Pouvoir ou pauvreté ? Aucun ne va de pair avec un lit de roses !

Qui pourrait les vaincre?
Qui pourrait les vaincre?
Qui pourrait les vaincre?

De quoi s’étonner de la reconduction de certains Ministres de l’ancien gouvernement dans ce pseudo Gouvernement d’union nationale qui verra le jour d’ici peu ? Pensiez-vous réellement que la HAT allait accepter de nouveaux Ministres aux Ministères de souveraineté ? Faut pas rêver, les tenants du pouvoir actuel ne lâcheront pas facilement ce qu’ils ont pris de force.

Depuis hier, les médias et les bruits des coulisses en parlent. Et à ce qu’il paraît, 10 anciens Ministres pourraient être reconduits à leurs anciens postes. L’on ne voit pas de ce qui pourrait sortir de l’ordinaire avec une telle équipe donc ce n’est pas la peine créer de faux espoirs, rien ne changera ! Déjà la reconduction de C.Vital nous laisse supposer que cette crise persistera pour un certain bout de temps qu’on le veuille ou non.

Eh oui ! Comment pourrait-on faire confiance à cette « nouvelle équipe » qui, durant plusieurs mois, n’a fait que piller le pays ? Elle n’aspire ni confiance ni sécurité. En ce qui concerne ce dernier point, l’angoisse nous guette tous les jours et si l’on voulait émettre nos avis ou nos idées sur la situation, la prison nous est grande ouverte. En face, il y a les bandits qui ne reculent devant rien et qui continuent de semer la terreur dans la capitale. A qui le prochain tour ?  Bref, on est entre le marteau et l’enclume ! Qui pourrait mettre fin à tout ça ? En tous cas, pas Rajoelina ni Vital ! Ils ont d’autres chats à fouetter !

Devant ces malheurs, les autorités ne semblent pas réagir car si au moins, elles avaient eu une certaine honnêteté, on n’en serait pas là. Vivre avec une telle angoisse n’est pas chose facile et l’on ne se pose même pas de question de qui émane-t-elle ou encore, qui sont les responsables. L’on se contentera de dire qu’il n’y a que le pouvoir qui compte, autant parler à un sourd !

Juste en passant, la présence des FIS qui circulent et qui se postent un peu partout dans les rues de la capitale, ne présage rien de mieux. Donc le « Grand manitou », lui-même, ne se sentirait-il pas en sécurité ? Si c’est à ce tarif-là que l’on ne soit pas sur un lit de roses, autant changer l’équipe dirigeante, non ? Ou tout simplement… « abdiquer » ?

 

1 pensée sur “Pouvoir ou pauvreté ? Aucun ne va de pair avec un lit de roses !”

  1. Savez vous pourquoi il n’y a plus de riz à 900.Ar le kilos ?
    Reponse ,le riz à 500.Ar va bientot arriver !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *