Drôles de pressions ? Rira bien qui rira le dernier !

Rira bien qui rira le dernier !
Rira bien qui rira le dernier !
Rira bien qui rira le dernier !

L’opinion est braquée sur le gouvernement d’union nationale qui devrait voir le jour d’ici quelques semaines cependant le suspens persiste car l’on ne sait pas encore à quelle mouvance le poste de PM de consensus sera attribué.

Des actes concrets

Tout le monde s’accordera à dire que cette crise a trop duré et qu’il est temps d’enterrer la hache de guerre. D’un côté, c’est rassurant mais de l’autre heu… les coups bas à la façon HAT, il faut s’en méfier ! Si les pourparlers visaient à ce que l’on aille  vraiment vers des élections transparentes comme la CI le souhaiterait, aucun problème. Mais si on va dans l’autre sens, c’est-à-dire que la HAT veuille à tout prix contrôler l’administration, en faisant semblant de s’ouvrir aux autres mouvances avec un schéma qui sera de nouveau taxé d’unilatéral,.. eh bien, franchement, ça n’en vaut pas la peine !

En fait, la HAT doit prouver au peuple ses « bonnes » intentions par les actes vu que les paroles ne suffisent plus. Effectivement, en 2 ans de pouvoir, rien n’a été fait et les paroles ont coulé à flots sans qu’aucune concrétisation n’ait été faite. Dans ce dessein, la libération des leaders des 3 mouvances, « otages » politiques de ce pouvoir fantoche, et le retour du Président Ravalomanana constituent déjà une avancée considérable.

Des pressions

En réalité, la HAT n’y compte pas vraiment cependant les choses ont évolué à tel point que les pressions ne laissent pas celle-ci indifférente. Entre autres, la plainte déposée par le Président Ravalomanana et le cas du Col Charles qui ont provoqué de moultes réactions confirmeront tant sur le plan national qu’international la vraie nature de notre Justice. Et en passant, dire que l’un des cerveaux sinon une pièce maîtresse du Coup d’Etat de 2009 devrait passer des tests psychiatriques ne suffirait pas à apaiser l’opinion publique ni à atténuer les dissensions au sein de l’armée. Cela incombe à la HAT et elle assumera les conséquences de ses actes tôt ou tard. Enfin, trouver les révélations du Col Charles amusantes ou drôles, c’est se foutre du peuple car le coup d’Etat de 2009 a plongé le pays dans le gouffre de la pauvreté. Rira bien qui rira le dernier !

5 pensées sur “Drôles de pressions ? Rira bien qui rira le dernier !”

  1. Eh oui, la crise n’a que trop duré ! Oui, tout le monde aspire à une vie tranquille et à une reprise de la vie économique !
    Pour autant, vu les exactions commises par ces putschistes, le fait de gommer d’un revers de la main ces crimes nous mènera-t-il vers une sortie de crise pérenne ?
    Pour ma part, la réponse est non !
    Aussi, la sortie de crise est entre les mains de la Justice, et non entre les mains de ces quelques personnes on élues, et qui se targuent d’être les représentants du peuple. Autrement, on se dirige vers une autre dérive oligarchique, source de nos malheurs actuelles !
    Pour info, le Président RAVALOMANANA VIENT JUSTE DE SIGNIFIER AUX REPRESENTANTS DE SA MOUVANCE, SON REFUS CATEGORIQUE DE NEGOCIER QUOIQUE CE SOIT, TANT QUE LA JUSTICE N’AURA PAS ACCOMPLI SON DEVOIR, ENVERS LE PEUPLE MALGACHE !
    ACCORD DE MAPUTO ? N’y pensez pas monsieur le Docteur CR, magré vos éloges envers Monsieur Ravalomanana. Il veut un accord autre que celui qui lui a été « imposé » il y a deux ans !
    MIHA MAZAVA NY RAHARAM-PIRENENA !!!!

  2. Rien qu’à voir tous ces ajournements (artificiels) de procès, pensons-nous que la Justice malagasy est encore digne de confiance?
    Qui décide de quoi? évidemment que les ordres viennent d’en haut.

  3. Le Président Ravalomanana veut mettre la Justice malgache devant ses responsabilités.
    La balle est dans son camp.
    Oui, depuis deux ans, les Juges malgaches nous ont montrés leurs talents, ainsi que leur patriotisme, pour ne pas dire héroïsme ! Pour le président Ravalomanana comme je l’ai dit ci-dessus, la messe est dite. Pas de négociations, sans que cette histoire de coup d’Etat ne soit tirée au clair.
    Partant de là, il est du devoir de tout le monde ( FFKM, CNOSC, Ray aman-dreny mijoro, partis politiques, etc… ainsi que du PEUPLE MALGACHE LUI-MÊME, de mettre la pression sur cette « fameuse justice ».
    Il est temps pour les malgaches de démontrer, que le patriotisme, la soif de liberté et de justice social, sont des notions qui ne leur sont pas inconnues. Tout comme les tunisiens, ils sont capables de les réclamer !
    Un éventuel « déni de justice » ne pourra qu’apporter de l’eau au moulin de Ravalomanana. Donc, avis aux intéressés !
    La crise ressemble maintenant à une porte à deux serrures. Une des clés est entre les mains des juges, tandis que l’autre est dans celles du président !
    Que l’ORGANES NE S’AMUSE PAS ENCORE, A JOUER DU PINCE MONSEIGNEUR !!! Qu’il n’oublie pas que tout avait été filmé !

  4. Je voudrai attirer l’attention de tout le monde de la gravité de la situation à cause de ces politiciens de m….; c’est à dire des politiciens qui s’empifrent et nous font aller aux chiottes pour bouffer leur m….!
    Les gens mourant de faim se multiplient en ce moment ,de meme que ceux qui se suicident ,mais un renouveau du suicide malgache vient de faire son apparition ; »suicide de deux amoureux dans le lac tritriva « (titre des journaux du mardi 25/01/11) ! Car n’allez pas me dire que ces jeunes se sont suicidés par opposition des opinions des parents tellement il y a des endroits à Mada pour vivre son amour ! Question : si des jeunes se suicident en ce moment donc ils ne peuvent plus vivre leurs amours ,car on ne peut plus vivre d’amour et d’eau fraiche ;mais mourir d’amour et d’eau non potable comme les jets d’eau devant l’hotel de ville .
    Comme Madagascar est une ile c’est normale que les suicides se font par l’eau :donc comment? par noyade dans les lacs ou bien par Boat people dans l’ocean ou la mere !
    Question à combien ?

  5. Et voila! la vérité de l’affaire BANI
    7 milliard fmg pour faire taire aux militaires BANI, RFI et tous chefs de corps
    Le ministre de la force armée en personne qui etait à la banque
    centrale le jour du 17 novembre 2010 pour chercher l’argent.
    On peut acheter tous mais jusqu’à QUAND

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *