La sortie de crise est encore loin

Le peuple malgache souhaite une sortie de crise dans l'immédiat
Le peuple malgache souhaite une sortie de crise dans l'immédiat

Bien que le peuple malgache subisse toutes les souffrances relevant de cette crise qui dure depuis 2009, aucune issue à celle-ci n’a encore été trouvée. Le fait est qu’aucune entente ne semble possible entre toutes les entités politiques afin de faciliter et changer la situation actuelle. Si certaines mouvances sont d’accord sur un point, d’autres n’hésitent pas à montrer qu’ils n’y adhèrent pas du tout et ainsi de suite même après tentative de réconciliation et de médiation menée par la SADC et la communauté internationale. Encore et toujours des divergences d’idées concernant la feuille de route de Simao et celle amendée par Solomao.

Par ailleurs, on ne cesse de dire que la solution se trouve entre les mains des malgaches et que la médiation étrangère ne pourrait pas du tout arranger les choses. Pourtant, on constate qu’aucune solution concrète n’a été trouvée par ces nombreuses entités politiques existant à Madagascar. De plus, aucune entente entre les trois mouvances et les foza qui continuent à prétendre au pouvoir.  Ils espèrent maintenir le pouvoir par l’intermédiaire des élections qu’ils tentent par dessus tout d’organiser cette année. C’est tout de même le temps qu’ils fassent des concessions car en effet, l’apaisement est loin d’être effectif comme ils le prétendent. C’est aussi le moment de nous exprimer et de montrer combien le peuple malgache vit dans la torture.

C’est certain, la sortie de crise est encore loin, elle ne sera jamais trouvée si l’on continue à nous taire. En effet, Rajoelina essai de convaincre la communauté internationale que tout va pour le mieux et que nous décidons de rester dans le silence parce que nous constituons, selon lui, une minorité. Levons-nous et montrons que nous constituons une majorité, nous faciliterons ainsi le retour de notre Président Marc Ravalomanana et la sortie de crise ne sera plus qu’une question de jours…

12 pensées sur “La sortie de crise est encore loin”

  1. La fin de cette criseest imminente..!
    Seulement , en vertu du principe de précaution , les autorités ( je dis autorités , car en plus de la SADC , il y des Pays puissants , bien informés se préoccupent de cette fin de crise )examinent précieusement les détails , suivent avec précision les attitudes des pays anti – RAVALOMANANA MARC..et ces autorités mettent en place des  » contrefeux « et des moyens pour éventuellement contre attaquer des intentions inamicales qui pourraient faire coincer certains dispositifs..!
    Cette veille n’est plus dans l’espace d’observation habituelle et que même l’enjeu a certainement dépassé les intérêts propres des Malgaches car il m  » apparaît que le  » conflit  » s’nternationalise vu l’importance des matières premières ,non seulement à M.car et que des pays comme la france se croit seul avoir « des droits de regard  » sur le sort de ces matières premières..chez Nous et ailleurs !
    D’autres pays sont bintressés et avec le cas malgache , ces pays veulent , éxigent que le retour du Président RAVALOMANANA MARC au pays constituent la seule garantie que les contrats avec l’ Etat Malgache puisent être justes et impartiaux ,car le Président a
    déjà prouvé et sa crédibilité et son sens des intérêts de son pays dans le partage équitable des exploitations de ces matières premières avec les Etats qui respectent la souveraineté de l’Etat Malgache…!
    Voilà la raisin qui explique ces tergiversations et surtout il est grandement question de la sécurité du Président RAVALOMANANA MARC !

  2. Ce dernier commentaire de Solofo Maya mérite vraiment refléxion. Car la faute revient à nous, peuples malagasy! C’est comme si on se complaît à cette situation! LEVONS-NOUS TOUS, bon sang! mMntrons à toute la nation entière que ces FozaTay ne sont pas dignes de diriger la Nation!
    RAVALO a fini sa mission, il nous appartient à nous de la continuer, et notre mission, c’est de nous soulever, de nous unir, de contineuer à faire face!… Maintenant que la victoire est proche, nous devrons nous serrer les coudes!

  3. OK Ziry.Tout à fait d’accord.Je suggère qu’on continue le RODOBE(pacifiquement) sans oublier de faire le SIT IN devant l’ambassade de reny malala.Le BIG ONE(rodobe) doit être prévu quand la troïka est sur place.

  4. Io lazain’i Bemafohy io no tena izy, na eo anoloan’ny hôtely misy an-dry Sonto Kudjoe !
    Roa ny fanalahidy mba hivoahana amin’izao krizy izao.
    Ny iray eny ampelatanan’ny prezidà, ary araky ny voalazan’i Ziry, efa nanatontosa ny asany izy !
    Ny iray dia mbola hifandroritan’ireto milaza azy fa hoe vahoaka !!
    Mila mihetsika ny tena VAHOAKA MALAGASY, fa tsy tokony ho rebireben’ny « vahoaka TGV » !!

  5. On devrait plus rester dans le silence, tout ce qui est dit dans cet article semble vrai. Il faut qu’on se lève tous et montrer que nous sommes bien la majorité.

  6. » Monaisa Moghketi dresse la « feuille de route » de la mission ministérielle de la Troïka, du 14 au 16 septembre, précédée d’une mission technique préparatoire. Il évoque la relance des discussions autour de la feuille de route, avec possibilité de retouches du document. « [Si] tous les Malgaches veulent apporter des changements [à la feuille de route], cela est faisable », indique-t-il, rappelant les « amendements apportés à Gaborone ». »
    » L’ambassadeur d’Afrique du Sud responsabilise la partie malgache sur la signature ou non de la feuille de route le 16 septembre, surtout après l’annonce de la Haute autorité de la transition (HAT) de passer à l’acte, « quoi qu’il arrive », selon son communiqué. « Je ne peux pas me prononcer sur cela. C’est le peuple malgache qui va signer [la feuille de route]. Cela dépend de lui », répond-il. »
    La chef de la diplomatie réitère la position du gouvernement d’aller vers la signature de la feuille de route le 16 septembre. « Nous allons prendre notre responsabilité [pour signer la feuille de route]. Puis on va lui poser la question », avance le membre du gouvernement, répondant à la question de la valeur du texte signé en cas d’absence d’accord avec toutes les parties concernées. « Il faut mettre fin à la transition et la crise qui a trop duré », martèle-t-elle.
    » De leur côté, les mouvances des trois anciens Présidents jubilent face à l’évolution de la situation. « Cela nous convient. Il faut que les Malgaches laissent de côté leur ego et viennent s’asseoir autour d’une table pour discuter et trouver une issue à la crise, loin d’un beau discours qui ne mène nulle part », souligne Emmanuel Rakotovahiny, chef de délégation de la mouvance Zafy… »

  7. Dès les accords de MAPUTO ,la Communauté internationale a exhorté les Malgaches de faire des efforts pour régler en,tre eux la fin de la crise.
    Cela a débuté sur de bonnes augures : les chefs de file des trois mouvances ont accepté de confier à rajoelina la présidence de la transition consensuelle et inclusive..!
    Nous les  » mahitahita equi Nous croyons perspicaces , n ‘avons trop tenu compte dans nos commentaires cette décision inouie !
    rajoelina ;une foid rentré au Pays , a décliné l’offre ey a renié sa signature..!
    Il a été clair que cette réculade de rajoelina n’a pas été de son fait : IL A OBEI AUX ORDRES DE CEUX QUI L ‘ONT ENGAGE POUR JOUER AU PETIT FUTE QUI A RENVERSE LE POUVOIR…!
    Cette mascarade télécommandée a été jouée après chaqur fin de négociation de la SADC : rajoelina oppose à ses décisins une fin de non recrvoir jusqu’à la décision de SAINDTON..!
    Les négociateurs internationaux ont depuis longtemps détecté les simagées de la françafrique ,car les arguments avancés par rajoelina pour refuser les décisions n ‘ont jamais été recevables car légers et non fondés..!
    Continuer à contrer rajoelina sur le terrain dans l’enceinte de MAGRO reste les moyens des Malgaches pour secouer cette défense factice des auteurs du coup d ‘état !O
    Oui ces narangues presque quotidiennes tenues par le Peuple un peu partout dans le Pays ont des effets aupès de la Communaiuté internationale , car le
    bluf de rajoelina et de ses conseillés , de même les réactions du Peuple Malgache sont visibles , connus de Tous..
    Seuls rajoelina et ses conseillers pensent que ce qui se passe à MADAGASCAR se passe en vase clos !
    SI NOUS OUBLIONS LA DIMENSION INTERNATIONALE QUE REVET ACRUELLEMENT LE PROBLEME MALGACHE , NOUS ALLONS DIRECTEMENT DANS LE MUR..
    LE COEUR DE CE PROBLEME EST LE REFUS PAR LA FRANCE DU RETOUR AU PAYS DU PRESIDENT RAVALOMANANA MARC..
    LE PRESIDENT RAVALOMANANA MARC A ETE ELU DEMOCRATIQUEMENT PAR LE PEUPLE..IL N ‘ EST NI GABGOB NI KHADAFFI ET LES MALGACHES NE SONT NI IVOIRIENS NI DES LIBYENS !ILS EXIGENT LE RESPECT DE LEUR SOUVERAINETE ET MEFIONS – NOUS DES MALGACHES QUI VEULENT  » S’IVOIRISER « , QUI VEULENT S « ALIGNER SUR LA POLITIQUE DE LA FRANCE POUR MADAGASCAR !
    ET CEUX SUR CE FORUM OU AILLEURS PARLENT DE SOULEVEMENT DU PEUPLE SANS Y PARTICIPER PHYSIQUEMENT ET FINANCIEREMENT NE FONT QUE FAVORISER CETTE IVOIRISATION RAMPANTE !

    SOUTENONS LES EFFORTS DE LA SADC ET DE LA COMMUNAUTE INTERNATIONALE !

  8. Mampalahelo fa tena marina dia marina ny voalazan’i Solofo Mya sy ianareo eo ambony ireo!
    Hatramin’izao dia mbola VALALA-BE MABDRY FOANA VE ISIKA RY MALAGASY Ô!!!
    Efa mihatra aman’aina dia mbola miharitra eo… Miandry lava ny hafa!!! Aoka samy ho sahy, ka hanao ny tandrifin’azy avy!

    AMPY IZAY! TAFIO NY FAHASAHINA HIJORO? HANOHITRA NY TSY FAHAMARINANA.
    MIJORO KA SAHIA!!

  9. F’inona ary ity?? fa ahoana ihany e!f’angaha tsy efa andalana e?f’angaha tsy efa eo
    apamaraparanana ny raharaha e?fandrebirebena ve io sa tena izy e?aiza ny marina????
    fa i domelina sy ny frantsay ve no tsy maintsy manjakazaka eto @’ity tany ity e?tsia kosa an! efa ampy izao fa atao inona
    fotsiny ireo hiraka tonga eto ireo raha mbola tsy hisokatra ny mason’izao tontolo izao???dia mbola hanao inona ?hiresaka
    @ ‘inona ???mampiteny ny moana izy ity marina e!
    Amiko efa mazava ny @ domelina sy ny frantsay fa iray petsapetsa @ ratsy ary izy mihintsy aza no efa nitonon-tena ,ka hoe:
    mbola hiresaka atsy sy aroa HANDAINGA IMPIRY INDRAY?????HAMAHAN-DALITRA IMPIRY INDRAY????mbola tsy ampy
    handengainy foana ve ireo firenena mikambana ireo ???

  10. Sit-in eo anoloan’ny ambassade Frantay izao dia hevitra tsara tokoa.

    Mba tantarao ilay saika niafara ta@ ‘RIXE’ tao anaty maison de verre Anosy omaly iny ê!
    (jereo gazety Midi androany)

  11. C’est le moment de se mobiliser, je me pose la question est ce que nous les Malgaches « nous avons les couilles » de renverser ce andry et ses sbires? Excusez moi de cette expression car on nous écrase sans le moindre résistance ni réactions de défense Mba manakambo sy fierté ry tanora fa aza matin’rendrarendra sy bling bling mbazaha! ny hoavy mba jereo fa potika ny hoavinareo! ny anay lehibe efa hovita fa ianareo dia ho fadiranovana tahaka ny any Somalie,hahantra tanteraka io tanitsika io ary ianareo no hibaby izany! satria olona dondrona sy mpangalatra no mitondra ny firenena ary izy rehetra ao amin’ny hat dia izany daholo ,tsy hanonona hanarana hakoatry augustin andriamananony aho fa fantatro tsara izy (mipetraka any Melun france) dia c’est un cas typique du membre de la hat!
    je demande à tous les média indépendants et tous qui les moyens de communication de mobiliser les peuples de se manifester fortement car ils ont besoin de nous!
    NDAO et MINOA FOTSINY IHANY!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *