s’y attendre parce que le manque d’expériences politiques du lapinou pèse sur toutes les scènes socio politiques. Ces charognards ou en d’autres termes, ces dinosaures politiques, ne perdent rien pour attendre quitte à habiller le jeune putschiste d’une tunique impériale. Appelez-moi tout simplement Mr le Président et « vous n’aurez plus jamais faim ». Akuna matata !
.

6 pensées sur “Le fauve et les charognards”

  1. la HAT est en train de pédaler dans la choucroute et , avec son complice étranger, ne sait plus comment se sortir de sa m…
    CONTINUONS LE COMBAT.
    WE SHALL OVERCOME!!!

  2. Parait il que la France par l’intermediaire de la COI veut imposer un mediateur ! Alors pourquoi ne pas faire revenir Alain Joyandet qui etait venu avec la delegation des etats de l’Ocean Indien en Fevrier 2009 à Iavoloha ,pour demander à Ravalomanana de demissionner ???
    Le combat n’est pas fini!

  3. Akuna matata
    la cour international de justice vient de tailler une culotte courte à la HAT ILLEGITIME pour condamner ravalomanana…

  4. MATY JOJO !!! KELY SISA

    Concernant le procès du 7 février, condamnant Marc Ravalomanana et le Gal Raoelina aux travaux forcés à perpétuité, la Cour Internationale de Justice à La Haye n’a pas manqué de réagir. Et la réaction ne va point en créditant la Justice malgache

  5. Merci! Merci GBD!!!!
    Akuna matata!marina ah!est sans aucun souci!!!!
    voa mafy bitro izao eh!
    arakiny hirany tonton david io kou….
    chacun sa route chacun son chemin!!!!!
    chacun sa vie chacun son destin ……
    fa tsy chacun son rêve intsony izao eh!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *