Les « rapaces » du régime Ravalomanana, les opportunistes de toujours !

rapaces
rapaces

Finalement, « ils » se montrent ! « Ils », ce sont ceux qui ont été les frustrés du régime Ravalomanana et les « orphelins » des accords de Maputo. Bref, les rapaces du régime Ravalomanana, les opportunistes de toujours. Êtes-vous prêts pour un tour de devinette ?

  • « Ils » veulent à tout prix diriger Madagascar alors qu’ « Ils » n’ont jamais eu plus de 5% de voix à chaque élection et ce, depuis les années 80. À la longue, « Ils » n’ont plus présenté aucun candidat aux présidentielles depuis 2001.
  • « Ils » étaient au centre de toutes les réunions politiques qui ont été engagées et avalisées par Rajoelina jusqu’à présent. Du dialogue national bidon, en passant par les accords d’Ivato, l’Escropol et enfin Vontovorona.
  • « Ils » étaient en arrière plan durant les moments forts de la révolution orange pour ne pas éveiller les soupçons car « ils » ont été, à plusieurs reprises, vomis par peuple.
  • « Ils » ont toujours milité pour la fermeture de Madagascar sur le plan international, la mondialisation est leur bête noire. Dans ce dessein, ils ont diabolisé le régime Ravalomanana depuis 2003.
  • « Ils » ont remis (si on pouvait le dire ainsi) Ratsiraka au pouvoir. En réalité, « ils » étaient toujours derrière Ratsiraka depuis 1976.

Qui sont-ils réellement ? « Ils » ont toujours été à la base de toutes les crises que nous avions connues depuis 1991 à nos jours. Eh oui ! Désormais, ils seront représentés sans être élus dans les nouvelles institutions auparavant nommées CST (Conseil Supérieur de la Transition) et CT (Congrès de la Transition). À leur demande, ces deux institutions ont été renommées à leur juste « valeur républicaine » sans aucune forme démocratique, l’Assemblée nationale et le Sénat. L’on ne sait toutefois si cela avait été prévu d’avance ou non.

Mais ce qui reste certain, c’est que certains d’entre « eux » seront Parlementaires sans passer par l’épreuve des urnes ou Sénateurs par nominations expresses. Ah, ces opportunistes de toujours, « ils » ne perdent pas le nord bien qu’ « ils » aient fait le « pijapy train ».

15 pensées sur “Les « rapaces » du régime Ravalomanana, les opportunistes de toujours !”

  1. Afrique du Sud ministre s’exprime sur Madagascar
    Cette déclaration est l’indication la plus claire encore que la SA (Afrique du Sud) ne reconnaît pas le gouvernement de Madagascar dirigé par Andry Rajoelina.

    Relations internationales et ministre de la Coopération Maite Nkoana-Mashabane hier en doute le processus judiciaire, qui a condamné l’ancien président de Madagascar, Marc Ravalomanana, à la prison à vie la semaine dernière.
    Cette déclaration est l’indication la plus claire encore que la SA ne reconnaît pas le gouvernement de Madagascar dirigé par Andry Rajoelina.

    «Le résultat de l’affaire ne devrait pas être isolée de la politique » l’évolution à Madagascar, Mme Nkoana-Mashabane dit. « Je ne pense pas que les jugements qui sont passés par contumace aidera à résoudre les problèmes à Madagascar, dit-elle.
    analystes des politiques étrangères semblent être d’accord avec les déclarations du ministre. Siphamandla Zondi, directeur de l’Institute for Global Dialogue, a déclaré à Business Day hier qu ‘«il est bien évident que ce procès est entaché par la situation politique à Madagascar. « Le jugement ne peut être politique, mais l’idée même de l’aide d’un tribunal pour régler une affaire politique est très problématique », a déclaré M. Zondi.
    Tom Wheeler, un expert en politique étrangère à l’Institut sud-africain des affaires internationales, a déclaré qu’il n’était «pas surpris» par les propos du ministre. «C’est juste une façon de neutraliser l’homme (M. Ravalomanana) en lui donnant une condamnation à vie», a dit M. Wheeler.
    Il a dit SA et ancien président mozambicain Joaquim Chissano « ont mis en beaucoup d’efforts pour résoudre la situation politique là-bas», mais en vain.
    M. Chissano a été nommé par le Southern African Development Community pour résoudre l’impasse politique à Madagascar entre des factions qui soutiennent M. Ravalomanana et M. Rajoelina en place.
    M. Ravalomanana a été condamné à la prison à vie pour avoir des instructions aux soldats violemment réprimer une manifestation mars à Madagascar l’année dernière quand il était encore président. Environ 30 personnes sont mortes et plusieurs ont été blessés dans la capitale Antananarivo, des rapports officiels ont indiqué.
    Cet incident a abouti à un coup d’Etat, qui a forcé M. Ravalomanana à s’enfuir au Swaziland et s’installer en Afrique du Sud l’an dernier. Ce coup a été accueillie avec colère par une réponse de l’Union africaine (UA) les États membres.
    L’UA sommairement suspendu l’affiliation de Madagascar.
    Un fonctionnaire à l’ambassade de Madagascar à Pretoria hier a refusé de commenter à savoir si une demande officielle sera faite au gouvernement sud-africain pour le retour de M. Ravalomanana dans son pays.
    Madagascar ne dispose pas d’un accord d’extradition avec la SA, selon les informations du ministère de la Justice de portail web. M. Ravalomanana est le deuxième chef de l’Etat à accorder l’asile en Afrique du Sud.

    Jour ouvrable 2010/09/03

  2. ny hazo avo( Ra8 )alan’ ny rivotra
    ny siny feno tapany (San kality) mikobana
    ny endry mody voky fa ny adala (mpijapy) misesika hatrany
    Miriorio ohatra ny angidina fa any ankady no hiafaranireo foza mitavozavoza
    Aleo ro mazava madio tsy arahan-dromborombo toy izay hena matavy arahin’alahelo, ho avy ny AVC sns

    Inona moa no tena vitanireo ?????

  3. Comment fait-il ce con pour faire avaler une couleuvre à la planète entière ? Qui le soutient ????
    Le président de la Haute Autorité de Transition (HAT) malgache Andry Rajoelina a procédé jeudi matin à la pose de la première pierre du nouveau site culturel d’Antananarivo qui devrait être fini pour un délai de six mois.
    Un budget de 10 milliards d’Ariary (environ 5 millions de dollars), financé entièrement par la HAT, est alloué à l’amé nagement de cet espace culturel en plein air à Antsonjombe, dans le nord de la ville d’Antananarivo.
    _http://www.afriscoop.net/journal/spip.php?breve3959

  4. Ces opportunistes de tous les régimes de ces dix dernières années reporésentent les intringants de tous ces mêms aussi.et ont toujours joué dans la cour du pouvoir « à l’attente d’un strapontin ,d’une mission.. Ils ont été patients…!
    Cette attitude du pêcheur qui attend le poisson a payé un peu durant la gestion duPays par ratsiraka
    et le poisson n’ a pas du tout mordu durant le pouvoir ravalomanana marc…a refusé de jouer ainsi : l s’est basé sur le respect du vote exprimé par les Malgaches -mis à part les tecniciens et les militaires ,seuls les élus nt fait partie de l’équipe du gouvenemen !
    Il paraît que cette sélection n’ a pas été comprise ou non acceptée par « les opportuniste  » qui ont cru avoir le droit e participer au gouvernement.Les tenants de cette  » éxigence  » mal placée ont été des avara-pi ,des merina se disant andriana , des catholiques qui ot été derrière rémi ralibera et odon razanakolona ( soutiens de urfer )..,anti Cardinal RAZAFINDRATANDRA !
    Des membres du Tim ,notament à Paris ont eu des liens avec l’opposition(hélian et consorts )et zoaimihaja ,à Madagascar ,après lo’élection hold up qu’il a organisée à Paris pour mettre en place émile vazaha ,élu grâce à l’apport des voix -non tim – qui ont pu voter contre les dispositions du statut..Et c’est ce zoaimihaja qui a fomenté de ne présenter aux élections légiskatives des faux membres du tim lors des légisatives de 2007..!
    Heureusement que le Président RAVALOMANANA MARC a mis à la tête du tim yvan et yvohasna…!
    Je soupçonne même des membres du tim impliqués dans l’attentat du 17-18 novebre 2006…!

    Après le coup d’état du7 mars 2010 ,nos suspicions ont été confirmées par le départ du tim de sylla et de rajemison..et des 15 députés..
    Le cas raharinaivo n’étonne personne :soupçonné d’avoir flirté avec rajoelina ,il n’ a pas eu aucune mission ni mandat du Président du tim pour les négociations des Accords..!
    Le TIM ne rougit pas de son départ mais il rougira de sa trahison quand  » les choses se remettent normalement en place ! « 

  5. merci des analyses mais comment trouver les moyens pour empêcher cette crise infernale de s’emballer.
    Qui est derrière ????
    Il y a certes les Malagasy caméléon, les gasy à tête légère, les gasy papillon, les jiolahy mais qui d’autres ????

  6. La hat est un  » gouvernement insurrectionnel pour de nombreuses raisons :
    prise du pouvoir par la force
    -non respect de la Onstitution
    -suspension du Parlement.
    -non respect de l’indépendance de la Justice , de la libeté des juges non respect de la prcédure judiciaire !!

    Tout ceci se résume ene phrase : la hat détient seule le pouvoir éxécutif ,le pouvoir législatif et le pouvoir judiciaire !
    Je ne vois quel Pays respectant l’tat de droit , puisse reconnaître un tel gouvernement..

    Il subsiste des elations diplomatiques entre l’Eta Malgache et d’autres Pays qui permettent les actions humanitaires en faveur de la Population Malgache ,victimme innocente de ces évènements et c’est la situation de la Population qui ,entre autres raisons ,qui justifie l’intransigeance et l’insistance de la Communauté Internationale de poursuivre et achever l’application de MAPUTO !

  7. Ces opportunistes veulent participer au dépéçage du Pays ,car actuellement rien ni personne ne les empêche de prendre part et de prendre leur part dans Pays sans pouvoir , sans respect ni application de la Loi la complicitédes uns et des autres rapaces de la hat…

  8. Une chose me semble CERTAINE a la lecture de vos messages

    La Communaute Internationale se desinteresse purement et simplement de la VIE POLITIQUE Malgache

    Cela veut dire ……DEMERDEZ vous , entre VOUS

    Les richesses Malgaches ne me semblent exciter que la convoitise des MALGACHES

    au fait que sont ces RICHESSES ?

  9. 7 ELAS ,

    Il a été difficile pour les uns et les autres de comprendre d’emblée les raisons de cette lutte oui infernale et surtout de préciser le  » primum movens  » ,l’origine principale de cette lutte..
    Des explications circonstancielles ont été données ,selon les circonstances ,les moments d’éclatement des évènements et souvent ces éclatements se produisent à la fin d’un cycle plus ou moins long d’un gouvernement :
    -avec tsiranana ,le cycle a duré 12 ans (du 26 juin 1960 au 15 mai 1975 : tsiranana a donné au général les pleins pouvoirs
    l’explosion populaire a eu lieu le 13 mai 1972
    -avec le général ramanantsoa gabriel, le cycle a duré moins de 3 ans (du 15 mai 1972 ao 05 février 1975 : démission du général )
    La poulation a été calme mais est ,jusqu’à ce jour ,restée interrogative : « Pourquoi le général a démissionné ?
    IL ME SEMBLE QUE QUESTION RESTEE SANS REPONSE CONTIENT LES RAISONS DES CONVULSIONS DE NOTRE JEUNE REPUBLIQUE!J’ai eu la lourde charge de veiller sur la santé du général depuis sa démission jusqu’à son départ pour se soigner en France ! Il est mort quand il est rentré au Pays…!
    Un jour ,quand tout rentre dans l’ordre nomal ,j’aurai certainementle temps de TOUT DIRE CE QUE JE CROIS …ETRE…!
    -avec tsimandrava ,le cycle n’ a pas duré une semaine ( du05 février 4975 au 11 février 1975 : il a été assassiné !
    C’est le cycle le plus court mais le plus exploisit ,le plus éclatant.
    tsimandrava s’est brûlé dans le feu qu’il a allumé !

    Si tsimandrava n’avait pas bougé ,s’il était resté commandant de la zn -car après tout il n’avait pas obligé de démissionner le général – RIEN NE SERAIT ARRIVE ET LE PAYS AURAIT COMPRIS POURQUOI LE GENERAL A DEMISSIONNE..!
    J’avais été nommé médecin -chef du Tribunal Militaire..SANS COMMENTAIRE !
    -le Directoire a duré 6 mois ,me semble-t-il car à ce moment je ne m’étais plus intéressé aux évènements..et mon attention avait été occupé par mon travail trs prenant car j’ai assumé trois services :nous n’avons étéassez nombreux comme médein militaires ,alors ceci exlique cela !quand même..
    -avec ratsiraka ,le cycle a été le plus long ,mais pas le plus heureux pour les Malgaches..Chacun et chacune ont en mémoire les grands faits ou les grands traits de cette gestion qui avait négligé les Malgaches et qui avaient ouvert les yeux aux Malgaches et les avaient sûrement et volontairement vers l’élection du challenger de ratsiraka !
    La victoire des Malgaches lors de cette élection présidentielle du 16 décembre 2001 areprésentait la première défaite électorale de ratsiraka et les démarches qu’il avait entreprises pour annuler cette élection démontraient assez son amertume..t sa colère je ne sais pas piurquoi et envers qui !…!
    Les ^lusaudacieux et peut-être les ^lus simplistes des analystes de la politique malgache contemporaine diraient que cette défaite de ratsiraka explique les actes de déstabilisations contre le ouvoir ravalomanana marc durant les deux mandats ( un mandat et demi )..et qui avaient nourri le coup d’étatjusqu’àu 17 mars et même jusqu’à ce jour !

    Les accords de MAPUTO ont étéconçus pour protéger la souveraineté et les intérêts suprieurs et matériels des Malgaches et c’est la Communauté internationale qui s’est portés garante de ces accords !

    ELAS ,j’espère avoir pu apporter quelques pistes de recherche pour vous et pour les autres soucieux de l’avenir de notre Pays..
    CAr oui ,j’ensuis convaincu ,le passé éclaire le présent et Nous permet de préparer l’Avenir

  10. MIaotra ry GBD AH!
    misaotra fa izay vao hitako ary efa tafiditra ny mail eh! misaotra ah!
    misaotra any midago koa eh!
    fa tena namana mampifaindray tokoa eh!
    misaotra anareo rehetra tomponandraikitra manampy fa ilaina toko ny hotrany izao !misaotra tompoko oh!

    efa tafiditra ry GBD AH!misaotra eh!
    mialatsiny fa tsy teto aho o!

    # GBD a dit :
    le Vendredi 3 septembre 2010 à 20 h 25 min

    Ô ry kala Volaniaina
    nahazo « mail undelivered » aho
    Mba dinio kely ny olana
    misaotra

  11. au secoursssssssssssssss!Paris tombe sous la coupe de TGV, Addis abeba koa secouroooooooooo!mais que fait la GTT?Ils n’ont pas reçu de fric de Dada de jo’bourg !tant pis pour lui!faire de l’intox et de la gesticulation est un travail qui doit etre payé or Dada ne donne plus de sosy !lasa aby ny ambasady goavana ato ho ato izay handalovan’i Polit B

  12. Merci à Dr CELESTIN Robin : en relevant ceci
    « Les plus audacieux et peut-être les plus simplistes des analystes de la politique malgache contemporaine diraient que cette défaite de ratsiraka explique les actes de déstabilisations contre le ouvoir ravalomanana marc durant les deux mandats …  »
    En bref, les coups d’Etat ne finiront jamais dans ce pays : il y a les générations capitalistes de PSD qui menacent toujours comme la peste, les pro Ratsiraka qui guettent le moment idéal, les pro Ra8 mécontents se vengeront, les idiots arrivistes se croyant capables de merveilles se font payés pour des bouloys ingrats, et ainsi de suite …. les ennemis se multiplent de cycle en cycle et tous veulent mettre les pieds dans le plat.
    Qui peut alors juger et punir démocratiquement dans un pays pour en finir ? quand on vole un boeuf on nous met en prison mais quand on vole un pouvoir, on a la place dorée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *