Et si le Notam du 15 septembre n’est pas levé ?

Allons-nous encore attendre longtemps pour le retour du Président Marc Ravalomanana ?
Allons-nous encore attendre longtemps pour le retour du Président Marc Ravalomanana ?

On dirait que les partisans du Président Marc Ravalomanana ont été victime de chantage. En effet, l’apposition de la signature de Mamy Rakotoarivelo devait se faire si nous voulons que le retour sans condition du Président Ravalomanana se fasse. Pourtant la signature de la feuille de route a permis aux foza de légitimer la HAT, la seule chose qu’ils attendaient depuis longtemps pour une transition consensuelle et inclusive. Ce qui va leur permettre de profiter d’avantage de toutes les ressources publiques et de détenir effectivement le pouvoir. D’ailleurs, aujourd’hui, Andry Rajoelina est officiellement le Président de cette transition.

Comment sommes-nous tomber facilement dans ce piège? Un piège puisque tard dans la soirée de jeudi 15 septembre, un notam a été diffusé dont voici le contenu:

1 Antananarivo FIC,ACC,COM – Madagascar émission du 15 septembre 2011
FMMMYNYX (A0910/11 NOTAMR A0909/11 Q)FMMM/QXXXX///AE/000/999/1848S/04729E002 A)FMMM B)2011-09-15 15:00:00 C) 2011-12-15 23:59:00 E)ACCORDING TO INSTRUCTIONS FROM THE HIGH AUTHORITIES – NAMELY THE PRESERVATION OF PEACE AND AVOID ANY POSSIBLE CONFRONTATION BETWEEN POPULATION – OPERATORS ARE ASKED NOT TO EMBARK MR. MARC RAVALOMANANA AND COMPANY

Dès lors, n’importe quel compagnie aérien ne pourra embarquer le Président Marc Ravalomanana à partir de la date de diffusion du Notam en question jusqu’au 15 décembre 2011. Sachant que l’équipe de la médiation de la SADC a affirmé qu’elle est dans l’île seulement pour nous aider et non pour nous imposer quoi que ce soit, une position bien favorable aux foza puisque maintenant ils vont en profiter largement et ce Notam en est déjà la preuve.

Maintenant la feuille de route est signée et le peuple malgache vivra encore une déception assez lourde si notre Président ne revenait pas. A qui la faute, serait-ce à la médiation, aux foza, ou bien à la mouvance Ravalomanana qui n’ont pas pu faire autrement que signer la feuille de route? Ces semaines à venir vont être longues et mouvementées, nous verrons bientôt les changements que va apporter la signature de cette feuille de route. Nous devons juste rester optimiste et toujours être prêts à défendre notre cause…

10 pensées sur “Et si le Notam du 15 septembre n’est pas levé ?”

  1. Il paraît que c’est un faux;
    De plus, on devrait changer de gouvernement, donc de ministre de la justice.Par conséquent, il doit être levé.

  2. Le Notam sera levé …C’est dans la feuille de route
    Le président pourra rentrer à Madagascar …
    Par contre Les Poursuites judiciaires ne sont pas amnistiées …
    c’est le chantage que lui fait La HAT pour l’empêcher de rentrer …
    Nous devons accueillir le Président Ravalomanana à son retour et empêcher qu’il soit arreté … Nous devons assurer nous même sa securité

  3. Sapa,si on a un nouveau ministre de la justice, les poursuites judiciaires n’auront plus lieu d’être.(A condition qu’on mette en oeuvre la FR de Sandton).Donc,le vrai problème est de savoir qui va être nommé premier ministre?

  4. Solofo maya, ce n’est pas notre genre d’être alarmistes, sinon, les Foza Tay vont dire que nous sommes des pleurnichards!
    Analysons calmement et froidement la situation:
    1-pourrait-on croire que la SADC, de surcroit dirigée par l’Afrique du sud, se laisserait berner par un moins que rien tel Andry RADOMELINA? Sûrement pas, d’autant plus que la SADC a déjà dit que ce NOTAM est une décision politique;
    2- comme le dirait Bemafoy,signature de feuille de route = nouveau gouvernement ==> levée des sanctions politiques!
    3- Les HATay oseront-ils encore défier si ouvertement la SADC, au vu de tous les aternoiements que cette dernière a constatés depuis son arrivée?
    etc,….
    Franchement, je ne cros pas que nous ayons encore des désillusions. Alors, positivons toujours les choses, d’autant plus que nous avons confiance en notre Président qui ne se laissera plus faire!
    Moi, je me réfère toujours au dicton de notre cher Président « AZA MATAHOTRA, MINOA FOTSINY IHANY! »

  5. On a vécu depuis 2ans et demi dans un régime illégal, un ministère de justice bien partial (loin très loin d’être indépendant…).

    Mamy Rakotoarivelo a lui-même bien dit que l’on attend la mise en place d’un « fandrafetana vaovao ». Ce qui rejoint les arguments énummerés par Bemafohy et Ziry.

  6. Voilà le type même de pipot dans lequel on souffle des fausses notes qui égrènent des chansonnettes servant à énerver ceux qui ne savent pas ce qu’est un notam , qui prescrit un notam et quel est le but du notam ?
    Personne n’ignore que la hat est un pouvoir de fait ; illégal , non constitutionnel !
    Il a pu donner le change durant 30 mois car il a détenu et contrôlésans partage les quatre pouvoirs : l’éxécutif , le législatif , le judiciaire…et les moyens de communications ( tv ,radioS et la presse écrite et même certains sites internet!
    Le notam est une note de service émanant d’une direction de l’aviation civile (ministère des transports ).
    Le but est d’interdire l’embaequement à botd des avions qui desservent un Pays avc nécessité donc de contrôler les voyageurs qui débarquent aux différents aux diff »rents aéroôrts désignés du Pays ayant émis le ntam

  7. Nous savons bien que Madagascar est sous le régime d’une république bananière, après le coup d’état .Notre systhème judiciaire est critiqué par les communautés internationales et les observateurs des organismes qui s’occupent de droits de l’homme et le TPI ou LE CPI aussi n’est pas indifférant sur le cas Malgache .
    NOTAM est la dernière cartouche de andry et la france avant les fraudes électorales donc rien à craindre.

  8. Mora fitahana mihintsy anie ireto pro ra8 ireto e!Angaha afaka mihemotra intsony fa efa vita ny sonia?Tsy mahay mamaky teny sa dondrona ka izao vao mahatsapa fa voafitaka?hihihihihi

  9. Ceux qui suivent bien ce processus de sortie de crise , la stratégie adoptée par les trois mouvances est simple : accepter l’espritt et la lettre des accords de MAPUTO qui ont inspiré toutes les négociations suivantes jusqu’à la validation par le CPS à ADDIS ABEBBA de la feuille de route conconctée par la SADC .
    Jusque-là tout va .
    Ce qui s’est passé à IVATO n’ a été que des paraphes des toutes les parties prenantes expté la mouvance Ratsiraka.
    Ces paraphes signifient que les signataires ont lu , ont comprs le contenu ET S’ENGAGENT à respecter l’esprit et la lettre de la feuille de route..!
    Un évènement important que tout le monde semble avoir occukté c’est le Président ZAFY a esté contre rajoelina avec des chefs d’accusation sur des détournements de fonds  » public » , des surfacturations..!Et ce dépôt de plainte a eu lieu avant la signature …
    Et ceux qui suivent cette recherche de la solution de sortie de crise remarqueraient dans la feuille de route que  » la SADC ne s’immisce pas dans les affaires de Justice de Madagascar.. ».

    Si, durant la mise en oeuvre de la Transition Consensuelle , les participants anticipent et devancent l’intervention de la Justice sur les délits et crime contre l’humanité commis par rajoelina..il est judicieux et juste pour la Population Malgache ,grande victime du coup d’état ,que la Transtion consensuelle même inclusive exclut rajoeina et se fait sans lui !
    Les pro -RAVALOMANANA MARC ,qui sont dans les trois mouvances n’ont pas été naïfs : ils ont enfermés rajoelina dans la nasse et je ne vois pas comment pourra-t-il se dépétrer de ce grand handicap judiciare qui lui pend au nez !
    Et ceci n’est pas une affaire politique et les accords de MAPUTO à SANDTON n’ont réglé que l’aspect politique de la crise , qui est d’ailleurs vraiement politique !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *