24 pensées sur “Audio Intervention Ravalomanana 3è arr Antananarivo 12 fev 2011”

  1. Mafy ny miady amin’ny mpanjanaka fa mila fiovana amin’izay ny fanjanahana ara -tsaina !
    Ho ela velona ny Fahafahana !Ho ela velona Mada ! Rombo

  2. Misaotra Andriamatoa Prézidà mandray fitenenana matetika, manolotra fanazavana izay raisinay mpihaino ho loharanom-pifaliana kely hatrany.

    Eo ny fitakiana ny fiverenanan’ny fanjakana malagasy amin’ny ara-delàna, etsy andaniny ny fiandrandrana ilay andro sarobidy hiverenanao aty an-tanindrazana, hanangananay ny sainam-pirenena Malagasy RAITRA BE NATOKANA HO AN’NY FILOHAM-PIRENENA MALAGASY MENDRIKA INDRINDRA hatrany.

    Soa toavina malagasy, io indrindra ilay tsy hahafoizanay anao: malagasy fototra.

    Manararaotra ny tenako eto raha milaza fa: efa nandramana daholo ihany ireto dibera, gougourte, fromazy voasokajy ho nafarana tatsy sy teroa, fa hafa ihany re tompoko ny vokatra voahodin’ny orin’asa T I K O ê!

    Asaivo hanaovan’ny CI lapasoa any Frantsa ireto HAT isan-tsokajiny ireto (DEPORTATION fa mamotika ny rivotry ny tontolon’ny malagasy tsivakivolo, mitaiza tsotra izao ny tsy manana hazon-damosina hanao sy hanararaotra amin’ny fomba ratsy rehetra tsy misy lalàna mifehy fa izay tiany ihany hono – cf goak’antitra Ratsirahonana)- mody malagaso malagasy, nefa DEPERSONNALISES daholo, mpanaraka ny baiko homen’ny FRANTAY sy ny commerciaux KARANA no herin’ireo.

  3. SEM Ravalomanana doit se dire que s’il n’est ps présent dans l’île, ses partisans ne le verraient pas car ce sont tous des (St-)Thomas qui ont besoin d’un Leader visible qui leur dictera tout.

  4. Depuis quand peut-on qualifier une minorité de foza, de peuple ?
    Depuis des lustres, le malgache est connu par sa couardise qu’il essaye tant bien que mal de cacher derrière le fameux « fitandrovana ny Fihavanana » ! C’est un peuple qui a du mal à dire NON !! C’est tellement connu des vazaha, qu’ils en usent et abusent !!
    « Qui ne dit mot, consent » ? Adage non valable, tant que l’armée est prête à réprimer au moindre soulèvement !
    Hier soir, un certain E. Zemmour connu des téléspectateurs français disait en substance, qu’un peuple ne se révolte que lorsqu’il a faim !
    En 2009, le peuple malgache avait-il plus faim qu’en février 2011 ?
    En tout cas, j’espère que derrière ce « c’est le peuple qui a cherché « ce » changement » se cache une pointe d’ironie ! Là-dessus, on est en phase !
    Lecture conseillée :
    Stéphane HESSEL : Indignez-vous !! ( Une idée du contenu sur millebabords.org/IMG/pdf/INDIGNEZ_VOUS.pdf )
    et
    Bruno GACCIO : Révolution ? On s’rappelle ! Ed. Descartes

  5. Le superman est dédié au personnage si rigoureux, bien que parmi les cancres se reconnait-il lui-même

    Une pointe d’ironie, couplé d’esprit dictateur parle d’elle-même!

  6. Je pouffe de rire à lire ceci:
    « ce sont tous des (St-)Thomas qui ont besoin d’un Leader visible qui leur dictera tout. »

  7. Info de taille, mais passée sous silence !
    L’Union africaine à l’UNANIMITE, REFUSE LA PARTITION DES ÎLES COMORES, donc de la départementalisation de Mayotte !!!
    Pauvre MAM ! Déjà empétrée avec ses histoires de jet et de voyages, elle ne sait plus où donner de la tête !!! Un de perdu, dix de trouvés !! A Madagascar, il y a de quoi faire pour créer 20 départements !! N’est-ce pas les FATy ?

  8. Merci, Mr Le Président!
    On a effectivement besoin de vous entendre souvent, car cela nous encourage vraiment et nous permet toujours de faire confiance en vous selon votre leitmotiv « MINOA FOTSINY IHANY » Tena mahatoky anao sy ny fiverenanao izahay Atoa Filoha, ary mino izahay fa tsy ho ela intsony izany!

  9. Dia impiry moa ity olona ity no mampanantena fodiana toa izao?Dia nahoana no mbola misy mino ihany?Satria dondrona ve sa voaozona?

  10. Raha izay Radomelina ngeh tsy olana ny manala azy eo fa ny tena blem dia miady @ Mpajanatany isika ary ireo hitantsika Foza ireo ny saribakoliny ary ny miaramilantsika dia lasa alikakeliny … asa re iza no olom-boaozona???

  11. verbeeck ô, io iray eo amboninao io no anisan’ny saribaboly sy alikakelin’ny mpanjanatany
    Olom-boaozona
    mpamafa kiraron’i frantsay
    Ataony à gauche sy à droite
    veleziny karavasy
    tsy manan’kazon-damosina

  12. Ho an’ny rehetra izay afaka mijery !
    Emission-n’i Benoît Duquesne – France 2, ce soir !
    COMPLEMENT D’ENQUÊTE : Nos amis les dictateurs !
    « Ils règnent en maîtres, torturent les opposants, et pillent leur pays…Ce sont des dictateurs, mais au nom du réalisme politique, les grands pays démocratiques n’osent pas les mettre au banc des Nations.
    En Tunisie, la chute de Ben Ali a révélé l’aveuglement de la france vis-à-vis de ce régime autoritaire. Qu’ils s’appellent Ben Ali, Baby Doc, ou Bokassa, enquête sur ces dictateurs avec qui on fait du business, sans trop se poser des questions.
    Jusqu’où peuvent aller les COMPLICITES ? Comment Jean-Claude Duvalier, accusé de crime contre l’humanité, a-t-il pu vivre tranquillement pendant 25 ans dans le sud de la france ?
    Que faut-il accepter pour pouvoir signer des contrats avec des ces chefs d’Etat PEU FREQUENTABLES ?
    Des châteaux en ruine de Bokassa aux hôtels particuliers de la famille ben Ali, Complément d’enquête sur ces dictateurs qui aiment tant la Patrie des droits de l’Homme ! »
    Ce que cette émission dénonce, me fait penser vaguement à un pays !!!! Pas vous ?
    Aussi, questions :
    – Quid de Madagascar ?
    – Quid des putschistes malgaches ?
    – Quid de la diplomatie française à Madagascar ?
    – S’agissant de Madagascar, y a-t-il censures ou pas ?

  13. La communauté internationale a fait savoir qu’elle était fatiguée des tergiversations et du nombrilisme exacerbé des Malgaches ; l’émissaire de la SADC a voulu à tout prix clore le dossier quelques soient les conditions en se débarrassant ainsi d’un lourd fardeau. Notre Pays n’étant plus considéré que comme moins que rien, tout en sachant les difficultés qui vont survenir après. Le seul objectif de la SADC est d’intégrer dans cette transition, la mouvance Ravalomanana, notamment de convaincre Fetison et Mamy Rakotoarivelo à entrer dans un gouvernement d’ Union Nationale.

  14. Tsy mora tokoa ny mitondra firenena ka tokony efa fantany izany.Nahoana anefa no tafiditra krizy ohatra izao ny firenena izay teo ambany fahefany?Ary indrindra indrindra nahoana no tsy vitany ny mandamina izany fa voatery miankina amin’ny mpanajanaka hafa ankoatra ny frantsay izy?Ny dondrona dia manohana dondrona ihany.Efa hita fa domelina tsy mahavita mitondra firenena sy mitazona ny sezany akory fa mora arodana sy sakanana tsy hiverina tsy mahita vahaolana dia mbola tohanana ihany

  15. Nombrilisme exacerbé ? Un peu exagéré ! Non ?
    Si pour défendre la souveraineté de sa Patrie avec un grand P, défendre la Démocratie avec un grand D, et défendre l’ordre Constitutionnel avec un grand C, on se fait taxer de nombriliste ( mot inc.), eh bien, qu’il en soit ainsi !!
    Communauté internationale ou pas, la voix du peuple malgache est souveraine, et heureusement !

  16. iarivo,
    Il y a intégrer et intégrer !!!
    Le peuple avait fait appel à la SADC pour déloger Les SANS QUALITES et elle n’est là que pour cette mission. Mais si ses objectif n’est qu’intégrent la mouvance Ravalomanana, uniquement pour endormir les enfants de Mahery fo, ça va pas le faire !!!
    Vous verrez la suite vous-même cher Monsieur !

  17. Bonjour,

    1) « RANDAHY dit :
    13 février 2011 à 11 h 04 min

    Mafy ny miady amin’ny mpanjanaka fa mila fiovana amin’izay ny fanjanahana ara -tsaina ! »

    Ilay fanjanahana « vaovao » tarihin’i SATANier dia mampiasa ny strategies an’i Gallieni ihany raha nanao « pacification » izy. Ary miampy ny ady antisubversive talentany hatrany Algerie!

    Raha dinihana dia azo lazaina fa firenena « occupe » i Madagasikara ankehitriny,toy ny nanaovan’ny SS ny Frantsay : natao daholo ny « nazification » teo amin’ny adiministrasiona sy ny sain’ny collabos. Ireto farany moa voa maika nanapotika ny fiarahamonin’ny fireneny, nahazo tombiny tamin’ny trafika sy tsena mainty , ny vahoaka frantsay nihinam-boalavo aza ny niafarany, tsy sahy nihetsika akoatran’ny vitsy tao amin’ny resistance.

    2) » KintanaMananDrambo dit :
    14 février 2011 à 10 h 30 min

    questions :
    – Quid de Madagascar ?
    – Quid des putschistes malgaches ?
    – Quid de la diplomatie française à Madagascar ?
    – S’agissant de Madagascar, y a-t-il censures ou pas ? »

    J’ai cherche une ou des reponses aux questions. Je n’ai trouve que celle-ci : Madagascar est considere comme etant un pays deja conquis; tous les ordres viennent de Paris (ordre dont celui obeissant a la declaration de Gompetz a la commission de leurs affaires etrangeres, je cite , « le retour meme physique de Marc Ravalomanana est une problematique pour nous »). Il ne reste plus que « les formalites ».

    Regardez-moi les gens comme un certain pseudonomme « iarivo » sur lesquels s’appuie la « formalisation » recherchee. Aux cotes d' »iarivo » cultive dans l’esprit des « desherites » se trouvent ceuw deS appelS de Bagneux ( des « intellectuels malgaches » comme les aiment les francais – hahahahahaaaaa!)qui viennent de reapparaitre.

    Quant a nous, nous nous accrochons a ce « fitenindrazanay : ny maharitra vadin’Andriana ». Maharitra dans l’action !

    Kitana

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *