Peut-on encore parler de liberté?

date de liberté: 29 Mars 1947
date de liberté: 29 Mars 1947

On ne parlera jamais de liberté à Madagascar en cette période de crise et de gouvernement fouzien. La liberté appartient à une minorité qui est celle de tous les foza, tous ceux qui se mettront à travers de leur route seront écartés à tout prix. En effet, même la liberté de presse n’existe plus. Dès qu’un article critique les foza, l’agence de presse est tout de suite accusée de lancer des fausses nouvelles. Certains des journalistes ont été déjà incarcérés après avoir écrit un article visant à les critiquer. Et pourtant, leur image est déjà ternie sans les articles rédigés à leur encontre, et c’est logique puisque le peuple malgache s’est déjà rendu compte que ce ne sont que des criminels et des hommes sans vergogne.

Toutes les personnes mécontentes de leur agissement devraient se taire sinon c’est la prison d’office. Toutes celles qui tenteront d’organiser des meetings ou des manifestations seront abattues. A croire qu’on revient à une période où les malgaches étaient sous l’emprise des Français. Si on commémore aujourd’hui la date du 29 mars 1947, on ne peut toujours pas parler de liberté soixante ans plus tard. Hélas, actuellement nous sommes sous l’emprise d’une minorité, un ensemble d’hommes politiques qui croient qui se prennent pour des héros. Ils font croire qu’ils vont arriver à changer la situation et pourtant ils pensent qu’à se servir du budget de l’Etat pour leurs propres intérêts.

Liberté, liberté, liberté…où es-tu donc ? Te-connaitrons-nous un jour ? Comment allons-nous faire pour t’avoir ? Notre seul espoir est notre Président : Marc Ravalomanana, le seul à qui nous avons encore foi. Celui qui nous délivrera de cette situation lassante et trop insensée. La date de son retour restera gravée comme la date d’aujourd’hui, puisque c’est lui qui constitue vraiment notre liberté. Vive la liberté et vive Marc Ravalomanana.

5 pensées sur “Peut-on encore parler de liberté?”

  1. LA LEIBERTE NE S’ACQUIERT PAS PAR LA PARESSE, NI L’ATTENTE PASSIVE!…. ELLE S’ACQUIERT PAR LA VOLONTE, L’ABNEGATION, LE COURAGE, LA PERSPICACITE!
    Avons-nous ces leitmotiv en nous-mêmes?.. Avons-nous la FOI dans notre esprit, dans notre coeur?…. RAVALOMANANA Marc n’est que le Leader qui nous guide, c’est notre flamme: IL NOUS APPARTIENT DE LA TENIR TOUJOURS ALLUMEE!… Mais avons-nous vraiment cette volonté?….
    Si oui, alors, UNISSONS-NOUS!…CAR LA FOI VAINCRA, SI NOUS AVONS FOI EN NOUS-MEMES, EN NOTRE FOR INTERIEUR!

  2. Mba mianara razoky a! »La vraie liberté, c’est la liberté intérieure » qui n’est jamais conditionnée par tes ennemis. Si tu ne la trouve pas, c’est toi-même qui t’empêche de la trouver. Ny olona manao ny marina dia « libre » foana na dia any amponja na dia ho faty aza. Ohatra: ireo martioran’ny 1947. Matoa ianao tsy libre dia ny eritreritrao no manenjika ano @ zavatra ratsy ataonao. Zahay zao mba mipetraka aty Mada sady tsy pro HAT fa tena libra mihitsy, sady tsy matahotra ny higadra no tsy matahotra ho voa sesitany satria tsy manao ratsy. Mamonoa tena ianao rehafa mahatsiaro fa tsy libre, sady tsisy ilan’ny firenena olona sahala aminao koa. Matesà miaraka @ Ra8.

  3. Koa tsy izay tenenina no hoe inona: ity no TSY NANDIA FIANARANA – sy mendrika ho mpanorina « SECTE »

    Mahonena, mpifoka môly no miseho eto …

    Fa tena mitovy torosy amin’ny BIBY no manao tsinotsinona ny atao hoe « DROITS FONDAMENTAUX DE L’HOMME »

    Droit de l’ho

  4. J’ai déjà du le dire …
    La Liberté …ça se gagne …
    n’attendez pas tout d’un homme providentiel
    la peur peut changer de camp …
    c’est un simple rapport de Force
    ne soyez pas si craintifs
    leur Tyrannie n’est qu’une illusion

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *