Des pseudo-opposants pour compromettre le retour à l’ordre constitutionnel !

fantoches

fantoches
fantoches
La HAT fonce droit dans le mur en mettant en place le fameux CST qui dénature le sens même du terme « unilatéralisme » et qui ne garantit pas un retour à l’ordre constitutionnel, ou en d’autres termes, la reconnaissance internationale.

Une question qui taraude nos esprits : pour qu’il y ait neutralité, ne devrait-il pas y avoir un consensus entre les protagonistes ? Bien entendu ! C’est la moindre des choses et le déclin de notre système politique n’est plus à démontrer, tellement il ne reflète en aucun cas ni la consensualité, encore moins l’inclusivité, les conditions sine qua non d’un retour des bailleurs de fonds traditionnels.

Comment la HAT se permet-elle d’insinuer que ce CST n’émane pas de l’unilatéralisme alors que certains pseudos opposants siégeant en son sein sont sous les menaces d’affaires judiciaires relatives aux bombes artisanales ? Cette stratégie HAT-ienne ne date pas d’aujourd’hui et nous avons pu constater au fil du temps que toutes ces remues ménages n’ont eu qu’un seul objectif, le maintien au pouvoir des putschistes.

D’ailleurs, un vrai opposant à ce régime putschiste ne devrait en aucun cas retrousser ses manches pour légitimer ce pouvoir comme certains pseudos légalistes le font dont je ne citerai pas les noms ici et qui ont joué le double jeu pour y être intégrés depuis le début de cette crise.

À présent, cette catégorie d’opposants, si l’on pouvait le dire ainsi, siégera bel et bien dans ce CST fantoche mais elle n’aura sûrement aucun poids politique dans notre système. Parce que, d’une part, à la moindre dérive politique de leur part, les portes de Tsiafahy ou d’Antanimora leur seront grandes ouvertes sur les affaires judiciaires les concernant comme une épée de Damoclès et d’autre part, ils ne penseront plus qu’à eux-mêmes vu les énormes intérêts politiques et économiques qui sont enjeux.

Bref, ces soi-disant « opposants » ne sont pas des hommes libres comme ils devaient l’être pour représenter le peuple d’autant plus que la sphère de la HAT ne les laissera pas s’exprimer. Avec de tels agissements, la HAT n’arrivera pas à se faire légitimer. Au contraire, ceux-ci contribueront à sa perte dans la mesure où les financements extérieurs n’auront pas lieu et la HAT se renfermera sur elle-même pour se maintenir au pouvoir et ce, par les armes.

7 pensées sur “Des pseudo-opposants pour compromettre le retour à l’ordre constitutionnel !”

  1. Tant qu’il n’y a pas de reconnaîssance internationale, tous ces gens-là ne devraient toucher UN SEUL CENTIME !!!
    Autrement, ce serait du VOL EN REUNION !!!!! PAS UN VOL POUR LA REUNION !!

  2. Manaiky ho lalaovin’io domelina io ve ny malagasy e ?
    Mahagaga ihany sa dia efa tena babon’ny fonoka daholo ?
    Potika jiaby ka tena mampalahelo.
    Tena Miady irery i Sem Ra8 sendra izay vahoaka mivaroraka sy mandady.

  3. Ho hita eo vola aiza no hadoavana ny karaman´ireo, fa ny zava-misy aloha efa amidy @ sinoa antsinjarany i madagasikara efa ho lafo ambongadiny ka io vola azo @ sinoa io no ampiasaian hanaovana tampo-maso etsy sy eroa, fa ny firenena potika hajakan´ny sinoa tsy eritreretin´ireo kely loha mpitondra ireo

  4. L’ordre constitutionnel s’établira aussitôt après que le peuple aura clairement fait savoir son choix au référendum et la reconnaissance internationale viendra naturellement.
    Les choses sont se faire étape par étape.

  5. Tratra ny CI. Nilaza izy fa vita tsy ilaina intsony ny democratie teo aloha (president, senateurs, deputes, meme maires) fa ny ho avy no izy. Amin’izao dia rava ny parlement democratique. Mety ho rava koa ny maires voafidy. Iza no hikarakara ny fifidianana ho avy? Tena neutre ve ny transition amin’izao? Fantatsika fa tsia. Tratra ny CI. Tsy fantany ny tokony hatao. Raha manaraka ny logiquen’ny CI dia mitovy amin’ny logiquen’i TGV: le peuple donne le pouvoir et c’est au peuple de le reprendre par coup d’etat. Pas de probleme si le vrai peuple s’apauvrit – pas probleme pour TGV et les siens, pas probleme pour le CI. Tena nitady constitutionalite ve ny CI? Tsia satria tsy constitutionel ny mamaky ministeres izay nataon’i Organes ny 19 Fevrier 2009. Inona no lazain’ny CI tamin’izany? Tsy nilaza ninoninona satria tadiaviny fa tokony hiala Ravalomanana. Ny ‘demission’ natao Ravalomanana dia profo koa: tena nety ny nataony ho an’ny amerikanina sy ny frantsay satria tadiaviny mba hiala ny prezida. Tratra ny CI fa ny tena mampalahelo dia tratra kokoa ny vahoaka malagasy izay tsy ampy sakafo sy vola ho an’ny frais scolaires.

  6. Cette anne9e c’est meame plus 2 millions, j’ai l’impression qu’ils font pe9ter le chapnagme e0 1,5 M tellement c’est la merde e0 la CW. Et le pire c’est qu’ils sont bloque9s. Seule The Vampire Diaries s’en sort correctement mais e0 cf4te9 c’est le de9sert. Et comme ils n’ont pas autant de budget qu’une CBS ou FOX, ils ne peuvent pas faire plus de 3 nouveaute9s par an (e0 peu pre8s) donc ils sont dans une spirale extreamement ne9gative et je vois pas comment ils pourraient s’en sortir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *