La sécurité foncière menacée par « l’argent facile » ?

Des litiges fonciers partout ! Les quotidiens locaux en parlent ces derniers temps, alors s’étonnerions-nous si certaines affaires foncières douteuses entre foza s’éclatent au grand jour ? Est-ce l’un des revers de l’argent facile ?

Pas plus tard que cette semaine, l’affaire ayant provoqué une discorde, apparemment minime, entre la Gendarmerie et le Ministère de la Population sur l’octroi d’un terrain malgré une décision judiciaire ordonnant l’expulsion des occupants a fait couler beaucoup d’encre. Il en est de même, à quelque chose près, concernant d’autres affaires foncières dont la dernière en date serait le litige foncier à Ilafy qui impliquerait des personnalités politiques.

Il est vrai que les litiges fonciers ne datent pas d’aujourd’hui toutefois, à l’heure actuelle, on entend toujours des noms appartenant au cercle des tenants du pouvoir actuel circulés dans les coulisses en partant du Ministère de la Population jusqu’à à la Justice. Le fait est que, sans pour autant dire que ces hautes personnalités soient directement impliquées sur une telle ou telle affaire, l’on assiste souvent à des interventions « latentes » en haute instance qui, dans la plupart des cas, compromettraient les procédures normales. Au passage, pour faire aboutir leurs machinations, certaines personnalités politiques arrivent même à déclarer que c’est dans l’intérêt du peuple que certains Ministères agiraient ainsi et ce, en surpassant les lois en vigueur.

En effet, comme on aurait dû s’en apercevoir, les affaires douteuses entre foza seraient sur le point de s’enchevêtrer entre elles. Entre foza, les lois n’auraient pas leur raison d’être face aux interminables interventions en haut lieu puisqu’il suffirait de trouver un « terrain d’entente ». Et oser parler de « l’intérêt du peuple » dans de telle circonstance n’est que baliverne car il serait pratiquement impossible pour les honnêtes citoyens de se procurer d’un terrain de plusieurs hectares en ces temps de crise.

Pour rappel, le scandale opposant le Ministère de l’Aménagement du Territoire au PDS de la capitale, il y a quelques mois, et qui actuellement serait réglé, illustre bien les faits. Revers de l’argent facile ou pas, les guéguerres entre foza aggravent notre situation car leur politique politicienne orientée népotisme et intérêts personnels vient de porter atteinte à la sécurité foncière et ce, sans parler des débâcles politiques et socioéconomiques que cette soi-disant transition ait volontairement généré en faveur d’une minorité en un rien de temps.

Sources :

Litige foncier à Ilafy : Christine Razanamahasoa dans le coup

http://www.matv.mg/?p=26957

 

4 pensées sur “La sécurité foncière menacée par « l’argent facile » ?”

  1. Izao fotsiny ê !
    Izay zavatra maizimaizina nataon’ny sasany tao anatin’izao fotoana tsy misy lalàna mihatra izao, dia mazava fa tsy maintsy foanana indray andro any !
    Tous contrats louches doivent être annulés ( entre particuliers ou particuliers-Etat, qui n’en est pas un actuellement)! Aux intéressés de voir où ils doivent mettre les pieds !

  2. Marina ny voalazanao ry Kintana ,ka tokony isika tsy hivaky loha @ izay amidiny sy hangalariny any,
    tsy hamerim-bola ve ny makorelina rehefa hiverina ny ara-dalana? dia @ izay : »izay hifanosehany any »
    Sady tsy sarotra tadiavina fa efa mitonon-tena fa manana Hotel restaurant ,ESSSSS ……. tonga dia raisi-potsiny!
    I dada tsy mamaly faty fa kosa arahana @ lalana daholo ireo izay nanao ny tsy nety teto.
    Arakaraka ny handraisany volan’olona eo no hivarinany any anaty antsana,izy ihany no miady lavaka ho azy.

  3. Zarazarao hanjakana io e!!! mba diniho tsara ny fiovan’ny fotopisainana Malagasy nanaovan’ny tsivalahara mpanjanaka azy !!! potika daholo !!!na tanora na fivavahana na fiaraha monina na mpivady etsetra !!! fanapotehana ankitsirano izao no hita !!!

  4. Indrisy ry lemarina!!! voalazanao! eto no tena tsy azo harenina intsony ary fanainiana hatao mihintsy!
    politikan’i frantsay io e! hatramin’ny sigara asiana zava-mahadomelina dia tsy misy manenjika fa ilay
    ankizy indray no omena tsiny,fa tsy any @ fotony no tadiavina na mba rarana akory ,fa avela hanao izay tiany hatao daholo.
    Indrisy!! raha mba tsy niala teo mantsy dada tsy ho tonga izao fahavoazana maharary sady mahamenatra izao,loza anie
    izao ry ray olona e!Asa izay ho fiafaran’izao!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *