Une mystification de trop, le ridicule ne tue pas !

Désordre
Désordre
L’hôtel cinq étoiles d’Ivato a été le théâtre de toutes les scènes inimaginables indignes d’une Conférence nationale, hier. Avec une organisation qui laisse beaucoup à désirer, l’on voit bien que c’est encore une mascarade de plus à la HAT.
.
Comment pourrait–on imaginer que ces gens-là puissent arriver à quelque chose alors qu’ils éprouvent beaucoup de difficultés à organiser une simple Conférence ? Cette situation ne nous rassure en rien d’autant plus qu’il n’y avait qu’environ 4.000 participants. C’est à se demander de quelles façons ces « foza » pourront-ils gérer les 20 millions de malgaches à bon escient ? Il ne faut pas rêver ! Ils n’y arriveront jamais. Parler autrement au nom du peuple n’est que mensonge. Et ce n’est pas en gonflant l’effectif des participants que la HAT espère pouvoir crédibiliser cette Conférence qui n’a d’autre but que d’enfumer le peuple et la CI. En effet, la HAT veut à tout prix montrer que cette Conférence intéressait plus d’un en manipulant la liste des participants depuis le début.
.
Les médias en parlent et un peu d’humour ne fait pas de mal ! En voyant les participants qui ont emmené avec eux leurs chaises de peur de ne plus pouvoir s’assoir après le déjeuner et qui se sont rués sur les packs de boissons rafraichissantes dépassent l’imagination pour une Conférence qui se veut être avant tout un « modèle démocratique ». Cette situation manifeste le manque de compétences des organisateurs soutenus par la HAT et, encore une fois, leur « démocratie » n’est qu’une « démocratie sauvage » sans règles ni lois. Et comme on dit, « le ridicule ne tue pas (…) » quand il s’agit d’intérêts, d’argent et surtout de pouvoir. Cautionner un tel évènement avec tous le bordel qui y était ne signifierait-il pas une mystification de trop ?
.
Le moindre respect que la HAT doive aux contribuables qui continuent de payer l’État, bon gré, mal gré, ne serait-il pas de leur montrer un semblant d’ordre ? Apparemment, la HAT s’en fout et tout ce qui compte pour ses membres, c’est de consolider ce pouvoir de fait quitte à dépenser une fortune alors que, juste en passant, certains universitaires n’ont pas encore reçu leurs allocations boursières de trois mois.
.

5 pensées sur “Une mystification de trop, le ridicule ne tue pas !”

  1. Les personnes particpants a la dite conference nationale ne represente certes le peuple car elles ne sont pas elues et surement, ne repondent pas aux criteres d’inclusivite de la plus grande entite des « oppositions » des 3 mouvances.

    Une fois de plus, le HATay continue a usurper, voler le pouvoir pour une mort lente de la majorite, un HATay pousse a fond par le gouvernement frantay qui ne cesse de perdre son cote dans tous les domaines a l’echellon mondial. Le jour viendra, l’homme fort de Madagascar qui a brille dans le DJaying va tomber, le Tsimahafotsy Ratsirahonana, les Ramaroson et ceux dans le gruope de 77 qui ne meritent pas mon respect et le respect du peuple de Arivolahy Tsy Maty Indray Andro vont paye les pots casses.
    Ny vahoaka mahandry foana, les frantay ne connaissent pas les peuples de Arivolay Tsy Maty Indray Andro, aujourd’hui, tu les auras, ils survivent mais ils surgiront…les frantay n’arriverront jamais a effacer les maux qu’ils ont porte sur ce peuple depuis 1896 jusqu’a present.

  2. No comment !
    Comment se fait-il que ces jojos sont encore au pouvoir aujourd’hui ?
    Qui peut répondre à cette question ?
    c’est le vrai mystère car les faits et gestes des NO QUALITY n’étonne personne.

  3. Un fait bien véridique:
    « COMMENT POURRAIT–ON IMAGINER QUE CES GENS-LÀ PUISSENT ARRIVER À QUELQUE CHOSE ALORS QU’ILS ÉPROUVENT BEAUCOUP DE DIFFICULTÉS à ORGANISER UNE SIMPLE CONFÉRENCE? »

    Je suis arrivée à me demander si jamais il y eu telle image de réunion ressemblant plutôt à genre kermesse populaire dans tout le continent africain?

    Après la lamentable et honteuse course aux bouteilles d’Eau vive de la veille, les mpizaika d’hier se devaient de se contenter de l’eau du robinet des Walter-Closet pour humidifier leurs gorges sèches…

  4. Ka olona noana sy maty ny hetaheta daholo anie no manao politika e ! Io mantsy misy vola tsy mila miasa. lol
    Tokony nasaina nandoha 100.000 Ar tsirairay izay te hiditra ao dia mety ho 100 sisa tavela.
    Inona moa ny « critères » azahoana miditra ao ? Satria mantsy izaho izao solom-bava ny fianakavianay izay anisan’ny gasy 20 tapitrisa ka tokony mahazo miditra ao. Sady izaho koa naona be sy te hisotro « olympiko » hay « eau vive » mantsy e.

  5. Je reponds à Elas. Ces Jojos sont encore là parceque les Gasy sont égoïstes, dixit l’opinion internationale. Si celà ne les touche pas personnelement; ils ne réagissent pas, du mois la grande partie.
    Il y a un état d’esprit à reviser, si on veut sortir de la crise. Sommes-nous prêt à le faire? apparemment NON, sauf les quelques illuminés legalistes de MAGRO, les vrais patriotes, non les « voakarama mba hitsikilo ny mpitarika », ceux qui disent aux anciens de rentrer chez eux pour ne pas se fatiguer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *