Le médiateur du GIC, Dr Simao désobéit aux décisions de la SADC et met en danger la sortie de crise. Nous demandons son éviction

GTT International Genève
GTT International Genève
GTT International Genève

Communiqué

Le médiateur du GIC, Dr Simao désobéit aux décisions de la SADC et met en danger la sortie de crise.
Nous demandons son éviction

Nous tenons d’abord à remercier la SADC de la Résolution qu’elle a adoptée le 12 juin 2011 lors du Sommet de Sandton. Cette dernière devrait conduire Madagascar vers la voie de la solution à la longue crise politique consécutive au coup d’Etat perpétré par Rajoelina et consorts au mois de mars 2009.

Nous saluons en particulier les décisions suivantes :

  • permettre aux malagasy en exil pour des raisons politiques de rentrer au pays sans conditions, y compris le Président Marc Ravalomanana,
  • élaborer et adopter tous les instruments juridiques en suspens afin d’assurer la liberté politique de tous les Malagasy dans le processus inclusif menant à des élections libres, justes et crédibles.

Mais, nous ne pouvons pas rester silencieux devant les faits et les conditions avec lesquelles l’émissaire de la SADC, M. Simao mène sa mission,

M. Simao, en tant que mandataire de la SADC est chargé de mettre en application les Résolutions prises à Sandton. Mais au lieu de rassurer les Malagasy, il sème la confusion d’une part, en modifiant les décisions initiales de la SADC et d’autre part en déclarant sciemment que le document initial et le gouvernement putschiste actuel restent en vigueur. Pourtant, l’on se rappelle que ces derniers ont justement été rejetés par la Communauté Internationale et par les trois mouvances politiques. De plus, M. Simao se permet de conditionner le retour du Président élu Marc Ravalomanana à « l’instauration d’un environnement politique et sécuritaire favorables » alors que la SADC a exigé un retour immédiat et sans conditions.

De fait, M. Simao s’est écarté de son rôle officiel de médiateur. Il a perdu toute objectivité en TRAVAILLANT OUVERTEMENT pour le compte de la HAT de Rajoelina. Dès lors qu’il s’est permis d’apporter volontairement des modifications aux principaux amendements à la Feuille de Route décidés à Sandton, il a cessé d’être mandataire de la SADC.

Au vu de ces éléments, il est clair que l’attitude de M. Simao diverge de la ligne définie à Sandton. Sa stratégie semble se dessiner : écarter, marginaliser et diaboliser les trois mouvances et les tenants du dialogue malgacho-malgache afin d’imposer le pouvoir putschiste au peuple malagasy qui, de fait, reste l’otage permanent de Rajoelina et consorts.

Au lieu de rapprocher les adversaires, il les divise ; au lieu de solutionner la crise, il ne fait que la rallonger. M. Simao devient la source de blocage à l’apaisement à Madagascar. Par conséquent, nous émettons sérieusement des doutes quant à sa volonté et sa sincérité de mener à bien sa mission. Il perd toute sa crédibilité auprès des différentes parties notamment auprès des trois mouvances.

Aussi, nous demandons :

  • au GIC et à la SADC de dessaisir M. Simao de sa mission dans l’intérêt de la poursuite du processus de sortie de crise,
  • l’application stricte des décisions prises lors du Sommet de Sandton du 12 juin 2011 particulièrement le retour immédiat et sans conditions du Président Ravalomanana ainsi que la mise en place d’une vraie transition consensuelle et inclusive menant à des élections neutres, crédibles et transparentes. C’est ce qu’a d’ailleurs confirmé le Parlement européen dans sa Résolution du 9 juin 2011,
  • une réelle adéquation entre les amendements décidés à Sandton et ceux reportés sur la Feuille de Route,
  • la mise en place urgente des mesures d’accompagnement pour rendre applicables les décisions spécialement l’envoi de la Brigade de maintien de la paix de la SADC car la situation actuelle l’exige.

GTT INTERNATIONAL – Collectif de la Diaspora
15, rue des Savoises
Genève – SUISSE

http://gtt-international.blogspot.com/

8 pensées sur “Le médiateur du GIC, Dr Simao désobéit aux décisions de la SADC et met en danger la sortie de crise. Nous demandons son éviction”

  1. Tsy désaisissement no tokony angatahana, fa plainte no tokony apetraka !!!
    – Un médiateur n’a pas à « donner des ordres »
    – Un médiateur doit se conformer aux décisions prises par ses mandants ! Monsieur est payé ( inutile de parler de la somme pour ne pas enrager encore plus le peuple ) pour un boulot bien précis, et non pour semer la merde, encore moins, prendre le pays pour une destination pour tourisme sexuel ou autres !!
    – Un médiateur se doit mener jusqu’au bout sa mission, autrement la porte est grande ouverte !!! Sa mission, c’est d’emmener les parties prenantes à trouver une solution malgacho-malgache. Pour l’instant, il en est loin !
    Il n’est pas malgache, aussi, il n’a pas A DONNER DES ORDRES !!!!

  2. aza mikoropaka e!mbola aizza ny hitsipahan’ny SADC anareo fa efa lasa ny sosy!fa angaha tsy milay ndray ny andriamanitrareo SADC androany?tenenina foana fa eh eh!aza mikoropaka sy manao adin’ny kanosa e!mitsangana fa aza mandany andro eto @site tsy mamango ty

  3. Misaotra betsaka mampita ny vaovao. Afaka mba adika amin’ny teny anglisy ve izy ity dia amparitaka eo amin’ny sehatra iraisam-pirenena mba hahafantaran’izao tontolo izao ny tetik’ady ratsy ny Atoa Simao sy FAT?

  4. Nous sommes siderés par l’attitude de ce monsieur lors de son arrivée sur le sol malagasy,
    – dont non seulement les points soulevés divergent de ce qui ont été annoncés à l’issue du sommet de Sandton,
    – mais l’on avait l’impression d’avoir en face une PERSONNE de culot qui dicte qque chose… au nom du CI, portant atteinte sans vergogne à la souveraineté du peuple malagasy – mot vain pour la HAT
    ==> QUEL ABUS, nous prenant pour des NUTS

    … un SACRE COUP, une seconde fois,
    (du fait que son nom et sa figure faisant encore partie des émissaires de la sadc)

  5. Quel changement de langage par rapport à il y a 5-6 mois où Dr Leonardo Simao était considéré presque comme un dieu par les « Zanak’i Dada » !!!

    Des gens dont l’opinion ou le point de vue évolue en parallèle avec les événements et l’environnement sont complètement nuls.
    Ils n’ont rien dans la tête et tout dans le c.l !

  6. RAILOVY )) de malheur va te faire voir ailleurs, tu n’es ni un corbeau ni un papango tu n’es que l’un des hiboux de ces sorciers, tu te crois meilleur et fort en propageant des mensonges? Comme l’est ce simao da malheur? Toi qui avait batit ton bonheur sur les malheurs des autres? Et tu crois que tu vas t’en sortir? Mais je te le garantis que les menteurs auront leurs places dans l’enfer et vont périr s’ils ne se repentent pas. Et jamais jamais de ma vie je n’ai jamais vu des voyous, malfaiteurs, terroristes, voleurs, menteurs gagnants ni vainqueurs dans leurs vies, car leur fin et leur malheur n’est pas loin, déjà cela commence autour d’eux, leurs familles, leurs amis, et tous ceux qui les entourent alors arrete de gigoter comme un vieux mouton qui ne savait meme pas qu’il était près d’un ravin et finissait par tomber méfie toi car les justes peuvent tomber mais ils finissent par se relever mais aucun espoir pour les enfants du mal. Nous nous avons notre patience, notre foi, notre amour pour Dago alors préparez vous car votre fin est proche.

  7. Mianan-kendry ilay Railovy an
    Nefa ilay vendrana io no TENA fampiasa ilay tena gasy hoe « ANTITRA VAO BE NY TANORA »
    Quel vieux cochon ce YAHNUL…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *