Fety efatr’andro FAT : Fety mandatsa ny Vahoaka !

166310_1763591619044_1516727824_31777897_4923312_n

Manjaka eto Madagasikara ny baranahiny ary tsy misy zavatra mandeha na dia kely aza. Ny fanatanjahantena milatsaka haavo, ny fifamoivozana anjakan’ ny tian-kataon’ ny mpandeha an-tongotra sy ny mpanamory fiara, indrindra ireo scooter maro tsy mahafantatra ny lalàm-pifamoivoizana akory. Eo amin’ny sehatry ny varotra indray dia tsy misy nyfanarahan-dalàna, samy manao izay mahafalifaly ny fony sy izay mampety ny sainy ireo mpivarotra.

Tsy vitsy anefa ireo olona milaza fa “tany tsy misy fanjakana eto”. Mety ho marina izany, fa ny tena misongadina dia ny tsy fanarahan-dalàna no mibahana eo amin’ny fiainan’ny Malagasy, tanatin’izay telo taona nisian’ny krizy izay. Rehefa dinihina akaiky dia niniana novolena mihitsy izany tsy fanarahan-dalàna izany.

Ary mbola antony politika avo lenta koa no mahatonga izany baranahiny izany. Atao aloha izay hampahantra ny vahoaka ary dia mora baboina amin’ny zavatra kely. Misavoritaka izy avy eo. Rehefa noana ange ka mora resena e ! Ary rehefa resy dia manaiky mora foana izay tiana hanaovana azy.

Raha manam-piniavana ny hamaha ity krizy ity ny mpitantana, tsy ho toy izao ny fiainan’ny vahoaka. Tena mikororosy fahana tanteraka isika ankehitriny ary tsy mbola nisy toy izao ! Ary ny mahagaga dia ny fanomanana ny fifampiarahabana tratry ny taona vaovao no omen’ny mpitondra vahana. Ny fahoriam-bahoaka anefa mahazo vahana hatrany ! Ary amin’ity taona ity dia inefatra miantoana ny fiarahabana ny filohan’ny tetezamita eny Iavoloha. Izany hoe haharitra efatra andro ny lanonana. Hisy ny fitsinjarana ireo hasaina ka efa voalamina soaamantsara ny momba izany.

Antapitrisany maro ny vola holaniana amin’ izany, raha tsy hitanisa afa-tsy ny ravaka, ny karaman’ireo artista hanafàna ny lanonana, ny sakafo sy ireo zava-pisotro manara-penitra, sns… Hita taratra fa tsy misy ny fijerena ny sosialim-bahoaka, fa ny fampiakarana ny lanjan’ny filohan’ny tetezamita, izay kendrena ho tsara endrika eo imason’ny vahoaka Malagasy no tanjona. Fifikirana amin’ny seza no anton’izao fety haharitra efatra andro izao, ary tsy mbola nisy toy izao maneran-tany. Inoana marimarina fa tsy maintsy ho velona ny kabarin’ireo mpisolelaka mandritra ny fety, ary tsy maintsy hidoka tena ny mpitondra fa lavorary avokoa ny vitany hatrizay. Mazava izao fa avela ny vahoaka hihahaka eo, fa ny “izahay tsy maintsy mifety sy mifandom-bera” no tompon’ ny laka !

42 pensées sur “Fety efatr’andro FAT : Fety mandatsa ny Vahoaka !”

  1. HOAN’NY MPIKAMBANA AO AMIN’NY MOUVANCE RAVALOMANANA MARC !

    Ity fety ity dia mampidehaka an-drajoelina ,nefa tsy amin’ny anarany , tsy ny volany koa no entihanana io fety io..
    Irajoelina dia no tendreny ho lehiben’ny tetezamita fa tsy tompon’ny fety fa mpanahatra sy mpandroso ny sakafo ho hanina sy ny zava-pisotro ho sotroinan’ny nasaina!Koa tsy misy tokony hampidehaka azy ary tsy misy koa milelaka sy manambany tena raha tokony ho eny toa ny membres ny gouvernement , membres -n’ny CST , membres-n’ny CT..
    Raha manara-dalana ireo membres ireo dia tsy maintsy manetry tena mankeny izy ireo satria zon’izy ireo no mankeny
    Tsy zo fotsiny fa adidy ho a zy ireo no mankeny fa manaraka ny feon’ireo tsy vory saina…
    HAJAO NY RAFI-PANJAKANA NIFIDY ANAO..C’EST VOTRE DROIT D’ Y ALLER ET C’EST VOTRE DEVOIR D’Y ETRE ALORS RESPECTEZ LE DROIT ET ACCOMPLISSEZ VOTRE DEVOIR !ET SACHEZ RESTER VOUS-MEMES ET DIGNES !DISTINGUEZ-VOUS EN MONTRANT CE DONT PEUVENT ETRE CAPAPABLES CEUX DE LA MOUVANCE RAVALOMANANA MARC EN MILIEU HOSTILE !

  2. Mondanité, quand tu nous prends! Je ne parle de Mialy qui va devoir mettre une nouvelle paire de chaussures chaque jour pour impressionner les invités.C’est fou cette envie permanente d’être au centre des regards des autres.L’égocentrisme, une attitude qui tue l’empathie nécessaire au développement social d’un pays comme le nôtre.

  3. Mba avelao kosa ny filoha hanao veloma farany ireo mpanompo azy eh! Fomban’ny olona rehetra handeha ny manao veloma sy mametrapetraka farany rehefa tsy ho eo amin’ny fitondrana intsony izy. Mazava loatra fa teknisianina ny ankabeazan’ireo olona asaina, ka tambatambazana dieny izao satria i Dada no ho Filoha eo ka amboarina ny teknisianina mba tsy hanenjika an’i domelina rehefa tonga eo @ fitondran’i Dada Malala. Atao daholo izay hanangonam-bola faraparany satria ho lavitra ny voyage n’i domelina: valy fingika fongaka. Ny tena mampalahelo fotsiny dia ny foza mpanimba nefa i Dada no ho sahirana hanarina, atao ahoana fa izay no maha Filoha mamim-bahoaka an’i Dada Malala. Ny eto Tulear aloha efa sasa-maiandry azy @ ity dahalo mirongatra ity, @ ity làlana eto an-tampon-tanàna simba tenteraka tsy misy mpijery sns… Kely sisa ry Mpitolona dia ho rava ny taranam-poza: efa hatao ny veloma farany…courrrraaaage mes Amis

  4. momba ny hevitrao aho ry terminator II – mba aleo izy hifety farany – azy aloha izao ny fahefana fa tsy maintsy misy ny farany izay tsy azo hivalozana – Andriamanitra an-tampon’ny loha hatahory re fa raha voa mafy eo mampalahelo foana.

  5. Mahatsikaiky mihintsy ireto potsista gasy ireto ! Ireo izany ny « Tsyeotsyetsykoa » gasy !
    Asa izay hiafaràny ; fa raha ny zesta aloha dia telo taonina, kanefa na dia fomba fitazomana « verre à pied » aza, tsy ao akory !
    Mampanongo-tena !
    Champagne firy tavoahangy no ho laniana mandritry ny efata andro, ny divay sns tsy lazaina intsony !
    Ho vidiana amin’ny « Invitation » indray ireo mamba naona rehetra !

  6. Ny ianareo kosa ry KM!jiolahim-boto sy faikany rehetra tao amin’i lyfra(lycée français) izao ve dia antenainareo hahay hitana vera rehefa misy réception? Asa raha hahay mandra-piala eo.

  7. Hi hi hi !!!!
    Ny 3 « savoir » mihintsy no tsy ao ê ! « Savoir-vivre », « savoir-être » ary indrindra ny « savoir-faire » !!
    En somme sankalite sauf la beauté, bien que cette notion soit quelque peu subjective !! Vodin-tsobika aza manan-tandrify…N’est-ce pas ???
    MDR !!


  8. Ils ont du caher la partie où ils ont trinqué avec Satanié, car « moooooosieur ne trinque qu’avec les vazaha ! Les Gasy rien à…….faire ! 🙁

    Que cette coupe t’amene droit en enfer !!!Cela nous evitera de faire la maniffff !

  9. raha i TGV dia tsy hiraharaha anareo rehetra ireo noho ny fangatahanareo fa ny mahamay anazy dia ny FANASANA hatao aminy herinandro ao anatin’ny EFATRANDRO. Inona koa no raharahiana anizay hianareo, tsy mahalala anizany woe:MANAO LOHANA TGV izany ve hianareo e.Henoy zany ry HAZODAMOSINA

  10. KA isika ange lany andro mitaraina eto é! na ireo vazaha eto MADAGASIKARA aza efa milaza ,ireo olontsotra izany manao hoe: « ianareo gasy MIHANAHANA fa tsy otrandrizareo Arabo « ,mila hazerantsika io domelina io raha tsy izany TSY MISY RAHA MANJARY ETO ,na hanapoaka basy izy na tafondro tokony hirotsaka andalambe isika mianakavy izay mahatsiaro tena ho Malagasy ary izay no handrasan’ny Communauté Internationale ,rehefa tsy mihetsika isika Malagasy dia heverin’izao tontolo izao ,tsisy OLANA eto Madagascar !
    Isika marobe no handrobaka ny basy eny antanany tahaka ny firenena tany Asie fa tsy manaiky hataony vono moka ,MPANGALATRA FAHEFANA NO hiadiavantsika ,otran’ny olona mpanagalatra miditra ny tranontsika re olona é!dia ho jerempotsiny ve ???,MIFOHAZA RAMALAGASY a!

  11. i MIALY RADOMELINA TSY MAHagaga raha misolo kiraro isan’andro é! ,vola be azo t@bois de rose ve hahagaga ???ENY @ OPéRA IZY NO MIANTSENA ANY FRANCE ?ENY @ QUARTIER FIVIDIAN’ireo mpanjaka vavy avy any Arabo mpanapitrisa ireo sy ireo vedette mondiale ireny ²,dia refa mifanena ami gasy izy dia miondrika be fa matahotra ny hotsipazana lafarina ,hita hoe mahina be raha vao mahita gasy ka mpanao RATSY KOA !

  12. gasy mi Snob, miseho ho olo-mendrika fa hita foana hoe basse classe.
    Bonne remarque KM : verre à pied ve dia bedaina be toy izao, tonga dia azo sary an-tsaina ilay volon-kelika manao rasta miampy ilay lava nify trakytraky.
    tsy misy mpanolo-tsaina angaha mba ovaina ny fitsiky ?
    Mba inona loatra no ao an-tsain’ireo tsy matahotra ozom-bahoaka malagasy ireo ?

  13. ka aza variana oà, tairo izy ity, fa ireo oà tsy hiala eo amin’ny sitrapony izany e, izao izy mandany ny volanareo mandritra ny efatra andro indray, dia mbola tsy tonga saina foana? dia aza gaga rehefa lany ho filohan’ny repoblika izy, ka tsisy mihetsika koh, sa ve dia efa voaozona ny vahoaka malagsy e!? indrisy!


  14. Misy dia misy ny te-hanao zavatra anie e !
    Saingy mila namana !

    Ny tena probl amintsika malagasy koa anie dia izao e : Tsy mba mahay miray hina, ka raha misy te-hanao aza, dia ny critique no tonga voalohany.
    Ao koa ny faly fotsiny te hahihta, ka rehefa mahita dia izay masaka ao an-tsaina no TIANA ho ataon’ny rehetra, fa tsy mampiady hevitra sy mikaroka aloha !
    Sarotra e ! Tsy haintsika ny manaraka ny hevitra aroson’ny hafa, fa ny an’ny tena ihany, ka raha vao tsy mifanandrify, dia barakay !!!
    Tsy mba misy eritreritra hoe, rehefa misy mandroso hevitra dia mifanampy FA TSY MIFAMINGANA.
    Izahay aloha dia efa vonona, fa dia miandry izay vonona ny hiara-dia aminay, satria
    NY MITA MARO, TSY VAKIN’AMBOA.

    Ary ny amboa, na eto amin’i MyDago fotsiny aza dia efa hiaraha – mahita ireny !
    Efa nanararaotra betsaka tamin’i MyDago nandefa ny adresse http, ka dia tsy mahasahy loatra intsony, sao manao lala-kita-kisoa !!! 🙂

  15. Efa mazava hatry ny ela anie fa revy no hipetrahan’ny Andry radomelina eo fa raha ny oe hitsinjo ny fahantranao zany ry Malagasy havako dia nofy!!!Mba tsy nampianarin’I Sarko azy ny oe foanana ny fety toy ireny fa mahantra ny vahoaka fa hay vao maika natao fois 4. Indrisy fa » » biby mora kapohin-jatovo «  »araka ny hira sisa ity ny Malagasy «  »tsy tongotra hitsipaka tsy tànana handragotra » ».

  16. Hoy io ramayoa vendranaio hoe :
    (Cela va faire trois ans que nous traversons la transition. Je trouve que c’est long et difficile à la fois. Il y a toujours des pressions, des attaques de toutes parts, mais le plus dur à supporter, ce sont les médisances. La virulence de la haine envers ma famille devient de plus en plus ignoble.)
    Ny mahagaga dia iza no mitazona an’ireo fa tsy mandeha any rehefa tsy mahatanty ?
    Misy favoazana mihitsy ireto olona ireto, asa na misaina amin’ny inona fa tena zaza saina. Hita be fa Noterena hivarotra tanindrazana ireto tsy vanona.
    raha tia tanindrazana ireo tsy fiteny izany. Tena kondrana be rehefa tsy mahay ny asany.

  17. Pardonnez moi mes amis (legalistes et anti-tgv ! Je ne peux resister à la tentation de vouloir partager ce mail que des amis belges m’ont adressé !
    Je ne sais pas trop pourquoi, je vous le partage, mais je le fais peut etre pour partager mes amitiés à ces amis d’abord, et ensuite, pour peut etre essayer de reveiller en nous, ….l’amour que nous devrions avoir pour notre cher pays, !!!! l’ile tropicale mentionnée !!! En esperant aussi peut etre que ce mail provoquerait chez nous tous …..une bonne meditation !

    -en copier-coller :

    Chers amis,

    Gare routière de Puerto Iguazu, Argentine. Au milieu des rutilants autocars locaux-vitres fumées-air co, il y a un tas de ferailles sur roulettes (le 1er d’une longue série), toutes fenetres ouvertes, aux rideaux sales claquant au vent, et avec une plaque coincée derrière le volant annoncant comme destination Ciudad del Este. C’est la notre aussi, bienvenue au Paraguay!!!

    Au service un peu cahotique de l’immigration, le douanier en fonction se lève brusquement, serre la main du type dont il est en train d’examiner le passeport, lui tape sur l’épaule, et lui souhaite un joyeux anniversaire!!! Chouette entrée en matière, c’est pas à Zaventem qu’on assisterait à ce genre de scène…

    Deux jours plus tard nous visitons les magnifiques ruines d’une mission jésuite à Jesús de Tavarangué. Il se trouve que notre visite coincide avec celle de la Ministre du Tourisme, en réunion sous un arbre avec tous les employés de ce site à 11 km à l’écart de la route. Sa réunion terminée, Madame la Ministre se dirige vers nous et nous propose de nous ramener jusqu’ à la route, et le chauffeur se précipite pour nous ouvrir les portes! Apprenant notre nationalité, la Ministre dépose ses pìeds sur le tableau de bord et relève sa jupe pour nous montrer une grosse cicatrice à la jambe, souvenir d’un accident avec une moto à Louvain!!! Notre histoire ravira la famille qui nous héberge ce soir-là, et fera rapidement le tour du village…

    Dans tous les sites et musées où nous nous arretons, nous sommes invariablemet seuls, et le responsable se fait chaque fois un plaisir de nous offrir une visite guidée. A la Mairie de Yaguaron, le préposé au tourisme a meme quitté son poste pour nous accompagner jusqu’au musée local, puis nous a conduits par de beaux chemins de campagne jusqu’au sommet d’une colline proche. Détour ensuite pour rencontrer sa famille et repartir les bras chargés de fruits du jardin…

    Beaucoup d’espace (12X la Belgique), peu d’habitants (6 millions), et de très rares voyageurs dont le passage est chaque fois considéré comme un honneur, et qui sont accueillis avec beaucoup de gentillesse et d’hospitalité. Ce sont peut-etre ces qualités naturelles, ajoutées à la canicule (pour nous un soleil permanent et des temperatures proches de 40 degrés…), qui ont poussé les Conquistqdores puis les immigrants de tous horizons, à se métisser et à vivre aux cotés de Guaranis (les indigènes locaux) plutot que de les massacrer comme cela a souvent été le cas dans la région…Le Guarani est d’ailleurs une des 2 langues nationales, et aussi le nom de la monnaie.

    Ici on peut dormir à la Residencia Papillon, acheter son lait à la Lechería Janssens, faire3 ses courses à l’Almacen Ramón Lopéz, et diner à l’Albergue Tyrol. Et si la « chucrut » ne passe pas, il suffit de prendre rendez-vous à la Clinica Doctor Schneider, qui vous enverra acheter vos medicaments à la Farmacía Hushido Tanaka !!!

    Chaque communauté honore, dans d’émouvants petits musées locaux, la mémoire de ses ancetres, qui ont fuit guerres, crises et pauvreté pour chercher un « ailleurs meilleur » et qui, eux, ont « fait » le Paraguay…tout en reconnaissant etre bien moins laborieuse que ses générations précédentes! Meme les Japonais, – dont la 1ère implantation a été baptisée la Colmena (la Ruche) par les indigènes éberlués de voir des gens bosser et s’agiter autant, – avouent avoir adopté la nonchalance et la lenteur locales, avoir rayé le travail de la liste des vertus, et etre effrayés par le stress de leur pays d’origine lorqu’ils retournent visiter leurs lointains parents!

    Sur le drapeau national on peut lire la devise « Justicia y Paz ». On rajouterait « carpe Diem » que personne n’interromperait sa sieste, ne lèverait les fesses de son hamac ou de son siège à bascule, ne quitterait sa charette à boeufs, ni surtout ne lacherait sa tasse de Maté ou Téreré ou son précieux steak pour venir manifester!

    Ce pays sans accès à la mer nous fait trop penser à une ile tropicale, avec sa végétation luxuriante, ses pistes en terre rouge, ses bus sans horaires, sa musique métisse, ses cavalier, en chapeau de paille, ses reliefs sortant d’un…océan de cocotiers, et ses fruits que la nature offre partout. Ici on risque moins d’etre blessé par un accident de travail que par la chute d’une énorme mangue sur la tete!!!

    Notre Nouvel An fut magique. Nous avons été invités par le proprio de notre camping à partager avec les familles paraguayennes présentes, un énorme asado (bbq). A 20h, minuit heure belge, nous avons levé nos verres à vous tous, félicités par tous les autres convives, qui 4 heures plus tard nous ont chaleureusement serrés et embrassés.
    Et incroyable coincidence, quelques jours plus tard, loin de là, sur une route où nous faisons du stop faute de bus, une voiture fait demi-tour et s’arrete à nos cotés, avec à bord une des familles du réveillon, qui habite dans les environs! Ils nous prennent et font un détour de 50 km pour nous mener au village oú nous désirions nous rendre…Là ils se démènent pour nous chercher un logement, et nous trouvent une famille qui héberge déjà une Japonaise qui a passé 2 ans comme volontaire dans la région, et qui nous emmènera faire le tour des familles (qui nous recevront comme des rois) dans un hameau de la colline où elle a travaillé. Se joignent à nous un Suisse travaillant à un projet de développement dans le village, et son amie américaine professeur d’anglais à l’école locale! Nos hotes sont ravis d’accueillir tant d’etrangers en une seule fois, l’honneur est grand et la soirée sera grandiose sous les étoiles…

    Le Paraguay n’a sans doute ni site naturel grandiose, ni un grand nombre de monuments incontournables à proposer, mais en se baladant au hasard, meme de village en village, on peut y faire un voyage magnifique, en tout cas ces 11 jours ici furent pour nous un beau coup de coeur. Et si nous n’y passons pas plus de temps c’est que les Andes argentines nous attendent!!!

    Merci pour vos nombreux messages, nous pensons bien à vous et vous embrassons très fort!

  18. La femme du boulanger ( Un bon film à voir ou à revoir ; surtout la version noir et blanc )!
    Résumé :
    « Tu peux te réjouir mon coco, mais dis-toi bien que sans moi, t’es rien ! Je dois apporter le blé familial ; et pour que ta foutue « patte » daigne se lever, je dois la pétrir jusqu’à en avoir les mains toutes cramoisies et aussi blanches que ma gueule poudrée de farine ! Et pour mieux t’aider à cuire notre pain quotidien, il faut que je m’échines à entretenir mon four à longueur de journée afin d’obtenir la température adéquate pour une bonne cuisson ! Mon petit chou, tu ne peux pas savoir à quel point je suis éreintée, mais en ce jour, oublions les mauvaises langues quand bien même que certaines me donnent une certaine satisfaction, et me rendent plus active ! Aussi trinquons quoiqu’il nous arrive, et buvons tout jusqu’à la lie  » !

  19. Ces discussions sont plus intéressants mais bizarrement, RABE/VAHOAKA est absent, ne répond pas. Cela montre bien son niveau intellectuel = TENA GEGY sy VENDRANA !!!!!!!!

  20. Njara! l’île tropicale, c’est probablement Mada.Les paraguayéens sont un peuple métissé(guarani,espagnol, un peu d’Italiens,d’Allemands et de Japonais) comme nous qui sommes brassés et il faut dire aussi que le sens de l’hospitalité est encore intact dans la brousse Malgache.
    En revanche, s’ils ont connu la dictature dans les années 70-80, nous, on la réincarne pour les beaux yeux de l’empereur magyar en l’an 2009.

  21. raha ny olona izay fantatro eto madagacsar dia hatramin’ny nisy an’io andry andry io dia mikorosy daholo fa tsy mba miakatra noho ny ataony .mijaly mafy ny vahoaka malagasy .inona no vitany zao hatramin’izay naha teo azy izay afatsy ny vahoaka no mitaitaina isan ‘andro ny azoko lazaina farany dia ampy zay ry andry fa evelao DADANAY hiverina matahora an’ANDRIAMANITRA ianao fa aza dia mampijaly firenena sy tanindrazana


  22. Que l’ASSASSIN reçu comme un President de la Republique……..à l’Elysée fasse sa fete pendant 4 jours !
    L’essentiel pour nous est de savoir si Dada pourrait revenir au plus tot, pour regler son compte !

    Je me permets de rapporter des infos que j’ai collecté chez un véritable ami, que nous connaissons bien tou(te)s. J’espere qu’il ne m’en voudra pas trop. Je ne voudrais pas donner son identité, il se prononcera de lui-même s’il le désire ! 😉

    http://www.tananews.com/2011/01/mea-culpa-charles-andrianasoavina-joue-le-tout-pour-le-tout/

    Mea Culpa : Charles Andrianasoavina joue le tout pour le tout
    le Vendredi 21 janvier 2011

    Malgré le fait que le Lieutenant-colonel Charles Andrianasoavina ait été déplacé sous une autre cellule de Tsiafahy, il a tout de même trouvé le moyen de faire davantage de révélations et joindre à cet effet une lettre à la délégation menée par le Dr Leonardo Simao.

    Sa déclaration entre dans le cadre du « Lundi Noir » du 26 janvier 2009. Il stipule à cet effet l’implication de plusieurs membres de l’actuel CST dans l’organisation de cet évènement. Et le mot « organisation » est des plus justes car une séance de préparation à eu lieu le 19 janvier 2009 vers les 22 heures dans une résidence sise à Ambatomainty.

    L’objectif était clair : former 20 groupes de 30 « gros bras » de chaque, qui déclencheront les casses et laisseront les locaux aux pillards. Les grands magasins tels que Jumbo Score ou les centres commerciaux comme la Galerie Zoom, la CITIC et Suprême center étaient parmi les cibles prédéterminées sans citer les Magro, l’ORTM ainsi que les nationaux et étrangers connus pour être proches du régime Marc Ravalomanana.

    Plusieurs des membres actuels du CST ainsi que quelques chefs de ces « gros bras » ont assisté à cette réunion. Par ailleurs, l’Officier cite les grands opérateurs indo-pakistanais ainsi que trois opérateurs malgaches, dont un en boissons hygiéniques et deux autres en télécommunications, comme financeurs des évènements du 1er trimestre de 2009. Ils bénéficient actuellement de grands privilèges de la part du régime.

    Saisir la TPI. Le Lieutenant-colonel Charles Andrianasoavina n’en est pas resté là. Dans la requête qu’il a jointe au GIC, il demande à être jugé par le Tribunal Pénal International pour acte de coup d’Etat, organisation des malfaiteurs, destruction de biens publics et privés et complicité de meurtre. Ce, dans l’objectif d’embarquer avec lui les dirigeants actuels et spécialement, Andry Rajoelina.

    Voici le Seul President ….au MONDE……qui soutient et fait vivre les putschistes malgaches. Un etat ILLEGAL et non reconnu par la CI.

    http://www.tananews.com/wp-content/uploads/2011/12/sarkozy.jpg

    DIS MOI AVEC QUI TU ES? JE TE DIRAIS QUI TU ES !!!

  23. Rien de plus qu’un couple de SNOB

    Rabe/Vahoaka sy ny tariny: mety nampandihizin’i Rossy t@ TAPOLAKA GLADY mousta mousta

    « il faut dire aussi que le sens de l’hospitalité est encore intact dans la brousse Malgache. » c’est ce qque chose naturelle qui fait le charme de Mada …

  24. Couple tsy menatra, tsy rà no mikoriana @ tenany fa fasika !!!
    Manao dom-bera @ faorian’ny vahoaka malagasy ! TSSSSSSSSSSSSSSSS !
    Hivaly @ ten’isany ny ranomason’olona
    Mbo eto isika hijery !!!

  25. Arahaba ry Maria, fa mbola velon’i Baby !
    Tratry ny taona r’ty ! In’no vaovaon-driko akia ?

  26. Mousta no filazanay ny fampiderana fihetsehan’ny … fessier:
    – andramo andefaso e-mail hoe i Rossy fa iny anisan’ny chefo expérimenté raha eo amin’ny fampihaingona sehatra : MOSTA épouse bien RASTA eny ankianj’ah

    I Mima zao tena MpIangALY ihany koa

    Manaova anie search ny expression « be Mosta » ê!

  27. Tratrin’ny tôna daôly e !
    Mbola eto fôna ry Kintana fa ny tanana sy ny akama tsy azo lôzana ouah !
    Bonané kou DADA

  28. Marina tokoa fa tena tsy nipoitra le Rabé. Tsy ARANY le resaka mila mila nivô intelektiela hi hi hi hi hi !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *