Mandohalika amin’i DJ ny Oniversiten’i Madagasikara!

Ankatso 05 mai 11 (31)

Nivoatra be ny fandehan’ny toe-draharaha eny amin’ny Oniversitén’Ankatso.

Raha ny maraina teo, nanamafy hatrany ny fitakiana ny mpianatra ny hanohizana ny fitakiana mandra-pivoakan’ny tetiandron’ny fampianarana, tsy nanaiky izy ireo raha tsy noraisin’ireo filohan’ny oniversité hanamafisanana izany fitakiana izany.Tapaka tamin’izany ary fa hangataka fihaonana amin’i Andry Rajoelina izy ireo noho ny fahafantarany fa tsy hahavaha olana ingahy minisitra sy praiminisitra FAT.

Isan’ny fanovozana fahalalana itony toeram-pampianarana itony, fandrantoana marim-pahaizana ambony kanefa dia tsy mahita vahaolana afa-tsy ny fandoalihana amin’ilay DJ malaza izay tsy nandingana na dia indray andro akory aza tamin’ny fampianarana ambony toy itony.

Ny nahagaga tamin’ity raharaha ity aza dia ny hariva ihany dia nisy « FAMONOAN’AFO » nataon’ny mpikambana amin’ny governemanta Vital telo mirahalahy, hanajanonana hatreo  ny fitokonana sy ny fitakiana fa efa misy ny vahaolana hono, mampametram-panontaniana ireo mpianatra maro an’isa ihany izany.Inona no antony nampijanona tampoka ny fitakiana kanefa vao ny maraina no nilokaloka fa hanohy hatrany ny fitokonana mandram-pahazo ny datin’ny fidirana, sy ny fihaonana hatao amin’ny Andry TGV? Nisy vola nihodina ve tao hampanginana ny hetsika? hoatrinona avy no azon’ireo mpitarika ny mpianatra?

Ny fantatra dia fomba fanaon’ny mpitondra hatrany ny momono afo amin’ny fizarana vola be ny mpitarika ny tolona ety amin’ny anjery manontolo ary dia lasa « bizna » hoan’ny mpitarika ny tolon’ny mpianatra ny hetsika toy itony.

 

 

4 pensées sur “Mandohalika amin’i DJ ny Oniversiten’i Madagasikara!”

  1. Tamin’ny andron’i Deba dia nisy andian’olona, nasaina nitarika fitokonana « mba tsy hietsehan’ny mpianatra teny amin’ny oniversite be laotra ».
    Raha 10% no tokony takiana, dia 2% no nomena an’ireo mpitarika, dia tampina ny daomy ! Vita kabary ! Amin’ny manaraka indray !
    Tsy hitondra ho aiza izany tetiandron’ny fampianarana izany ! Tsy izany no zava-dehibe amin’izao fahoriana zakain’ny vahoaka malagasy izao.
    Pure diversion !!! Fandrebirebetsaim-bahoaka fotsiny izany, toan’ilay resaka sabotage-n’ilay jet-n’i domelina !!! Naroso daholo izao fika vendrana rehetra izao, na resaka tay aza !!!
    Rahoviana ihany isika malagasy no mba ho menatra, raha mbola ‘lay vendrana io no milaza fa filoham-pirenena ê ?
    Amin’izao fotoana izao, olona voan’ny sazy, nanao « extorsion de fonds » no lazaina fa « conseiller spécial » hirakin’ny FATy manao lobbying be etsy sy eroa, tonga hatrany Bruxelles !! Niomehezan’ny olona fotsiny, satria mitonantonana toan’ny vinanto tsy mahare fosa hoy ny fitenenana !!
    Qui se ressemble, s’assemble !!

  2. Gaga sy talanjona daholo ny tanora nihaino ny vaovao omaly alina ê:
    – navaivay be ny fon’ireto mpianatra mitroatra
    – tsy ampy iray minitra toa lasa tampina ny domy amin’ilay filazàna hoe: mihato hono hatreo ny fitokonana

    ?????!!!!!

    __

    Fankafakao sy mila ho fantatry ny besinimaro ihany koa ny TENA FANDEHANY marina mikasika itony:
    .
    [ramasikarivo dit :

    « 5 mai 2011 à 18 h 13 min
    QUE SE PASSE-T-IL AU SEIN DU CORPS DE LA MAGISTRATURE?

    Si le 28 avril dernier jusqu’à 16 heures, se sont tenus les élections des nouveaux membres du Conseil Supérieur de la Magistrature, il se trouve que les dépouillements ne se feront que le 05 mai 2011, une longue semaine après la clôture des votes !
    A rappeler que le CSM est l’organe qui devrait en premier lieu assurer la gestion de carrière des magistrats, garantir leur indépendance et veiller au respect de la déontologie de la profession. Comment alors se fait –il que les élections de ses membres se fassent presque en catimini ? Le collège électoral n’a pratiquement pas les moyens de savoir quel est le sort de leur vote avant le 5 mai 2011
    Comment peut-on envisager un seul instant que des élections se déroulent un jour, et le dépouillement un autre jour! Jamais dans l’histoire de la Démocratie on aurait accepté des dispositions similaires. Et dire que la Justice devrait être une Institution qui garantirait la fiabilités des résultats des élections ; alors qu’en son sein même il se déroule des élections loin d’être fiable et transparente.
    Et le pire dans tout ça, c’est que cela a été prévu par les textes ! On se demande alors, les textes sont elles devenus un instrument de non-droit ? Si on pense que le principe des élections démocratiques est que chaque électeur a le droit absolu de savoir l’issue des élections et de participer ne serait au dépouillement après de la clôture des votes avec la faculté de suivre de près le comptage des voies de chaque candidat. Mais voilà que sans être privés directement de ce droit, les malheureux magistrats électeurs mais qui ne se reconnaissent pas, avouons-le, seront privés d’office d’assister au dépouillement des élections si ils ne sont pas à Tsaralalana le 5 mai 2011.
    N’y aurait-il plus qu’à croire en croisant les doigts, à l’intégrité de chacun et positiver en ce sens que « personne » n’osera jamais « tricher » à des élections aussi capitales. Mais quoi qu’il en soit c’est choquant de constater que ces élections puissent se dérouler et persister dans des conditions aussi INIQUE et OPAQUE »]

  3. Hatrizay dia io matimbola io fona ny mpianatra. Dia mahagaga fa mbola mitohy, fahasahiranana ve sa fitiavambola tafahoatra. Tadidiko ihany i Nirina Jonah niaraka tam ny mpianatra cité universitaire Ambohipo hanongana an’i Deba t@ 1991, dia avy eo tsy hita fa hoe «kidnappé» hono izy, afaka volana vitsivitsy dia nivoaka tam fahita lavitra i Nirina Jonah ary BOLANGINA ery, ary dia federaliste hatrany am tsinaimaintiny ary dia lasa mpanohana an’i deba. Tantara nisy izany efa roapolo taona lasa ary mbola mitohy. Tsisy henamaso ary tsisy conscience fa maty eritrerita. Aleo miaramiana amn’ny matoto toa izay olona tahakireny.

  4. Dia mba mieritrereta ry mpianatra a! ataovy amin’ny fanaovana azy ny « mpivaro-tena » ao aminareo ao e! dia tohizo ny tolona fa tsy eo no mivanaka eo. Tsy afaka ny handray an-tanana ny ho avinareo mihitsy ve izany ianareo fa dia miandry ny hafa hanapaka momba ny fiainanareo foana? Fa angaha tsy olona manovo « fianarana ambony » ianareo e! ka na ny maternelle aza ve hanao sain-jza ohatranareo izao. Tapaho ny lohako fa tsy misy fidirana izany eo. Rehefa tsy mihetsika ny tompon-draharaha dia mitohy foana ny fanapotehana ny fiainam-bahoaka. Ao anatin’izany ny fiainanao mpianatra io. Mieritrereta, dia action. Soloy izay mpitarika voavidy vola any dia amboary.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *