Dépenses colossales pour des infrastructures qui ne nous serviront à rien !

Pelouse d'un stade mal entretenu qui ne comblera pas notre faim!
Pelouse d'un stade mal entretenu qui ne comblera pas notre faim!
Pelouse d'un stade mal entretenu qui ne comblera pas notre faim!

La HAT s’attaque aux infrastructures en dépensant une fortune. Parmi tant d’autres, probablement, un stade qui deviendra un jardin public faute d’entretiens ou un hôpital qui manquera de médecins ou encore, de nouveaux bâtiments qui seront squattés du côté d’Ankatso. Bref, la HAT mise sur de nouveaux paris qui, dans la plupart du temps, se traduisent par de fausses promesses … en d’autres termes, de l’argent jeté par la fenêtre !

Ca a toujours été comme ça et pourquoi ça changerait ? Vous vous demanderiez peut-être à quoi riment tous ces gestes ? Eh bien, n’y pensez pas trop ! Peut-être que la HAT voudrait nous montrer où sont passés nos flouzes (mais pas la totalité) ou qu’elle voudrait nous faire croire qu’elle est généreuse ou encore qu’elle se foute complètement de ce que l’on pouvait penser de toutes ces dépenses.

Bien entendu, il n’y pas de raisons évidentes alors qu’une course folle aux infrastructures semble être engagée par la HAT. Et parler de propagande, en ce moment, serait inapproprié puisque la situation politique actuelle ne présage rien de bon pour Rajoelina dans la mesure où ces infrastructures ne gonfleraient pas son électorat sans parler des doutes qui planent sur la tenue de ces élections unilatérales.

Ainsi, en prenant comme exemple la construction de nouveaux bâtiments à Ankatso, à coup sûr, c’est peine perdue car les foza ne composeraient que 13% de la population environnante et les grèves tant estudiantines que professionnelles y sont très courantes. S’il voulait vraiment grossir le rang de son électorat de ce côté-là, il ferait mieux de régler d’abord les problèmes qui secouent actuellement notre Université, non ? Un politicien sensé aurait fait cela depuis le début ! Mais bon, passons !

Certainement, il devait y avoir de raisons évidentes pourtant rien ne semble indiqué que ces réalisations vont dans le bon sens car elles ne sont pas prioritaires face aux problèmes relatifs à la pauvreté et à l’insécurité galopante. Si seulement, on pouvait les « manger », nous serions soulagés, au moins, de la famine mais ce ne sera jamais le cas. Par conséquent, si Rajoelina pensait qu’on lui jettera des fleurs pour ces réalisations, il s’est planté ! En passant, à quoi sert d’avoir des conseillers s’ils faisaient marcher dans de pareilles absurdités ?

 

3 pensées sur “Dépenses colossales pour des infrastructures qui ne nous serviront à rien !”

  1. Comme toujours, le lapinou voit grand avec sa petite cervelle.Plutôt prétentieux qu’ambitieux, il veut toujours impressioner.Mais ni la quantité ni la qualité n’est au rendez-vous jusqu’aujourd’hui à part la destruction des unités de production de Tiko.Incompétent, il ne peut même pas rêver un happy end.

  2. ce n’est que des parades, infrastructures qui ne sert à rien, vous avez raison, si le FAT a de l’argent pourquoi ne pas assurer le bon fonctionnement des hôpitaux?, la plus part de nos CHRR (Centre Hospitalier régional de Référence) sont actuellement hors « Référence ». les CSB2 très mal équipé, et si nous regardons de plus près, Befelatanana et HJRA, quand est-ce date la dernière maintenance du bâtiment?, le HAT qui croit être le plus fort?. S’ils sont aussi fort que l’on croit, qu’il démontre que les infrastructures sociaux soient tous en bonne et du forme: primo la route (Ambilobe – Sambava, Moramanga AMbatondrazaka, Mahanoro – MArolambo, Manja Morombe, Marovoay, Antsohihy Bealanana, ), secondo l’éducation (d’ailleurs ils n’en savent rien car ils ne sont pas bien éduqué!!!). Concernant l’Education,rien à espérer car personne dans ce gouvernement FAT souhaite un avenir meilleurs pour les enfants malagasy, ils envoient leurs enfants à l’étranger, les rescapés vers l’animation et la mise en scène… ET si on parle de transport, Qu’est qui se passe à l’époque où le AIRMAD est dirigé par un étranger, aucune perte, et maintenant, le bénéfice au dessus de zéro. L’énergie, existe t-il un programme sérieux,?, nos pétroles sont aux mains des étrangers, et nous espérions qu’avec les quelques millions repartit en plusieurs poches, pourrions nous relever nos économies… WAIT AND SEE

  3. Je vous remercie de votre reamqrue qui correspond totalement e0 l’article que j’ai publie9 le 31 octobre .Mais rassurez-vous, il n’y a rien de honteux e0 dire ce qui se passe. Bien au contraire, au risque meame de voir le site exploser comme chez Charlie Hebdo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *