On aurait tout vu avec la HAT

Tout marche à l’envers ! Les sièges politiques seraient après le VVSV de Rambo et non l’inverse ! Ça ne s’arrêtera pas là avec les artistes politiciens impopulaires devenus milliardaires en 2 ans ou encore avec les chefs de partis politiques sans adhérents grouillant les coulisses des Chambres parlementaires. Bref, l’adage malgache qui dit que « lany olo-manga i Madagasikara » traduit en français par « Madagascar manque de personnalités compétentes » semble être vérifié.

L’on n’en dirait pas plus car, franchement, le pays ne manque pas de compétences. Disons tout simplement que le pouvoir actuel est monopolisé par une minorité de politiciens soutenus par des militaires qui veulent avoir la main mise sur tous les intérêts économiques. Eh oui ! C’est triste et les « postes à pourvoir » sont  limités !

D’une part, la déclaration de Rambo selon laquelle les sièges politiques auraient besoin de son parti s’avère être exacte dans la mesure où ces « seza » sont réservés aux foza et que ces derniers sont peu nombreux. D’autre part, cette déclaration est fausse car, posez-vous la question, les membres du VVSV représenteraient-ils le peuple ? C’est drôle car, pour répondre à cette question, le doute n’est même pas permis !

Celui qui conseille Rajoelina actuellement devrait connaître les rançons de l’impopularité avec les 4% de voix qu’il avait récoltées lors de la dernière présidentielle. En d’autres termes, il n’aura jamais ni la consensualité ni l’inclusivité et les décisions prises à son niveau passeront par des forçing.

Dans tous les cas, on voudrait nous faire croire que des « seza » seraient disponibles pour tout le monde mais, en réalité, la haute sphère du pouvoir ne revient qu’aux foza. C’est un cercle fermé et tout y va à sens unique.

Certes, Madagascar possède diverses compétences mais avec ce tohu-bohu constitutionnel, parle-t-on réellement de « compétences politiques » qui ne se limiteraient qu’à l’argent et au pouvoir ? C’est une honte pour le pays qui manque de « vrais modèles » d’hommes politiques en ces jours sombres. Un membre du CST impliqué dans un trafic de bois de rose supposé être interdit, une administration majoritairement dirigée par des militaires et j’en passe ! On aurait tout vu avec cette transition !

2 pensées sur “On aurait tout vu avec la HAT”

  1. Rambo est-il ce CHETIF homme fort de FrancAfrique?

    Quand au trafic de bois de rose, l’on aimerait bien que Vital invoque publiquement son immunité dans ce genre d’affaires dont il est également impliqué! (cf ceux saisis aux Comores)
    _

    Le grand et seul remède: le retour de Dada.
    Le moral au beau fixe, accompagné d’un petit coup de pouce du CPS, pourquoi pas l’on peut soulever une montagne (si jamais ILS s’entêtent à avancer en faveur de l’unilatérisme…)

  2. Le lundi 26 janvier 2009 a été comme la Saint Barthelemy et le 17 mars 2009 comme la revocation de l’Edit de Nantes ,le bras armé des « 200 familles  » de France c’est le pere Pedro et les fous et clowns de la cour TGV+ Rambo .
    Le Code Noir promulgué la meme année que l’Edit de Fontainebleau est depassé !
    L’astuce des clowns c’est de melanger les genres par exemple faire croire que c’est Ravalo qui a ordonné de tirer pour proteger Ambohitsirohitra le 07 Fevrier pourtant il n’a pas ordonné de tirer pour proteger ses propres biens tels que Magro et MBS !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *