Une petite pensée pour toutes les femmes malgaches qui vivent dans la souffrance

Aujourd’hui, on est le mardi 8 mars 2011, la journée mondiale des femmes. Et les femmes malgaches ont-elles bien profité de ce jour ? Nous savons tous que non, si elles n’ont travaillé qu’une demi journée, leurs soucis quotidiens ne sont pas réduits. C’est certain qu’elles ont passé l’autre moitié de la journée à chercher du « vary mora » pour faire manger sa famille. Les femmes sont les premières à souffrir quand sa famille a des difficultés. La majorité des familles malgaches sont pourtant dans les besoin actuellement.

En général, les femmes sont toujours victimes, et cela dans n’importe quel domaine. Elles sont battues, rabaissées, torturées et pourtant elles restent les plus fortes puisqu’elles arrivent toujours à se relever. Et comme on dit derrière un grand homme, il y a toujours une femme. Une femme qui est toujours prête à le soutenir quel que soient les évènements. C’est pour cela qu’aujourd’hui, on souhaite une excellente fête à Madame Lalao Ravalomanana. C’est une grande dame digne d’être respectée , d’ailleurs, elle a toujours apporté un grand soutien aux femmes malgaches aussi bien matériellement que moralement.

Les femmes malgaches souffrent et en cette journée dédiée pour elles, elles souhaitent le retour à la paix et une sortie imminente à cette crise qui perdure. Vive le retour du Président Marc Ravalomanana et toute sa famille…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *