Des fausses promesses pour la majorité, Rajoelina privilégie les foza !

Promesses d'Ivrogne
Promesses d'Ivrogne
Promesses d'Ivrogne

Ces derniers mois, les discours de Rajoelina prônaient le changement, le développement et enfin une vie meilleure…bref toutes les sauces d’un blabla sans conviction ni objectifs précis. En réalité, il n’y a rien de concret ! En ce sens, de promesses en promesses, les tenants du pouvoir n’ont aucunement réussi à combler ce vide économique pour la simple raison que le peu d’argent qui restait à l’Etat n’était pas utilisé à bon escient.

Fausses promesses

Et pas plus tard que la semaine dernière, lors de la cérémonie de présentation de vœux à Iavoloha, les fausses promesses ont continué de plus belle. Le fameux projet « Résidence de résidents » qui va couvrir 1,5 millions de m² et qui générerait 250 000 emplois a été révélé au grand public. Bah, il n’y a rien à dire cependant certaines questions taraudent nos esprits. Plus précisément, quels types d’emplois ce projet va-t-il générer ? Vraisemblablement, des postes sans qualification ni un certain niveau d’éducation requis ! Combien l’ « Etat » gagnerait-il avant la mise en place de ce projet, comme le cas de Wisco ? Et surtout, cette superficie serait-elle à vendre ?

Jusqu’à présent, toutes ces questions n’ont aucune réponse cependant l’on devrait déjà s’attendre à ce que ce projet fasse de nouveaux riches sinon embellir les foza comme la HAT avait l’habitude de le faire. En passant, même les Tsena mora qui ont déçu plus d’un ont pour vocation de servir les foza alors que les initiateurs, eux, roulent dans des voitures flambant neuve sans parler des 4×4 qui poussent comme des champignons dans la capitale.

Privilèges

C’est dire qu’après le coup d’Etat, les foza ont eu droit à toutes sortes de privilèges bien que minimes soient ils dont, entre autres, les réductions de prix sur les PPN au niveau des Tsena mora. Et le comble, c’est que les foza le seront davantage avec les fameuses cartes bleues contrairement à la majorité qui connaissent eux aussi la même galère à cause du coup d’Etat de Rajoelina. Et en ce qui concerne ce projet « Résidence de résidents », probablement, il n’y aura pas de place pour tout le monde et les foza seront encore une fois des privilégiés.

Enfin, les choses vont de mal en pis et le peuple croule dans une pauvreté inqualifiable. Les nouveaux chômeurs générés par l’accession de Rajoelina au pouvoir après les fermetures des entreprises franches parcourent les lignes de journaux dans l’espoir d’y trouver des offres d’emplois hasardeuses tandis que les dirigeants et les foza mènent une vie de pacha. Et ce, sans parler des businessmans de bas étage qui sillonnent la Grande Ile à la recherche d’opportunités et des politiciens ex-légalistes qui ont été changé de veste pour le peu d’intérêts que la HAT leur a offerte.

2 pensées sur “Des fausses promesses pour la majorité, Rajoelina privilégie les foza !”

  1. Voilà tout simplement ce qui peut se résumer en quelque sorte par:
    Leur meilleure défense est de passer en contre-attaque…

    Ne pas laisser de côté le fait que l’insécurité ne cesse de prendre de l’ampleur à Madagascar.
    Des gangs tirent pour n’importe quelle raison. Les gendarmes dit-on affichent de la peur à leur faire face bien de fois.

  2. Politiciens de merde !
    Ils bouffent tout et ils nous laissent leur merde .
    Le malheur des uns fait le bonheur des autres ! Qui est dans le bonheur ? Qui est dans la famine ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *