Un Premier Ministre qui va tout changer ?

Rien

Rien
Consensus

On se demande vraiment si la nomination du Premier Ministre de consensus va apporter un réel changement à la situation à Madagascar. Serait-ce un issu à la crise ? La réponse est bien négative. D’ailleurs, ces hommes qui s’empressent à vouloir le devenir ne méritent même pas ce titre. On parle de neutralité et pourtant ce n’est pas du tout le cas, ils sont tous là pour le compte d’un parti politique, d’une mouvance, etc. Ce n’est tout de même pas pour l’amour de Madagascar. Si l’on ne cite que Camille Vital qui se dit neutre et n’appartient pas du tout à la mouvance Rajoelina, le peuple malgache sait combien sa candidature est loin d’être désintéressée. Une candidature qui est d’ailleurs liée à Rajoelina et toute la compagnie des foza.

Et dire que les candidats ont tous passé un entretien avec Rajoelina, un vrai cinéma ! Le peuple malgache est loin d’être aussi naïf, au point de croire qu’il sera impartial. D’ailleurs, c’est tout à fait impossible et il n’y a pas à s’étonner sur la nomination de son candidat. Les mouvances ont maintes fois tenté de résoudre la crise à Madagascar mais ailleurs comme Maputo. Aucun accord n’a été favorable pour la résolution de la crise et ce n’est pas l’application d’une feuille de route paraphée qui va changer les choses. D’ailleurs rappelons-le que c’est une application forcée qui n’est pas approuvée par la majorité. Rajoelina s’empresse de l’appliquer vu que de nombreuses clauses lui sont favorables.

Le peuple malgache, lui, reste convaincu que seul le Président Marc Ravalomanana arrivera à résoudre cette situation. Malgré tout ce qui pourrait se passer, nous continuerons à le réclamer et à espérer son retour incessamment.

5 pensées sur “Un Premier Ministre qui va tout changer ?”

  1. Ny consensualité aza tsy heken-dry zareo, koa inona ny zavatra hiady eo ?
    Tsy misy neutralité izany koa amin’izao fotoana izao ! Vital no anisan’ny sefom-poza ao !
    Ny tsara ho fantarina dia ny hoe : iza avy ireo nilahatra ho kandidà ?

  2. Du cinéma pour des intérêts personnels!… Pour çà, les DJ sont des vrais professionnels!… Mais qu’est-ce-qu’ils ésprent avec leur film?… La reconnaissance internationale?
    Aors, si tel est le cas, ce serait le comble, car les membres de la SADC, l’UA, ‘UE,…. ne sont pas si naïfs à ce point,… pas comme les COI, l’OIF!
    De vrais naves, ces Foza orana, avec leurs films navets!

  3. On a simplement défini « premier ministre de consensus » comme le PM nommé par Rajoelina. Il n’y a pas de consensus là dedans. La communauté internationale semble penser que les citoyens malagasy ont si faim qu’ils vont avaler des couleuvres.

  4. Mais messieurs, le DJ n’est qu’un DJ, il n’a que son BEPC. Zaza mihanta io, sady vao may gravy ny fampihantain’ny ray amandreniny azy noho ilay aretina mahazo azy (tora-torana ho azy).

  5. Bien dit Observateur.
    Un PM nommé par un putschiste selon son bon vouloir, n’a rien de consensuel !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *