Une seule solution pour une sortie de crise

Rajemison Rakotomaharoro
Rajemison Rakotomaharoro
Rajemison Rakotomaharo

Article reçu à MyDago :

La crise qui sévit à Madagascar a pour origine un conflit entre : le Président démocratiquement élu Marc Ravalomanana et le putschiste Andry Rajoelina. De ce fait toute solution qui tend à écarter l’un ou l’autre sera voué à l’échec.

La France, par Nicolas Sarkozy interposé, voulait soumettre Madagascar pour des raisons purement économiques. Elle a donc intérêt à détruire politiquement notre Président Marc Ravalomanana par tous les moyens.
Depuis le début de la crise, la France n’a cessé d’aider Andry Rajoelina dans ses différentes tentatives. Pour y parvenir, il fallait diaboliser le Président Marc Ravalomanana et détruire tous ses biens a fin de l’effacer de l’histoire de Madagascar pour qu’il ne puisse plus revenir au pouvoir.
Le Président Marc Ravalomanana avait signé la feuille de route pour sortir Madagascar de la crise et cela en faisant beaucoup de concessions pour le bien du peuple Malagasy. La crise a permis à la population de démontrer au monde entier que le seul et unique Président qu’elle exige c’est Marc Ravalomanana et uniquement lui.

Cela ne fait pas l’affaire de la France et des putschistes. Il faut empêcher cela à tout prix. On a créé à tour de bras des associations, des entités et des partis politiques pour faire diversion. Et à chaque fois qu’une solution est mise en place, on sort une autre entité pour une nouvelle négociation et toujours pour une nouvelle réconciliation et pour une nouvelle sortie de crise.
La manœuvre est claire, on veut faire traîner la transition pour passer aux élections afin d’écarter la candidature du Président Marc Ravalomanana. Le peuple n’est plus dupe.

On a fait croire à la France que le Président Marc Ravalomanana n’oubliera pas ce qu’on lui a fait et une fois revenu, il va tout faire pour assouvir sa vengeance. En prévision, la France a été obligée d’envisager deux options en vue de l’élection présidentielle à Madagascar en fonction du résultat du vote de l’élection présidentielle en France:

1°/ Nicolas Sarkozy élu, la France va soutenir Raymond Ranjeva
2°/ François Hollande élu, la France va soutenir Rajemison Rakotomaharo
Pour y parvenir, il leur faut faire durer la transition. Le moyen est simple, quelque soit la voie et la solution choisie et acceptée, il faut l’invalider pour en faire une autre. Le seul et unique but est d’écarter définitivement le Président Marc Ravalomanana démocratiquement élu et adulé de la population du pouvoir.

Alors nous mettons en garde les partis politiques et les diverses entités soi-disant représentatives faisant partie prenante de la sortie de crise, que la seule vraie solution sine qua non pour une sortie de crise doit passer par :

1°/ Le retour du Président démocratiquement élu
2°/ Sa libre participation pour une candidature aux prochaines élections présidentielles.

Le conflit entre le Président Marc Ravalomanana et le putschiste Andry Rajoelina doit se régler pacifiquement par la voie des urnes. La France qui est un pays de liberté et de démocratie se doit d’imposer cette seule solution. Il n’y en a pas d’autre.

La France ne doit plus être complice, par Jean Marc Chataigner interposé, des agissements des putschistes à Madagascar. Elle doit avoir une position ferme, une ligne de conduite digne de sa grandeur. Et leur Président Hollande se doit de montrer son intégrité et son honnêteté en respectant son engagement n° 32 à la page 17 de son projet pour la France en ce qui concerne la politique Francafrique de son prédécesseur Nicolas Sarkozy.
Sans le retour du Président Marc Ravalomanana élu démocratiquement et sa libre participation aux élections présidentielles, il n’y aura jamais de réconciliation ni de paix durable à Madagascar.

KMFFR
(Komity Mitaky ny Fodian’ny Filoha Ravalomanana)

23 pensées sur “Une seule solution pour une sortie de crise”

  1. La grande et stupide erreur commise par ceux qui examinent les causes ethno-politiques , économiques , et morales vient du fait que de rendre rajoelina premier responsable du coup d’état..Certes il y a été associé , a été utilisé pour faire écran afin que les vrais responsables ne s’exposent pas au devant de la scène..rajoelina n’ a pas les capacités de tactique , de stratégie pour mener un tel combat et il ne peut dire quelque chose et critiquer ,car il nel paie rien..En direction des Malgaches ,il fait le coq..et le matamore et les Malgaches se couchent et la ferment.ET POURTANT !

    A.- RAISONS ETHNO-POLITIQUES DE BAS ETAGE..

    N’oubliez pas la cause des évènements du début de 2002 : ces évènements ont été provoqués par le refus par Ratsiraka des résultats du premier tour de l’élection présidentielle du 16 décembre 2001..De son côté le candidat RAVALOMANANA MARC ,élu dès le premier tour n’a pas jugé nécessaire d ‘organiser le deuxième tour..

    Ratsiraka a internationalisé le conflit interne au Pays en demandant l’arbitrage des ben « oui oui « dirigés par omar bongo ,tous très proches de la France et assistés par la françafrique..

    Deux réunions à dakar n’ont pu résoudre le problème..

    Les « francophones  » ont transmis le dossier àl’rganisation de l’Union Africaine , qui a été incapable de trouver la solution..

    Le Président RAVALOMANANA MARC est rentré au Pays et le 27 février il s’est fait investir administrativement pour ccesser la vancance du Pouvoir ,qui a permis à certains d ‘effectuer des évasions de devises de la Banque de Madagascar..

    Je n’insiste pas sur la tentative de partition du Pays par Ratsiraka qui a organisé le  » fehirano de l’Imerina  » en interdisant les cinq provinces de couper toute relation avec l’Imerina (routes barrées , ponts sabotés , péage sur des routes naionales , ravitaillement en caburant bloqué sur TCE..) et les forces armées ont été clivées : les partisans de Ratsiraka ont ,dans le Nord , maltraité des civils..

    Vous connaissez comme moi la suite , qui s’est terminée par la fuite en rance de Ratsiraka..

    El 30 avril 2002 ,la Haute Cour Constitutionnelle a déclaré le candidat RAVALOMANANA MARC élu Président de la République de Madagascar !

    De juillet 2002 ( e Club de Paris Nous a consenti des prêts ) jusqu’à fin 2008 ,les Malgaches ont vu leur croissance économique décoller de 0,70 à 7,8% , due au développement socio-économique avec amélioration du bien-être physique et mental des Malgaches .

    B.-RAISONS ECONOMIQUES COLONIALES..VOULANT FAIRE MAIN BASSE AUX RICHESSES DU PAYS..

    Le Président RAVALOMANANA MARC avec les efforts des Malgaches notament des Tantsaha ont obtenu en sept ans ,penant la crise mondiale qui a épargné les Malgaches , de grandes productivités agricoles ( notamment le riz) , ont pu effectuer des explorations minières et du pétrole avec un début d’exploitation pétrolière..

    Les produits agricoles ont fait travailler les entreprises agro-alimentaires , ont permis les exportations (fruits et légumes , produits halieutiques , zébus..) et ont contribué à diminuer les importations dans ce secteur (lait et ses dérivés , sucre ,riz..).

    Le Gouvernement vers la fin 2008 a pu engrangerdes devises..

    Ces productions agricoles par les entreprises TIKO et MAGRO ont permis mettre en vente de ppn à prixà portée du pouvoir d’achat des Malgaches et ONT CONCURRENCE LES MARCHANDISES FABRIQUEES OU IMPORTEES PAR DES SOCITETES D’IMPORT-EXPORT APPARTENANT A DES FRANçAIS ,A DES KARANA..

    La partiipation des Chinois au développement du Pays ( constructions immobilières , vente d’électro-ménager , de produits informatiques )a fotement contribué à l’ouveture aux Malgaches le marché de produits de consommation jusque-là inaccessibles tels les ordinateurs ,les plaques voltaîques…!

    N’oublions pas les succès dilpomatiques du Président RAVALOMANANA MARC :

    .. les aides économiques américaines avec l’AGOA ,le MCA., les bourses d’études aux USA attribuées à de nombreux étudiants ou à des travailleurs pour des stages de perfectionnement..

    ..la visite officielle du Secrétaire Général des Nations Unies à l’Etat Malgache

    ..deux sommest internationaux auraient dû se tenir à ANTANANARIVO en 2009 : le Sommet panafricain et le Sommet de la francophonie..

    Ces résultats économiques n’ont pas fait le bonheur des sociétés d’import-export , des sociétéés de bâtiments ,et la participation des USA et des Chinois à ce développement de MADAGASCAR (contrats d’exploration , d’exploitation des mines de fer ,de pétrole ..) ont fortement irrité les français qui ne supportent pas que des étrangers -autres que français – travaillent dans ce qu’ils croient être leurs « chasses gardées  »

    TOUTES CES PERSONNES DIVERSES , SE CROYANT AVOIR DES DROITS ET DES INTERETS A

    MADAGASCAR5 LES ETHNO -POLITIQUES MALGACHES ,LES FRANCAIS COLONS DEVENUS COLONIALISTES SE CROYANT PROPRIETAIRES , DES KARAMA LESES COMMERCIALEMENT ONT VU EN LA PERSONNE DU PRESIDENT RAVALOMANANA MARC LEUR ENNEMI COMMUN ,EMPECHEUR D’EXPLOITER EN ROND LES RICHESSES DE MADAGASCAR..

    ILS SE SONT ORGANISES ET ONT ONT MONTE UNE ASSOCIATON DE MALFAITEURS DONT LE BUT EST LA NEUTRALISATION DU PRESIDENT RAVALOMANANA MARC.

    CES INDIVIDUSSONT LES COMMANDITAIRES DU COUP D’ETAT DU 17 MARS 2009 .

    Quel rôle joue rajoelina ?

    rajoelina est l’agent de liaison , l’écran qui s’affiche partout our cacher les vrais cerveaux..

    Le 31 décembre 2008 , rajoelina a réuni une dizaine de malgaches à fresne ( deux au moins des participants à cette réunion sont devenus ministres de rajoelina..)

    après cette réunion à fresne , rajoelina a rejoint Ratsiraka et Rajaonarivelo..

    début janvier 2009 ,rajoelina rentre à M.car et a nommé DOLIN directeur de cabinet du maire de tana…et quelques jours après…les préliminaires du coup d’état ont commencé..
    Faites les liens entre des faits et des réunions que rajoelina a effectués du 31 décembre 2008

    jusqu’à la nommination de Dolin comme directeur de cabinet du maire et le début des préliminaires du coup d’état (première quinzaine de janvier 2009 !

    JE NE DIS PAS QUE RAJOELINA EST INNOCENT ! NON..MAIS RAJOELINA A JOUE UN ROLE IMPORTANT OU SECONDAIRE CAR 6 LES TELEPHONES PORTABLES EXISTENT ET PERMETTENT AUX DIFFERENTS COMMANDITAIRES DE SE CONTACTER et de donner directement des ordres aux executants)..

    LES ELEMENTS DES FORCES ARMEES PEUVENT EXECUTER LES ORDRES QUE RAJOELINA A RECUS..!

    CES DERNIERS JOURS , SARKOZY , QUITTANT OFFICIELLEMENT LE POUVOIR LE 15 MAI 2012 , NE POURRA PLUS UTILISER LE CANAL DE L’AMBASSADE ET RAJOELINA PERDRA LE SOUTIEN DIRECT PAR L’AMBASSADE ET JE SUIS SUR ET CERTAIN QUE LE NOUVEAU POUVOIR EN FRANCE
    ACCEPTERA D’ENDOSSER CE PASSIF LOURD CONCERNANT M.CAR ..!

  2. Ianareo no be ambo-po,
    que le passé nous serve de leçon

    Je dirais Welcome Back,
    tout en assumant que vous vous êtes probablement dejà concerté longuement
    avec le président démocratiquement élu
    MARC RAVALOMANANA!

  3. Aza manofy atoandro eo ry zanak’i dada adaladala ireto a! Izany tokoa ka tena mirediredy an! Tsy hahita akory e!

  4. Ce survol des évènements qui se sont produits lors des deux mandats
    du Président RAVALOMANANA MARC sert à démontrer que le suffrage universel ( le libre choix des électeurs effectué démocratiquement , ne protège pas l’élu..!
    La preuve ceux qui ont été contre le Président RAVALOMANANA MARC n’ont pas hésité à utiliser des moyens non constitutionnels pour lui ravir le pouvoir que les Malgaches lui ont confié deux fois..!
    Ces gens-là ont pris le pouvoir sans jusqu’ici donner des justifications le coup d’état et surtout sans exposer le programme de gouvernement en remplacement du MAP.

    Autrement dit , ces gens qui ont pris le pouvoir ne savent pourquoi ils n
    ont fait ce coup ‘état et ils n’ont aucune vision sur le développement socio-économique du Pays ni
    sur l’amélioration du niveau de vie des Malgaches..!
    Durant ces trois années de pouvoir de facto , Nous constatons
    ..la négation totale de la démùographie avec interdiction ,restrictions de toutes les libertés ( de réunion , d’expression d’opinion (radio-tv)..
    .. la fermeture de nombreuses entreprises dont la cessation des activités a provoqué l’augmentation des chomages , la déscolarisation des enfants , l’involution des services de la santé publique…
    ..la rareté des ppn et l’augmentation des prix des fruits et légumes et de la viande (porc et boeuf et volaille et poisson)..
    .. les relations diplomatiques avec les autres Pays ont été rompues à cause de ce coup d’état qui a mis fin à un pouvoir installé démocratiquement par le suffrage universel..
    Ainsi donc , ce pouvoir usurpé installé par la force et les aides de commanditaires dont la France de sarkozy n’ aucune raison d’être et demeure en place à cause de l’intimidation par les forces armées et par les exactons ,la répression assurées par le groupement territorial d ‘Antananivo de la Gendarmerie dirigé par  » un garde indigène général éxécutant des ordres des colons comme un sonogaly nahazo baiko.. »
    Oui ,le Pays et les Malgaches sont baillonnés par une poignée de gardes indigènes d’ailleurs grands parents des gendarmes -miaramilan’ny mpanjanan-tany e par l’Afrique francophone )!

    OUI MADAGASCAR ET LES MALGACHES SONT REDUITS A UN PETIT ENSEMBLE COLONIAL SOUS LA FERULE DE COLONS QUI EXPLOITENT SANS SCRUPULES LES RICHESSES DU PAYS AVEC L’AUTORISANTION ET LA BENEDICTION D’UN POUVOIR DE PETITS LECHEURS DE C..DES FRANCAIS AIDES PAR DES GARDES INDIGENES..!

    Voilà le visage de l’ennemi qu’il faut combattre , abattre !

  5. Tena io marina ilay voan’ny daka tsy hita maso k’ity!!Hi!hi!hi!!

    Misaotra anao ry Kintana nampahatsiahy fa tena voa miasa loha
    mihintsy aho eto, tena mankaleo ity hoe: tsy heken’i Frantsay sns……..
    fa an’i frantsay angaha Mada E!!tena mandreraka be ilay mpisolelaka lava ity kah! izay mahazo tombotsoa
    any @ renikely dia tazomy daholo fa ny tanindrazana tsy tokony ho fehezin’izay frantsay. soavaly maty ary.

  6. Toa fatsora lahy be ity izy !!!izay tianay io f’izahay tsy didin’ny renikely @’
    izay tianay azafady Tompoko!!!ampy izay fa tsy misy hivarotana saka marary intsony eo.

  7. Simple !
    Il y en a qui prennent leurs désirs pour des réalités !!
    Raha mbola eo koa ny bandy, tsy ho tafa eo ireo mpisolelaka sy mpamadika ary tie tena rehetra ireo ê !
    Ny zavatra tena marina aloha atramin’izao, dia MIJALY NY VAHOAKA !!!!

  8. Vaovao vao nilatsaka
    Envoyé par: gtt atsinanana (Adresse IP journalisée)
    Date: mer 9 mai 2012 13:49:35

    Malagasy Mandresy, Madagasikara Afaka
    Peuple Malagasy Gagnant. Madagasikara Libre
    Winner Malagasy People. Free Madagasikara
    Lettre ouverte du GTT INTERNATIONAL – Genève

    Au Président de la République française, SEM François HOLLANDE

    Monsieur le Président élu,

    Le peuple français s’est exprimé et vous a choisi pour conduire le pays pour les cinq prochaines années.
    Nous tenons à vous adresser nos chaleureuses félicitations et nos vœux les plus sincères de réussite pour la haute mission que vous allez conduire au service de la France.
    « Le changement, c’est maintenant », tel est le slogan de votre brillante campagne. C’est effectivement un choix historique qu’a fait le peuple français, notamment les expatriés à Madagascar (58% ont voté pour vous) en optant pour le changement bien sûr mais aussi, pour l’ouverture et l’espoir. Ce message du peuple français résonne bien au-delà des frontières hexagonales.
    Alors que la Démocratie triomphe en France, elle a été assassinée à Madagascar le 17 mars 2009 lorsque Rajoelina et ses complices, soutenus activement par le gouvernement Sarkozy, a renversé le Président élu démocratiquement Marc Ravalomanana.
    Au moment où le peuple malagasy souffre profondément des effets du putsch, votre élection soulève un espoir, celui :
    d’une France qui respecte le choix du peuple malagasy qui a élu démocratiquement son Président en la personne de M. Marc Ravalomanana,
    d’une France, chantre des droits de l’homme et de la liberté, qui est du côté du peuple plutôt que celui des putschistes,
    d’une France qui cesse toutes formes d’ingérence dans les affaires internes malagasy,
    d’une France qui contribue mutuellement, avec notamment la SADC, au retour de la légalité et à celui du Président Ravalomanana qui l’incarne, mettant fin au calvaire quotidien du peuple malagasy.
    D’une France qui s’abstienne de toute forme d’aide et de soutien à ce régime illégal mais pas celle qui a participé aux côtés des forces de l’ordre à la répression des manifestants pacifiques du 1er mai dernier. Des photos peuvent en témoigner.
    Permettez-nous, Monsieur le Président, de vous rappeler les réalités dramatiques que les putschistes menés par Andry Rajoelina ont fait endurer aux Malagasy depuis trois ans :
    Le niveau de pauvreté atteind actuellement 77% de la population, le plus élevé en Afrique (une augmentation de 20% depuis 2008 d’après la Banque Mondiale),
    57% de la population ne mangent plus à leur faim (selon le quotidien La Gazette de la GI dans son édition du 6 mars 2012),
    Multiplication des drames humains,
    De plus en plus de parents renoncent à scolariser leurs enfants par faute de moyens.
    Pendant trois ans, le gouvernement Sarkozy a bloqué la sortie de crise à Madagascar. La feuille de route est sans cesse bafouée. Or, nous rappelons que le retour sans conditions du Président élu Marc Ravalomanana et de tous les exilés politiques, la libération des prisonniers politiques ainsi que le respect des droits civils et politiques de tous les Malagasy sans exception restent des conditions non négociables pour ramener la paix durable dans le pays. De plus, les répressions des journalistes, associées à celles des manifestants pacifistes ne sont pas les meilleures garanties pour la tenue d’élections libres, transparentes et acceptées par tous.
    Monsieur le Président, nous sommes convaincus que la nouvelle période qui s’ouvre devant nous soit celle d’une autre politique africaine et malagasy où la France abandonne cette pratique d’un autre temps qu’est la FRANCAFRIQUE, source de tant de problèmes et de conflits pour tout le continent africain. Vous l’avez, d’ailleurs, affirmé dans une de vos multiples entrevues : « Je crois en effet, comme beaucoup d’Africains, que la ‘Françafrique’ doit disparaître. Je m’engage par exemple à ce que disparaissent les fameuses ‘officines’….Il me semble aussi que la France doit travailler davantage avec l’Union Africaine, en particulier pour la résolution des conflits armés ou des crises politiques. Nous devons donc renforcer notre partenariat avec l’UA, mais aussi avec les organisations sous-régionales, dont la légitimité est précieuse lorsqu’une intervention devient nécessaire… » (Entrevue sur Afrik.com du 27 mars 2012) .
    Certes, la France doit veiller sur ses intérêts mais, cela ne doit pas se faire au détriment de ceux des Malagasy.
    Nous réitérons nos félicitations et vous prions, Monsieur le Président élu, d’accepter l’expression de notre très haute considération.

    GTT INTERNATIONAL GENEVE – Collectif des Patriotes Malagasy
    15, rue des Savoises
    1205 Genève – CH

    collectifgtt@gmail.com
    [gtt-international.blogspot.com]

    Izany ahay ry GTT a !

  9. ha ha ha !
    Tena mety tsara izao !



    Vaovao vao nilatsaka
    Envoyé par: gtt atsinanana
    Date: mer 9 mai 2012 13:49:35

    Malagasy Mandresy, Madagasikara Afaka
    Peuple Malagasy Gagnant. Madagasikara Libre
    Winner Malagasy People. Free Madagasikara
    Lettre ouverte du GTT INTERNATIONAL – Genève

    Au Président de la République française, SEM François HOLLANDE

    Monsieur le Président élu,

    Le peuple français s’est exprimé et vous a choisi pour conduire le pays pour les cinq prochaines années.
    Nous tenons à vous adresser nos chaleureuses félicitations et nos vœux les plus sincères de réussite pour la haute mission que vous allez conduire au service de la France.
    « Le changement, c’est maintenant », tel est le slogan de votre brillante campagne. C’est effectivement un choix historique qu’a fait le peuple français, notamment les expatriés à Madagascar (58% ont voté pour vous) en optant pour le changement bien sûr mais aussi, pour l’ouverture et l’espoir. Ce message du peuple français résonne bien au-delà des frontières hexagonales.
    Alors que la Démocratie triomphe en France, elle a été assassinée à Madagascar le 17 mars 2009 lorsque Rajoelina et ses complices, soutenus activement par le gouvernement Sarkozy, a renversé le Président élu démocratiquement Marc Ravalomanana.
    Au moment où le peuple malagasy souffre profondément des effets du putsch, votre élection soulève un espoir, celui :
    d’une France qui respecte le choix du peuple malagasy qui a élu démocratiquement son Président en la personne de M. Marc Ravalomanana,
    d’une France, chantre des droits de l’homme et de la liberté, qui est du côté du peuple plutôt que celui des putschistes,
    d’une France qui cesse toutes formes d’ingérence dans les affaires internes malagasy,
    d’une France qui contribue mutuellement, avec notamment la SADC, au retour de la légalité et à celui du Président Ravalomanana qui l’incarne, mettant fin au calvaire quotidien du peuple malagasy.
    D’une France qui s’abstienne de toute forme d’aide et de soutien à ce régime illégal mais pas celle qui a participé aux côtés des forces de l’ordre à la répression des manifestants pacifiques du 1er mai dernier. Des photos peuvent en témoigner.
    Permettez-nous, Monsieur le Président, de vous rappeler les réalités dramatiques que les putschistes menés par Andry Rajoelina ont fait endurer aux Malagasy depuis trois ans :
    Le niveau de pauvreté atteind actuellement 77% de la population, le plus élevé en Afrique (une augmentation de 20% depuis 2008 d’après la Banque Mondiale),
    57% de la population ne mangent plus à leur faim (selon le quotidien La Gazette de la GI dans son édition du 6 mars 2012),
    Multiplication des drames humains,
    De plus en plus de parents renoncent à scolariser leurs enfants par faute de moyens.
    Pendant trois ans, le gouvernement Sarkozy a bloqué la sortie de crise à Madagascar. La feuille de route est sans cesse bafouée. Or, nous rappelons que le retour sans conditions du Président élu Marc Ravalomanana et de tous les exilés politiques, la libération des prisonniers politiques ainsi que le respect des droits civils et politiques de tous les Malagasy sans exception restent des conditions non négociables pour ramener la paix durable dans le pays. De plus, les répressions des journalistes, associées à celles des manifestants pacifistes ne sont pas les meilleures garanties pour la tenue d’élections libres, transparentes et acceptées par tous.
    Monsieur le Président, nous sommes convaincus que la nouvelle période qui s’ouvre devant nous soit celle d’une autre politique africaine et malagasy où la France abandonne cette pratique d’un autre temps qu’est la FRANCAFRIQUE, source de tant de problèmes et de conflits pour tout le continent africain. Vous l’avez, d’ailleurs, affirmé dans une de vos multiples entrevues : « Je crois en effet, comme beaucoup d’Africains, que la ‘Françafrique’ doit disparaître. Je m’engage par exemple à ce que disparaissent les fameuses ‘officines’….Il me semble aussi que la France doit travailler davantage avec l’Union Africaine, en particulier pour la résolution des conflits armés ou des crises politiques. Nous devons donc renforcer notre partenariat avec l’UA, mais aussi avec les organisations sous-régionales, dont la légitimité est précieuse lorsqu’une intervention devient nécessaire… » (Entrevue sur Afrik.com du 27 mars 2012) .
    Certes, la France doit veiller sur ses intérêts mais, cela ne doit pas se faire au détriment de ceux des Malagasy.
    Nous réitérons nos félicitations et vous prions, Monsieur le Président élu, d’accepter l’expression de notre très haute considération.

    GTT INTERNATIONAL GENEVE – Collectif des Patriotes Malagasy
    15, rue des Savoises
    1205 Genève – CH

    collectifgtt@gmail.com
    [gtt-international.blogspot.com]

  10. Mes impressions concernant ce ‘sieur Jemison Rakotomaharo:
    – bcp vantaient sa mérite, cependant à mes yeux HE IS SO BORING
    – suite à une occasion, j’étais choquée : lorsqu’il a honoré de sa visite (pompeuse) le local et les personnes acteurs où se tenait l’émission PAZZAPA d’Edgard ZafiMIVAHA – cette émission qui ne réflète que Imitation à merveille des shows occidentaux

    Alors que le Vita Malagasy battait son plein…

    Il est complètement l’opposé de Mox Ramandimbilahatra.

    Si je n’abuse, ceci pourrait se classer dans le « grand pardon » prôné par ci et par là
    Qu’il aille supplier MOX un juge digne de son cas!!

    Allez-y, GTT: c’est l’occasion de rappeler les pas-à-pas pro-putshiste de cette tactfull TORTUE

  11. Tiens ça a failli échapper à mes yeux: c’est LAURENCO MARQUES qui nous a posté cet édito!
    Ca fait longtemps qu’on ne vous a pas lu.

    Et notre chère SOLOFO MYA?

    Merci.

  12. Niova filamatra indray ny sasany o!!!!hi!hi!hi!!!!
    Mafy refefa nateraka ho TOUTOUUUUU marina!
    tsy hadalan’i vazaha ny tia alika fa ny alika no milelaka sy azony baikoina @’izay hitiavany azy ka raha
    misy olona toy itony manaiky hatao toy ny alika dia faly koa ny VOZONGO manampy ireo alika efa ANANANY.
    Sa tsy izany ry zanak’i dada???koa aoka isika tsy hanaiky ho hataon’i renikely ho toy ny ALIKANY toy ny FOZA.

  13. Mafy koa rehefa alikam-bazaha k’ity!!
    Atao makary dia makany……………
    Aoka isika zanak’i dada tsy hanaiky ho hatao alika toy itoy FOZA itony fa hijoro hatrany @ fiarovana
    ny tanindrazantsika.

  14. Mdrrrrr !!! Hay tsy nify fa solo’nify !!! io ankavanana !!! Diky no anarany !
    Asakasakareo hanana azy kooo ! 🙂

  15. Josefa
    Izany mba sangy ratsy e! makanofy ratsy !!
    Taolana ihany anefa ny nify koa tsy maintsy mihomehy,hihomehezan’i Kintana fotsiny !!!!
    hitako ianao mihomehy anay Bavy rehetra io an!!makanofy ratsy marina e!!!

    Kely sisa ny an’i lalahy ry bitro a!!aza maika!!ary aza malaky mandositra lavitra fa tsy maintsy ho
    hitanay!!!!tsatsa lah!!( ozy ilay sinoa badalela izay).

  16. au boulot
    j’ai du mal à charger MyDago
    c’est la raison pourquoi
    l’on ne me voit pas souvent intervenir que
    w/e et soirée tombante
    __

    PAMS i Rakrisy anga no image avoakanareo @ io lien io ?

  17. Fa tena kimpetina toa an’io ve ny hoditr’ilay sarom-bavy io ê?

    Lapinou eo ihany
    fa raha salorana robe io dia tonga dia VAVY!

    Sao de efa nataon’i RatsianaOrana poupée?

  18. Il faut être avant tout CONVAINCU à priori désinteressé les leaders de tout «Komity Mitaky ny Fodian’ny Filoha Ravalomanana (de KMFFR)»

    Voici d’info qui est à 100% CONTRAIRE aux idées véhiculées par l’article ci-DESSUS :
    http://www.midi-madagasikara.mg/index.php/component/content/article/3-politique/4150-mamafisoa–contre-la-candidature-de-ravalo-et-rajoelina

    Autrement dit:
    – C’est déprimant de constater que par naïveté, par manque d’assurance, par désespoir, … certains groupes se laissent manipuler, si facilement attraper…

    Grrrrrr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *