« Les meilleures choses ont besoin de patience » et la lutte continue !

signature
signature
Signature forcée ?

Pour le bien être des politicards, Rajoelina et sa clique sont obligés de  jongler les sièges à pourvoir en ayant le diable dans ses bourses. D’un côté, les faux TIM crient déjà à ce que l’on crée un poste de Vice-premier Ministre alors que, de l’autre côté, l’ex-Ministère de la Pêche serait convaincu qu’il n’y aura pas assez de place pour tout le monde. Enfin, mis à part les 3 mouvances, l’on voit déjà qui seront les grands perdants de ce faux consensus.

Comme on dit, il fallait finir ce que l’on a commencé. Faute de patience, des ex-« Zanak’i Dada » se seraient commodément rués vers des sièges incertains dont les clés de répartition demeurent aux mains des putschistes. Pour de multiples raisons orientées sièges, pouvoir et argent, ils s’avouent déjà vaincus au moment où la SADC allait décider du sort de la feuille de route Simao. En effet, cette décision est cruciale dans la mesure où elle déterminerait a marche à suivre pour que le pays puisse revenir dans la « légalité ».

Dans ce cadre, tout le monde s’accorde à dire que les élections demeurent l’unique porte de sortie de crise mais encore, faudrait-il trouver les moyens politiques adéquats pour garantir la « transparence des urnes » ? En tous cas, ce n’est pas avec cette feuille de route Simao qui vient à peine d’être paraphée et faisant, à présent, l’objet de vives polémiques au niveau de la classe politique que les élections se dérouleront dans le calme. Oh non ! Au contraire, elle ne ferait que raviver les tensions sociales et politiques.

Par conséquent, pour ceux qui viennent tout dernièrement de changer de camp, cautionner les répartitions de sièges contenues dans cette feuille de route qui restent incertaines, du moins pour l’instant, ne voudrait-il pas dire avaliser l’unilatéralisme de Rajoelina avec tout ce que cela impliquerait ? Sans pouvoir être sûr de siéger dans les hautes sphères du pouvoir, un politicien sensé ferait-il un geste pareil d’autant plus que la CI n’ait pas encore donné son accord sur cette feuille de route ?

Pour clore, la France compte beaucoup sur cette feuille de route mais sa voix emporterait-elle sur celle des Africains ? On sera fixé le 31 mars prochain. A présent, le suspense persiste et les lobbying continuent. Gare à ceux qui perdent patience car, selon Jean Anglade, « les meilleures choses ont besoin de patience » ! A bon entendeur !

4 pensées sur “« Les meilleures choses ont besoin de patience » et la lutte continue !”

  1. TGV et sa clique tourne en rond ,rien n’avance, mais en tournant en rond ils ronflent et rafflent .
    Bien mal acquis ne profite jamais .
    Jesus est notre sauveur .

  2. Ela nitoratorahana ry zareo T.G.V. sy ireo firongony ka nahavoa mason’angatra !

    Efa ela nitadiavan-tseza kosa ireto mbola sahy misora-tena ho « mbola ankolafy Rvalomanana » ka nihevitra fa ity no « fanararaotana farany » mialoha ny hanidian’i T.G.V. ny varavarana ! Dia niroboka tokoa, ny ahiko nefa dia ny HANJAHATRA SY HANJOKAIKY FOTSINY EO !

    Mndeha ny fotoaa ary efa misivan-tena tsikelikely ireo « tsy mahari-boankena » ka sahy « mitono tena toy ny lolofotsy » ! Isika dia tsy miala amin’i DADA, ary matoky isika fa tsy ho fola-tana-manondro izy ary tsy ho fotsy rora miteny ! Mbola porofo mitohoka amin’ny tenda ireny tamin’ny 19 feboary teny Ivato ireny !

    MAHEREZA DAHOLO E !

    IKOTO

  3. – L’on a beau crier contre le Quai d’Orsay
    – Et invectiver la HAT partout
    – Et former une instance reunissant n’importe quel parti
    – Et Monter des elections controlées par la CI et Organisées par la CI,

    La seule chose qui pourrait changer notre pays est:

    LE MOUVEMENT POPULAIRE – LA SOLIDARITE – UNE MANIFESTATION MONSTRE pour chasser le Traitre !

  4. afaka miady mangina koa isika e!na tsy mande an-dalam-be aza, manana ny hevitra efa ao anaty ao, dia ilay fitiavan-tanindrazana mivaivay,malahelo ny atsojay ataon’ireo mpanongam-panjakana sy ireo matim-bola.ny aina no matezà fa ny zanak’isiraely aza firy taona nandevozin’ny egyptiana mbola navotan’Andriamanitra ka isika indray ve no hanary toky?aleo hiala zay maika hahazo seza,efa fantatra hatrany am-piandohana fa ireo no manaratsy sy mandoto ny tolona,ary mbola tompon’antoka ihany koa amin’ny fitarazohan’ny tolona.samia mahery havako aby e!ho tonga anie ny fahafahana sy fahamarinana

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *