Anticipations et rappels à l’ordre

Plus d’uns s’attendent à ce que le nouveau Gouvernement voit le jour cette semaine, pour ne pas dire le 17 novembre, pourtant certains faits laissent transparaître des doutes sur le fait que celui-ci ne sorte pas de l’unilatéralisme de Rajoelina. Quels groupements politiques ou mouvances seraient privilégiés ? Des déclarations anticipées ou des rappels à l’ordre ?

Nous aurons les réponses dans les jours qui viennent cependant, il est à noter qu’à quelques jours du délai imparti à la nomination des nouveaux Ministres, des syndicats et des sociétés civiles aient communiqué leurs positions. Des « anticipations » pour certains, des rappels à l’ordre pour d’autres telles les déclarations du SMM ou celle du mouvement « NY Ainga 30-50 Hilamainana » qui sollicitent 30% des sièges à pourvoir aux femmes.

Bref, le suspens reste entier puisqu’il n’y aura pas assez de sièges pour tout le monde. Franchement, on aurait aimé que chacun y trouve son compte mais à travers ces déclarations lesquelles pourraient influencer sur le choix des « décideurs », on opterait plutôt pour des « anticipations » que de rappels à l’ordre. C’est vrai ! Cela fait plus de trente mois que cette crise perdure, combien de fois avions-nous entendu de telles déclarations ?

Pour couronner le tout, l’UDR-C vient d’appeler la société civile pour suivre de près l’application de la FDR. De quelle société civile s’agirait-il en sachant de qui ce groupement politique est-il rattaché ? Avec un Leader Fanilo qui n’en est plus un, du jour au lendemain ou un pro-HAT devenu subitement un centriste, tous les scénarios sont imaginables et excusez-moi du peu, tout est possible ! En tout cas, ce qui importe c’est que l’on sache quelles sont les réelles motivations des ces « intervenants politiques » éternels et quelles sont les portées de ces déclarations.

Pour clore, de nombreuses déclarations ont été répandues par-ci, par-là mais l’unilatéralisme de la HAT arrive toujours à nous imposer ses lois. Ces déclarations n’augurent rien de mieux si l’on se référait à celles de certains « pro-HAT déguisés ». A présent, qui d’entre les 80 ministrables seront retenus ? Qu’adviendraient-ils des ministrables « laissés-pour-compte » ? On aurait tout vu sauf que les mises en scène se diffèrent les unes des autres par leurs formes. Et en attendant la naissance de ce nouveau Gouvernement, les anticipations courent les médias et sûrement, … elles seront entendues vu le peu de stations qui demeurent accessibles contrairement à une plainte de grande importance qui, jusqu’à maintenant, n’aurait eu aucune suite. Le hic, « RAS » du côté du plaignant ! Un rappel à l’ordre ? A suivre !

7 pensées sur “Anticipations et rappels à l’ordre”

  1. C’est beau le malgacho-malgache

    Cependant, le parcours de la nation dans le passé, est encore si fragile tellement la « diviser pour régner » enracinnée par France l’emporte.

    J’ai été sceptique dès l’évocation du malgacho-malgache étant donné que la discipline qui est dans sa base N’EST plus, les règles qui régissent les choses sont foulées par terre

    Et voilà l’état où ça nous emmène!

    Le RAS du côté du plaignant, (supposant que je comprend à qui vous faites référence), mieux vaut ainsi car avouons le rythme surtout tempo on n’arrive pas à s’y initier du jour au lendemain

    RAPPEL A L’ORDRE SVPPPPPPPP!!!!

  2. Tous délits et crimes doivent être sanctionnés, point-barre !
    Non seulement les putschistes ont violé la Constitution malgache, mais ils ont également perpétré de nombreux crimes et autres assassinats !
    Minimiser, voire ignorer volontairement toutes ces exactions soi-disant au nom du « soatoavina malagasy », relève d’une inconscience générale totale.
    Il est inutile d’éduquer la population, si c’est pour lui montrer de tels exemples !
    Autant supprimer carrément les écoles, collèges et lycées, les universités, et leur inculquer d’autres valeurs ; leur apprendre que dans la vie, seule la loi du plus fort, du plus retors et des escrocs, peut mener vers un avenir meilleur et assuré !
    Médecins, ingénieurs, avocats ou magistrats ne sont pas des métiers d’avenir ! Des emplois comme sergent au sein de l’armée, ou simple agent de police vous garantissent plus de revenus et de respect ! Quant à la gente féminine, celles qui ne veulent pas faire comme les hommes, ont une voie toute tracée, celle du plus vieux métier du monde !!
    Surtout ne vous-méprenez pas, car je ne veux pas du tout jouer le rôle de l’oiseau de mauvais augure, on y va tout droit actuellement et plus vite que vous ne le pensez !

  3. Voalazanao !tsy misy hiala-menaka eo! fa raha tsy izay dia mbola HIDINGIN-DRAMBO
    foana ireo,tsy maintsy habaribary fa MPANGALATRA !MPANDROBA ary ny alatra sy fandrobana VITANY
    nandritra izay 3 lasa izay. Sady tsy mba mipitrapitra rehefa manao ny hatao fa izy indray no MIVANDRAVANDRA
    MAMPITAHOTRA. Dia ho anatra ho an’ny SISA koa no TENA TANJONA, ny tsy hinerenany intsony, sao hanao
    lalan-kitakisoa ny sasany .

  4. http://www.tananews.com/2011/11/conference-au-sommet-des-quatre-lorganisation-peut-commencer/
    Conférence au sommet des Quatre, l’organisation peut commencer
    Jeudi 17 novembre 2011
    Fallait s’y attendre …
    D. R et La FRANCE …Cherchent à Torpiller la Feuille de route …au moment ou elle peut REUSSIR …
    et Saboter le Gouvernement Beriziky
    Et par là Même à entrainer la Mouvance Ravalomanana vers Une Voie sans Issue
    Craint il autant que le Président Ravalomanana puisse retourner
    à Madagascar ??
    J’espere que La Mouvance Ravalomanana ne tombera pâs dans ce PIEGE GROSSIER …
    Assez décevant de la Part d’un ancien Président …qui ne pense aucunement à l’intérêt de son Pays …mais à sa vengeance personnelle …??
    Qui tire les Ficelles depuis le début … ??
    Pas très joli tout ça …

  5. Oui
    il est inutile de toujours aller par quatre chemins
    on a assez perdu de temps,
    voilà un franc-parler qu’il faut, une sorte de « percer l’abcès »

    Trop bon trop con dirait-on

  6. avis de SAPA partagé
    oui, Ratsiraka depuis le début (le fameux interview de décembre 2008 : VIVA )ne fait qu’organiser sa technique de « SAPE ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *