Une paix sociale incertaine, le doute persiste sur la position de la CI !

Un peuple oppressé, appauvri et désorienté ! C’est un peu en ce sens que l’on peut percevoir les objectifs que la HAT s’est préfixée après le coup d’Etat de 2009. Et voila que maintenant, la CI la laisse faire à travers cette feuille de route incongrue qui probablement compromettrait notre paix sociale, un élément capital pour le dénouement de la crise.

Enfin, la vie serait tellement injuste si la CI nous laissait en pâture à la HAT et cela fait 2 ans qu’on endure les oppressions, les censures etc… Nous en  avons vu de toutes les couleurs sans parler, entre autres, des emprisonnements arbitraires, des procès politiques durant la Transition Rajoelina et là on en a vraiment marre. Cependant le revirement de la CI nous laisse dans l’expectative et c’est à se demander parfois qu’est-ce qu’ils ont tous après le Pdt Ravalomanana ? A chaque tentative de résolution donc, devrait-on toujours s’attendre à ce que l’un des médiateurs, au moins, fasse tourner la situation au compte d’autrui dont nous connaissons tous l’identité ? Il est vrai que l’on ne pourra pas se passer de la CI mais à chaque intervention étrangère donc, le scepticisme sera au rendez-vous.

Après la sortie de cette feuille de route qui fera encore parcourir le pays dans le chemin caillouteux de la crise pour un certain bout de temps, les risques d’explosion sociale viennent de monter d’un cran. Des tracts par-ci, des tracts par-là ! Des « ampamoaka » qui courent les rues ! Bref, les syndromes caractérisant un pays politiquement instable qui finiront un jour par éclater si la paix sociale n’est pas garantie. C’est la réalité et on en est là maintenant !

Qui va garantir notre paix sociale à la veille des élections tant souhaitées par la CI si par malheur, cette dernière nous imposait le document Simao ? En tout cas, ce ne sera pas la HAT puisqu’elle va protéger ses intérêts. Et il n’est pas question de signer ce document, source de conflits sociaux, car elle n’assure en rien la transparence des futures élections à cause de son unilatéralisme. En passant, c’est étonnant de voir que les médiateurs peuvent parler en leur « nom propre » et si vous avez bonne mémoire cela s’était déjà produit une fois mais verbalement. Eh bien, l’on se demande parfois si la CI ne voudrait pas nous imposer Rajoelina car on a l’impression qu’elle tâte le terrain au cas où la résistance serait négligeable. Le Hic, la lutte continue !

17 pensées sur “Une paix sociale incertaine, le doute persiste sur la position de la CI !”

  1. on met les malagasy à l’épreuve, on les pousse à bout pour qu’ils changent : sinon, quand est-ce qu’ils vont apprendre à s’affirmer, à se prendre en charge.
    C’est une punition les amis !!! si on se bougeait les fesses pour protéger notre président Ra8, il y a belle lurette que cette affaire est terminée.
    Au lieu de ça; on s’embourbe, on patine, on se mord les doigts, on se regarde; onfait des courbettes, bientôt on va se mettre à 4 pattes pour mendier.
    Qu’est-ce qu’on attend pour être heureux ?
    ou alors est-ce qu’on va continuer à attendre dans la souffrance ?
    Je suis sûr que la france en premier et la CI se moquent de nous tous; d’un côté les vendus et de l’autres les gaga.
    En tout cas, c’est ce que les étrangers me disent alors je me tais.
    Il ya au moins ça de bon depuis le 7 février 2009, les malagasy ont beaucoup de lacunes en moralité.

  2. La France et les grandes groupes françaises veulent introduire une dictature à Madagascar pour obtenir les matières premières de Madagascar au bon marché. Ils aident à quelques personnes d’obtenir des richesses. L’idée on laisse faire des travaux dégoûtants par l’armée malgache ou par des bandits comme le FIS (ou GESTAPO Malagasy) et puis les français peuvent dire en Europe, voyez ces bêtes non civilisés sont des Malagsies et ils sont capables pour rien, on doit les laisser à la pauvreté. Mais la dictature des marionettes françaises n’aiment pas qu’il y a des visiteurs qui parlent des brutalités de cette dictature. Et pour empêcher qu’il y trop des touristes à Madagascar on détruit les bautés de la nature, vendu à la Chine pour le trésor vide de la France, pour la richesse de quelques riches de la France et une petite partie pour quelques collaborateurs malgaches. Le HAT veut construire un grand prison pour Madagascar avec guère des contacts vers l’extérieur. On veut empêcher que les autres pays de l’Union Européenne peuvent constater que la France peut produire moins cher grâce à des matières premiers volés de l’Afrique et de Madagascar, avec ces matières premiers et ensuite une production moins cher, les autres pays à l’Europe perdent des places de travail pour le profit de la France. Grâce a ces matières premiers les entreprises françaises sont plus compétitives que les entreprises dans des autres pays européens. D’après la terminologie de l’Union Européenne ce serait une aide non permise à l’économie française. .

  3. La Sadec s’est-elle scindée en 2 parties?

    Ca fait honte sur le compte de l’Afrique Australe, allant à l’encontre des principes fondamentaux des Chartes Africaines, …

    Je suis curieuse de savoir ce que peuvent bien être les réactions de Chissano.

  4. Températures : mini 6 °C / maxi 11 °C
    (ressentie 7 °C)
    Indice UV : 0
    Vent : 43 km/h Très nuageux
    Frais

    Direction du vent : Sud-ouest
    Humidité rélative : 78 %
    Point de rosée : 6 °C Risque de précipitation : 0 %
    Précipitations : 0 mm
    Pression atmosphérique : 1027.00 hPa

    C EST LA PREVISION METEOROLOGIQUE ,à Paris le 5 fevrier 2011,ce jour ,au lieu de se lamenter des atitudes de Rajoelina ,de Simao de la SADEC, le Temps est venu ,que les malgaches allument leurs flammes patriotiques ,et qu on degage rajoelina andy et qu on le mettte dehors .
    Malgache du monde entier le seul objectif et par tous les moyens ,mobilisons tous ,RAJOELINA DEHORS.

  5. bien dit ravelonarivo, j’ai toujours remarqué aussi depuis 2 ans donc, qu’il y a plus de foule au rns qu’aux manif gtt à paris , et je sais pourquoi ?

  6. On annonçait que Simao allait rester au pays pour qques semaines.
    Dès son arrivée on se souvient qu’il est allé rendre visite au putshiste le premier jour.

    D’un autre côté, le diplomate Chatain se pavane (combien de fois depuis) avec ses co-équipiers pour annoncer avant terme la levée des sanctions et patati…

    Nous avons esperé un terrain d’entente – se démarquant de l’unilatérisme du groupe HAT putshiste.

    Et Simao qui nous foule à ses pieds…

  7. Ne rien attendre de tous ceux qui apprécient les longues négociations avec la Hat et le fruit de ses entrailles Foza

    Vous avez pleinement raison

    Gasy Môla disait bien: maîtriser leur langue, ie le français un outil de base et le tourner contre eux (et d’un), à une vitesse supérieure à la leur

    Vrai qu’il ne faut point tergiverser trop en ayant en face comme ennemi la France, sinon ne plus se retrouver ou presque comme c’en est le cas lors de la présence d’un Ping au Carlton et relatif à Fetison

    Ne soyons donc plus au stade du omby mijery flora.
    ATTAQUER
    Faute d’armes à feu, par tous les moyens ATTAQUER LA HAT

  8. Le sage change d’avis et le sot s’entête…

    Un incurable, c’est celui qui s’entête à revoir son médecin.

  9. Utiliser le pouvoir, cela s’apprend ! Mal le contrôler mène presque toujours à des retours de bâtons assez sévères !!!

  10. Fanjakan’i Baroa est aussi une autre forme d’état
    La deuxième sied mieux au pseudo fanjakana.

    Boomerang

    Tora-bato miverina

    qu’est l’effet de ton joli post ci-dessus.

    Ou je me trompe?

  11. HoAiza, Baby, sy ny akama rehetra…!
    Ny frantsay dia efa « hoainina » be amin’ny zavatra io ataony any Dago io. Ary matahotra mafy ny « scandale » izay mety hipoitra. Izany no mahatonga an-dry zareo hanohy atramin’ny farany, an’izao fanohanana mitanila, na « fitsabahana » izao.
    Ny mpitondra no diso, fa tsy ny vahoaka. Betsaka amin’ny frantsay no tsy mahafantatra an’izay zava-miseho ao Madagasikara, ary tsy ry zareo no diso, fa : Ny mpitondra izay mi-imposer « censure » voalohany ( tsy misy voavao mivaoka na télé – depuis mars 2009 -na gazety, ary raha misy aza ao amin’ny gazety dia vaovao « amboarina » ) ; faharoa, dia ny gasy ihany koa.
    Nisy nanoratra vao tsy ela hoe : Maninona no rehefa RNS dia miazakazaka daholo ny gasy ? Rehefa misy lanonana koa ?
    Voavidy ( izay manana nationalité, dia miseho ho plus royaliste que le roi ), sa matahotra, sa menatra ?
    Betsaka ny gasy no manana « havana » vazaha, tsy lazaina intsony ny namana. Azo mba resahina daholo ireo vazaha ireo hoe : Misy tsy mety ataon’ny mpitondra frantsay, ary tsy tokony hisy atahorana na maha-menatra ny milaza an’izany !
    Tsara ho fantany, fa indray andro any, mety tsy ho zakan-dry zareo ny « retour de manivelle » !
    Kodiaran-tsarety ny fiainana !!

  12. Kintana,
    Ils tentent le tout pour le tout (Feuille de route), ça repart de plus belle et ce « jusqu’à fatiguer » (expression africaine) !

  13. hoan’i KMD sy ny rehetra, izaho no niresaka rns teto ary efa naverimberiko hatry ny ela ka sarotra ny manazava an-tsoratra :
    – ny vazaha matoa namana dia satria manaraka ambokony ilay namana malagasy, satria ny vazaha izany hoe frantsay 100% io fa tsy metisy akory, dia ny ankamaroany miaina amin’ny hoe « tsindrio fa lavo » izany hoe « izy ihany no tsy maintsy ambony kokoa » ary « izay rehetra hataony dia tsy maintsy hekena fa mety avokoa ». Noho izany tsy hihaino ny fahorianao izy. Tsia , hitsetra izy 2 minitra fa tsy ho namana intsony koa
    -ilay malagasy andafy indray, ny ankamarony dia toa hafa kely satria manenjika sy miseho ny maha malagasy izy rehefa samy malagasy ny lanonana fa kosa tsy hiseho ho malagasy izy eo anivon’ny vahoaka vazaha. ka asa raha menatra fa tsy mazava aloha satria hita izao fa tsy fotsy loko.
    Mba Jereo anie itony serasera itony e ? tsy fantany izany kirizy eto izany ary tsy te hahalala koa izy fa kosa mihizingizina ho malagasy ity zavatra hilofosana.
    Tena mahagaga ilay toe-tsaina. Ka asa ianareo sociologues raha mba afaka manazava fa dia mahatalanjona.
    http://hetsika.blogspot.com/

  14. Misaotra an’i KM sy ny toa azy rehetra mipetraka ao Frantsa ao.

    Misaotra ihany koa an’i Elas amin’ny famakafana omba-na illustration.

    Efa eto moa isika, dia manan-kambary kely ny tena amin’ny zavatra tsapa ho mitombina, izay araky ny voalaz

  15. Efa eto moa isika, dia manan-kambary kely ny tena amin’ny zavatra tsapa ho mitombina, izay efa voalaza eto ambony, fa sarotra ihany ny mampisongadina :
    IANAREO SOCIOLOGUES RAHA MBA AFAKA MANAZAVA
    na injato amin’arivony aza tsy maintsy hantitranterina
    fa misy effet izany
    manoloana ny ankoso-bolamena hiravahan’ny tsy tonga saina isany

    Aoka etsy i ny hi-rouler « r » nefa miteny gasy,
    na koa hikororosy toa an-dry RANJIVASON
    sns…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *