Ratsiraka veut rentrer et écrit à Chissano !

Dider Ratsiraka et sa fille Annick

Dider Ratsiraka et sa fille Annick
Dider Ratsiraka et sa fille Annick

.
Ratsiraka-Chissano 24 fev 2011 Page 1
Ratsiraka-Chissano 24 fev 2011 Page 1

Ratsiraka-Chissano 24 fev 2011 Page 2
Ratsiraka-Chissano 24 fev 2011 Page 2

7 pensées sur “Ratsiraka veut rentrer et écrit à Chissano !”

  1. POUR MA PART, IL PEUT RENTRER. PLEIN DE GENS SONT DANS LA MEME SITUATION QUE LUI: LES AUTRES SONT « LIBRES », POURQUOI PAS LUI?
    IDEM POUR RAVALO.
    MON POINT DE VUE: DANS UNE TRANSITION, IL NE DOIT PAS Y AVOIR D' »OPPOSITION », AUTREMENT, CE NE SERA PAS UNE TRANSITION DITE « NEUTRE ».
    QUESTION: COMMENT CETTE FRANGE IMPORTANTE DE LA POPULATION IMPROPREMENT APPELEE « OPPOSITION » POURRA-T-ELLE S’EXPRIMER SI ON NE LUI ACCORDE MEME PAS UNE RADIO? UNE TELEVISION? OU AUTRE?
    JE SUIS CERTAIN QUE MEME LES ADRESSES IP ET AUTRES IDENTIFIANTS DES PERSONNES QUI S’EXPRIMENT SUR CE FORUM ONT DEJA ETE ENREGISTRES.
    BREF: S’IL Y BEAUCOUP DE RETICENCES COMME C’EST LE CAS ACTUELLEMENT AVEC CE SOI-DISANT « FEUILLE DE ROUTE », C’EST QU’IL Y A DES CHOSES QUI CLOCHENT. L’EQUIPE SIMAO APPELLERA-T-ELLE CELA UN SUCCES?

  2. A l’époque de la IIIème République, personne n’avait empêché Ratsiraka de rentrer au pays… Seule sa peur d’aller en prison et de la vindicte populaire qui l’en a empêché.

    Pour ma part, attaquer son propre pays et tenter d’étrangler une partie de son propre peuple sont impardonnables, sans parler des tentatives tribalistes comme en 1991. Ce n’est ni plus ni moins un génocide caractérisé.

  3. avelao mody réééééééééé , hiboboantsika tangena….na fenoina kongona isan’andro ny silipiny….

  4. « A l’époque de la IIIème République, personne n’avait empêché Ratsiraka de rentrer au pays… Seule sa peur d’aller en prison et de la vindicte populaire qui l’en a empêché. » (dixit Alidera A.R.)

    Pourtant Pierrot Rajaonarivelo en a bien été empêché en 2006 lorsqu’il voulut rentrer au pays pour s’inscrire comme candidat à l’élection présidentielle.

    Il avait transité par l’ile Maurice pour prendre le vol Port-Louis vers Toamasina mais le régime de l’époque, celui d’un certain Marc Ravalomanana, avait suspendu tout vol entre ses deux villes et fermé l’aéroport international de la côte ouest pour la circonstance.

    On pourrait bien se demander qui à copier (ou s’est inspirer de) l’autre :

    – la HAT qui a suivit la même démarche que le gouvernement de l’époque …
    ou
    – SEM Marc Ravalomanana qui a voulut emboiter les pas de Pierrot Rajaonarivelo …

    Qu’importe, le résultat s’est avéré être le même dans les deux cas !!!

    Ce n’est que la Loi du Talion, « Œil pour œil, dent pour dent !!!

  5. qui a voulu Iarivo…pas de T après le »u »…peut être aux Comores…
    Comme assimiler les dispositions d’un gouvernement légitime à celles d’un gouvernement de putschistes  » sans qualité  »

    Décidément les bruts de décoffrage aiment surfer sur l’amalgame ratsimbazafiste dit Zano

    L.O.L. de chez madagate !

  6. O que se passa no nosso Pais e9 uma verdadeira cidemoa, nao cabe n minha cabeca que algum no seu perfeito juizo possa se recusar a entregar as chavas do municipio so porque perdeu.Entao pra este ex candidato a lei e ele mesmo.Estes pronunciamentos so revelam o nivel dos nossos politicos e a falta de cultura democratica, ainda estou pra perceber porque foi ele as elecoes se pra ele so era possivel um resultado= vitoria.Isto contado ninguem acredita, so mesmo a Renamo para me fazer Rir.E so de imaginar o ex PR do minicipio A ZAM ZAR dum lado pra outro a dizer eu nao perdi por isso nao entrego as chaves deste municipio, isto m faz recordar o tempo de miudo em que os que perdiam dizem como perdi entao levo a bolo pra casa. Valha me deus.Mocambique e a sua democracia multipardidaria.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *