4 pensées sur “Therry Meyssan : Journalisme de guerre”

  1. Alors, je me pose la question: Hervé Ghesquière et Stéphane Taponier, étaient-ils des espions durant leur séjour en Afghanistan?
    Par ailleurs, on nous fait avaler des couleuvres à chaque fois que des soi-disant journalistes relatent les « faits ».Ca mettrait en cause toute la crédibilité de l’ensemble de la presse si c’était le cas.

  2. Depuis la Guerre du Vietnam …ou les journalistes libres avaient retourner l’Opinion Américaine contre cette Guerre … Toutes les informations des grands médias sont controlés
    la Famille Bush contrôle la presse mondiale par l’intermédiaire de leur ami Rupert_Murdoch http://en.wikipedia.org/wiki/Rupert_Murdoch
    (Le contrôle de l’information à l’échelle mondiale, Agence Internationale Presse Libre Nord Américaine)
    Avec Therry Meyssan et le « réseau Voltaire » on est en plein dans la théorie du complot …
    Nous avions dit à l’epoque que la guerre de l’information se ferait sur internet …Sapa

  3. Io journaliste io no nanoratra ilay boky momba ny 11/09.NYC USA!
    Ary nampiany film nivoaka ity taona ity, tsy tadidiko intsony volana inona moa, fa tao salle Avenue Hoche no niodina in-2 sa in-3 nandritry roa andro.Tsara jereny mpanao gazety malagasy ny oronan-tsary na famakian ny boky mba hampitahaina ho any be sy ny maro.
    Rehefa miara mifanondrotra isika dia mora koko any manohitra ny mpanjanaka sy mpangalatra
    Misy manohitra ny fomba fanaovan’i T Meyssan fitsikerana anefa raha tsy misy manao toa izany koa dia fahanan-dalitra lalandava ny vahoaka izay efa noterena ahantra ara-tsaina sy ara-ekonomika.
    Ny olona anie tsy mitsitsy rehefa tia hangalatra izay tsy hananany e!

  4. Il y a journalistes et journalisme !!
    Extrait d’un article d’un grand journal de ce jour, Midi Madagascar.
    « rumeurs ou non, il faut rester prudent car il y a ceux qui ne souhaitent pas sortir le pays de cette crise. Quoiqu’il en soit, le régime transitoire n’acceptera en aucun cas les coups d’Etat ». Tiré d’un discours du putschiste à Andralanitra, lors d’une inauguration.
    Non commentée, analysée, une telle déclaration peut être assimilée ou interprétée comme étant une propagande pro-putschistes !
    Côté français, les fonctionnaires respectent un peu de trop ce fameux droit de réserve ; le réseau Voltaire a le mérite d’exister !
    Que dire de l’auto-censure que s’imposent les « vrais journalistes » français, s’agissant de l’affaire Madagascar ? Inutile de poser la question aux fonctionnaires du MAE ; où qu’ils se trouvent, ils ont ordre de ne pas parler ou de ne pas s’étendre sur cette dernière !!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *