NOTAM sa TONDROZOTRA?

Namoaka NOTAM (Note for Air Men) indray ny avy ao amin’ny fiadidiana ny fahefana avon’ny tetezamita, mandrara ny fidiran’ny filoha Ravalomanana Marc sy ny namany tsy hahazo hiditra eto an-tanindrazana. Manoloana an’izany, nivory maika ny avy amin’ny ankolafy Ravalomanana omaly, ny avy amin’ny parlemanteran’ny tetezamita, sy ny avy amin’ny birao politika mandrafitra ity ankolafy ity. Nitondra ny tenin’izy ireo ny mpahay lalàna isany Maitre Hanitra Razafimanantsoa Rakotomavo, izay sady Filoha lefitry ny CST, sy Maitre Rasamimaka Mahefalahy, mpikambana amin’ny CST. Nambaran’izy ireo tamin’izany fa fanitsakitsahana ny tondrozotra, indrindra ny ao amin’ny andininy faha-20 indray izao famoahana NOTAM izao. Efa voalaza ao hoy izy ireo fa tsy misy fepetra ny fodian’ireo nanao sesitany politika ny tenany sy ny famoahana ireo gadra politika rehetra. Tsy misy fepetra politika, mba fepetra ara-panjakana intsony azo ampiharina, ka fanosihosena ny tondrozotra voasonia izany hoy izy ireo. Noho ireo antony ireo, handray fepetra hentitra ny ankolafy Ravalomanana araka ny voalazany. Momba ny antsoina hoe “note explicative”, fanazava ny tondrozotra, nanambara ny Maître isany Hanitra Razafimanantsoa Rakotomavo, sy Maître Rasamimamaka Mahefalahy fa misy ny fenitra iraisam-pirenena nampiharana ny andininy faha-20 amin’ny tondrozotra iny, ary efa voafoaka amin’ny andininy faha-16 avokoa izany. Voalaza ao fa mijanona avokoa ny fanenjehana ara-pitsarana rehetra ho an’ny rehetra momba ny hetsika politika samihafa, na olana politika samihafa, toy izany koa foana avokoa ny fanenjehana rehetra noho ny raharaha 2010, araka ny voaresaka ao amin’io andininy faha-16 io, nefa dian’ny FAT tsy fantatra hoy izy ireo. Tokony ho tanterahana manontolo ny tondrozotra fa tsy tanterahana amin’ny ampahany. Ny finiavana mihitsy no tsy misy amin’ny mpitondra FAT amin’ity fivoahana amin’ny krizy ity hoy ny avy amin’ny ankolafy Ravalomanana. Nambaran’izy ireo fa ho hitantsika tsy ho ela ny fepetra hentitra ho raisiny amin’ny fivoahan’io NOTAM izao indray, ho an’ny filoha Marc Ravalomanana sy ny namany mbola any ivelany. Nohamafisiny araka ny fanadihadiana izay nataon’izy ireo fa avy tamin’ny fiadidiana ny fahefana avon’ny tetezamita no nanome izany NOTAM izany ny ACM, sy nanaparitaka azy. Ny tena loza amin’izy ity ihany araka ny nambaran’izy ireo, tsy nampahafantarina ny praiministra ny fanaovana izany NOTAM izany, nefa ny ministra nanatanteraka azy eo ambany fahefany. Izao zava-mitranga izao indray hoy ny avy amin’ny ankolafin’ny mpanorina ny orinasa Tiko dia manohintohina tanteraka ny fametrahana ny fitoniana politika eto amin’ny firenena, sy ny fivoahana amin’ny krizy.

11 pensées sur “NOTAM sa TONDROZOTRA?”

  1. J’ai vraiment l’impression que les politiciens,surtout les GTS comme les « trahis » de la crise les appellent,prennent les malgaches pour des kons.
    Ils savent pertinemment qu’ils ne pourront rien faire dans toutes ces institutions qu’ils ont intégrées.Il ne faut pas avoir fait maths sup pour savoir que la minorité trés trés silencieuses qu’ils représentent dans ces « clubs »,ne pourra jamais faire adopter une quelconque décision!!!!!;car par magie,éspèrent-ils peut-être,les farouches opposants,avec une majorité écrasante d’imbéciles prêts à satisfaire tous ce qu’on leur dit de faire, qui se sont battus becs et ongles pour préserver leurs avantages,vont finir par voter une proposition issue des GTS!!!!!
    Et ce que je crains,c’est que si une implosion,qui n’est pas à exclure,arrivait,ils(les GTS) ne se priveront pas de nous faire croire,qu’ils y seraient pour quelque chose!!!

    Si cette crise s’arrête un jour,ce que j’appelle de tous mes voeux,ce ne sera pas grâce à ces opportunistes de GTS

    vive le peuple et vive Madagascar sans ses politiciens véreux

  2. Rehefa tsy manaiky ny fodian’i PREZIDA MARC RAVALOMANANA ary koa mbola namerina indray ilay NOTAM dia ADY SISA izany no tadiaviny ry ZALAHY TSY VANONA TGV ireto, ka rehefa tsy misy HEVITRA intsony dia aleo aminizay HIFAMPITANA eto. MBA TENA HE ange izany e

  3. Tsy tairina aza izay tairina fa izay rovitra zairina.Tsy sanatria akory mila ady fa rehefa tsy mety dia aleo hifampihinana ny…………RAMAN eto.Efa ela izay FANDEFERANA nataon’i ZANAK’I DADA izay fa aleo angamba hifamely aminizay, izay voa manodidina.Ry leirony toa mahita SIGLA apetraka foana. Tsy misy afa tsy ny MI-ATTAQUE sisa.Aiza ve efa firy volana izay dia haotrizao foana

  4. 11h00 – NOTAM VISANT RAVALOMANANA : Harry Laurent Rahajason, porte-parole du gouvernement, affirme « ne pas être au courant » d’un tel notam. Et une source autorisée à la direction de la Police de l’air et des frontières (PAF) confie également ne pas avoir reçu un tel document, du moins hier en début de soirée.
    Date : 17/12/11

    bluff ou vérité? Je m’attends à tout.

  5. Trop de Kabary à mon goût ! On sait dès le début que les TGVaingana ne lâcheront jamais les morceaux. On a perdu 3 ans et donc BASTA les salamaleka : J’y vais ou j’y vais pas ??????? Autrement, voan’ny fandrekirekena, fonoka etc. etc.

  6. Efa miandriandry (na dia mandry andriran’antsy aza) ny vahoaka ==> miandry TOP moa sisa Rasamy dia las’izao!!

    Aiza ve kou za ampela avy no tonga mieritreritra n’aiza n’aiza misy hoe: amboary ny saina f’efa hors la loi no tarehinjavatra tian’ny HAT.

    Ny dikan’izany dia izao raha @ maha-olontsotra ahy : ny kiraro atao maivana tsara ary ny kilaoty afatotra tsara dia « se tenir PRET à tout instant dehors ou chez soi en pleine nuit ou jour seule ou parmi et dans la foule … »

    De zany ve no atolotra fiainana ho an’ny vahoaka ê?

    Ny tampoka aza tsy mahalehilahy aza hon, … fa tsy misy quoi be intsony ny sitomahery isankarazany … hatramin’ny zaza bodo mirenireny eny antsena aza hono mandrahona ny sasany hoe: nahoana no atao any @ poche ny vola?

    Bien vrai Rasamy: il est plus que jamais le temps de passer à l’attaque.

  7. TSIA – NON – NO – NEIN – NIET dixit le peuple tout entier aux mensonge et intox ci-dessous:

    http://www.ais-asecna.org/fr/notam/notam.php?qr_bni=TOUT&qr_qfir=TOUT&qr_firx=FM&qr_num=&qr_datearrd=&qr_datearrf=&qr_datevald=&qr_datevalf=&qr_texte=&maxRows_Recordset1=20&Submit=+Consulter+

    Et à Andry Rajoelina de déguerpir si la peur lui arrive au coup.
    France, votre mère tutrice –
    à toi + Ikotonandra de l’armée + Ratsirahonana + Ramarosahona + Lyllison
    est là pour vous donner l’asile et vous assurer longue vie LA-BAS

    Il s’avère évident que vous préferez emprunter le pas de feu Kadhaffi…
    que de rendre les armes

  8. Cette dernière notham est réputée fausse , car elle ne provient pas de l’autorité de l’aviation civile interntionale !Le premier ministre a dit ne pas connaître l’existence de cette notham portant le cachet de la Présidence

  9. Tsy ny ACM, ary tsy ny ministry-n’ny fitanterana ihany koa hono no nandefa an’ilay NOTAM ê !
    MDR !!!
    Fa iza izany ? Ny talen’ny Air Mad ve sa i Risara baomba, sa pôlisin-dalana ?
    Voafelakin’ny SADC, dia miteniteny fahatany indray !!
    Mbola tsy nisy domelina toy ireto foza ireto mihintsy ka !!! Diky be no miforetaka ao anaty silipy ary hita hatr’ety ivelany, dia mbola sahy milaza ihany fa tsy izy no mandoto rivotra !
    NOTAM hitam-poko ary hitam-pirenena izao aza sahin-dry zareo ny mbola milaza fa tsy avy any aminy, koa mba diniho raha resaka 7 février no hanenjehan’azy !
    Izany ve dia azo hitokisana ?? Ankihinina amin’ny olona mpandainga lava toy ireo ve ny HOAVIN’NY TANINDRAZANA ARY NY TARANAKIN’NY VAHOAKA MALAGASY ?????

  10. « Il est plus que jamais le temps de passer à l’attaque ». Somary diso tara, na lasa aloha laotra indray ! En tous cas, tsy tokony amin’ity semaine ity, satria HO AVY IZY !

  11. Les NOTAM, de l’anglais Notice To Air Men, « messages aux navigants », sont des messages publiés par les agences gouvernementales de contrôle de la navigation aérienne (en Algérie, le DIA, en France, le SIA) dans le but d’informer les pilotes d’évolutions sur les infrastructures.

    Un NOTAM peut être édité en cas de modification d’une installation au sol, de présence d’obstacles (tel qu’une grue) à proximité d’un aéroport ou d’un quelconque autre danger pour la navigation aérienne.

    Lors de la préparation d’un vol, le pilote doit consulter ces messages afin d’assurer une sécurité maximale tout au long de son voyage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *