Centre international de Conférences Ivato

Centre international de Conférences Ivato

Si le souci de tout le peuple malgache et celui de notre Président Marc Ravalomanana est de faire sortir Madagascar de cette crise, ce n’est guère le cas pour les foza et compagnies. Ce mercredi 02 mars une réunion dite politique s’est tenue au CCI pour le plaisir de Andry Rajoelina et Consort. Le but de cette réunion est selon eux de trouver une issue à la crise et pourtant depuis tout ce temps ils prétendaient chercher des solutions. Ce n’est pas une réunion qui s’est tenue à huis clos qui va changer les choses une bonne fois pour toutes.

D’ailleurs, pourquoi organiser une réunion « privée » ? Ce terme est approprié puisque les journalistes ne pouvaient pas y assister. Encore des manigances, des stratégies pour éliminer Ravalomanana ? Et si tous les politiciens étaient invités à rejoindre cette réunion, les trois mouvances n’y étaient pas du tout. Qui voudrait d’ailleurs assister à une réunion d’hypocrites, une réelle perte de temps comme toutes les autres présidées par celui qui prétend être le Président. Et dire qu’il continue à s’imposer et martèle toujours sur le fait que l’Egypte et la Tunisie ont pris exemple sur Madagascar pour se révolter.

Cette semaine, on entendra parler des décisions prises lors de cette réunion privée. Bien sûr ces foza veulent bien nous en faire part. Il y a peu de chance pour que ce soit le cas, sinon ils auront laissé les journalistes y assister. Néanmoins, restons prudents, on ne sait jamais ce qui pourrait se passer. De plus, la feuille de route tant controversée va encore faire parler d’elle à sa sortie définitive d’ici une dizaine de jours. Il faut qu’on reste forts et confiants, espérons aussi que notre Président reviendra en toute sécurité.



Zarazarao e ! - Partagez !

PS : Tadidinao koa ve ity lahatsoratra nivoaka tato amin'i MyDago ity ?
PS : Vous souvenez vous aussi de cet article sorti sur MyDago ?

6 Comments

  • Saryteny dit :

    Et dire que le pretexte de renversement de Ravalomanana etait la suppression de la TV Viva ,de la tete de qui se paye t-on? ou encore de qui a t-on peur ?

  • Babyfoot dit :

    « Aza mitsara mba tsy ho tsaraina » hoy ny Bible. Efa mitsipatsipaka miala aina i DJ, tsy avotra intsony !

  • bako dit :

    Il n’y a que le soulèvement populaire qui peut nous sortir de cette crise car i y avaient 36 mille NEGOCIATIONS qui nous mènent nulle part donc pour éviter le bain de sang car les foza osent tuer les Malgaches pour maintenir leur chaise et la recolonisation des opérateurs étrangers voleurs de nos ressources minières ,il faut que ra8 demande l’intervention des militaires des USA POUR PROTéger le peuple !

    IL N’Y a PAS 36MILLE SOLUTIONS A PART LE SOULEVEMENT POPULAIRE POUR SORTIR DE CETTE CRISE !

  • mitsinjo dit :

    Le plus nul c le rédacteur qui a écrit c « famakafakana », on vois dja que vous n avez jamais apris a fer c genr de boulot, et que votre vendrana de « dada » ne sai que payer des « vendrana » com vous! efa mitsipatsipaka hono! ny dadanareo no tsy afaka mody intsony noho ny famonoan olona nataony! mbola aiza ny hahazo an iny e! mbola vao i Andry aza no manao azy fa tsy izahay manontolo lol!

  • Malagasy Tsy Vendrana dit :

    Mitsinjo: Fanontaniana no apetrako. Matahotra nga i Andry’nao no tsy navela mody i Ravalo?
    @ko dia miteny aho oe « Mbola ho enjana ary 10 avy no anaovan’i Malagasy an’i Andry’nao ka ho hita eo oe afaka hitsaoka aiza izy? »

  • coucou dit :

    Efa miandry andrabitro zay aty ivelany raha mitsoaka aty izy. Maromaro ihany mantsy ny porofo tsy azo lavina fa izy no nampitifitra olona teny ambihitsirohitra nampandoro olona velona t@ 26 /02/09. Raha tsy oe angaha hitsoaka any @ kadafi.
    Tsy maintsy midoboka iny raha vao tsy any mada ka arovinareo mpomba azy tsara. I Beb alli notohanan’ny frantsay nandritra ny telopolo taona mahery aza tsy navelany hialokaloka ao aminy.
    I rabitro na misy mamono any madagasikara na migadra aty ivelany.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Switch to our mobile site