Diplomatie dites vous ?

Front Républicain Démocrate Légaliste
Front Républicain Démocrate Légaliste
Front Républicain Démocrate Légaliste

Voici un communiqué que nous avons reçu ce matin de la part du FRDL. Bonne lecture !

DIPLOMATIE DITES-VOUS ?

Celle du PHAT s’arrête au bord de la mer de TAMATAVE !

EFFARANT ET RASSURANT, La Communauté Internationale a  dorénavant entre  ses mains la liste des partis politiques véreux signataires de la feuille de route de base totalitaire, antidémocratique, unilatérale du Docteur Léonardo SIMAO (le PHAT, L’UDRC, TGV, CT, CST, ESCOPOL, ETC).

Le peuple n’oubliera pas et se rappellera  lors des futures élections, de toutes ces personnes opportunistes  ayant trahies sa confiance, ne pensant qu’à leurs sièges et qu’à leurs intérêts personnels,  en pratiquant la politique sale alors que la population et les Enfants Malagasy  meurent de faim.



LES LOIS ET LES DROITS INTERNATIONAUX SONT FAIT POUR ETRE RESPECTES ET APPLIQUES

Maintenant que  la Communauté Internationale a constaté que le peuple n’est pas la priorité de tous ces politiciens, elle peut prendre les décisions adéquates pour l’élargissement des sanctions envers les faiseurs de coup d’Etat, leurs complices, l’unilatéralisme,  la tyrannie,  la dictature, et ceux qui ne respectent pas les  Lois et Droits Internationaux.

IL EST GRAND TEMPS QUE LA PHAT DEGAGE ! Et qu’Andry RAJOELINA et consorts soient traduis  devant la juridiction de l’Union. La Justice et la Punition ne veulent pas dire VENGEANCE !

Le mot « apaisement » ne doit pas être source de polémique ! C’est pour cela que l’apaisement POPULAIRE est non négociable,  avant toutes médiations il faut procéder à :

–          La Libération de TOUS les prisonniers politiques civils et militaires,

–          La Régulation de la vie quotidienne de la Population par le Conseil de Paix et de Sécurité.

–         La Dissolution pure et simple de la structure du PHAT illégale et non constitutionnelle,

–          L’Application des textes de sanctions de la Convention de Cotonou et de la Charte Africaine de la  Démocratie, des Elections et de la Bonne Gouvernance.

Que le Peuple se rassure, la Communauté Internationale entendra sa voix. Il ne doit pas se fier aux déclarations intempestives, sensationnelles des journalistes et des déclarations et gesticulations faites par les membres de l’Unilatéralisme, de la Tyrannie et de la Dictature.

Nous rappelons aux Chefs de files qu’ils doivent se positionner CLAIREMENT pour  le retour de l’Ordre Constitutionnel, de l’Etat de Droit, de la Démocratie et le Respect des Droits de l’Homme.

Nous confortons  et appuyons la déclaration du pdt Albert ZAFY d’exiger une confrontation avec  Andry RAJOELINA à  la TVM et à la RNM afin de faire connaître au peuple la VERITE,  nous demandons   également a certains orateurs du Magro d’avoir de la retenue dans leurs propos, à moins d’être désigné porte parole de la mouvance  du Président  Albert ZAFY.

MASINA NY TANINDRAZANA

VIVE MADAGASCAR LIBRE

FRDL

LIBERTE – LEGALITE – PAIX

TONTON AMBROISE RAVONISON

11 pensées sur “Diplomatie dites vous ?”

  1. Il y a contradiction dans vos propos la Communauté internationale accepte la feuille de route proposée par le Dr Simao !
    Elle a compris les manoeuvres dilatoires des trois mouvances. Manoeuvres dilatoires dont le seul but était de bloquer la Transition. Ce sont ces manoeuvres dilatoires qui sont criminelles. C’est pour les trois mouvances que l’intérêt du peuple malgache n’est pas la priorité.
    Pour la Communauté internationale, la Charte de Maputo e d’Addis-Abeba est obsolète. Référons-nous à l’article 22 de la feuille de route du Dr Simao, reconnue par la Communauté Internationale : »Les présents engagements (ceux de la feuille de route du Dr Simao)annulent et remplacent tous les engagements pris et ou signés antérieurement concernant la transition à Madagascar. »
    Aussi arrêtez de mentir ou d’utiliser la langue de bois !
    La voie pertinente est celle présentée par Mr Fetison : proposer des amendements à la feuille de route du Dr Simao.

  2. Aoka hazàva tsara ho an’ny rehetra !
    Ny feuille de route-n’i Simao, dia fitaka novolavolain’ny frantsay, ary naterin’i Gompertz sy Lederlé tany M/car. Tsy document de travail izany mihintsy io fa bibilava entin’ny sasany ho atelin’ny malagasy indray !
    Ary na ny Sadc na ny UA dia tsy manaiky an’io. MANDAINGA izay milaza ny contraire ! Tsy io mihintsy no « hampilamina » ny fiainana ao Madagasikara.
    Vaha-olana « maharitra » no tadiavina fa tsy « solution à l’ivoirienne » ! Solution entina hiarovana ny mpanongana rehetra io, ka tsy hanaiky an’io mihintsy ny Filoha Ravalomanana, ary tsy azon’iza na iza terena hanaraka an’io !!
    Asaivo manao ny asany ny Mpitsara, raha tianareo hilamina ny fiainan’ny malagasy !
    Malaza fa mpanao tandrametaka ny gasy, ka eo foana ny mpanararaotra !
    Spécialiste du « ni fait, ni à faire », il est temps de réagir !!

  3. Je ne comprend pas ce que ces eentre le émissaires viennent faire à Mada,entre le délégué Général, et un secrétaire également Général , meme sans étoiles ça fait toujours bien,  » Etre expert en élection  » ! pour avaliser un putch, avec sourire de façade pour plus de crédibilité, tout en affirmant « leur satisfaction / le travail accompli » !
    C’est tout simplement SCANDALEUX !!! Mais de quoi se melent-ils !
    Qu’ils aillent faire un stage de recyclage en Tunisie ou en Egypte, pour mettre à profit leur spécialité en  » expertise « , que des comme ça ,j’en pond tous les matins.
    Ah elle est belle la france, et dire qu’il y en a qui sont fiers de l’etre !
    Comme leTitanic et le France meme destin .

  4. Donc, Zo, naivo et iarivo, sous-entendent-il qu’aucune signature n’a de valeur chez les malagasy et qu’il suffise que l’étranger vous l’impose pour tout annuler ou tout accepter?

  5. Alidera,
    Disciples de Gista, ils font partie de ceux qui confondent désir et réalité ! Leur réveil sera très difficile ! Seront-ils à plaindre ce jour-là ? Je ne pense pas, puisqu’une bonne partie si ce n’est la totalité, aura viré de cuti entre temps !

  6. « Donc, Zo, naivo et iarivo, sous-entendent-il qu’aucune signature n’a de valeur chez les malagasy et qu’il suffise que l’étranger vous l’impose pour tout annuler ou tout accepter? » (dixit Alidera A.R.)

    Non, ne nous faites pas dire ce que nous n’avons pas dit (ou écrit) !

    Il n’est pas ici question de renier une signature ou non, de respecter une signature ou non mais bien au contraire de rester dans la réalité, le pragmatisme, toujours le pragmatisme.

    Le but de la lutte est bien celle d’un retour à l’Ordre constitutionnel et à un État de droit à Madagascar et non pas celui de se glorifier dans des entêtements sur des principes largement dépassés comme celui d’un retour inconditionnel de SEM Marc Ravalomanana.

    Il faut maintenant arrêter de rêver et de vivre dans un autre monde, la « politique de l’autruche » n’a jamais mené à rien de bon.

    Préférez-vous donc vous maintenir dans votre entêtement et entrainer ainsi Madagascar et nos concitoyens dans un gouffre sans fin pendant 10, 20 ou 30 ans, et cela juste pour des questions de principes (vraiment très mal placés) ?

    Quant à la valeur de la signature chez les malagasy, sous-entendez-vous que celle-ci a toujours été respecté jusqu’à présent ???

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *