En attendant la feuille de route définitive !

Centre international de Conférences Ivato
Centre international de Conférences Ivato
Centre international de Conférences Ivato

Rien n’est encore joué tandis que les pro-HAT, tant en public qu’en coulisse, ne ménagent pas leurs efforts pour semer les désinformations concernant la feuille de route de la SADC selon lesquelles celle-ci allait être adoptée et ce, sans tenir compte des autres mouvances concernées.

Cette méthode ne date pas d’aujourd’hui et faute de contrepoids médiatiques, la HAT en use perpétuellement pour légitimer ses forcing. Coûte que coûte, elle essaye de faire passer cette feuille de route bien que celle-ci ne fait pas l’unanimité. En d’autres termes, celle-ci n’est pas encore définitive et déjà, la majorité des pro-HAT prônaient son application. Ca a toujours été comme ça et l’on se demande jusqu’à quand la CI la laissera faire tout en sachant que les mascarades de la HAT ne résoudront pas la crise !?

Eh oui ! Si, au moins, les propositions émises dans la feuille de route étaient relativement équitables, on n’en serait peut-être pas là maintenant. En effet, cette feuille de route donne un certain nombre d’avantages aux partisans minoritaires de l’ex-mouvance Rajoelina. De ce fait, au cas où il y aurait de nouvelles négociations, celles-ci risqueront d’être houleuses vu les manières dont les pro-HAT s’en sont pris jusqu’à présent.

Bref, cette situation va encore compliquer les choses. Franchement, de quoi la CI s’attendrait-elle car les pro-HAT ne cèderont pas facilement ? A peine l’idée de nouvelles négociations germe que Rajoelina parlait déjà d’ « opposants » alors que dans une Transition, ce terme n’a pas de sens politique. En passant, une Transition ne devrait-elle pas être issue avant tout d’une consensualité, dans le sens large du terme, entre toutes les mouvances ?

Pratiquement, la HAT a tout fait pour que l’on gobe toutes ces âneries. A présent, Rajoelina compte réunir tous les partis politiques, une nième fois, pour « légitimer » son pouvoir, et ce à n’en pas finir pour esquiver la table ronde des 4 chefs de file sollicitée par la mouvance Ravalomanana. Enfin, si seulement la HAT pouvait prétendre que Rajoelina était « élu », elle l’aurait certainement fait néanmoins, le peuple n’est pas dupe à ce point. Vivement le communiqué conjoint du Pdt ravalomanana et du Pdt Chissano ! Wait and see !

4 pensées sur “En attendant la feuille de route définitive !”

  1. Le casse-tête des traîtres.
    Dr Simao : « Les 4 chefs de mouvance doivent signer ENSEMBLE la feuille de route, à Antananarivo, sinon ce ne serait pas une solution Malgacho-malgache »

    Encore un casse-tête en perspective pour les traitres de la HAT :
    Comment avoir la signature des chefs de file sans que ces derniers mettent les pieds à Madagascer ? Les gens de la HAT sont en ce moment ( 28/02/2011 ) à Iavoloha en train de résoudre ce ‘problème’.

    La HAT a empêché Ravalomanana de venir à Madagascar.
    La HAT a également empêché Ratsiraka de venir à Madagascar.

    Ces 2 chefs de mouvance devraient peut-être envoyer leur signature par … sms

    Ames sensibles : s’abstenir.
    Quand je repense un peu à l’histoire de mon île :
    Les Français ont envoyé notre reine Ranavalona III , en exil, à Alger. Elle y mourut en 1917, à l’âge de 57 ans, loin de son pays, loin des siens.

    Et maintenant ? ces traîtres de la HAT perpétuent les mêmes horreurs, EXACTEMENT comme ont fait les Français, il y un siècle !
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Ranavalona_III

    Et est-ce qu’on va passer par la case VICHY !?

    Ianareo ao amin’io HAT io ve mitetika ho velona mandrakizay ? Mana-pahataperana koa ny ainareo.
    Ajanony ny fanenjehana, ajanony ny famonoana olona. Ajanony ny habibiana. Efa leo ny vahoaka.
    Fa raha mitroitra ny vahoaka, dia tsy hisy tamingana ny ainareo, miaraka amin’ny vady aman-janakareo.
    Firy ny isanareo ? ary firy ny vahoaka ?

    Ny frantsay, efa raiki-tapisaka aminy ny fanitsakitsahana ny zòn’ny Malagasy.

    Mijoroa ho an’ny Tanindrazana. Mila olona misaina i Madagasikara. Mila olon-kendry.

  2. Les français ont envoyé Ranavalona III en exil pour y mourir en 1917, à l’âge de 57 ans, loin de son pays, loin des siens !
    Et le scénario se renouvelle avec le Président Ravalomanana mais ils ont fait une erreur de casting en choisissant TGVendrana qui est issue de ces deux personnages historiques !
    Tôt ou tard, lorsque l’argent SALE sortira par les Makarakara et que DJ se trouve à son tour en exil, il poussera un grand soupir : « Si je savais… » ! Mais pauvre gosse, il sera trop tard pour revenir en arrière, tu ne feras pas revenir les innocents que tu as envoyés à Ambohitisohitra en 2009. Tout cela pour le compte de ta fausse patrie, la France car, à leurs yeux et que tu veilles ou pas, tu es NOIR et le resteras !

  3. Comment la CI , avec son sens de perspicacité, ne peut-elle pas voir, ou au moins, se douter de ces fourberies autour de cette pseudo-feuille de route?…. A moins qu’elle ne soit prise dans le tourbillon du « sangondim-panina » de la FATn’alika!
    Quoiqu’il en soit, je pense que le communiqué conjoint de RAVALO et de CHISSANO a le mérite de bien clarifier le points: CE N’EST PAS ENCORE LA FEUILLE DE ROUTE DEFINITIVE!

  4. J’aime moins la partie cahgue que la partie droite de l’image qui est vraiment ge9nialea0: j’aime ce filet blanc entre deux phares rouges parfaitement re9guliers.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *