Filière riz, vers une rétention de stock généralisée ? Paresse intellectuelle oblige !

Riz Madagascar

Riz Madagascar
Riz Madagascar
Devrait-on s’attendre à ce que la HAT s’exprime dans les jours qui viennent sur un éventuel complot qui aurait pour but de déstabiliser le pouvoir en place concernant le prix du riz, comme elle avait l’habitude de le faire ? Autant le dire tout de suite car se passer pour une victime ne résoudra en rien la hausse galopante du prix du riz qui oscille actuellement autour de 1 600 Ar.

La fixation du prix du riz à 1 200 Ar annoncée par Rajoelina ne présage rien de bon. Le passé nous a suffisamment démontré que celle-ci n’a jamais été la meilleure solution parce qu’elle ne ferait qu’accentuer la pénurie. D’une part, qui vendrait son produit pour un prix inférieur à son prix de revient puisqu’il faudra aussi considérer que chaque vendeur a son propre stock ? C’est illogique dans la mesure où elle amplifierait la rétention de stock. D’autre part, les producteurs, pour ne pas subir de pertes, vont stocker au max leurs produits jusqu’à ce que la conjoncture leur soit favorable et ce, par le simple raison que leurs prix de vente seront eux aussi revus à la baisse. Bref, plusieurs raisons pourraient être énumérées ici mais ces deux suffiront largement à dire que cette option n’est pas la bonne puisque la rétention de stock va se généraliser qui, à son tour, favorisera les « risoriso » qui ne garantit en rien ni la qualité ni la quantité.

Pour y faire face donc la solution consisterait plutôt à augmenter l’offre donc inciter les vendeurs à vendre leurs produits car fixation de prix ou pas, le marché obéit à la loi de l’offre et de la demande sauf peut être dans le cas où l’on reviendrait à l’ère socialiste qui semble ne plus être d’actualité maintenant. Dans ce dessein, l’Etat devrait encourager les producteurs à écouler leurs produits au lieu de les stocker et adopter des mesures d’accompagnement au niveau des intermédiaires qui agissent parfois dans l’illégalité pour fructifier leur « bizna » occasionnel. Il faudra à tout prix les supprimer en n’y laissant que les vrais professionnels qui doivent respecter certaines obligations. Enfin, c’est juste une idée comme une autre et nous avons vu comment le régime Ravalomanana gérait la situation à son époque.

A présent, le « bizna » est plus que jamais florissant alors pourquoi les foza s’arrêteront-ils ? Les « Tsena mora » pourraient eux aussi contribuer à la baisse du prix du riz mais apparemment elle n’en a pas la vocation. Ils sont juste là pour le populisme de Rajoelina et destinés aux 300 000 démunis de la capitale. D’ailleurs, l’accès y est restreint donc heu… faut pas trop compter là-dessus. En somme, cette fixation de prix ne révèle rien d’autre qu’une nouvelle forme de populisme et l’on voit mal la HAT rétablir la situation à la normale en attendant les « vary aloha »… paresse intellectuelle oblige !

10 pensées sur “Filière riz, vers une rétention de stock généralisée ? Paresse intellectuelle oblige !”

  1. Hisy ny attente de modération fa efa fantatra ny antony !

    Ilay manam-pahaizana ato no mahafantatra ny valiny rehetra !

  2. Misaotra ry MyDago fa tsy nisy ilay modération ! Na izany aza, aza hovaina ny fomba fiasanareo ! Efa fantatry ny be sy ny maro ny antony !

  3. Hitanay teo anefa fa misy ny « mpamosavy malemy ka ny ao an-trano ihany no asianay » hita koa fa nipoitra ny « ory hava-manana ».

  4. My dago et KM
    les explications(voir mahilo etc) sont satisfaisantes et cohérentes concernant les « modérations » qui provoquèrent l’émoi.
    merci

  5. Efa mazava amin’izay angamba ilay izy ê !
    Fa ilay vidéo iray tsy misokatra, koa mba azonareo jerena kely ve, aza fady ?
    Jery todika, ka hoe : Iza no iza ?

  6. Ary fa maninona koa moa raha hampidinina hatreny ifotony ny vidim bary , miseho milay ery t@ nanongam panjakàna hoe: vitako ny mampidina an’io vidim bary io ho 500, hay lay izy ny foza ihany no nihinana , zahay rahateo koa tsy mila fa vary halatra sy vary norobaina fotsiny,@ zao ndray de hoe tsena mora nefa toa hilaharam be ty izy???, de tatazo ny vokany ho an’izay pendipendina nanongam panjakàna teto , aza mimenomenona fa zakao eo, na marary aza ny kibo @ lay fati menaka amidy any an tsena de iareto eo, dia mbola vao fanombohanan io fa hiakatra be daholo ny vidin’entana rehefa kelikely eo satria hisondrotra ny lasantsy, zany no alehany rehefa terroriste mpanao otage no mitondra firenena, hataony otages daholo ny vahoaka iray manontolo, dia izy mianakavy manao zay danin’ny kibony, hita eo zao hoe : iza no tena voa e, lay MISEHO HOE VAHOAKA nanongam panjakàna sa ilay tsy nankasitraka ilay fanonganana, ho hitantsika eo ny tohiny….

  7. Misy tokoa ny alaim-panahy  » hanafina ny vary izay ho vidiany mora eny amin’ny mpampkatra ,ary dia ho havaokany rehefa tonga  » ny mosary « -période de soudure -.
    Ity fotoana maha vitsy ny vary amidy dia nohezahan’ny fitondrana RAVALOMANANA MARC sy ny TANTSAHA nofoanana ,tamin’ny alalan’ny famokarana vary « in-telo  » ,izay nampitombo ny vokatry ny TANTSAHA ary nampitombo ny tahiry (ensillage ) , tahiry izay nivaoka arakaraky ny fihenanan’ny vary eny an-sena nafa tsy miteraka fisotrontam-bidy ,izay efa nifanarahan’ny Fotondrana sy ny TANTSAHA ny famerana izany vidim-bary ,izay sady tsy tsy ampiovaova ny vidim-bary no tsy hampihena ny vola miditra ain’ny mpamokatra
    Le prix est fixé une fois par an -pour et d’un ne pas léser le TANTSAHA et de deux pour bloquer le prix du riz pour éviter les agouilles.
    « Ce système bloquant a été supprimé ,car le TANTSAHA est méfiant des agissements des gros acheteurs – qui vont confisquer le rizqu’ils achètent.., alors le TANTSAHA ,pour ses intér^ts et par acte hautement politique ,ne vend pas son produit…etc..etc..

    Autre chose :

    Arrêtez de parler  » du travail  » de Mydago ! Mydago ,comme d’autres médias « libres « -radio Fahazavana par exemple – gêne ceux qui n’aiment pas les gens libres !
    Critiquer Mydago c’est faciliter , c’est encourager le travail de sape de  » ses  » chasseurs et même pourrait être interprété comme collaborer avec ces mêmes chasseurs !

  8. fa angaha rehefa voalazan’io dondrombelina io dia ho tanteraka,efa nisy zavatra ve mba vitanio ve nandritra ny 22 volana ka nety ? ankoatra ny salsa, gâteau et petits fours sy mifandom-bera ?
    qu’il aille au diable et se taire à tout jamais
    dia io video io no ahitana fa misanasana ny orony rehefa mandray fitenenana, izany dia midika fa mpitantara antsoko sy forohana
    makandoha na mijery azy aza

  9. ils sont vraiment pe9nible pour les vemserent ils ne se rendent pas compte qu’on est certe e9tudiant mais qu’on a aussi des factures a payer on est le 15 de9cembre et toujours pas de bourse youpi!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *