Le peuple s’exprime, une sortie de crise en vue ?

Où est la democratie ?

Où est la democratie ?
Où est la democratie ?
La majorité des partis politiques adhèrent aux démarches entretenues par la CNOSC sauf ceux qui constituent l’aile dure des partis pro-HAT tandis que le peuple, de son côté, va s’exprimer sur la Place de la Démocratie. La fin du règne de la HAT serait-elle toute proche ?
.
Aux dernières nouvelles, certain parti politique comme l’AVI s’est détaché de l’aile dure de la HAT, l’UDR. Ce parti serait-il sur le point de déserter le TGV qui serait en train de sombrer ? L’on ne sait pas pour l’instant les raisons qui ont poussé l’AVI à quitter cette mouvance mais sûrement, l’on sera fixé dans les jours qui viennent.
.
Par ailleurs, plusieurs évènements tendent à penser que le TGV serait en train de dérailler. En effet, les manifestations qui vont reprendre à la Place de la Démocratie démontrent à quel point le peuple ne supporte plus ce pouvoir qui a détruit tout ce qui avait été reformé pendant le régime Ravalomanana.
.
Voilà que le pantin aux gros bras de la HAT sort de son silence et il ne manquait plus que les FIS pour corser le tout. Eh oui ! Comme à l’accoutumée, les convocations vont encore pleuvoir et les arrestations avec. Les forces de l’ordre ne se voilent plus la face car elles procéderaient à de nouvelles arrestations suite à l’appel lancé par les leaders de 3 mouvances pour les manifestations qui se sont tenues à Anosy et à Ambohijatovo lundi si ces derniers ne se manifestaient pas à la Gendarmerie.
.
Bref, la vigilance est de mise et l’infantilisation du peuple ainsi que les mystifications en tout genre ont assez duré. Il est temps maintenant que ces politiciens comprennent qu’à défaut de Maputo, la CNOSC constitue l’unique voie de sortie de crise pour une reconnaissance internationale. Ni plus ni moins ! Ni le CST, ni le CT ne duperont personne avec ce semblant de démocratie non consensuel ni inclusif. La CI avait déjà pris position et ce n’est pas en censurant les médias opposants ou en emprisonnant le maximum d’opposants que la situation s’apaisera. Reporters sans Frontières sonne l’alarme avec 80 stations audiovisuelles fermées par la HAT. Rien à dire ! La HAT avait battu le record du monde en un rien de temps ! Quid du directoire militaire ?
.

1 pensée sur “Le peuple s’exprime, une sortie de crise en vue ?”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *