La sortie de crise pour bientôt ?

Des opinions par ci et d'autres par là mais pour l'instant aucun plan de sortie de crise!
Des opinions par ci et d'autres par là mais pour l'instant aucun plan de sortie de crise!

Après plusieurs rencontres, réunions et sommets organisés ou non par la SADC, Madagascar n’est pas encore sorti de cette crise qui a duré depuis 2009. Cela va faire bientôt trois ans que cela dure et aucune solution n’a encore été trouvée. Le peuple malgache est victime de tous les malheurs infligés par les foza, incluant Rajoelina et tous ceux qui prétendent au pouvoir.

Avec cette institution non légitimée, qu’est la HAT, ils profitent de toutes les ressources nationales et n’hésitent pas à remplir leurs poches. La sortie de crise est loin d’être une priorité pour ces individus malveillants. En tout cas, on le sait depuis toujours que pour sortir de cette crise, on ne peut pas compter sur ces individus. Le mieux serait de les rayer de la vie politique de Madagascar.

Tout compte fait, la sortie de crise doit se faire dans l’immédiat et il n’y a que sur le Président Marc Ravalomanana qu’on puisse compter. Feuille de route amendée et signée nous semble quand même favorable mais Rajoelina et consort constituent un obstacle. La sortie de crise pour bientôt est encore aléatoire et partout nous entendons différentes opinions concernant la situation de Madagascar.

Simples citoyens, journalistes, politiciens, médiateur de la SADC, etc, ont tous leurs opinions à propos de la sortie de crise. Des opinions différentes des unes des autres, à croire qu’aucune entente et qu’aucun compromis ne seront jamais trouvés…

3 pensées sur “La sortie de crise pour bientôt ?”

  1. Est-ce donc cet effet cochon vécu cette semaine par l’arrivée de cet émissaire qu’a pris la tournure de la lettre d’Andry Rajoelina adressée la sadc?

    Il faut que la SADC arrive à rayer Simao comme médiateur de la crise malagasy.

  2. Nous ne pouvons compter que sur nous-même et sur Marc Ravalomanana pour sortir de cette crise. La légalité et la paix sont indispensables, il faut donc les ramener au plus vite…

  3. Mandeha io e! aza tairina fotsiny fa toa mbola misy tsiparifary hitsidika atsy ho atsy raha izao no fandehany
    ka eo no mbola sakana.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *