Vers « l’effondrement de notre système » politique ?

Plus d’uns s’accordent à dire que rien ne va plus chez nous ! Certains ont même évoqué les prémices de l’effondrement de notre système politique en se référant à l’affaire Rehavana. C’est tout à fait normal car les dégâts causés par cette crise sont innombrables tant moraux que physiques par la simple raison que notre politique politicienne diligentée par les pro-Rajoelina est au plus bas en ce moment.

Après l’affaire Rehavana, il y avait aussi l’hospitalisation du Col Charles survenue cette semaine dont les raisons « officielles » demeureraient encore floues en ce moment. Enfin, avec tous ces évènements ou ces faits compromettants, l’on se demande si effectivement celui qui disait que l‘on assiste aux prémices de « l’effondrement du système » avait eu raison.

En effet, les sources de tensions sociales sont perceptibles à tous les niveaux car c’est la première fois par exemple que du côté des « hommes de lois » (magistrats et policiers) les agressions faisaient partie des négociations  (cela va de soi). Il en est de même des sous-entendus soulevés par les proches du Col Charles sur un éventuel empoisonnement ou  tortures physiques à l’encontre de ce dernier.

Vrai ou faux ? On n’en sait trop rien cependant, il est important de signaler ici que le pays n’ait jamais connu de telles violences. La prise d’assaut d’un camp de la gendarmerie survenue l’année dernière (affaire FIGN) et celle d’une prison sur l’affaire Rehavana par des policiers démontrent à quel point la désobéissance serait devenue monnaie courante. Bref, des signes d’un manquement au respect hiérarchique ni plus ni moins.

A ce rythme, l’on doute fort que la Transition actuelle soit durable et « viable ».  Si avec de telle structure, l’on préparait les élections, nous marcherions sur les pas de certains pays africains comme la Côte d’Ivoire etc… car le climat d’apaisement nécessaire à l’aboutissement d’élections crédibles et transparentes ne sera jamais acquis.

Pour clore, les sonnettes d’alarme sont tirées de partout et il est grand temps que les pro-Rajoelina fassent à leur tour des concessions car il n’y plus rien qui vaille. Une éventuelle reconnaissance internationale ne résoudra pas nos problèmes car avant tout, il faudra instaurer un climat d’apaisement digne de notre culture avant toute élection. Alors ce sera pour quand ? Un jour ? Peut-être bien….

15 pensées sur “Vers « l’effondrement de notre système » politique ?”

  1. c’était un coup d’état donc c’est logique si nous sommes dans cet état d’anarchie totale!
    Solution c’est le soulèvement populaire c’est à dire le peuple réclame ses droits « LA DEMOCRATIE »

  2. Pour moi, la reconnaissance internationale n’est pas acquise car s’il y a eu une certaine volonté de la CI de prendre note les quelques initiatives des différents protagonistes, c’est comme une goutte d’eau dans l’océan, car elle pose toujours les mêmes conditions notamment concernant les aides.Elles ne seront effectives qu’ à partir du moment la mise en oeuvre de la FDR soit entièrement respectée.
    Plus rien ne m’étonne à Mada, les vols, les viols, les assassinats, les exactions arbitraires et le grand banditisme font partie du lot quotidien Malgache.Personne n’est à l’abri d’un mauvais coup car le système est corrompu, la société a perdu ses repères et l’argent-roi est devenu notre devise.
    Je ne veux pas jouer au grand moralisateur mais lisez nos quotidiens:est ce que les nouvelles sont bonnes?Alors quoi faire?
    Il faut agir ENSEMBLE ET EFFICACEMENT.Si le RODOBE vous semble difficile à organiser, je vous exhorte à cesser de consommer tsotsoka surtout pendant cette période de fête.Soyez patients et disciplinés.Mettez aux oubliettes cette envie de flamber devant les autres.On joue l’avenir de nos enfants.Mais le RODOBE reste le moyen plus efficace pour contrecarrer le plan de TGV.

  3. Efa hatry ny ela aho no nilàza fa hitera-doza io fanonganam-panjakàna io, ary ho sarotra ny famerenana ny TENA ARA-DALÀNA ARY KOA NY FANDRIAMPAHALEMANA !
    Tsy ny olona manao loham-poza toy ireto ato amin’ny MyDago ireto no azo antenaina hamerina izany hoe FIRENENA TAN-DALÀNA IZANY !!
    Mbola tsy niainan’ny vahoaka malagasy mihintsy ny zava-miseho amin’izao fotoana izao ; na dia tamin’ny andron’i Ratsiraka aza tsy mbola nisy tahak’izao !!!
    « Mais le RODOBE reste le moyen le plus efficace pour contrecarrer le plan de TGV ( et j’ajoute, de ses commanditaires ) ».
    Mais quel genre de RODOBE ?
    Pendant des mois, on nous avait bassinés avec ce mot. Rodobe par-ci, rodobe par-là, et les rodobe en question n’étaient en fait que de simples réunions !
    Ce qui est sûr, c’est que des politiciens avaient volontairement « empêché » les manifestants de sortir de l’enceinte du Magro ! Qui sont-ils et pourquoi agissent-ils de la sorte ??

  4. Nous sommes peut-être trop naïfs ou trop cons,l’un des deux en tout cas,car depuis 3 ans que nous, derrière notre clavier en tout cas,nous présagions sagement que cette fichue HAT tombe d’elle même comme un fruit pourri,nous n’avons pas encore compris que tant que les malgaches sur le terrain,premiers concernés,ne réagissent pas,tout continuera et de plus belle.
    Mes propos ne sont pas pour blâmer qui que ce soit;j’en fais partie;mais j’aimerais qu’il y ait quelque chose de plus concret,de plus réaliste à faire (tsy resa-ke ny ahy io;tsy manana hevitra manokana aho ka izay manana dia an-tànan-droa hoy fitenenana)
    J’ai eu la trés mauvaise idée d’essayer de contacter le rigolo de Basile ramahefarisoa sur MT,sur son soi-disant comité de soutien au retour du président RAVALOMANANA au pays;olona adala kay ny anareo!!!!!
    Celà n’engage que moi,mais seules de telles initiatives,préparées par des gens saints d’esprit et non pas par un mégalo comme basile ,multipliées par dix,cent peuvent changer quelque chose.Le « clavier » n’est pas mauvais en soi,mais insuffisant,mandiso fanantenana mihintsy aza indraindray,alors andaio rangaha a!
    ho tahin’Andriamanitra isika.

  5. ravelojaona fidy!Ton expérience avec Basile Ramahefarisoa corrobore les témoignages de certains légalistes ( les discussions se passent sur le forum de sobika).Pour ma part, je ne fais que lire et ne retiens que les infos qui sont intéressantes car faire la grande gueule n’est pas mon point fort.Le bien fait peu de bruit et le bruit fait peu de bien.
    Je pense que ne rien faire est un acte de lâcheté et critiquer sans soumettre des propositions est une attitude irresponsable.

  6. Cela me rassure,bemafohy,et je vous en suis gré,de confirmer que ne rien faire est un acte de lâcheté,c’est bien ce que je dis de nous tous,y compris vous!!
    Je n’ai certes pas de proposition bemefohy,mais je le repete,je lance un appel à ceux qui en ont,comme vous peut-être qui êtes si prompt à qualifier les autres d' »irresponsable ».Allez-y, montrez- moi que vous êtes responsable et dites-moi ce que nous pouvons faire ensemble,izaho efa nitsotra fa tena very et je n’ai blâmé personne,et si vous vous sentez morveux,ne vous gênez pas,mouchez-vous.
    ps: je ne vais presque jamais sur « sobika »

  7. Rajoelina et Ratsirahonana savaient que sans argent, ils n’avaient plus aucune issue sans se refaire une virginité internationale.. Mais celui qui a ouvert la boite de Pandore en faisant son coup d’état doit savoir la refermer tout seul, sinon c’est enfer et damnation à jamais.. l’Histoire ne retient pas les perdants..

  8. ravelojaona fidy!Vous n’avez pas compris mais je pensais à ceux qui sont sur sobika qui font la grande gueule pour se faire entendre.Et pourtant personne (sur sobika)ne propose rien.Vous ne vous rendez pas compte mais vous avez déja proposé quelque chose, c’est de faire quelque chose de concret.Vous verrez que j’ai également fait une proposition sur mon premier post.On ne va tout de même pas s’écraser entre légalistes qui veulent que les choses bougent.

  9. Mais, c’est depuis presque 3ans que rien ne va plus à Madagascar!!!

    Depuis 3 ans qu’ils (les fat) maintiennent un pouvoir unilatéraliste! c’est l’anarchie et la gabegie totale!!!

    Sommes-nous alors étonnés si rien ne va plus!!??

    Et cette « soi-disante transition » ne vaut pas un clou! Vu le déroulement de la situation.

    Non à la précipitation pour les éléctions sans apaisement nationale, dont le retour sans condition du président Ravalomanana et la libération totale des prisonniers politiques, la liberté et l’égalité d’expression!!!

    Personnellement, si l’actuel système s’éffondrerait, eh bien, ce sera un bien pour un bien meilleur!!

  10. Bemafohy / Ravelojaona Fidy

    Voilà une discussion des plus interessantes, et……je suis partant !!!

    Notre seul probleme est de pouvoir nous….contacter!
    Si ce n’est pas etre trop pretentieux, une rencontre qui viserait à discuter de ce que l’on pourrait faire……Ensemble!

  11. Mais depuis longtemps la communauté internationale n’attend que le Fidinana andalambe ,tant que les mouvances négocient avec rajoelina nous serons toujours là ,même dans dix ans !!!
    Aiza kosa aloha ireo mpitarika fa feno ny kianjan’ny 13mai raha vao misy mpitarika io !sady ra8 koa tokony hiditra tsy hisalasala fa tsisy Notam zany eo!

  12. Efa vita pilanina ry Bako fa aza tairina a!!lasa izao !!efa samy fanjakana izao!!
    Raikitra ny Rodobe miaraka @ CT sy ny CST dia ireo minisitra avy aty amintsika.
    Dada tsy maintsy ary ho avy,na iza faly na iza tsy faly,mahazo akapony @ vato ny lohany ary tsy hisy
    hikitika na dia ny SINGAM-BOLON’I dada iray aza eo.Efa kenda roroka ny foza fa ny manapitra ny ainy
    sisa ,izy ihany koa anefa dia efa afaka ny hanala ny ainy tsikelikely eo noho ny Tahotra fa inona moa???

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *