Baomba mandatsa-dranomaso no « bonne anneé » natolotry Rajoelina ny Pr Zafy Albert.

Kianjan'ny Demokrasia, 17 janv 12 (27)

 

Tsy tafiditra tao amin’ny kianjan’ny demokrasia Ambohijatovo androany ny Ankolafy Zafy Albert, raha saika hanatitra voninkazo ho fahatsiarovana ny fahatelo taona nitokan-dRajoelina izany.Vao maraina dia efa tonga teny an-toerana ireo fiarabe miisa 6 ,fiara tsy mataho-dalana 4 feno miaramila mirongo fiadiana mahery vaika, ary G 6. Tokony ho tamin’ny 11ora20 mn no nigadona teny Ambohijatovo ny Profesora Zafy Albert miaraka amin’ireo mpiaramiasa aminy ao amin’ny Ankolafiny, ary ny fiara nitondra ilay fehezam-boninkazo goavabe saika hapetraka ao amin’ny kianjan’ny demokrasia. Navelan’Ingahy Richard mpitarika ireto hiditra teo akaikin’ny tsangambaton’ny 47 ihany ny Pr Zafy sy ilay fehezam-boninkazo. Nikatona tanteraka anefa ny vavahady lehibe niditra ny kianjan’Ambohijatovo, ka noteren’ireto herim-pamoretana ireto apetraka eo anoloan’io vavahady lehibe io, ilay fehezam-boninkazo.Nanambara ny Profesora Zafy Albert fa manomboka androany ity raharaha ity, fa tsy farany akory. Namafisny ihany koa fa tsy hijanona isika raha tsy tena mazava amin’ny vahoaka ny tena demokrasia. Matahotra ny hiala eo amin’ny toerana Rajoelina hoy izy ka izao ny zavatra ataony. Ny tenako hoy ny Pr Zafy dia efa nametraka fitoriana any amin’ny fitsarana ho an-dRajoelina monba ny fanondranana antsokosoko ny andramena. Efa nahazo alalana tamin’ny Praiminisitra Beriziky ny tenako hoy ny Profesora Zafy. Taorian’izay resaka nataony tamin’ny mpanao gazety izay, dia nisaotra ny vahoaka maro tonga nanatrika ny hetsika teny amin’ny manodidina ny arabe ny tenany. Nandritra izany anefa dia nirefotra ny baomba mandatsa-dranomaso nalefan’ireto herim-pamoretana ireto. Nisahotaka ny vahoaka nandeha nitsoaka, ary olona iray no naratra voan’ny baomba mandatsa-dranomaso. Ny zavanisy androany dia manaporofo fa tsy misy  demokrasia eto amin’ny firenena. Ny vahoaka maneho ny heviny, izay tsy mitondra afa tsy tanampolo, dia herim-pamoretana no asetry izany. Ny mahagaga dia miaramila mirongo fitaovam-piadiana mahery vaika, toy ireny hanafika fahavalo ireny no asain-dRajoelina mamono ny malagasy mitovy aminy. Ny jiolahy anefa eto amin’ny tanana dia manjaka tanteraka, kanefa tsy misy ny fanenjehana azy ireny ataon’ireto herim-pamoretana ireto.Mampalahelo ihany koa ny mahita fa ny Pr Zafy Albert filoham-pirenena, voafidim-bahoaka ary raiaman-dreny eto amin’ny firenena no darohana tsy hanana antra baomba mandatsa-dranomaso tahaka ireny.Tsy manaja raiaman-dreny Rajoelina, ary izay soatovina izay no olana eo aminy; baomba mandatsa-dranomaso no mba fanomezana natolony ho an’ity filoham-pirenena teo aloha voafidim-bahoaka ity. Ny rehetra angamba samy mahatadidy fa fony Rajoelina nitokana io kianja io dia nilaza fa tsy hangatahana alalana ny fanaovana hetsika eny amin’io toerana io, fa afaka maneho hevitra avokoa ny rehetra. Vao tonga teo amin’ny fitondrana anefa ny tenany dia nakatona tsy azo hanaovana hetsika izany kianjan’ny demokrasia izany. kobaka am-bava fotsiny nentina nakana ny fahefana teo am-pelantan’ny filoha Ravalomanana izany. Nandritra izay telo taona izay mantsy dia tsy nisy afaka nanao hetsika teo ny tsy mitovy hevitra aminy. Tsy mahazaka demokrasia ny mpanongam-panjakana, ary mihazona mafy ny sezany satria tsy voafidim-bahoaka. Ny zavamisy androany ihany koa dia hanaporofoana fa tsy misy tany milamina izany eto Madagasikara, fa mbola ao anatin’ny krizy isika.

 


38 pensées sur “Baomba mandatsa-dranomaso no « bonne anneé » natolotry Rajoelina ny Pr Zafy Albert.”

  1. Efa natomboka ka

    TSY MAINTSY VITAINA HATRAMIN’NY FARANY R’IZALAHY A !

    Aza ekena ny ratra satria holazain’ny fozan’alika indray hoe ny Pdt M.Ravalomanana no nanao itony :
    http://mydago.com/wp-content/uploads/2012/01/Kianjanny-Demokrasia-17-janv-12-31.jpg

    na itony

    http://mydago.com/wp-content/uploads/2012/01/Kianjanny-Demokrasia-17-janv-12-36.jpg

    Efa tsy vanona mihitsy ireo andevozin’ny alika sy kisoa ireo !
    Mpiaraka amin’i Rainitay daholo no mandratra olona toy izao !
    Izao no porofo ny vitan’i TGV tamin’ny Fevrier 2009
    Hanody ny zanak’ialahy izao anie !

  2. Bonnée tadiavina ny an’i Zafy ! koa tsy efa nahazo ve ? dia inona no mampalahelo anao , raha hendry ianao i Beriziky terena hanatanteraka ny FDR ok , fa aza mody manao fangalam-piery eo , mody hoe : Ambohinjatay e Ambohijatay , efa azonao marina ny volabe , fa raha izaho aloha dia fantatro ny atao anao : espèce de « macro »

  3. MIANTSO ny Mouvance Ravalomanana indray HANOHY ny tolona e!

    Efa natomboka ka tsy maintsy vitaina fa aoka hazava :

    TGV DEGAGE ! DEGAGE !avec tes militaires français !

  4. Aza hentina @ fo tezitra hataovy hoe fametrahana voninkazo heti-mandevina @ i domela iny
    ny tena ady ho avy tsy ho ela ka samia vonona


  5. Hoy ny Pr ZAFY :
    « Fanombohana ny androany fa tsy faran’ny tolona akory ».
    Miandry ny Mouvance Ravalomanana izahay e!

  6. Satria hoy ihany ny Pr Zafy Albert :

    « Hitoy ISAN’ANDRO ity tolona ity, ka omena vaovao matetika ny Malagasy, fa

    TSY MAINTSY MIALA RAJOELINA !


  7. Ny kely saina sy ny vendrana ihany no mahery an-trano !

    Ny malagasy kely no azony ampijaliana toy izao, fa raha hafa kokoa ny rambo no atao anelakela-pe !
    Ny Mpisolelaka vazaha ihany izao !

  8. mampalahelo !ireo ve sisa ny mpomba an,i zafy sy dada?vizana tanteraka !toa tsy nisy zanak,i dada ntsony eto àtanana?Lany ny vola ary efa cst sy ct na ministra fa mpiandry kianja sisa ao magro

  9. pas la peine de chercher midi quatorze heures les vetements portes par ses tortionnaires sont explicites la france de SARKO est bel et bien derriere ce coup d etat et l armee protegee par SARKO tue et massacre les MALAGASY sans vergogne et c est le contraire de ce qui se passait en TUNISIE EGYPTE ou SYRIE en ce moment la bas les dirigents qui tuent mas a MADA c est la FRANCE qui tue preuve regarder l image

  10. nojeren’ny vahoaka toy ny tany nahalavoana fotsiny i Zafy zefa!!!! tsy nisy nihetsika na iray aza ny vahoaka fa nitazam-potsiny!!! dé milaza ve ry zareo fa nanohana azy ny vahoaka??? TSIA! TSIA!!! nojerem-potsiny toy ny tany nalavoana!!!!mampmé be ireto zafy sy ry mouvances hafa ireto kah!!!! raha tena hitolona ny vahoaka ka hanaraka azy tsy nisy niala teo izany!!!! vao nipoaka ny baomba mandatsa-dranomaso dia nilefa ny vahoaka satria tsy te ho faty ho an’i Zafy!!! ah!ah!ah!!!!!!

  11. Mbola ohatran’io koa ny ho fihetsiky ny vahoaka raha tonga eo ravalonandra!!!! jeren’ny vahoaka fotsiny fa ny « curieux » no betsaka!!!! Raha tena hitolona ny olona sy ny vahoaka tsy nahasakana azy velively ireo miaramila kely nentin’ny jeneraly Ravalomanana ireo!! fa ny fond dia hoe: « TSY TE HIKORONTANA NY VAHOAKA! » TARAIKY EO MOU FA ATAOVY KOUH!

  12. Tsy misy fahafahana ao Mada fa ny bomba sy ny basy no miteny.Iza moa ilay nilaza fa misy fahafahana ao?tena tsy mahita fa herim-pamoretana no asendra ny vahoaka raha vao mihetsika.Aiza ny démokrasia e! IDH ambany be!

  13. manakorontana aminy fahatongavany filoha Ravalomanana fotsiny ny tanjony io fa anisany mpamadika foana io Rangahy io ko asakasaky ay mbola matoky azy. Manakorontana dia avy eo lazaina fa tsy milamina ny tanana aminizao dia tsy mahazo miditra koa raha tsy vendrana ny olona koa

  14. CHAQUE MALGACHE QUE LA VOIE DE RAJOELINA EST LA VOIE DE LA MORT ET DE LA PERTE DE LA NATION MALGACHE ,C EST LA VOIE DE LA PROSPERITE DE LA FAMILLE RAJOELINA ET DE QUELQUES OFFICIERS CORROMPUS .:
    Article premier
    La décision 2010/371/UE est modifiée comme suit :
    1) À l’article 3, la deuxième phrase est remplacée par le texte suivant :
    « Elle demeure en vigueur pendant la période s’étendant jusqu’au 6 décembre 2012, sans préjudice de son réexamen régulier durant
    cette période. ».
    2) Les mesures appropriées précisées dans la lettre figurant à l’annexe de la décision 2010/371/UE du 7 juin 2010 sont remplacées
    par les mesures appropriées précisées à l’annexe de la présente décision.

    Article 2
    La présente décision entre en vigueur le jour de son adoption.

    Fait à Bruxelles, le 5 décembre 2011.
    Par le Conseil
    Le président
    M. Dowgielewicz
    [1] JO L 317 du 15.12.2000, p. 3.
    [2] JO L 287 du 4.11.2010, p. 3.
    [3] JO L 317 du 15.12.2000, p. 376.
    [4] JO L 169 du 3.07.2010, p. 13.
    [5] JO L 146 du 1.6.2011, p. 2.

    ——————————————————————————–

    ANNEXE

    LETTRE AU PRÉSIDENT DE LA TRANSITION

    Monsieur le Président,

    L’Union européenne (UE) attache la plus grande importance aux dispositions de l’article 9 de l’accord de partenariat entre les
    membres du groupe des États d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique, d’une part, et la Communauté européenne et ses États
    membres, d’autres part, signé à Cotonou le 23 juin 2000 et modifié à Ouagadougou, Burkina Faso, le 22 juin 2010 (ci-après
    dénommé « accord de partenariat ACP-UE »). Le respect des droits de l’homme, les institutions démocratiques et l’État de droit
    constituent des éléments essentiels de l’accord de partenariat ACP UE et, par conséquent, le fondement de nos relations.

    Par un courrier en date du 16 juin 2011, l’Union européenne vous a informé de sa décision 2011/324/UE de proroger jusqu’au 6
    décembre 2011 les mesures appropriées, au sens de l’article 96, paragraphe 2, point c), de l’accord de partenariat ACP-UE.

    Depuis cette date, l’Union européenne a suivi de près la situation politique dans votre pays et a soutenu activement les efforts de
    médiation, consentis notamment par la Communauté de développement d’Afrique australe (SADC) et appuyés notamment par la
    Commission de l’Océan Indien et les autres partenaires africains, qui ont finalement permis la signature, le 16 septembre 2011, de
    la feuille de route pour la sortie de crise à Madagascar, telle qu’amendée et explicitée quant au retour à Madagascar de tous les
    citoyens malgaches en exil pour des raisons politiques suite au sommet de la SADC des 11 et 12 juin 2011.

    L’Union européenne a salué cette signature qui ouvre la voie à un processus de transition qui devra aboutir à la tenue d’élections
    crédibles, libres et transparentes permettant le retour rapide à l’ordre constitutionnel. L’Union européenne a rappelé qu’elle restait
    disponible pour appuyer politiquement et financièrement et pour accompagner le processus de transition, en réponse à l’appel que
    la SADC et l’Union africaine (UA) devraient lancer, et en étroite collaboration avec la communauté internationale. L’Union
    européenne se tient prête à intensifier le dialogue politique avec les autorités de transition issues de la mise en oeuvre de la feuille
    de route, afin d’examiner les conditions et les modalités de cet accompagnement.

    Conformément aux articles 4, 5, 6 et 8 de la feuille de route, les nominations d’un premier ministre de consensus et d’un
    gouvernement de transition constituent des étapes cruciales dans la mise en oeuvre du processus ; ceux-ci étant chargés de mettre
    en place les conditions nécessaires en vue de l’organisation d’élections crédibles, justes et transparentes, en coopération avec la
    communauté internationale.

    L’accompagnement politique et financier de l’Union européenne est conditionné au respect par la partie malgache des engagements
    exposés comme suit :

    Engagements de la partie malgache
    Signature de la feuille de route

    Nomination du premier ministre de consensus et du
    gouvernement de transition d’unité nationale

    Mise en place du parlement de transition et de la commission
    électorale nationale indépendante (CENI) et,

    élaboration et mise en oeuvre avec l’appui des Nations unies
    (ONU) (rapport de la mission d’évaluation électorale) d’un
    cadre électoral crédible

    Engagements de l’Union européenne
    Déclaration du porte-parole du haut représentant de l’Union pour
    les affaires étrangères et la politique de sécurité (HR) (réponse
    positive saluant la signature et montrant la disponibilité pour
    l’accompagnement politique et financier de la mise en oeuvre de
    la transition, conditionné par son accomplissement).

    Premiers contacts de haut niveau avec les autorités malgaches
    (visite de deux ministres malgaches)

    Identification/formulation des programmes en appui aux
    populations vulnérables (programme santé, éducation, nutrition,
    programme d’appui à la société civile,

    programme sécurité alimentaire/infrastructures rurales,

    programme pistes rurales haute intensité de main d’œuvre
    (HIMO)) sous le 10ème Fonds européen de développement
    (FED) pour un montant d’environ 100 millions d’EUR et les
    lignes budgétaires,

    Identification des programmes d’accompagnement de la
    transition sous le 10ème FED et les lignes budgétaires,

    Identification des programmes de coopération au
    développement sous le 10ème FED notamment via la facilité de
    coopération technique (FTC) de 6 millions d’EUR (dans les
    domaines d’intervention spécifiés par les programmes indicatifs
    nationaux (PIN) du 10ème FED) et les lignes budgétaires

    et les opérations de la Banque européenne d’investissement,
    Reconnaissance de la légitimité du président de la transition et
    du gouvernement de transition, permettant la présentation des
    lettres de créance de l’ambassadeur de l’UE à Madagascar

    Réponse positive et participation active de l’UE, en consultation
    avec la SADC et l’UA, pour coordonner une réponse conjointe
    de la communauté internationale

    Identification des mesures d’appui électoral sous divers
    instruments dont notamment l’instrument de stabilité, en
    fonction des disponibilités financières

    Formulation des projets d’accompagnement de la transition sous
    le 10ème FED et les lignes budgétaires

    Formulation des programmes de coopération au développement
    sous le 10ème FED (dans les domaines d’intervention spécifiés
    par le PIN du 10ème FED) et les lignes budgétaires | Si le rapport de la mission d’évaluation électorale de l’ONU est
    jugé satisfaisant et le calendrier électoral réaliste :

    Inclusion de Madagascar dans la liste des pays prioritaires pour
    une mission d’observation électorale de l’UE en 2012, et par
    conséquent,

    confirmation de la volonté de l’UE d’envoyer une mission
    d’observation électorale de l’UE, en fonction des disponibilités

    financières et des résultats d’une mission exploratoire

    Formulation des mesures d’appui électoral sous divers
    instruments dont notamment l’instrument de stabilité, en
    fonction des disponibilités financières
    Identification/formulation d’actions d’appui à la réconciliation
    nationale et démocratisation

    Adoption d’une loi d’amnistie ratifiée par le parlement de
    transition et adoption par ledit parlement d’une loi pour
    définir les conditions de mise en oeuvre de la démission du
    président de la transition, du premier ministre et du
    gouvernement de transition, s’ils décident de se porter
    candidats aux élections
    Tenue des élections législatives et présidentielles

    Proclamation des résultats des élections

    Président, gouvernement et parlement nouvellement en place
    et retour à l’ordre constitutionnel

    Envoi d’une mission d’observation électorale de l’UE, en
    fonction des disponibilités financières
    Déclaration du HR sur le déroulement et résultats des élections,
    avec appréciation de leur crédibilité.

    Dans le cas d’une appréciation positive des élections, lancement
    de la procédure d’abrogation de la décision au titre de l’article 96
    de l’accord de partenariat ACP-UE et de la décision de la
    Commission européenne de reprise des
    fonctions de l’ordonnateur national
    Déclaration de l’UE, par le HR et le Commissaire en charge du
    développement, saluant le retour à l’ordre constitutionnel et
    confirmant la normalisation totale des relations entre l’EU et le
    Madagascar, avec reprise complète de la coopération au
    développement

    Abrogation de la décision au titre de l’article 96 de l’accord de
    partenariat ACP-UE et de la décision de la Commission de
    reprise des fonctions de l’ordonnateur national

    Nous vous exhortons, ainsi que tous les partenaires politiques malgaches, à poursuivre avec la plus grande persévérance vos
    efforts pour mettre en oeuvre la feuille de route le plus rapidement possible, afin de permettre à l’Union européenne
    d’accompagner le processus de transition consensuel et neutre pour la sortie de crise à Madagascar.
    L’Union européenne a décidé de remplacer les mesures appropriées précisées dans la lettre figurant à l’annexe de la décision
    2010/371/UE par les mesures appropriées suivantes :
    l’aide humanitaire et d’urgence n’est pas affectée,
    la Commission européenne mettra en oeuvre certains projets et programmes bénéficiant directement à la population,
    l’appui budgétaire prévu dans les PIN des 9ème et 10ème FED reste suspendu,
    les projets et programmes déjà en cours au titre du 9ème FED continuent à être exécutés, à l’exception des actions et paiements
    impliquant directement le gouvernement et ses agences, avec une révision possible en fonction de l’évolution de la situation
    politique. Les modifications et avenants aux contrats en cours sont examinés au cas par cas,
    les projets régionaux sont évalués au cas par cas,
    la mise en oeuvre des PIN du 10ème FED est conditionnée au respect des engagements de la partie malgache, tels que spécifiés
    dans la matrice ci-dessus. Ledit respect enclenchera progressivement la réponse de l’Union européenne en ce qui concerne la
    reprise progressive des programmes de coopération au développement, les mesures d’accompagnement de la transition, notamment
    en matière de soutien du processus électoral, et à terme, la reprise complète de la coopération au développement avec la mise à
    disposition de Madagascar de l’essentiel des fonds alloués.
    Ces mesures demeureront en vigueur pendant une période de douze mois, mais elles pourront être réexaminées à tout moment en
    fonction des développements positifs ou négatifs de la situation politique à Madagascar.

    Nous vous prions d’agréer, Monsieur le Président, l’assurance de notre très haute considération.

    Pour l’Union européenne
    Pour le Conseil
    Pour la Commission

  15. rehefa vita ny lanonana efatra andro tao ambitsirohitra niaraka tamin’ny sahaizam-poza dia naroso ny bomba ho an’ny vahoaka malagasy.
    Dia mbola tsy hietsika ihany ve na efa alikaina aza ?
    na dia mitetateta aza io dj dondrom – P io ho henon’izao tontolo izao fa misy ny demokrasia eto, dia fahanana lainga, hery famoretana ny vahoaka.
    mbola porofo mivaingana ihany ny androany.
    ny tsirairay avy dia tonkony ho tonga saina.

  16. ZAFY JOUE A QUOI ?
    CHERCHER A MOBILISER LES MALGACHES POURLA COMMERATION D’UNE PLACE BAPTISEE PAR RAJOELINA  » PLACE DE LA DEMOCRATIE « , ALORS QU’AUNE MANIFESTATIONDEMOCRATIQUE N’ A EU LIEU A CETTE PLACE QUI A ETE UN JARDIN D’ENFANTS OU DE MANIFESTATIONS POPPULAIRES ( FETES , KERMESSES…)AVANT CES DECISIONS POLITIQUES RESTRICTIVES DE LA LIBERTE D’EXPRESSIONS ( THEATRES POUR ENFANTS , HIRA GASY , CONCOURS DE KABARY , FAMPITAHA ?, EXPOSITION ET VENTES DE LIVRES..)!

    ZAFY N’A VRAIEMENT RIEN A FAIRE : IL ESTVENU COMMEMORER LA PLACE DE LA DEFUNTE DEMOCRATIE ET CE GESTE IDIOT D’UN VIEIL HOMME QUI CHERCHE A TOUS PRIX
    A EXISTER APPARAIT , EN CE MOMENT OU LES MALGACHES ATTENDENT AVEC FERVEUR ET iMPATIENCE LE RETOUR DU PRESIDENT RAVALOMANANA MARC COMME UNE CONCURRENCE A CETTE LIESSE POPULAIRE EN FAVEUR DU PRESIDENT RAVALOMANANA MARC..!

    J’ESSAIE DE COMPRENDRE LES FAITS ET GESTES DE ZAFY : ILS SONT INCOHERENTS ET SE CONTREDISENT :
    –ZAFY A PORTE PLAINTE CONTRE RAJOELINA POUR LE DETOURNEMENT DE 750 MILLIARDS ! MAIS IL N’A JAMAIS CONDAMNE RAJOELINA D’AVOIR COMMIS LE COUP D’ETAT..C’EST LUI A PROPOSE LE POSTE DECHEF DE LA TRANSITION A RAJOELINA..
    –IL A PROPOSE BERIZIKY -QUI N’EST PAS DE SA MOUVANCE -POUR ETRE PREMIER MINISTRABLE.
    BERIZIKY DEVIENT PM , ZAFY REFUSE DE NOMMER DES MINISTRES ISSUS DE SA MOUVANCE..
    –ZAFY SIGNE LE 16 SEPTEMBRE LA FEUILLE DE ROUTE ET REFUSE DE PARTICIPER DANS LES INSTITUTIONS ( GVMENT , CST , CT )/ AINSI LA MOUVANCE ZAFY N’EST-ELLE PAS REPRESENTEE DANS CES INSTITUTIONS..
    FAUT-IL DEDUIRE QUE LA MOUVANCE ZAFY , COMME CELLE DE RATSIRAKA BOYCOTTE LA %ISE EN PLACE DE LA FEUILLE DE ROUTE ET EST CONTRE L’APPLICATION DES DISPOSITIONS DES ARTICLES 16,17, 20 DONC CONTRE LE RETOUR DU PRESIDENT RAVALOMANANA MARC.
    CE RETOUR SEMBLE ETRE CONSIDERE PAR ZAFY COMME UN NON EVENEMENT MOINS IMPÖRTANT QUE LA COMMEMORATION DE LA PLACE DE LA DEMOCRATIE INAUGUREE PAR RAJOELINA..
    J’AVOUE QUE ZAFY REAGIT PAR RAPPORT AU PRESIDENT RAVALOMANA MARC COMME APRES L’ELECTION PRESIDENTIELLE PERDUE DU 16 DECEMBRE 2001..

    IL FAUT QU’IL SACHE QUE LES MALGACHES N’ONT RIEN OUBLIE DE SES SARCASMES SUR LE PRESIDENT RAVALOMANANA MARC ( président autoproclamé entre autres dont zafy a été l’auteur ) ET QU ‘ ACTUELLEMENT SI ZAFY PERD SON AUDIENCE , IL FAUT QUE ZAFY -QUI N’ A FAIT QUE 4% LORS DE L’ELECTION PESIDENTIELLE DU 03 DECEMBRE 2009 -QUE ZAFY ACCEPTE QU’IL N’A JAMAIS ETE POPULAIRE !

    ses ROUBLARDISES NE SERVENT A RIEN ET QUE SON AVENIR POLITIQUE EST DERRIERE LUI :

  17. Raha io DJ io ihany ry Elas no Dondrona, efa nianjera efa ela io a ! Fa ny tena Vongany dia ireto jamban’ny taolana toa an’i Rainitay sy ny namany ! Ary ny fisian’ireo no lakaoly mampiraikitra azy hanoy ny avendranany mahatonga ny malagasy ho hafa-baraka eran’izao tontolo izao !

    Izy no misolelaka ny fitombenan’i Sarko, ka ny malagasy iray manontolo no manara-drinina amin’ny ataony !

    Mazava izao fa ilay Dondrona io no nandefa mercenaire teny ambohitsorohitra t@ Fevrier 2009, satria ao amin’ny Interview nataon’ny Collectif-Gtt.org (Radio LONGO), dia mazava ny tenin’ny nanatrika fa « MIARAMILA VAZAHA » nanao cagoule no nitifitra ilay olona naratra io.

    Raha mbola tsy marina koa amin’izany fa ny miaramila frantsay no MIBAIKO ny miaramila gasy dia efa mitapi-tsofina sy tsy ampy saina ry adalan’ny taolana isany !

  18. Misaotra Rasendra !!avelao ho tonga izany tena ady izany fa milaza azy
    ho dadany ireto foza.
    Hisaorako ny avo ny zava-niseho androany mba hisy hiomanana @ fahatongavan’i dada.
    Izay izany koa inona no azo lazaina ???efa mazava fa ady no tadiavin’i foza ka antsika no misaina.
    Aiza ity Beriziky @ izao???miala @’izay fa tsy mamely ry Berizika a!!!ianao no ho tratra farany eo!
    Tsy ho afa-bela @’izao ianao fa mandraisa fepetra haingana sy hentitra.
    Sao dia mba tsy rariny loatra e!!dia mbola hangiana ihany ve ianao ry ingahy PM @’izao fitrangan-javatra izao e!!

  19. Tsy misy firenena milamina zany eto mada e!raha anakorontana aza ny mouvance zafy sy Ravalo ka miala tgv dia iza indray no mitondra eo ,fa tsy maintsy anao vengeance koa tgv sy antoko afa anankorontana an’izay mitondra eo, ny eo ihany ny eo,samy tsy manaiky resy zany eo.Samy mahita ho lazaina sy hanaratsiana daolo.Raha tsy miverina mandray ny asany taloha Ravalo sy tgv tsy milamina mada,Ravalo miverina manao yaourt sy jus,tgv miverina milancé ny soirée dansante sy publicité.Tsy mety raha olona haotrany Ravalo na tgv no mitondra any mada fa tia tena loatra no sady ratsy saina be daholo.

  20. Hoe ela ve lona anie ny PREZIDA RAVALOMANANA mamim-bahoaka.Hitsena anazy eny IVATO ny AKAMANY rehetra;Ny tanjona ho avy be dia be eny isika rehetra indrindraindrindra fa ny avy any aminy faritra..Izay be ny BASY;

    HO AVY RAVALOMANANA
    KA MIOMANA ISIKA RANAMANA
    ENY IVATO NY FOTOANA
    ARY AZA HASIANA BABAGOANA
    TSOTRA IHANY NY ANTSIKA
    DIA ILAY FANARAHANA TSY MISY MIPIKA
    TSY INONA IZANY FA NY FEUILLE DE ROUTE FAHA ROAPOLO
    KA TSY HITAKO IZAY TOKONY HASIANA LONOLONO
    KA NY TENY HATSIPY HO ANY I TGV
    DEHORS AMINIZAY RY LEIRY AN! KA MANDEHANA MANDEHA

  21. O Ramofogasy!!!!aza aty no mba miana-kendry manasa atidoha fa diso lalana ianao,
    Avy najenjin’i domelina tany an-dava-pako angaha izato izy ka aty no MIAKAPOKAPOKA???
    Efa vita ny nilany anao dia NODAKANY ???tsôôô!!!!!ontsa anie aho e!!!!tandremo @ sisa ary e!!
    Mba misy lalana mifehy ihany ity tany ity fa saingy misy fotoanany ny zavatra rehetra fa tsy hoe: mpanarivo tampoka
    i domelina dia HIJILAKA eo koa,tsy maintsy mbola ho takiana aminy daholo ireo rehetra NANGALARINY sy NOROBAINY
    na ho ela na ho haingana ary tsy hisy ho afa-bela eo fa tsy hadalany akory ny hanakana an’i dada mba tsy hiverenan’
    ny ara-dalana hanenjeana azy @ lalana velona izay manjaka eto @ tany sy ny fanjakana.
    Ramofogasy aza mitady ny randrana manendrika ny hafa fa sao solafaka,i domelina efa nisafidy ny lalan-dratsiny ary
    efa fantatra ny HIAFARAN’ny olona toa ireny ,sady fantatra koa ny toe-pahasalamany fa zaza ratsy taiza tsy faka
    taranaka.Koa anjaranao no miheritreritra raha hanaraka iny lalany iny ianao na tsia???????

  22. Io ary le nolazaiko! tsy marina ve ry Njara a! efa oe miandry ny vokatr’iny manif-n’i Zafy iny Rainivoanjo vao hilaza ny fotoana hiverenany, de vitan’i zafy aloha ny mission-ny e! na de tsy nahomby aza, mba efa niaritra baomba lacri, de afaka ny trosa @volabe nomen’i Ravalomangana.
    Vola anie no lanin-dRainivoanjo aparitaka @ POLISY, SMM, UNIVERSITE, GRANDS CORPS DE L’ETAT, BANI 2010,ireo asa fanakorontanana etsy sy eroa, fanaparitahana basy, grenade, fa tsy nahomby daholo zany rehetra izany.
    Ary tena mitoka-monina tanteraka @izao Levalo, fa tsisy azo antoka intsony na ny olona akaiky azy aza. Za ihany hoy izy no hilaza ny daty hiverenako, fa tsy mila an’i Mamy Rakoto ary Hanitra avocat ary nilaza fa tsy mahalala ny momba an’izany. Zafy fanantenana farany ity, tsy mahazaka an’Antananarivo. Raha mamim-bahoaka oa Rainivoanjo, efa be no tonga teny, fa ireto tsisy hambara, afatsy ty miaramila Frantsay lava ty na de Jeneraly Baomba gasy ray sy reny zao no nikomandy ny sécurité omaly teny Ambohijatovo.
    Foy tadidy ireto terak’i Rainivoanjo ireto, fa ny dadany aza no tena nandrangaranga miaramila VAZAHA SUDAF teny @ 13 may fony mbola nitolona Zandry. De be ranomaso lava oe Frantsay frantsay ireto bado ray trano ireto.
    Za raha miteny ry Njara tsy matahotra anareo zany, fa manao sonia foana refa milaza zavatra a!
    Inona ndray no lazaina, fa io ary androany, nanolotra lettre de créance teny Ambohitsorohitra ny ambassadeur UE, de ahoana ry Bemafohy a! lazao ny hevitr’ise!
    Navoaka avokoa ny gadra politika, ary ireo miaramila BANI, natao résidence surveillée.
    Tsy efa zay ve no tadiavinareo sy Zafy? mahazo miverina Rainivoanjo, fa tsy maintsy tsaraina, ary tsy misy tokony hampatahotra azy raha tsy nanao ratsy!
    Rera-poana oa nareo sy ny mpiandry vavahady magrossiste ireo, fa efa naloham-bahoaka, de tongava saina, fa ty sain-dratsy sy sotasota ary blocage lava ity, efa fanta-bahoaka sy ny CI, de mapme be tony anti-doza 85 taona mila raharaha itony, fa manafohy ny androny efa kely de kely, ka mitondra tena otran’ny jiolahim-boto, fa tsy misy maha ray aman-dreny azy, na ny tany niaviany aza tsy tia azy intsony. Maty pasipaoro oa zay mbola mipetapetaka @ndRainivoanjo! favy aloha Zandry tanora kely iny fa tsy naha ela netezana an-dRatsiraka, Zafy, Ravalo. De mailo ianao andriamatoa FILOHA, fa mandrovo-tsihy ireto fahavalonao ireto, fa arakaraky ny hivahan’ny krizy, no hitadiavan’ireto fomba hanapotehana an’izany, ka ny tetik’ireo, de ny mbola hahamafy ny krizy, hampahantra hatrany ny vahoaka, de hidedaka @izay Rainivoanjo fa izy ihany no favy fa aongano Rajoelina. Misaina oa ny gasy, ary hita teny foana ny ratsy saina sy lian-drà. Ary tsisy afatsy izay ny objectif n-dreto, fa soa fa nisy anay mampivandravandra ny hadalany. Miala tany ry SAGNAGNA tia gidragidra a! kely aina anefa refa petahan’ny olona! mbola ho aiza re ny hahazo an’ireto feno haine ireto e!
    De rahoviana ndray hono lay daty voatondro! toa tsy naneno Rainivoanjo! fangaha tsy androany? hi!hi!hi!

  23. rabe!Omena ny lettre de créance dia tsy mipoitra any amin’ny cérémonie karakarain’i TGV ohatran’ny ataon’ny SUISSE, Norvège,Inde, Libye, SADC.

  24. Dia andrasana izany i Valo lehiretsy! Ndeha hojerena raha sahy tokoa. Tsara izany satria hanamora ny fisamborana azy ny fahatongavany. Io moa ilay tonga amin’ny fitenenana hoe « mitono tena toa ohatra ny lolo fotsy i nedala ». Ny miaramila malagasy moa dia efa nahavita ny fanazaran-tena, ka dia ho tanterahina soa aman-tsara izany ny sabotsy ho avy zao. Ry zareo eny Tsiafahy indray dia efa somebiseby fatratra handray ity vahiny izay efa ela no niandrasana azy, ny fanomanana ny toerana ho fonenany mandra-maty moa dia efa am-bolana maro izay, satria nahavitra zavatra ratsy be loatra ity olona ho avy sady mihoson-drà rahateo moa ny tanany. Koa dia hoy izahay hoe: « tonga soa leisy ry Valo, satria hafindran-tsika eny Tsiafahy indray zany ny Magro e! »

  25. Norvège diso fanantenana satria voatsoaka tao Ambotsirohitra daholo ireo tandapa Norvezian-dRainivoanjo tao, satria tsy mahavita azy ny élites gasy. De normal be ry Bema a! refa tsy ny oloko no eo, de tsy tiako ianao. Toy izany koa ny Bekintana, mivandrandravandra be ny fankahalana an’i Zandry, kanefa izy mihitsy no nanatrika ny démission LEVALO.
    De aza maivan-doha oa, nisy foana ny solontena nalefa raha tsy teo ny Ambassadeur, afa-tsy iretsy voalaza etsy ambony.
    De te hiteny zany rangaha fa manafoana an’iny lettre de créance iny ny tsy nahateo ny masoivoho tsy tonga teo. Aza manao anay ho bado, fa mba mahalala kely ny momba ny diplomasia sy relation internationale ny tenanay fa nareo maneho ny hevitrareo toy io no tena VE ry BEMAFOHY a! kôzy e!

  26. Inona indray no mapivovoho an’i rainitay ato ?!
    Saingy mba omena voninahitra kely dia mameno fofona ny forum ?

    Mandehàna oa minono ny zandrinareo ! lazao azy mba ho any amniao indray izy rehefa mbola tsy leo ny vazaha mitovy aminy !

    Aza mba vongany ihany ry anti-maola a! hoentina any andavaka mihitsy ny laza mahavendrana anareo !

    Tena olona voapalan’i Dadanay mihitsy ity izy. Nandraingiraingy ka aty no manjary mitonantonana toy ny akoho voa roa e!

    Eryu an-joro mangery fa izany no antonona anareo ! 🙂

  27. rabe!misy antony daholo matoa tsy mipoitra amin’ireny cérémonie ireny ny masoivoho fa fantaro.Efatrandro be izao ve dia tsy mba nahita adiny roa ianao hitselehana any.Efa tsy hanao matoa tsy mipoitra ary ampahatsiahiviko anao fa i Dada ny mpanjaka mihintsy no nanasa azy ny anao aty solontena aza tsy hita.Elémentaire, mon cher watson!

  28. O rey olon an, tena prouvé fa ny mivoaka any ambany no miakatra any @ ati-dohan’i Jeneraly baoritra « Richard RAVA »

    Tsy mila dinihina lalina
    fa zao sisa no TAIM-BAVA nataony: ‘samy manana ny droits de l’homme -ny hono ny firenena isan-tsokajiny’

    Dia tena tian’ny alika mpitsongo-dia hatrany ny hamerenanay eto hoe:
    tongom-bakivavy, sady maharary no mahamenatra (moa ny zaza bodo TORAN’NY HEHY)
    maheno ny tarotarom-poana FORONIN’IO ngahy efa nanitsaka ny varavaram-pasana Jeneraly Richard RAVA io

  29. Sady tsy mahay n’inona n’inona no manala baraka ny jeneraly fôpla.Mba mahay mijery carte géo ve io? Misalasala aho.

  30. Jeneraly mitapy io ry HoAiza a ! Izay nanome azy an’io grady tsy alehany io koa no tena misy fahavoazana, ARY dia hiaraha-mahafantatra hoe : Iza ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *