Premiers ministrables et insécurité publique, vers la préparation de l’opinion publique pour la nomination ?

Concernant l’insécurité publique, bien qu’aucune mesure concrète n’ait été émise par chacun des Premiers ministrables lors de l’émission organisée par la TVM/RNM dimanche soir, n’empêche que les participants aient quand même fait chacun le tour de la question. L’insécurité publique est tellement grandissante de nos jours que ne pas aborder le sujet en public risquerait de « compromettre sa candidature ».

C’est juste « parler pour ne rien dire » ! En effet, l’insécurité publique est devenu un enjeu politique pour nos politicards. Sans pour autant clamer haut et fort une politique adéquate pour éradiquer ce phénomène, les tenants du pouvoir actuel se sont toujours limités aux « bonnes intentions » puisqu’il n’y a pas assez de résultats et la presse locale en parle quotidiennement.

À travers les réponses des « défilants » aux « deux questions » dont la majorité serait proche du pouvoir actuel, la même impression s’y est dégagée et les baratins habituels étaient au rendez-vous. Certains diront peut-être qu’il n’y avait pas assez de temps pour s’exprimer car effectivement, que pourrait-on bien dire durant 5 ou 10 minutes si on devait jongler entre les points de vue de Rajoelina, celui de la CI et éventuellement, celui du peuple ?

En fait, cela n’excuse en rien le fait qu’il n’y avait rien de concret alors que c’est le strict minimum qu’un Premier ministrable puisse démontrer. Si au moins ils avaient un penchant pour le peuple, une solution concrète à l’insécurité aurait pu être mise en exergue par l’un des participants. Mais, non ! Tandis que l’audimat avait attendu inlassablement des solutions concrètes concernant les problèmes sociaux que chaque foyer connaisse à l’heure actuelle, les réponses successives se limitaient aux manques de moyens et se résumaient à « qui suis-je » ou à « quels postes à responsabilité le prétendant à la Primature occupait à une autre époque ».

En revenant à l’insécurité publique, aux dernières nouvelles, les FIS seraient actuellement en campagne contre le banditisme dans toute la Grande Île. Une nouvelle question s’impose, pourquoi maintenant et non depuis le début de la crise ? Enfin, parler d’un sujet tel que l’insécurité en public est très délicat vu les événements actuels et la manière dont les prétendants à la Primature présentés hier soir à la TVM s’y prenaient. En tout cas, le peuple n’a même pas son mot à dire donc tout ne serait que pure démagogie pour préparer l’opinion publique à la prochaine nomination. Wait and see !

4 pensées sur “Premiers ministrables et insécurité publique, vers la préparation de l’opinion publique pour la nomination ?”

  1. Communiqué de Naika Eliane: Apaisement d’abord !

    Après mûre réflexion, j’ai pris la résolution de ne pas me présenter à l’entretien convoqué par M Rajoelina. La principale raison en est le non-respect des termes de la feuille de route. Monsieur Rajoelina, au pouvoir depuis bientôt trois ans, en toute illégalité et sans légitimité populaire, se doit de prendre sans attendre des mesures d’apaisement publiques et visibles conformément à la feuille de route qu’il a lui-même promue et signée. Force est de constater qu’à ce jour, aucun effort n’a été déployé de sa part dans ce sens, à preuve:

    – Les prisonniers politiques croupissent toujours en prison;
    – Les poursuites judiciaires envers les opposants ne sont toujours pas levées;
    – Le mandat d’arrêt et NOTAM à l’encontre du Président Marc Ravalomanana et des autres exilés ne sont pas toujours annulés;
    – Les radios et télévisions privées ne sont toujours pas autorisées à émettre librement;
    – Etc.

    Je demeure convaincue qu’une transition pouvant nous ramener vers des élections crédibles est celle qui démarre sur des principes garantissant un climat de sérénité

    Naika Eliane

  2. Izany ka olona manana hazon-damosina!!!!!marina ny azy toa lalaovin’ireto
    mpanao politika fotsiny ny vahoaka ,efa hita fa tsy mandeha nefa dia TERENA
    fotsiny.Mialadaholo ireo lehilahy ireo fa aleo hanaovan’ny Sipa azy e!!!! tsy mamely daholo e!!!!alefa Naika a!!!
    tereo kely fa hapatorian’i domelina @ FONOKA daholo dia MIESONA eo apitoerana eo!! TAIRO !TAIRO! TAIRO!!! fa dada
    efa miala any!!!!mba mifoaza ry zalahy a!!!!resim-bavy daholo !!!!faly miady seza fotsiny a!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *