De quelle « démocratie » essayerait-on de nous suggérer ?

Il est inacceptable que notre dernier Président élu démocratiquement ne puisse pas se présenter aux prochaines élections. Quant à Rajoelina, s’il ne veut pas s’y présenter, c’est son affaire ! D’ailleurs, ne disait-il pas qu’il ne s’y présentera que s’il était certain de remporter la course ? En tout cas, son éligibilité ou non nous est indifférente cependant, il est à noter qu’empêcher le dernier Président élu de se porter candidat pour la prochaine présidentielle signifierait-il confisquer au peuple son choix. Point barre !

En ce sens, priver le peuple de son choix quelques’en soit les façons et les raisons mises à part les élections, ne signifierait-il pas un acte antidémocratique ? En d’autres termes, cela ne reviendrait-il pas à dire que le coup d’État de Rajoelina en 2009 ne serait rien d‘autre qu’un moyen pour déloger le Pdt Ravalomanana du pouvoir ? Si c’était le cas, certains agissements de la part de certains médiateurs seraient compréhensibles car, après le coup d’Etat de 2009, combien de « retour à la case départ » avons-nous assisté ? Et voilà que ça continue de plus bel !

Sinon, certains intérêts étrangers auraient beaucoup à gagner à mesure que cette crise se rallonge. Eh oui ! A plusieurs reprises, nous avons été témoin des réactions de certaines puissances étrangères favorables à ce pouvoir de fait malgré les démonstrations de force que les zanak’i Dada ont su manifester au moment voulu en partant des manifs d’Anosy aux manifs d’Ivato. Et ce qui étonne le plus, devant les mensonges semés par les médias pro-Rajoelina, « personne » ne semblait être tiquée par ces infos alors que tout le monde avait vu le même événement.

Bref, l’attente du retour non « exaucé » du Pdt Ravalomanana qui avait eu lieu à Ivato au mois de février 2011 manifeste sa popularité. Dans ce cas, cet unique événement suffirait largement à démontrer que les suggestions de certains diplomates selon lesquelles Rajoelina et le Pdt Ravalomanana ne se présenteront pas aux prochaines élections n’adhéreraient pas au souhait du peuple. Au pire, qui serait tenu responsable au cas où la situation tournerait aux vinaigres tout en sachant que le climat d’apaisement nécessaire à l’organisation des élections ne soit pas encore instauré ? Quelle « stabilité » espérerions-nous avec cette suggestion ? Aucune !

7 pensées sur “De quelle « démocratie » essayerait-on de nous suggérer ?”

  1. Empêcher le Président Ravalomanana de se présenter à la future élection présidentielle, est tout à fait contraire à cette recherche de solution malgacho-malgache ! la Communauté internationale le sait bien, sauf un ou quelques pays qui veulent se voiler la face, pour telle ou telles raisons !
    Ne tournons pas autour du pot également. Tout putsch est destiné à destituer une personne du pouvoir, et nous savons très bien que le pseudo soulèvement populaire avec les conséquences tragiques que ceci avait engendrées, n’était rien d’autres qu’une des stratégies, imaginées ou pensées par les putschistes, pour arriver à leurs fins. Il était même question d’empoisonner voire tuer le Président !
    Le sort du peuple dans tout cela ?
    Le peuple n’a aucun droit au chapitre, il n’existe même pas ! Puisque les routes ne se mangent pas, pour lui clouer le bec, on lui donne des podiums et autres festivités ! Les routes non plus, ne remuent pas les derrières !! Pour les tenants du pouvoir, il n’est plus question que de Retour/Investissement !! Tous les moyens sont bons pour récupérer les dépenses engagées !!
    On peut utiliser tous les moyens, quand bien même que ces derniers soient illégaux, puisque l’on table sur une éventuelle AMNISTIE GENERALE !!!
    Et le peuple, qu’est-ce qu’il a à gagner dans tout cela ? N’a-t-on pas lu dans la presse ces dernières heures que deux des multi-millionnaires sinon milliardaires malgaches sont trempées dans des affaires louches actuellement ?
    Bizarrement, ils sont suspectés de faire partie de ceux qui avaient financé le putsch !

    Oui, le peuple sait que le Pdt Ravalomanana est innocent, s’agissant du 7 février !
    Oui, le peuple attend le retour du Président Ravalomanana !
    Oui, le peuple l’attend pour reprendre les rênes du pays, afin de le redresser !
    Oui, le peuple a su apprécier, les différentes politiques menées par le président !
    Oui, le peuple attend aussi un véritable ASSAINISSEMENT, sur tous les plans !

    Mais pour mener ces missions à leurs termes et au-delà des idées et autres projets, dorénavant il faut quelqu’un qui ait VRAIMENT de la poigne, au risque d’être traité de dictateur !
    Question à 100 ariary !
    Le Président Ravalomanana sera-t-il prêt à assumer ce rôle ???? Les bisous-bisous ne mènent nulle part, car les traîtres et caméléons sont légions !!
    Un homme averti, en vaut deux !!!

  2. Efa hoe mitaky ny hiverenan´ny president mamim-bahoaka ny mlagasy ary mitaky tsy misy hatakándro ny fialaní rajoelina aminío toerana nagalariny sy tsy zakany io, miaraka amin´ny HAT sy ny zanam-poza rehetra.

    mijaly ny vahoaka, mahantra sy potika ny firenena. Manjaka ny gaboraraka, sy ny asan-jiolahy,

    Mitohy ny fangalaranasy fanodikodinam-bolaníreo HAt sy ny gouvernemantany.

    Andry rajoelina sy ny forongony Miala, Miala

    teteho ary poteho.

  3. @kintana-la-comète, mon ami, quand tu parles d’ASSAINISSEMENT, il n’y a définitivement aucun autre mot plus explicite. Tout à fait d’accord, de bout en bout avec ton analyse qui apparemment rejoint la mienne:
    Ou Marc Ravalomanana MONTRE QU’IL EN A
    Ou il faudra CHERCHER quelqu’un d’autre
    Mais au risque d’être désagréable — ma passion — je rappellerai, de france et de Madagascar aussi, que dès début 2008, je dis bien 2008, il courrait à Tana des bruits comme quoi le Président Ravalomanana était un DICTATEUR. Et ces bruits ont été AMPLIFIES étrangement, par des personnes — et je pourrai au moins en citer 3 — trés proches de Marc Ravalomanana, qui ont BENEFICIE de l’arrivée au pouvoir du Merina quand alors PERSONNE ne se souciait de leur avenir!
    C’était déjà la graine, le GERME d’une TRAHISON! Quand on SAIT; au moins ceux qui font attention aux détails, que CES RUMEURS ont été fabriquées SUR MESURE pour le peuple d’Antananarivo, tellement prompt à REPANDRE DES BOBBARDS, par devinez qui?
    Par des barbouzes de toutes nationalités qui ont VU LEUR TRAVAIL Pré-maché par les Tananariviens eux-mêmes!
    ça allait du « le Président gère le pays comme une ENTREPRISE ». A quoi j’ai répondu TOUJOURS EN CRIANT, que ce n’ETAIT PAS UNE TARE, DU TOUT!, jusqu’à des « le Président s’accapare de TOUTES ENTREPRISES QUI MARCHENT (tactique française qui a si bien marché ailleurs sur la terre d’Afrique!), alors que, ALORS QU’AUCUNE PERSONNE N’A ETE CAPABLE de citer au moins UNE, UNE ENTREPRISE INTERESSANTE parmi celle que Ravalomanana aurait ACCAPAREE!
    Mon Dieu, c’est quoi ce peuple qui TRIMBALE DES RUMEURS, des DIFFAMATIONS, à n’en plus finir?
    Alors maintenant que la MERDE qu’il A EN PARTIE AIDE à s’INSTALLER, quand ça lui retombe sur la gueule, CE PEUPLE VEUT VOIR EN CELUI QU’ILS ONT CALOMNIE SANS PREUVES, UN SAUVEUR?
    Il y a un TEMPS POUR TOUT! Il y a des choses à faire, ou a NE PAS FAIRE, à un moment DONNE, et que l’on doit OUBLIER un autre!
    Alors si ce peuple s’est AMUSE à TENTER UNE AVENTURE VISIBLEMENT DANGEREUSE, dès le début, il faut UNE ENORME COMPASSION et une FORCE DE L’OUBLI POUR VENIR ENCORE à son aide!
    La personne dont on attend, ET LA FORCE PHYSIQUE et la FORCE MENTALE, pour un TEL EFFORT, pourrait être Marc Ravalomanana, s’il ARRËTAIT DE JOUER LE MOU, donc l’INCREDIBLE! s’il ARRËTAIT DE SUPPLIER UNE POIGNEE DE FACTIEUX MILITAIRES DANGEREUSE POUR TOUT LE MONDE!
    Oui mais, EST-il vraiment Prêt, Marc Ravalomanana, à MONTRER SON ORIENTATION PAR RAPPORT à CE QUE L’on ATTEND DE LUI?
    Et comme le dit si bien l’ami Kintana, les bisous-bisous C’EST DU CACA POUR L’ESPRIT ET LE CORPS!
    à bon entendeur salut!
    Vive Madagascar!

  4. Enfin, j’allais l’oublier:
    IL FAUT RESTER COHERENT POUR QUE TOUT LE MONDE COMPRENNE:
    1) Marc Ravalomanana, Président elu démocratiquement et président COURANT de Madagascar, a ETE FORCE DE SE DEMETTRE DU POUVOIR, PAR LA FORCE!
    2) Si Marc Ravalomanana REVIENT, c’est POUR REPRENDRE SA PLACE, et non PARTICIPER à de quelconques ELECTIONS SANS OBJET! des ELECTIONS SANS OBJET!

    Alors, pour l’amour du ciel, arrêtez avec cette histoire d’ELECTIONS!!!!
    ARRETEZ!!!!
    Ravalomanana, malgré tous ses défauts, N’A PAS BESOIN DE SE FAIRE RE-ELIRE!
    IL EST LE PRESIDENT LEGITIME COURANT!
    BASTA!

  5. Il n’y a rien à voir entre une dictature, et le fait d’être pointilleux et sévère !
    Trop de laxisme chez les fonctionnaires, au sein de l’armée, de la police et de la gendarmerie !
    Dans une ville de la côte est, un commissaire de police utilise sa voiture de fonction comme taxi-brousse, et au su de tout le monde ! Doit-on laisser perdurer de telles pratiques ?

  6. De quelle democratie ? J’ai lu dans un quotidien que Camille Vital lors d’une sceance à l' »assemblée « (CT) a repondu suite à une question : »les chiens aboient la caravanne passe  » .Qui traite t-on de chiens ? C’est quoi cette caravanne ? Bois de rose ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *