« Objectifs manqués », dépenser pour s’enrichir !

La HAT a dépensé une fortune, entre autres, pour l’organisation des futures élections unilatérales avec la réfection des listes électorales, pour les lobbying et pour les « produits mora », l’unique moyen jugé par le pouvoir en place de soutenir la population pour l’amélioration de son bien-être toutefois … ils n’ont pas atteint les objectifs escomptés, la reconnaissance nationale et internationale !

Actuellement, la HAT s’active pour tout remettre en ordre mais l’initiative survient tardivement vu que la signature de la feuille de route « reconnue » qui marquerait la fin du régime Rajoelina s’approche à grands pas. Pour de multiples raisons, l’on est même tenté de penser que la HAT se serait-elle enfin pliée aux différentes pressions politiques venant de partout, tant nationales qu’internationales ? Au passage, il est à signaler que certaines revendications qui ont défrayé la chronique autrefois dont, entre autres, la libération des militaires impliqués dans l’affaire BANI étonne plus d’un.

« Illumination » ou calcul politique ? Aucune idée ! Dans tous les cas, chaque initiative prise en haut lieu rimerait avec politique et intérêts personnels par conséquent, la vigilance est de mise car Rajoelina et sa clique ne jetteraient pas de l’argent par la fenêtre. Ils trouveraient bien d’autres moyens pour les récupérer puisque si c’était réellement le cas, comment arriveraient-ils à financer ces « réalisations – bidon », ces produits « mora » et ces élections unilatérales ?

En somme, la HAT aurait effectué des dépenses colossales en défaveur de notre bien-être pour, visiblement, ne rien récolter en retour néanmoins les réalités reflètent autres choses tels les corruptions, les trafics de bois de rose, etc…  Et en ce qui concerne la feuille de route, à présent, la HAT semblerait s’y être désintéressée car elle limiterait ses marges de manœuvres. Quant à la reconnaissance, la HAT serait consciente qu’elle ne l’aura jamais et ce, depuis le début et il se pourrait que ce soit pour cette raison qu’elle aurait tout « bâclé » en campant sur sa position initiale et en ménageant toutes ces mascarades politiques quite à dépenser une fortune. Apparemment, ces dépenses n’ont rien donné mais elles auraient permis aux tenants du pouvoir de mettre la main sur la caisse de l’Etat. Pour vous mettre aux parfums, à quoi bon dépenser si l’on savait depuis le début que le Pdt Ravalomanana sera de retour ? Eh oui ! C’est dépenser pour … s’enrichir !

4 pensées sur “« Objectifs manqués », dépenser pour s’enrichir !”

  1. S ‘ ETONNER DES DEPENSES EFFECTUEES PAR LE FAT DE RAJOELINA NE CONSTITUE PAS UN SCOOP !
    DES LE DEBUT , LES AUTEURS DU COUP D ‘ ETYAT ONT BIEN DEMONTRE QUE LEUR BUT N’ EST NI D ‘ ECONOMISER LES SOUS QUI RESTENT DANS LA CAISSE DE L ‘ ETAT NI DE REALISER DES RECETTES , CAR LEURS PREMIERES ENTREPRISES ONT ETE DE DETRUIRE DES USINES AGRO – ALIMENTAIRES ET DE BRULERS DES USINES QUI ONT STOCKé LES PRODUITS DE PPN DESTINées , A DES PRIX COMPATIBLES AU POUVOIR D ‘ ACHAT DES CONSOMMATEURS MALGACHES ..
    CE COUP D ‘éTAT A PROVOQUE DES DIFFICULTES D ‘ IMPORTATION QUI ONT PENALISé LES ENTREPRISES QUI DEPENDENT DES INTRANTS IMPORTéS..
    LES EXPORTATIONS N’ ONT PAS éTé FAVORISéES..ET CES DIFICULTéS ONT HANDICAPé LES ACTIVITéS DES ENTREPRISES , QUI PETIT à PETIT ONT VU LEURS PROUCTIONS DIMINUER..POUR FINIR PAR S ‘ ARRêTER : CECI EXPLIQUE L’ AUGMENTATION RAPIDE DU CHOMAGE , QUI A ENYTRAIE DES LICENCIEMENTS TECHNIQUES ET L’EFFET DOMINO SUR LE PLAN SOCIO – éCONOMIQUE A GENERE DES PERTES D’ EMPLOI , PUIS DES PERTES DE SALAIRES , PUIS DIMINUTION DU POUVOIR D ‘ ACHAT DES FAMILLES AVEC IMPOSSIBILITE DEPAYER LES LOYERS ET LES FRAIS DE SCOLARISATION DES ENFANTS…ET
    NON PAIEMENT DES IMPôTS , UNE DES RESSOURCES DE L ‘éTAT !
    LES MARCHES NOIRS ONT PRIS LA PLACE DU MARCHé RéGLéMENTé…CE QUI AGGRAVE LA SITUATION DES RECETTES CAR LES TRANSACTIONS NE SONT PLUS TAXéeS..

    LES AUTEURS DU COUP D ‘éTAT , TOUT FEU TOUTE FLAME , ONT DEPENSé SANS AUCUN SOUCI , SANS COMPTER ET ONT CERTAINEMENT CRU QUE
    LA CAISSE DE L ‘ éTAT NE PEUT PAS SE VIDER…!

    A QOUI LES PUTSCHISTES ONT DEPENSE L ‘ ARGENT DE L ‘ éTAT QUELE GOUVERNEMENT RAVALOMANANA MARC A ECONOMISé , AVEC LES STOCKS DE PPN , DE RIZ , PRESQUE DANS TOUTES LES REGIONS ?

    TOUTES LES ACTIONS DU FAT DE RAJOELINA ONT NéCESSITé DES DéPENSES INSENSéeS , IRRéFLéCHIES , SANS AUCUNE PRéOCCUPATION DES PROBLèMES DU LENDEMAIN !
    JE NE SAIS PAS SI LES FRANçAIS DE MADAGASCAR , LES KARANA  » français  » ET LES MALGACHES COLLABORATEURS ONT PARTICIPé AUX Dé PENSES DU FAT ET DANS QUELLES MESURES , LES TRAFICS DES RICHESSES DU PAYS ONT PU PALLIER AUX éXIGENCES DU FONCTIONNEMENT DE CE POUVOIR DE FACTO Y COMPRIS LE PAIEMENT DES FONCTIONNAIRES ET DES  » SUPPLéTIFS / BANDITS SOUDOYéS /MILITAIRES / GENDARMES / POLICIERS PAYéS DE GRé à GRé ..!

    AUSSI NE FAUT-IL PAS êTRE CLERC HIER , AUJOURD ‘ HUI OU DEMAIN ! POUR JUGER ET CONSTATER DE LA VANITE DE CES PUTSCHISTES ET DE CONSTATER SUR LEUR NULLITé EN TANT QUE GESTIONNAIRES !

    ET C’EST CE COMPORTEMENT DISPENDIEUX PRESQUE IRRéSISTIBLE DE LA FAT QUI LA POUSSE INéXORABLEMENT VERS LA FIN DE L’AVENTURE SANS BUT ET SANS FOI NI LOI !

    TOUS LES GENS SéRIEUX ONT MISé SUR CETTE ATTITUDE PUéRILE , VANITEUSE ET PENDABLE !

  2. LE FAT ET RAJOELINA ONT TOUT DéPENSé , LE PAYS EST EXSANGUE , LES MALGACHES APPAUVRIS ET
    RAJOELINA S’EST BEAUCOUP ENRICHI !

  3. Ces réflexions devaient être faites avant même ‘arrivée de rajoelina à la Mairie. Mais bon,…!

    Ceci dit, ce qui se passe aujourd’hui n’a rien d’étonnant. Il n’y a qu’à voir à qui le marché est attribué et vous aurez vos explications et vos réponses.

    Lisez dans tous les faits qui se sont produits jusqu’à aujourd’hui. Vous vous rendrez compte qu’il y a une prise de pouvoir d’une entité qui va perturber Madagasikara pour des années.

    Maintenant,la question est que faut-il faire? Nous n’étions pas attentifs lors de la candidature de rajoelina à la cua. Aujourd’hui, nous nous fixons sur cette sortie de crise sachant pertinemment que cela ne nuira nullement la capacité de nuisance de ladite entité qui, au contraire, prendra encore plus d’ampleur…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *