Les desseins sombres de la HAT se dessinent, le retour du Pdt Ravalomanana demeure l’unique solution !

ity ilay notam

ity ilay notam
ity ilay notam
Rajoelina est pressé de signer la feuille de route proposée par la SADC qui laisse beaucoup à désirer tant sur le plan partage de pouvoir entre les mouvances que sur le partage des sièges à pourvoir au sein même de l’ex-mouvance Rajoelina.

Cela ne nous étonne en rien vu que les « ady seza » ont toujours marqué ce pouvoir de fait depuis le début de la crise. Dans les jours qui viennent, les « limogeages » feront encore couler beaucoup d’encre et ils ne feront qu’accroître le nombre des victimes de la HAT dont la plupart se seront retournée contre elle.

Dans ce cadre, nous avons déjà vu où en sont maintenant les officiers et les sous-officiers qui ont sapé le régime Ravalomanana. En tous cas, la liste va certainement s’allonger car après la signature de cette feuille de route, qui fait l’objet de nombreux amendements de la part des 3 mouvances et par les anti-Ravalomanana, la HAT procèdera probablement à un remaniement gouvernemental.

Cependant, dans le cas où les sollicitations des 3 mouvances qui généralement ne plaisent pas à la HAT, seraient « acceptées », eh bien… sans nul doute, la crise se dénouera. En fait, on en est loin actuellement car les chances sont minimes à tel point qu’un schéma pareil va réellement remettre sur les rails les accords de Maputo niés catégoriquement et malhonnêtement par les putschistes.

Enfin ou presque, la situation est plus qu’inquiétante parce qu’au moment où les deux principaux protagonistes envisageraient de nouvelles négociations, certains pro-HAT insisteraient déjà sur de nouvelles élections, celles des législatives et de la présidentielle et ce dans le plus bref délai. Eh oui, ceci expliquant cela, c’est la raison pour laquelle Rajoelina se précipite pour la signature de la feuille de route qui est largement à son avantage.

Et le peuple dans tout ça ? Franchement, cela ne présage rien de mieux pour la population car d’une part, la HAT compte vraiment imposer cette feuille de route qui, actuellement, est devenue une nième nouvelle base de négociations et d’autre part, au cas où cela échouerait, elle marchera vers les élections quitte à créer une nouvelle crise plus grave encore. Néanmoins, il est à noter que l’optimisme est de mise car le retour du Président Ravalomanana demeure l’unique solution à cette crise et c’est la seule manière de contrecarrer ces desseins sombres de la HAT. Vivement les résolutions malgacho-malgaches !

9 pensées sur “Les desseins sombres de la HAT se dessinent, le retour du Pdt Ravalomanana demeure l’unique solution !”

  1. C’est aux Malgaches de trouver une soluion pour sotir de la crise soit par un soulèvement populaite soit tous le spartis politiques acceptent de travailler ensemble sans être influencer par les étrangers ui ne cherchent que leurs interets économiques ,surtout les tsostsoka ,c’est une affaire Mlagacho-MALgache ,il fuat être INtelligents et avoir une bonne volonté ,les simao et chissanao ,le gIC c’est inutile nous avons déjà perdu beaucoup de temps et d’argent pour zéro résultat,c’est nul et honteux !!!
    Il faut que rajoelina accepte de travailler avec les 3 mouvances sinon il n’y a que le soulèvement populaire qui reste à faire pour le faire partir ,déjà il arrive illégalement au pouvoir et il veut que nous nous acceptons une feuille de route MADE IN FRENCH ,il peut rêver !!!

  2. Adaboka no fiadiana amin’i HAT sy ny mpiara-dia mpanongam-panjakana sahala azy,
    fa i Khadafi ray amandrenin’ny putshiste manerana an’i Afrika no boucher teo amin’ny fireneny ary manao ny vola ho Andriamanitra aza AIZ’IZAO…

  3. VISIBLEMENT, LA H.A.T. A PEUR DE RAVALO. ELLE FAIT POUR QU’IL NE PUISSE PAS REVENIR AU PAYS. QUEL DOMMAGE POUR DES GENS QUI PRETENDENT CHERCHER A SORTIR LE PAYS DE LA CRISE!
    ET CES EMISSAIRES DE LA SADC QUI SUIVENT LA HAT: C’EST ENCORE PLUS ETONNANT.

  4. il faut qu’il arrête de parler de feuille de route, bientôt il sera dans un trou, il a intérêt à creuser une feuille de tranchée
    adieu,

  5. L’étendard sanglant est levé

    Que s’est-il réellement passé dans la nuit du 18 au 19 Février 2011 à Madagascar ?
    Joie, espérance et sourire du côté des patriotes malgaches. La nuit sera douce.
    Le dirigeant a annoncé son retour.
    Dans le camp des traitres, branle-bas de combat. Ils ne savaient plus quoi faire. Une nuit blanche.
    Ils ne savaient plus quoi encore inventer pour tenir tête à un président aimé par son peuple.

    Le condamner ‘à perpétuité par contumace’ , une 2ème fois ? Ce serait ridicule, même dans une république bananière. La solution : demander à un Français. Eurêka !
    Non, non, pas le gamin-putschiste-marionnette. Il est français, d’accord, mais il a un cerveau de moineau. Fini la récréation.
    Et le 18 Février, à 23h, Raincourt arriva de France, avec ses idées à la française, pour venir en aide à ces incapables et traitres à leurs semblables. Les traîtres, il les connaît bien.
    Il a tranché : empêcher Ravalomanana de venir à Madagascar.

    Et aux valets-traitres de s’exécuter. A chacun sa besogne de sales collabos :
    . Camille Vital doit signer une circulaire pour empêcher les Malgaches d’aller à l’aéroport en voiture !??? Pire que sous l’occupation.
    . Ratsirahonana Wilfrid Mamonjisoa : une circulaire pour déclarer persona non grata son propre compatriote !
    Question : ces circulaires ont été écrites en français, est-ce qu’ils ont réellement compris leur contenu ? Pas sûr.

    Français : avez-vous fini de nous écraser ? avez-vous fini de voler ce que Dieu nous a donné sur la Terre de nos Ancêtres ?

    Dégagez Rajoelina de là où il est. Puisque c’est vous qui l’y aviez mis.
    Il n’y a pas de comparaison possible en Ravalomanana et le traitre Rajoelina : le premier possède une force de caractère – il ose venir affronter à mains nues ses bourreaux, et le deuxième, à peine sorti des langes.

    Demain, je croise un Français. Je lui souris ou je le tue ?

  6. Je disais, dans un autre article, pour que DJ puisse réunir du monde à Iavoloha, la France doit puiser de sa caisse noire pour payer 15 000 personnes moyennant 10 sacs de riz par tête. Ça n’a pas manqué !
    Aux infos de 13 H, j’ai entendu la hausse de prix du GAZ !!!
    Holéeeeeeeeeeee !

  7. ra Gasy a
    …ilay hevitra farany angamba no tena mety makasitraka …eny ankelakelatrano eny éééééé.

  8. Marie H dit :Sfbrement l’e9cole ne nous a pas forme9s e0 re9sister aux ordres mais elle nous a forme9s e0 aesylanr et e0 avoir un sens critique. Il suffit d’avoir un peu de jugeote et ce sens critique pour de9crypter que la te9le9 re9alite9 fait de toute fae7on appel e0 nos plus bas instincts. Il ne faut pas eatre bien re9sistant pour ne plus regarder ces e9missions et ne pas avoir envie de participer c9videmment quand on a accepte9 d’y aller la question de jusqu’of9 obe9ir devient difficile, mais souvenez-vous qu’allait-il faire dans cette gale8re ? .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *