La SADC sort de son silence

Enfin, la SADC est sortie de son silence ! A croire les dernières infos, la SADC semblerait être déterminée à résoudre la crise. Apparemment, il n’y aurait donc plus de confusion autour de le « feuille de route » puisque la HAT de Rajoelina venait de choisir celle qui lui convenait le mieux.

Des hauts fonctionnaires de la SADC seront dans nos murs d’ici quelques jours. Ils auront pour missions, entre autres, « d’évaluer la situation (…) et de signer la feuille de route ». Pratiquement, c’est un grand « ouf » de soulagement pour les « légalistes » vu que cette crise ait mis le pays en sens dessus dessous. Les conséquences économiques et sociales désastreuses dues à l’unilatéralisme de la HAT de Rajoelina sont perceptibles, entre autres, à travers l’inflation, les non-respects des droits de l’homme, la pauvreté et l’insécurité galopante.

Les sonnettes d’alarme sont tirées de partout en commençant par la CI qui se disait être « perturbée » par les rapports internationaux sur les droits de l’homme à Madagascar. En ce sens, Amnesty Maurice mènera une enquête sur les violations des droits de l’homme. En termes de hausse du coût de la vie, l’inflation aurait atteint 9,6 % au mois de juin 2011 par rapport à l’année dernière. Quant à l’insécurité, les médias en parlent quotidiennement et la situation semblerait être difficile à maîtriser. Bref, l’unilatéralisme de la HAT de Rajoelina nous a créé des maux que de biens.

Actuellement, il est temps que tout cela s’arrête ! Certains avancent même que le « Deadline de la Troika arrive à son terme et que la HAT et Rajoelina devraient partir ». Aux dernières nouvelles, d’autres groupements politiques auraient préféré attendre l’arrivée de la mission de la Troïka avant de signer la « feuille de route » choisie par Rajoelina. Cela ne voudrait-il pas dire qu’il ait de fortes chances que cette « feuille de route » HAT ne soit pas signée avant celle de la SADC résultant des résolutions de Sandton ?

L’avenir tout proche nous le dira ! Dans tous les cas, Rajoelina ferait cavalier seul car ses « compagnons » de lutte changent souvent de « posture politiques » donc heu… rien n’est certain de leur côté. L’on s’attend maintenant à ce que les « parties prenantes » signeront la véritable feuille de route dans les jours qui viennent.

Sources: http://www.tananews.com/

4 pensées sur “La SADC sort de son silence”

  1. Cela signifiera entre autres la fin des HATay qui vont boire leurs pipis et manger le…..diky, heu, pardon le pissenlit jusqu’à la racine!
    Bon appetit, Messieurs-Dames!

  2. Attention Chissano! on joue carte sur table, c’est à dire la carte(the MAP)de Sandton et non de Sarko.Soyez en sûr, nous serons vigilants.Toute tentative de manipulation sera démasquée.

  3. asa aloha izy ity fa renimalala toa misisika ihany, ireto tsy maman-kambo mpamadika tsy mahalala izay vody mamay etsy andaniny.
    Tsy fantatra iza no olon-kendry mahatsapa fa an’ny vahoaka malagasy i Madagasikara.
    Ny vahoka endry be miandry, ny mpandamina tsy maika, ny adala mivovo ohatry ny alika hatrany.

  4. Fa angaha moa misy dinika intsony ny resaka FR izany? efa mazava be iny tany Sandton iny !

    Ny sisan’izay foromporonina « sao mba mety hono eee! ». Raharahampirenena izy ity ka tsy hoe : ho avy ingahy Simao dia lasa mody indray fa tsy nahomby ! (impiry iny no navezivezin’ny frantsay teto? fa nahavaha olana ve? Samy mahay mamaly an’io daholo angamba isika rehetra

    Io tapaka avy tany Sandton io tsy azo hanaovana an’izany !. Vita amin’io ny fanjakazakan’ny FATy ! vita ! kaput !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *