Ny fanabeazam-pirenena eto Madagasikara

Nandeha ny hevitry ny tomponandraikitry ny fampianarana nandritra ity fitondrana tetezamita hoe : taux de redoublement zéro. Fa inona tokoa no hevitr’izany ary inona no zava-misy.
Raha jerena dia azo heverina fa tena mahavelom-bolo tokoa izany taux de redoublement zéro izany ho an’ireo manana fomba fijery mivoatra sy mandroso. Satria ny zava-kendrena amin’izany dia ny fampianarana ny mpianatra hiezaka tokoa hahazoan’izy ireo ny salanisa ambonin’ny fetra farany ambany hifindrany amin’ny kilasy ambony kokoa hatrany. Noho izany dia hisy ezaka avy amin’ny efa-tonta:
– Ny Fanjakana manome ireo fitaovana hanentanana ny fahaizana (mpampianatra, fitaovana enti-mampianatra, toeram-pianarana madio sy manara-penitra ary manintona, fialam-boly, sns);
– Ny Ray aman-dReny hanohana sy hamporisika ny zanany hilofo sy hitozo hatrany ary hihoatra ny teo alohany;
– Ny Mpampianatra hanatanteraka ny asany amin’ny fitsinjovana ny Firenena fa tsy hijery fotsiny ny faha-roapolon’ny volana ary ho tena mpanabe fa tsy ho mpampianatra fotsiny ihany;
– Ny Mpianatra manoloana izany rehetra izany dia haneho fahavononana ho amin’ny fivoarana ao anatin’ny soatoavina Malagasy (oh: fanajana ny zokiolona, ny soa iombonana, ny tsaratsara kokoa hatrany, sns)
Raha izany no tanteraka dia hisy dingam-pandrosoana lehibe tokoa eto Madagasikara.
Indrisy anefa fa tsy izany mihitsy no zava-misy hita vokatr’ilay redoublement zero. Satria raha nandeha nizaha ifotony izahay dia nahita fa toy izao no fampiharana ilay fotokevitra:
– Ny Fanjakana dia manery ny mpampianatra hanenjika ora fampianarana sy hanenjika fandaharana. Ny fitaovana tsizarizary: ahoana no hieritreretana izany hoe Lycée Technique kanefa ny fitaovana hanaovana fampiharana aza tsizarizary na koa hoe ny tanànan’ny Lycée potika na misy fahasimbana be; ahoana no hiheverana ireo mpampianatra mamorona boky hampianarana ary mandeha manamaro amin’ny karamany ireo fampiharana; ahoana no hiheverana izany hoe toeram-pianarana maloto, tsy misy tranom-boky, sns
– Ny Ray aman-dreny tsy dia hita loatra ny fanaraha-masony ny zanany satria sahirana amin’ny fitadiavana izy ireo ka ankininy tanteraka amin’ny rafi-pampianarana ny zanany;
– Ny Mpampianatra dia mampianatra fe mampianatra ny sasany na dia miezaka ihany aza ny sasany noho izy ireny tsy milamina ny momba ny ho aviny, ny karamany, sns;
– Ny Mpianatra tsy ampy fanabeazana ara-toetsaina hany ka na mahazo zava-tsoa aza dia tsy mahalala izany mikajy izany loatra intsony; toa vitsy ireo manana zava-kendrena avo lenta (haut ideal) fa any amin’ny filibana no ironana (migoka, mifoka, mijanga, mirenireny: tsy iazy moa no atao hoe 4 Mi?). Na mianatra na tsia tsy maintsy mifindra kilasy ka inona no olana raha tsy mianatra ary? Misy ohatra mpianatra hanala bakalorea dia toy izao no fahaizany matematika: Résoudre l’équation: y= e2x/e3x-1. Tsotra ny valiny hataony: y= 2x/3x-1 dia tohizany avy eo.
Mipetraka ny fanontaniana hoe fambotriana ny ho avin’ny firenena ve izany sa taux de redoublement d’effort zéro ? Ny zava-misy ankoatr’izay dia hiditra amin’ny sehatry ny fianarana ambony ny ankizy RAHA afaka baka.
Tsy afaka mamerina kilasy anefa dia mankaiza? Raha afaka ihany dia toa ambany ny fahalalana.
Hoy ny mpizaha tany iray raha nentina nijery ny anjery manontolo iray teto Madagasikara: “Et c’est ici que vous formez vos élites?”
Enga anie ka tsy hisy hamaly hoe: ka izay no tokony hanampiany antsika Malagasy fa isika mihitsy aloha no mila miezaka, milofo, mioitra, mitozo, manefy tena ary tsy manaratsy ny antsika miainga amin’ny maha-isika antsika.

Lahatsoratra voaray teto amin’i MyDago.

6 pensées sur “Ny fanabeazam-pirenena eto Madagasikara”

  1. Amusant, quand le leader CRIMINEL de ce régime a A PEINE connu l’ecole, et TOUTES SES ACTIONS ET CHOIX s’en ressentent, ON SE RETIENT DE RIRE:
    Taux de redoublement zero!
    Pour qu’il y ait redoublement, il faudrait déjà être en classe!
    Et ce que ce régime « à la drucker », VEUT ILLUSTRER la plus grande IMPOSTURE par les temps où TOUT EST REGI PAR LE SAVOIR, que:
    IL EST INUTILE DE S’EDUQUER! Et comme ce que l’on disait du temps de l’amigdale ratsiraka: « il vaut mieux être boucher, que médecin »! au point que certains de mes cousins, médecins, faisaient le taxi pour survivre en ce temps-là (lequel ressemble fort à maintenant) et avaient honte de leur savoir! Heureusement pour eux, ils exercent désormais en tant que médecins reconnus en Belgique et au Canada, et ont HATe de revenir à Madagascar, pour MONTRER aux petits qu’APPRENDRE PAIE!
    C’était le temps de ratsiraka et le DJ nous remet cela sur le tapis, dans un contexte où un pays qui n’a pas de SYSTEME EDUCATIF DECENT — et c’est le cas de Madagascar actuellement — EST DEFINITIVEMENT LARGUE! Pour une fois, regardez du côté des karana et des sinoa…
    PIRE, la HAT A CONDAMNE LE SYSTEME EDUCATIF que Ravalomanana a AMELIORE DRASTIQUEMENT pendant les quelques années de sa présidence. L’unesco a été laudative à son égard, et justement, sur ce point. Le Président Ravalomanana AIME LES ENFANTS! et là où l’on ne peut avoir de DOUTES, son RETOUR NATUREL aux affaires, SANS ELECTIONS — jusqu’à preuve du contraire, Marc Ravalomanana EST LE PRESIDENT ACTUEL DE MADAGASCAR — permettrait de rattraper beaucoup DE DEGATS, qu’un DETESTEUR DU SAVOIR, un tourneur de Vinyle, un CON FOU D’HONNEURS DE BAS ETAGE, a fait sur les jeunes, les enfants!
    Enfin, à ceux qui ont lu mes remarques acerbes sur Ravalomanana, je ne change rien de ce que je pense DE SA MOLLESSE, IL DOIT S’EN DEBARRASSER!
    Madagascar a bien vécu le PIRE DE SON EXISTENCE ces dernières trois années:
    1) une RATSIRAKISATION des esprits, pour ACCEPTER LA MISERE et sa cousine l’IGNORANCE
    2) une RAJOELINISATION du SAVOIR, c-à-d OUBLIEZ l’education!
    3) l’apprentissage aux enfants de la HAUTE IMPORTANCE d’un garde-robe de PETITE FRAPPE, de PETIT MAQUEREAU des bas-fonds de 67 hectares: beaucoup de costars pour cacher UN PITOYABLE MAIS CRIMINEL MINABLE, UN GOUT DE CHIOTTE que le nombre CRIANT de 3 pièces made in China et made in Mumbay, n’arrive à effacer! En résumé DU CACA EN EXPOSITION!

  2. Joetke, et j’ajouterai ceci:une Ratsirahonanisation des connaissances,càd aux chiottes l’ethique et la déontologie, accueillions l’immoralisme et l’irresponsabilité.

  3. Mine de rien les indices ne trompent pas et sont revelateurs.
    Je me suis demandé jusqu’à maintenant pourquoi le CEPE a été reintroduit ?Plusieurs reflexion sont venus dans ma tete :le CEPE est un gros businness pour les ecoles privées ,et par hasard j’ai lu que Akamasoa depuis trente ans d’existence a seulement envoyé un ou deux seul boursier pour une formation exterieure superieure et en fait le CEPE c’est pour donner à des gens l’impression qu’ils ont un bon diplome ? Akamasoa a reçu de Ravalo en 2004 le statut de association d’utilité publique ,et donc maintenant c’est plutot l’utilité politique qu’il veut avoir ;dans un site web(tananews) j’ai lu que une mathematicienne a demontré que TGV est sur la bonne voie !
    Ou je veux en venir ce sont toutes ces deviations sur l’education et la science et meme le sens de Malgachisation a été devié en 1974 .Ne nous etonnons pas si on peut faire gober n’importe quoi aux gens ;et meme leur miseres !
    Question: est ce que ces deviations font parti d’un plan « DIABOLIQUE » de tourner les gens en bourrique ? Je vous demande à chacun d’y repondre en ame et conscience (aminy fonona sy ny fanantenana)

  4. Ladite mathématicienne, Fanja Rakotondrajao, ferait mieux de s’occuper de ses étudiants, plutôt que de raconter des âneries !
    Si elle a une tête bien faite cette dame, elle devrait savoir et dire que la seule logique qui tient la route à Madagascar, ce serait de mettre tous ces putschistes en taule !!
    Et dire que des gens comme celle-là, se vantent d’être des intellectuels !! Je plains ses étudiants ; elle ne mérite aucune place dans l’enseignement !!
    Elle devrait savoir que dans une formule ou calcul mathématique, le seul fait de se tromper de deux, voire d’un variable peut tout fausser ! Encore une personne qui n’a rien compris !!! Sa logique de merde, elle peut se la fourrer là où je pense !
    Lu sur Tananews également, à propos d’une déclaration de R. Ranjeva qui aurait dit qu’à Madagascar, il y a une Haute Autorité de Transition, mais qu’il n’y a pas de Transition !! J’aimerais bien qu’on m’explique le sens de cette phrase !

  5. Fanja Rakotondrajao, encore une qui se prend pour Einstein.Je suis convaincu qu’elle vise un poste de haute responsabilité.Qui sait avec une telle logique, elle a peut-être sa chance avec des nullos comme elle.Qui se ressemble s’assemble.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *