Un grand requin blanc en quête de proie facile

requin blanc
requin blanc

Et si l’administration s’appropriait de tout ce qui bouge, qu’en restera-t-il pour les autres ? Tel un grand requin blanc en quête d’une proie facile !
.
La lutte que mène la RDM suite à la saisie de leur conteneur par l’État démontre à quel point cette HAT s’investit du pouvoir et des biens d’autrui par décrets et par la force. En quelque sorte, la HAT se veut être une « puissance suprême » dans la mesure où juridiquement, la victime était en possession des marchandises en bonne et due forme. Et en deux temps trois mouvements et par décrets, l’administration s’est dotée d’un Comité national de Patrimoine qui serait sur le point d’établir une liste d’objets dits « patrimoines ».
.
Probablement, l’on s’attend à ce que tous les objets de valeurs contenus dans ce conteneur soient listés vu que le conteneur avait déjà été ouvert et ce, sous l’œil de quatre Ministres sans aucune autorisation ni mandat particulier. En parlant d’un État de droit, les outils en tout genre tels le burin, les barres à pince ont encore une fois fait leurs preuves.
..
Pratiquement, l’on aurait pu penser autrement si le conteneur était resté fermé. Ce forcing a dénaturé toutes « les bonnes intentions » de la HAT. Tout aurait été plus équitable si le Ministère concerné n’avait pas procédé à l’ouverture forcée du conteneur. Ben oui ! Cette attitude est inadmissible vu qu’il se pourrait que d’une part, une vielle voiture appartenant à vos aïeux devienne un jour un patrimoine national et d’autre part, des biens immobiliers vous appartenant soient saisis par décrets sans aucune forme de compensation.
.
Cela ne rassure en rien les contribuables qui payent déjà pas mal de taxes et d’impôts pour que l’administration fasse son travail dans un cadre légal afin que cette dernière sécurise leurs biens. Et l’on voit bien que la HAT ne laisse rien au hasard. Elle est tellement fauchée que même une éventuelle édification d’un musée constituerait un énorme investissement vu l’importance des objets qui se trouvent dans le conteneur appartenant à la RDM.
.
La lutte continue pour la RDM et on lui souhaite « bonne chance » dans toutes les démarches qu’elle va entreprendre pour contrecarrer les malintentionnés qui manipulent la « puissance suprême ». Pour finir, cette histoire me rappelle les vents et marrés qu’avait dû récolter le Port fluvial de la côte Est en 2005 suite à une affaire d’une proie « facile » et d’un grand requin blanc car certains acteurs sont encore là avec des dents de plus en plus acérées !
.

1 pensée sur “Un grand requin blanc en quête de proie facile”

  1. Il n y a de REQUINS Blancs que dans la REGION de NOSY BE

    Partout ailleurs , c est le REQUIN Bouledogue ou Zambezy SHARK ou BULL SHARK en ANGLAIS qui est peut etre encore plus dangereux car il attaque dans 50 cms d eau ( Region de Manakara – Mananjary , Etc ) et s adapte a l eau DOUCE des fleuves et rivieres

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *