Rajoelina continue à imposer la feuille de route

Rajoelina continue à imposer la feuille de route
Rajoelina continue à imposer la feuille de route

Rajoelina avant son départ sous entend déjà que la réunion à Gaborone ne va rien apporter. En effet, il affirme que si celle-ci n’apporte pas ces fruits, ce ne sera pas à cause de lui et toute sa bande mais plutôt à cause des autres chefs de files qui ne voulaient pas signer la feuille de route. D’ailleurs, on sait très bien combien il a l’habitude de considérer les opposants comme des criminels.

Il est vraiment impossible que cette réunion puisse aboutir à une issue à cette crise puisque le leader des foza ne cesse de marteler sur le fait que la feuille de route constitue la sortie de crise attendue alors que ce n’est pas l’avis des trois mouvances. A quoi s’attendre de cette réunion à Gaborone si toutes les mouvances veulent imposer leurs idées ? Déjà le départ des participants pour Gaborone a causé pas mal de problèmes, et voilà que Rajoelina continue toujours à imposer la feuille de route.

Ces deux jours vont déterminer la suite des évènements, les trois mouvances à part de celle des foza ne vont plus cesser de montrer leur mécontentement. Les manifestations vont continuer et la paix ne sera donc pas restaurée. Comme si la signature de cette feuille de route pouvait garantir une meilleure vie pour 20 millions de malgaches, Rajoelina continuait ce dimanche à marteler sur le fait que le but de cette réunion serait l’adhésion des autres chefs de files à la feuille de route. Une chose qui ne se fera pas, voire même impossible. Rajoelina et compagnie n’en seront que déçus…

14 pensées sur “Rajoelina continue à imposer la feuille de route”

  1. Le pauvre nigaud! On voit très bien que c’est un garçon mal élevé!… On s’attend maintenant à ce qu’il roule dans la poussière, pris d’une attaque d’épilepsie!

  2. S’il fait sous entend qu’il ne va rien apporter, pourquoi il est parti??? Ou pour faire visiter le pays à son épouse bien aimée et montrer ses boudes à tout le mmonde. Un radin comme il est ne paie rien pour visiter un tel pays. Par contre il est allé pour montrer ses caractère de petatsanga partout.

  3. Eh bien, le mec aura à faire à la présidence de la SADC car le président en exercice l’a déjà everti que s’il tenterait de réduire cette rencontre à rien….

  4. Bonjour,

    Bof !Tout ce qu’il veut c’est d’etre appele « prezidA » et sans Marc Ravalomanana comme challenger qui lui ( et d’autres criminels masques) fera a coup sur mordre la poussiere en cas de competition loyale (sincere /reguliere).

    Souvenez-vous de tous les textes qu’i voulait imposer auparavant, les derniers etant la feuille route francaise annncee deja comme la derniere chance et a signer a Pretoriat, et puis sa constit reconnue par sa bande seule et balayee par cette feuille de route Sima…O/France !

    Kitana

  5. Il fallait s’y attendre … mais l’important était de ne pas céder à TGV sur la feuille de route …Si Gaborone est un Echec …Ce sera celui de TGV
    Malgré toutes ses manoeuvres, TGV n’aura pas pas réussi à légaliser son Putsch , et n’obtiendra pas la reconnaissance internationale qu’il convoitait …
    Le Piège de Gaborone sera déjoué … C’est une victoire pour l’opposition …
    Maintenant Le Président Marc Ravalomanana doit rentrer au pays … Et nous devons l’y aider …
    Le Gouvernement de la HAT est désormais illégal …

  6. http://www.tananews.com/2011/06/nouvelle-feuille-de-route-l%E2%80%99officialisation-se-deroulera-a-sandton/
    Nouvelle feuille de route : l’officialisation se déroulera à Sandton.
    07/06/2011
    Après Gaborone, rendez-vous à Sandton.
    La SADC visitera chacune des 11 forces politiques ce jour pour collecter les propositions de chacune d’entre elles. Les indiscrétions ont indiqué qu’un document de travail a été soumis par les médiateurs à l’issue de la rencontre d’hier qui, rappelle-t-on, s’est déroulée à huis clos. Les mêmes sources ont laissé savoir que le sommet de Gaborone tend vers une imposition du retour des deux Présidents exilés dans la Grande Île, ainsi que leur inclusion dans le processus de sortie de crise. De ce fait, les résolutions finales seront connues ce jour, à l’issue d’une séance plénière. Des résolutions qui seront signées et officialisées à Sandton, en Afrique du Sud le Samedi 11 juin prochain, au cours du sommet des Gouvernements de pays membres de la SADC. Pour sa part, Marc Ravalomanana a indiqué que les résolutions issues du sommet de Gaborone pourraient être la solution durable à la crise qui sévit à Madagascar. Une déclaration qui ne peut que confirmer les indiscrétions susmentionnées, étant donné l’enthousiasme de l’ancien Chef d’Etat.
    De son côté le clan Rajoelina est resté sans mots, malgré le fait que la fameuse cérémonie de signature, ayant été l’unique objectif du déplacement du Phat n’ait pas eu lieu.

  7. Izao no tokony ho izy :
    1) Transition dans l’esprit de Maputo, mais présidée par une « personnalité neutre », donc, en aucune manière par le pseudo président de la Transition !
    2) Tous les pseudo-partis et autres groupuscules, organisations crées depuis la crise sont à écarter du procesus ! Ne tenir compte que des partis ayant existés avant janvier 2009 !!
    3) Composition du gouvernement ou répartition des ministères, idem que celle de Maputo.
    Gouvernement à répartir équitablement entre LES QUATRE MOUVANCES !!

  8. TGV et ses Amis vont etre convoqués devant le TPI de la Haye (ça rigole pas la bas )…
    Il va etre trop occupé à se défendre …

    ça m’étonnerait qu’il se présente à la prochaine Election …!!

  9. Extrait d’article RFI
    « Les positions des adversaires malgaches sont inconciliables.
    D’un côté, Andry Rajoelina va au Botswana avec la ferme intention de signer officiellement la feuille de route proposée par la médiation de mars dernier, et QUI LUI EST TRES FAVORABLE. Claquera-t-il la porte si on lui propose d’y apporter quelques amendements qui réduiraient ses « prérogatives » ?A l’inverse, l’opposition des 3 mouvances des anciens présidents vient pour renégocier le document, qu’elle ne validera pas dans sa forme actuelle.
    Au milieu de tout ça, la SADC ne sait pas sur quel pied danser. Entérinant un pouvoir très important à Andry Rajoelina, la FEUILLE DE ROUTE NE LUI CONVIENT PAS. Mais il lui est difficile de désavouer trop brutalement Leonardo SIMAO, son médiateur à l’origine du document.
    Pleine d’incertitudes, l’étape de Gaborone sera un point de passage important, mais pas forcément sur la voie d’une sortie de crise durable ».

    Le journaliste avait oublié de mentionner, que ladite feuille de route sentait une idée venue d’outre-Méditéranée !
    Ceci dit, la SADC devrait se préoccuper du sort des 20 millions de malgaches, plutôt que de s’apitoyer sur celui d’une seule personne, en l’occurence le Dr SIMAO. Tant pis pour ce dernier, s’il n’a pas été à la hauteur !

  10. TGV DEGAGE !!!! est ce qu’il peut encore dormir celui là la nuit !!!!rien que d’y penser que des gamins comme les siens crêvent de faim !!!!Parents élevez bien vos enfants pour qu’ils ne finissent pas comme tgv !!!!

  11. Lors des « consultations bilatérales » que le trio de la SADC a menées auprès de chacune des 11 « parties prenantes malgaches » à l’hôtel « Grand Palm » de Gaborone, ce Lundi 06 Juin 2011 dans l’après – midi, le même trio a remis à celles – ci le document consignant la décision officielle prise par le Sommet extraordinaire des Chefs d’Etat de la même SADC à la date du 20Mai 2011 à Windhoek.

    Voici la teneur de cette décision officielle de la SADC :
    « Le Sommet a :
    (i) entériné :
    (a) le rapport du Médiateur ;
    (b) la Feuille de route et a insisté sur la nécessité pour tous les acteurs de respecter son contenu jusqu’à la tenue des élections ;
    (ii) lancé un appel pressant pour que tous les acteurs soient inclus dans la mise en œuvre de la Feuille de route à Madagascar ;
    (iii) exhorté les mouvances Ravalomanana, Ratsiraka et Zafy d’adhérer à la Feuille de route et aux Institutions de la Transition ;
    (iv) indiqué son soutien à la tenue d’élections crédibles, transparentes, libres et justes à Madagascar sous la supervision de l’ONU et de la Communauté internationale et en étroite collaboration avec la SADC en vue de ramener le pays à la normalité constitutionnelle ;
    (v) appelé la Communauté internationale à accorder au processus politique à Madagascar un soutien financier destiné à ramener le pays à la normalité constitutionnelle ;
    (vi) exhorté M. Andry RAJOELINA d’instaurer des conditions propices au retour de MM. Marc Ravalomanana et Didier Ratsiraka à Madagascar ;
    (vii) réaffirmé la nécessité d’un processus politique inclusif intégral en vue de trouver une solution durable aux problèmes auxquels Madagascar est confronté.

    Le Sommet a :
    (i) mandaté les Présidents de la SADC et de l’Organe de convoquer d’urgence, avec l’assistance du Secrétariat, une réunion de toutes les onze mouvances qui ont participé à l’élaboration de la Feuille de route afin de discuter, entre autres, de la voie à suivre pour assurer la tenue d’élections libres et justes ;
    (ii) décidé que la réunion visée ci – dessus se tiendra au siège du Secrétariat de la SADC ;
    (iii) décidé que la réunion verra la présence du Président de la SADC, du Président de l’Organe de coopération en matière de politique, défense et sécurité, du Médiateur de la SADC pour la question malgache et des onze mouvances qui ont participé à l’élaboration de la Feuille de route.

    Le Sommet a salué son Excellence Joaquim Chissano, ancien Président du Mozambique et Médiateur de la SADC pour la question malgache, pour les efforts qu’il entreprend au nom de la SADC pour trouver une solution durable à la crise malgache ».

    Ainsi, tous les Malgaches viennent d’être officiellement informés de la teneur exacte de la décision que le Sommet extraordinaire des Chefs d’Etat de la SADC a pris à Windhoek ce 20 Mai 2011 dernier.

  12. aza mitondra io pseudo Peuples malgaches io ianao fa manambany no mamingavinga ny tena vahoaka malagasy,

    toetsaina tahaka ny anareo foza ve no ampiasana ny anaran´ny peuples malgaches.
    mpanongampanjakana, mapangalatra volam-bahoaka,mpivarotra tanindrazana, mpamono ny vahoaka madinika, Mampitondra faisana ny firenena sy vahoaka , mpitsara miangatra, mpanao herisetra, mapnao jadona,mpandainga, mpamitaka, Mpanendfrikendrika olona, mpamafy lainga ,mpanodina ny ino aman-jery hamitahana ny vahoaka. Mpanondrana ny fananam-pirenena, Mpivarotra ny harem-pirenena amin´ny Sinoa, Frantsay, Arabo, Karana.. Mpanotra vola aminíreo orinasa vahiny.
    Mpamatsy fitaovam-piadiana ny malaso,sy ny Dahalo. Nanafoana ny volan´ny banque centrale sy presidence.

    Foza tsy voafidim-bahoaka, Foza misandoka toerana´ny filoham-pirenena, mapnagalatra fitondrana.

    andraso ny decision avy amin´ny TENA SADC ahitanareo azy, ary hatreo ny TENA FITSARANA MARINA TPI .

    vonona izahay hanaraka eto ny tohiny sy ny fiafarany, efa naharim-pery ny Tena vahoaka malagasy, fery nahamaivay nahamenatra , naharay ary nahafaty.

    ny ALLER anareo sy ny tafika mpanao herim-pamoretana fa ny RETOUR koas any TENA VAHOAKA MALAGASY VOAGENJA SY NAMPIJALIANA;

    MAZAVA AMINAREO FOZA IREO
    NY TODY TSY MISY FA NY ATAO NO MIVERINA:

    ON VERRA LA SUITE::………………………..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *