Une délégation militaire de la SADC pour apprécier la sécurité à Madagascar

L'arrivée de la délégation militaire inquiète le général Ramakavelo
L'arrivée de la délégation militaire inquiète le général Ramakavelo

Une délégation militaire de la SADC débarque dans l’île pour apprécier la sécurité locale. Cette mission a été planifiée depuis la dernière mission de la SADC à Madagascar, comme prévu, elle est venue juste après la délégation du G8 en Afrique du Sud. Notons que la plateforme composée de pro-hat voulait transmettre de nombreuses mensonges à la troïka. Heureusement que celle-ci a fait appel aux entres entités politiques.

Il y quelques semaines les foza ont voulu envoyé des éléments des forces armées pour arrêter Marc Ravalomanana en Afrique du Sud mais jusque là rien de concret. D’ailleurs, les partisans de Marc Ravalomnana et lui-même n’ont pas eu peur que cela se réalise. D’autant plus que l’Afrique du Sud n’autorisera jamais une telle délégation à débarquer sur leur territoire. La délégation militaire envoyée par la SADC aura pour mission d’apprécier la sécurité à Madagascar mais leur arrivée semble inquiter le général Ramakavelo.

Le général Nyembe Jeremiah Mduduzi n’a pas fourni de détail sur l’ensemble de leur mission mais tenait juste à rassurer la population que s’ils sont là c’est pour une meilleure continuité de la dernière mission de la troïka. La délégation vont d’ailleurs assurer l’application de la feuille de route par les parties prenantes à Madagascar. D’ici quelques jours nous saurons davantage sur la mission de cette délégation militaire et ce qu’elle va arriver à changer.

Aujourd’hui, cette délégation a rencontré les plus hauts gradés des forces armées mais nous ne savons rien pour le moment à propos de leur discussion…

14 pensées sur “Une délégation militaire de la SADC pour apprécier la sécurité à Madagascar”

  1. L’arrivée de la délégation militaire n’inquiète pas que le général Ramakavelo, mais inquiète aussi la françafrique ! Silence radio RFI et AFP

  2. il(RAMAKAVELO) a abandonné de « se tenir tête » aux militaires de la SADC ; et actuellement dès leur arrivée « s’inquiète » maintenant !!!!
    Vous appelez ça un « général » ?
    L’autre (Richard Bombe) a déjà eu une crise cardiaque avant que la SADC arrive
    Voilà leur etat d’esprit ….et continuez bien comme ça !

  3. Le peuple malagasy peut prendre en main DESORMAIS son destin en MANIFESTANT EN FORCE : RODOBE JE VEUX DIRE !
    – C’est maintenant où JAMAIS, pour savoir si LA LIBERTE D’EXPRESSION – LA SECURITE seront jugees DE PAR LE MONDE !

    IL FAUT MANIFESTER – L’Armee de la SADC nous donne l’occasion de bouger LIBREMENT !

    Toues les manifestations PAVIFIQUES sont desormais permises, sans que le Risara Baoma intervienne ou que la HAT puisse empecher le peuple !

    MANIFESTEZ – MANIFESTEZ – PARTOUT mais pacifiquement.
    N’oubliez pas le sitting devant l’Ambassade de France : C’EST IMPORTANT devant la SADC!!!

  4. Eo am-pela-tanantsika ny FAHAFANA manao RODOBE amin’izao fahatongavan’ny Miaramila SADC izao.

    Koa raiso ny ADIDY ry malagasy havana, mangetaheta fahafahana : MANAOVA RODOBE, fa izao no fotoana.
    Tsy eo Risara Baomba hanakana anareo, na ny FAT hampisambotra anareo,

    FA MANAOVA RODOBE, izao no fotoana.
    Manainga ny rehetra aho, mba hanaparitaka izany hevitra izany, ary

    Hanao ilay « sitting eo anoloan’ny MasoIvohon’ny vozongo. Tena ilaina izany ho hitan’ny SADC, fa leo FAT sy Domelina ny vahoaka.

    AZA MISY MIHANAHANA E !!!!

  5. C’est vrai que celà inquête tout le monde car le CI ne sait pas exactement la raison d’être de l’Armée gasy: pourquoi aller en Afrique du Sud prendre Dada alors qu’ici à Dago il y a un Mandat d’arret contre Jao Jean qui ne s’exécute pas? Et bien encore d’autre. L’Armée ne fait rien et c’est un élément « Neutre Gasy » Midongy micro nefa sady tsy ihira no tsy hanao tsianjery. Pour ne pas avoir une honte internationale, l’Armée SADC veut leur enseigner ce que c’est vrai défense nationale: faire entrer Dada pour garantir la sécurité sociale, économique et surtout politique à Dago.

  6. Mampalahelo ihany fa dia izay fotsiny ve no reaction-nareo miaksika ny fanaingàna hanao RODOBE ,
    6
    tSY HISY OCCASION TOY IZAO INTSONY fa dia a

  7. Mampalahelo ihany fa dia izay fotsiny ve no reaction-nareo miaksika ny fanaingàna hanao RODOBE ,

    TSY HISY OCCASION TOY IZAO INTSONY, hampisehoana ny SADC ny fanakànan’ny HAT ny vahoaka hanao RODOBE !

    fa dia toy ny manao antso an’efitra ka ka ako no valiny !

  8. Ramakavelo laissez la SADC fasse leur travail! car l’armé Malgache est corrompu! et vous êtes fait parti de la FM Malgache sous la coupe de la FrançAfrique!

  9. les militaies de SADC sont venus simplement avec leur mains vide sans votre père bien aimé, ou bien à la prochaine retour????
    OUI!OUI!OUI!OUI!OUI!OUI!OUI! j’espère

  10. Depuis la fin de l’année 2008 ,les Forces Armées , mais notamment l’Armée,ont préparé activement le coup d’état et des négociations ont eu lieu tant avec
    le Ptésident de la République et le maire d’Antananarivo qu’avec des militaires , sous a surveillance des traitres du Président : sylla , rajemison..!

    Evidement , le CPI statuera , le 07 février 2009 ces militaires sous le commandement en tenue civile ( blanc de la tête aux chaussures ) de dolin , à cette époque directeur de cabinet du maire d’Antananarivo.., des éléments des Forces Armées ont forcé la ligne rouge du Palais d’Ambohitsirohitra..
    Le 17 mars ,leur participation au coup d’état n’est pas à démontrer et à partir de là , ces éléments des forces armées avec le cemgan et le commandant de la gendarmerie ont été les bras armés de la hat avec les magistrats indélicats pour verrouiller la République avec les conseils de leurs commanditaires !

    Missions principales ; faire peur , intimidations , poursuites des hommes et femmes défavorables au coup d’état , interdire les réunions publiques , toute manifestation hostile à la hat..

    Le blocage des négociations est d’une part assuré par les interventions intempestives des autorités françaises et d’autre part par l’interpellation ,la poursuite et l’emprisonnement des personnaltés malgaches participant à ces négociations..
    Tout ceci est connu ,mais commentles en empêcher !
    –la SADC a remplcé l’équipe de la médiation ( chissano-Zsimao ) par la TROIKA , présidée par le Président sud africain ZUMA , cette TROIKA sera inflexible et ne pourra pas être soudoyé..
    —à la TROIKA est attachée une délégation militaire de la SADC , qui est venue évaluer l’état de la situation au niveau de la sécurité du Pays et éventuellement comment se présente la dénse de Madagascar..et comment assurer la sécurité du Président RAVALOMANANA MARC ( personnelle , du domicile , de son lieu de travail et ses déplacements..)
    ET NOUS CONSTATERONS DES LASEMAINE PROCHAINE QUE LA PRESSION DES FORCES ARMEES SUR NOTRE VIE VA DIMINUER ET MEME DISPARAITRE !

  11. ATTENTION , CETTE DELEGATION MILITAIRE DE LA SADC NE VIENT PAS NEGOCIER DE QUOIQUE CE SOIT : ELLE EST POUR PRESENTER LES OBJETS DE SA MISSION ET DEMANDE DIPLOMATIQUEMENT A CE QUE LES LES FORCES ARMEES MALGACHES OBEISSENT AUX PORDRES DE LA SADEC !

    LE CADRE DE TRAVAIL EST CELUI DEL’ARMISTICE :LES FORCES ARMEES MALGACHES SONT DEVANT LE FAIT ACCOMPLI , AU PIED DU MUR OU SUBISSENT LA LOI DU PLUS FORT , LA LOI DES MALGACHES QU’ELLES PIETINEE !

    QUOIQU’EN DISENT CES PUTCHISTES ET LEURS COMMANDITAIRES LA FEUILLE DE ROUTE EST LE RESULTAT DE LA LUTTE A MAINS NUES DES 20 MILLIONS DE MALGACHES !
    CETTE FEUILLE DE ROUTE NOUS OUVRE LE CHEMIN DES ELECTIONS PRESIDENTIELLES , LORS DESQUELLES , NOUS MALGACHES DICTERONT NOTRE CHOIX ET LE VERDICT : NUS ELIRONT LE PRESIDENT DE LA RPUBLIQUE QUI NOUS VA..!
    ET VIVA LA REUBLIQUE DE MADAGASCAR LIBRE ET DEMOCRATIQUE !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *