Photos – Faly be i Magro fa nivoaka ny gadra paolitika !

Ranomaso no nandraisan'ny vahoaka ireo tanora nogadraina
Nisy ny tsipaipaika nomena azy ireo
Nisy ny tsipaipaika nomena azy ireo
Magro BEHORIRIKA 09 Janv 11
Magro BEHORIRIKA 09 Janv 11
Magro BEHORIRIKA 09 Janv 11
Magro BEHORIRIKA 09 Janv 11
Magro BEHORIRIKA 09 Janv 11
Magro BEHORIRIKA 09 Janv 11
Magro BEHORIRIKA 09 Janv 11
Magro BEHORIRIKA 09 Janv 11
Magro BEHORIRIKA 09 Janv 11
Magro BEHORIRIKA 09 Janv 11
Magro BEHORIRIKA 09 Janv 11
Magro BEHORIRIKA 09 Janv 11
Ireo tovolahy nahazo fahafahana ihany koa
Ireo tovolahy nahazo fahafahana ihany koa
Ireo tovolahy nahazo fahafahana ihany koa
Ireo tovolahy nahazo fahafahana ihany koa
Ranomaso no nandraisan'ny vahoaka ireo tanora nogadraina
Ranomaso no nandraisan'ny vahoaka ireo tanora nogadraina

9 pensées sur “Photos – Faly be i Magro fa nivoaka ny gadra paolitika !”

  1. Mitohy ny tolona tsy mijanona isika raha tsy mirodana ny FAT.Aoka tsy ho hadinotsika
    koa fa ireto Frantsay,Karana,gasy matikambo ireto no fahavalotsika

  2. Oui

    le bonheur de cette libération est tout à fait compréhensible…la HAT ne pouvait faire autrement s’agissant d’ARRESTATION POLITIQUE ARBITRAIRE

    Mais nos ex co-détenus mériteraient un NON LIEU et des DEDOMMAGEMENTS EN PLUS
    dans un ETAT DE DROIT NORMAL !!!!!

    La HAT a rendu un jugement qui n’arrange que la HAT en façade… »faire comme si … »

    QUE LA LUTTE CONTINUE AVEC DETERMINATION

    Cela fait 2 ans , 18 ans pour les Tunisiens , 25 pour Ratsiraka : ils finiront mal comme tous les dictateurs.

    Le peuple souffre dans sa chair et et dans son âme : le refus de se comporter en bêtes d’abattoir comme les Birmans , ne signifie pas acceptation de la dictature .

  3. ok

    mais j’espère que cela ne sera pas à sens unique en permanence.

    Néanmoins , juridiquement , la sentence ne me semble pas me concernant.
    Un non lieu aurait signifié : inculpation sans objet,
    ==> « not guilty » , c’est toute la différence.

    Mais les ex détenus sont concernés au premier chef.
    C’est eux qui ont payé de leurs personnes…
    Donc OK pour respecter leur décision.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *