Manery ny mpanongam-panjakana amin’ny fanatanterahana ny fifidianana ny fikambanana iraisam-pirenena ?

mydago.com-pacem 19 nov 12 (15)

Manery ny mpanongam-panjakana amin’ny fanatanterahana ny fifidianana
ny fikambanana iraisam-pirenena?Tontosaina ao anatin’ny tsy fisian’ny
filaminana izany fifidianana izany. Androany dia notanterahina tetsy Andraharo ny sonia fifanarahana famatsiam-bola hanaovana ny fifidianana amin’ny taona 2013 eo amin’ny Vondrona Eoropeana, ny Onu, ny Suisse, Norvege ary ny Cenit.Mitentina 25 tapitsisa dolara ny mari-bola nifanaovan-tsonia teto ary ny PNUD no hitantana ny vola. Na ny ireto fikambanana raisam-pirenena ireto, na ny mpanao politika dia samy miaiky fa ny fifidianana no vahaolana ivoahana amin’ny krizy. Raha izao zavamisy eto amintsika izao anefa dia tsy hotontosa izany fifidianana izany. Ny filoha Ravalomanana Marc dia efa nilaza fa tsy misy fifidianana vanona eto raha tsy tonga eto ny tenany ary afaka milatsaka hofidiana ary ny fanatanterahana ny tondrozotra aloha no tokony atao vao miroso amin’izany fifidianana izany.Ireo milaza fa hilatsaka hofidiana ihany  koa dia tsy mbola fantatra mazava ny tena isany. Hatreto dia manao bemarenina ny mpanongam-panjakana amin’ny tsy fanatanterahana ny oalazan’ny tondrozotra, izay antoka iray hisian’ny fitoniana politika eto Madagasikara.  Anisan’ny voarakitra ao ny tokony hisian’ny fitoniana politika, ny famoahana ny gadrapolitika rehetra na sivily na miaramila, ny famerenana ireo sesitany politika rehetra any ivelany anisan’izany ny filoha Ravalomanana Marc, ny fanokafana ny radio izay nakatona. Mbola tsy misy ihany koa ny « neutralite » ho an’ny CENIT izay mikarakara ny fifidianana. Ny daty hanaovana ny fanisam-bahoaka dia tsy voahaja ny fe-potoana farany tokony hanaovana izany. Hatrami’izao dia mbola maro ireo faritra tsy nahatontosa ny fisoratana anarana amin’ny fanisam-bahoaka izany. Ny zavamisy any Atsimo dia mbola maro ireo mponina no mandositra ny tananany noho ny fandoroan’ny hery mpamoretana ny tranon’izy ireo. Izany rehetra izany no ilazana fa tsy misy fifidianana azo tanterahina eto amintsika raha tsy misy ny fitoniana politika.Mbola tsy feno ny fepetra hanatanterahana ny fifidianana malalaka, madio sy mangarahara ary eken’ny rehetra raha ny tondrozotra aza niaraha-nanao sonia tsy tanterahan’ny mpanongam-panjakana, ho very vola foana eo ny fianakaviam-be iraisam-pirenena raha ny « foza » no antenainy .

31 pensées sur “Manery ny mpanongam-panjakana amin’ny fanatanterahana ny fifidianana ny fikambanana iraisam-pirenena ?”

  1. Mobilisation des Malgaches en France

    03/11/2012

    La tuerie qui se déroule dans la partie Sud de Madagascar interpelle également les Malgaches de l’étranger. Un rassemblement est programmé à Vincennes aujourd’hui où il sera essentiellement question de ce massacre. Des originaires de la région Sud du pays vont intervenir par téléphone afin d’expliquer à ceux qui assistent au rassemblement la situation réelle vécue par la population dans cette zone rouge.Certains d’entre ces originaires du Sud, qui habitent en France vont également apporter des témoignages.

    Car malgré la volonté de verrouiller les informations sur la situation réelle dans la région, des témoins oculaires sont parvenus à informer un certain nombre de personnes, photos à l’appui, pour dénoncer le massacre.
    Même au sein de la communauté malgache en France, on craint déjà un véritable risque de génocide dans le Sud, après avoir constaté les photos prises sur les lieux et après les témoignages émanant des originaires de la région. D’où lé début de mobilisation afin d’interpeller les responsables malgaches et la communauté internationale sur la question. La situation continue en effet de se dégrader. Et les Malgaches de France, notamment ceux qui sont originaires du sud, commencent à s’en inquiéter sérieusement. Le danger n’épargne personne en effet.

  2. Ny grika sy ny espaniôla matin’ny hanoanana, dia mpangalatra sy mpanongam-panjakàna ve no omena hitantana vola !
    Hahazo ialahy ry Tsiampy10 !

  3. Lieutenant Colonel Charles Andrianasoavina

    A

    Monsieur Le Responsable de la Ligue des Droits de l’Homme

    Saint Denis De La Réunion

    Objet : Doléance sur les agissements du régime de la transition dont

    Le Président de la Transition de Madagascar

    Le Consul de Madagascar à La Réunion

    Monsieur,

    J’ai l’honneur de solliciter votre haute bienveillance de bien vouloir recevoir mes doléances contre Monsieur Andry Nirina Rajoelina Président de la Transition de la République de Madagascar et Monsieur Virapin Ramamonjisoa Consul Honoraire de Madagascar à La Réunion, Monsieur Haja Resampa Secrétaire Général de la Présidence pour tentative d’assassinat, tortures physique et morale.

    En effet,depuis mon refus de collaborer avec les putschistes dont MOI-MÊME en faisais partie et mon refus de cautionner les ASSASSINS du 07 Février 2009, on a tenté de m’intimider, de me corrompre et de m’éliminer ; ma vie ainsi que celle de mes proches sont menacées constamment jusqu’à présent.

    J’ai été détenu à la Maison de force de Tsiafahy depuis le 26 Novembre 2010 pour tentative de coup d’état après l’affaire BANI à Ivato.

    Dès le début de ma garde à vue ,des hommes de la présidence ont contacté mon frère Charlot Ratovonirina et mon oncle Roland Ranaivo leur demandant de me conseiller d’accuser le Général Raoelina comme responsable de la tuerie du 07/02/2009 contre ma liberté, proposition que j’ai refusée qui m’a valu ma situation actuelle.

    Sans parler des conditions de détention, j’ai subi des insultes quotidiennes et je sens une fatigue progressive, inhabituelle et je me sentais de plus en plus faible comme si on m’empoisonnait.

    Pendant cette période, trois tentatives de corruption ont été essayées :

    – Le premier avant mon instruction au Tribunal d’Anosy, des éléments du FIS dont l’officier de police Mahery sur ordre du Président de la transition disait-il me demandant toujours d’accuser le Général Raoelina comme responsable du massacre du 07/02/2009, contre ma liberté et ma nomination à un Poste en France.

    – Le deuxième, toujours sur ordre de la présidence, le lieutenant ZO du FIS PROPOSE MA LIBERATION ET UN POSTE A L’EXTERIEUR si je fais paraître un démenti sur l’aveu écrit concernant le déroulement du coup d’état de Mars 2009.

    – Le 13 Août 2011 vers 15 h, Mr Virapin Ramamamonjisoa à l’époque Ministre dans le gouvernement de transition me transmet un message venant directement de Mr Andry Rajoelina qui avait promis de me libérer si j’accepte d’occuper un poste à responsabilité à la chancellerie de Madagascar à Paris.

    Il avait promis aussi d’emmener avec moi toute ma famille ainsi que ma soeur qui s’occupe de mes trois enfants et que cette dernière aura un travail. Le rendez vous était prévu à l’Aéroport International d’Ivato le jour de départ plutôt par un vol ce nuit, dès que j’aurai accepté leur offre. Heureusement pour moi qu’un membre de la famille lui-même inspecteur pénitentiaire m’avait prévenu qu’en fait il s’agit d’un piège pour M’ELIMINER qui sera justifié par une tentative d’évasion.

    Par ailleurs j’avais posé comme condition la libération de tous les prisonniers militaires.

    Je suis de plus en plus fatigué et l’administration pénitentiaire refuse à ma famille de me rendre visite en leur racontant que je suis devenu fou et dépressif et pour eux, la solution c’est de m’envoyer ma copine c’était le 11/12/2011. Cette dernière en me voyant dans un état léthargique a prévenu mon frère Charlot.

    Le 13/12/2011, il a fait toutes les démarches afin de me transférer à l’Hôpital Universitaire d’Antananrivo.

    J’ai été transféré avec difficulté car mon frère est arrivé le matin à 8h à la maison de force de Tsiafahy et l’autorisation n’a été confirmée que vers 15 heures donc avec un retard de 7 heures où j’aurai pu décéder.

    Il est certain que j’ai subi des agressions physiques pendant cette période de perte de connaissance ce qui a été confirmé par les examens complémentaires médicaux effectués à la Réunion.

    Arrivé à l’Hôpital, mon frère me racontait que malgré mon état comateux, des pressions émanant de la Présidence et de La Ministre de la Justice Razanamahasoa Christine obligent les médecins à me renvoyer en prison, ce qui signifie ma mort certaine, mais ces derniers ont refusé et m’ont transféré à l’HJRA où j’ai subi la première de mes cinq interventions ainsi qu’un drainage (évacuation de liquide ou du sang dans le poumons) effectué par le Pr Fidison.

    Malgré tout cela, mon état s’empirait et c’est sous la pression des officiers de ma Promotion et de quelques hommes politiques que mon évacuation a été acceptée par la Présidence de la transition et le Ministère de la santé qui se sont engagés à prendre en charge tous mes frais ainsi que les moyens financiers de subsistance de mon accompagnateur qui est mon frère.

    Au départ l’évacuation est prévue pour Maurice mais pour des raisons que nous ignorons, le pilote d’Assistance plus refuse d’y aller et qu’après avoir demandé l’avis de ma famille le transfert à la Réunion a été décidée.

    Entre temps, mon procès s’est déroulé me condamnant à des travaux forcés à perpétuité par contumace.

    Le 17/12/2011, j’ai été admis au CHU de Saint Denis pendant 5 mois jusqu’au 16/05/2012, d’abord en Réanimation pendant plus de 2 mois puis en chirurgie digestive où j’ai subi deux interventions sur l’abdomen et une partie du thorax.

    C’était des périodes très difficiles pendant lesquelles, j’étais entre la vie et la mort.

    En Mars 2012, les Médecins du CHU souhaitent me transférer à l’Hôpital Val de grâce mais l’Etat Malagasy n’a pas voulu payer la somme de 20 000 euros montant du transfert par le SAMU et la caution demandée par l’Hôpital parisien.

    Après plus de 5 mois d’hospitalisation, on m’a envoyé en convalescence pour 2 mois au Groupe Hospitalier Est Réunion (GHER) à Saint André où des complications sur mes pieds sont apparus.

    Les problèmes financiers commencent à apparaître.

    En effet, des lettres de l’administration hospitalière me demandent de régler mes factures d’hospitalisation d’un montant de 325 416 euros pour le CHU de Saint Denis et de 24 053 euros pour le GHER.

    Nous avons sollicité le Consulat de Madagascar qui nous répond que ce n’est pas de leur ressort et que c’est la Présidence et le Ministère de la santé qui en sont responsables.

    Des courriers ont été adressés à ces institutions mais aucune réponse de leur part et du coup mes frais d’hospitalisation n’ont pas été réglés.

    Il se trouve que la dégradation de l’état de mes pieds nécessitent une nouvelle intervention chirurgicale. Mais n’ayant pas de couverture sociale ni de réactualisation de la prise en charge et avec des factures impayées j’ai hésité à rentrer. Mais les chirurgiens respectueux de leur déontologie m’ont opéré malgré mon insolvabilité et nous en mis en contact avec les assistantes sociales pour trouver une solution.

    Ma demande de moyens de subsistance auprès de l’Etat Malagasy n’a pas été considéré.

    Les moyens de subsistance attribué à mon frère sont payés selon la bonne volonté du Consul Ramamonjisoa Virapin ; ils sont payés avec plusieurs semaines de retard nous mettant dans des situations dramatiques telles que je suis dans l’impossibilité de payer le prix du transport en commun.

    D’ailleurs, mon Médecin traitant m’a déconseillé le transport publique compte tenue du risque d’infection, de ma fragilité et du fait que je me déplace avec un déambulateur ou avec deux cannes béquilles.

    Malheureusement, n’ayant pas les moyens fmanciers nécessaires ni de prise en charge en bonne et due forme je suis obligé et ne peux me déplacer qu’en bus tous les jours vers le CHU de Bellepierre soit pour effectuer mes soins quotidiens soit pour mes suivis avec les autres spécialistes.

    Mon frère a contacté le Secrétaire Général de la Présidence, Haja Resampa, lui suppliant de nous aider. Il a promis de nous octroyer 100 000 euros à condition que je ne divulguerai pas des secrets sur le coup d’état de 2009 et le massacre du 07 Fevrier 2009 et dans le cas contraire je serai immédiatement rapatrié et emprisonné à la Maison de Force de Tsiafahy ou la menace de s’attaquer à mes proches.

    D’ailleurs, il a déjà menacé de rapatrier mon frère qui travaille au foyer Malgache de Cachan à Paris.

    Les assistantes sociales de la commune ont fait les démarches pour une demande couverture sociale et nous ont demandé de constituer un dossier. Il nous manquait un extrait d’acte de naissance et nous avons ramené une copie d’acte d’état civil traduite en français nécessitant seulement le visa d’une autorité compétente en l’occurrence le Consulat de MADAGASCAR mais Mr Virapin Ramamonjisoa a refusé sous prétexte qu’il doit se référer au Ministère de la justice Malagasy. Du coup, mon dossier incomplet n’a pas pu être traité.

    Mon frère à Paris a fait la demande auprès de l’Ambassade de Madagascar à Paris et on lui a délivré le document.

    L’état de mon pied s’est encore dégradé avec une infection quasi inguérissable et j’ai du subir une nouvelle intervention chirurgicale le 30/10/2012 toujours sans couverture sociale ni prise en charge.

    A ma sortie d’Hôpital j’ai reçu la facture de ma précédente hospitalisation en MON NOM PERSONNEL D’UN MONTANT DE 45 830 euros que je ne pourrai jamais honorer étant donné que je suis complètement démuni et j’attends avec appréhension encore la facture de la dernière hospitalisation du 27/09/2012.

    Enfin je tenais à signaler le fait rapporté par mon père qui s’est déroulé à Manakara le 29/03/2012 : LE PRESIDENT DE LA TRANSITION ANDRY NIRINA RAJOELINA A RECU MON PERE A L’HOTEL MAGNEVA SEUL ET REFUSANT TOUT TEMOIGNAGE : « IL A CONSEILLE A MON PERE DE ME RAISONNER AFIN DE NE PAS DIVULGUER DES SECRETS DU COUP D’ETAT DE 2009 ET DU MASSACRE DU 07 FEVRIER 2009 CONTRE DES SOMMES D’ARGENT ENORME, DE MA LIBERATION SANS CONDITITION ET MA NOMINATION SUR UN POSTE INTERESSANT A L’EXTERIEUR ». Mon père a refusé toutes ces offres. En plus il a le culot de mentir en disant que ma peine a été plus que sévère car le magistrat en charge du dossier était proche du régime de RAVALOMANANA.

    En conclusion, je suis un détenu politique mais je suis un homme.

    Même si j’ai commis des actes, répréhensibles vis à vis de mon pays, dont je serai prêt à assumer les conséquences je ne mérite pas d’être traité de telle façon. Entre les tortures physiques, toutes les tergiversations retardant ma prise prise en charge alors que j’étais à l’article de la mort, tous les plans machiavéliques afin de m’éliminer physiquement, toutes les tentatives de corruptions et de pressions morales à mon égard et vis à vis de mes proches, toutes les manipulations et les chantages et le blocage à tous les niveaux de l’instance dirigeante de la transition, dont j’étais victime je ne pourrai plus me taire.

    Avant mon incarcération j’étais en très bonne santé et pesais 82 kilos et actuellement je ne pèse plus que 62 kilos avec des séquelles à vie dont des mutilations de mes orteils et que dorénavant je devrai prendre des médicaments à vie.

    Trois ans de souffrance morale pendant lesquelles je n’ai pas vu mes enfants où chaque nuit je n’arrive pas à dormir craignant le pire pour les miens avec le problème de mes factures d’hospitalisation impayées en mon nom, et toujours dans l’incertitude de guérison définitive.

    Je vous prie de condamner vivement L’INSTANCE DIRIGEANTE DE LA TRANSITION A MADAGASCAR DONT LE PRESIDENT ANDRY NIRINA RAJOELINA, LE SECRETAIRE GENERAL DE LA PRESIDENCE HAJA RESAMPA ET LE CONSUL RAMAMONJISOA VIRAPIN.

    De tels acharnements sur ma personne est tout simplement dû au fait que je ne partage plus leurs opinions.

    Aussi après mure réflexion j’ai décidé de dévoiler la vérité au PEUPLE MALAGASY et à LA COMMUNAUTE INTERNATIONALE afin que ce régime soit dénoncé et sanctionné.

    Saint André le 05 Novembre 2012

    ===============================================

    Révélations sur l’affaire 7 février et l’affaire BANI.

    Je soussigné, Charles Andrianasoavina, né le 27 Juillet 1968 à Manakara

    Fils de Charles Ramanantsoa et de Moma Suzamie Adeline

    Officier d’active dans l’armée Malagasy portant le grade de Lieutenant Colonel dans le corps du 1er Régiment de Transmissions et de Services et détaché à l’EMGAM (Etat Major Général de l’Armée Malagasy), ne souffrant d’aucune maladie psychiatrique pour ainsi dire saint d’esprit, sans aucune

    contrainte ni corruption décide après mure réflexion par la présente de dévoiler au Peuple Malagasy et à la Communauté Internationale les faits auxquels j’ai assisté sur le coup d’état de Mars 2009, l’aifaire BANI et le rapport d’expertise concernant la tuerie du 07/02/2009.

    Je précise qu’au cours de mes longs mois d’hospitalisation, je n’ai jamais été vu ni par un Neurolgue ni par un neuropsychiatre encore moins par un Psychiatre.

    J’avoue que je faisais partie de ceux qui ont participé activement aux manoeuvres de déstabilisation depuis Janvier jusqu’à la prise du pouvoir le 17 Mars 2009 en précisant d’emblée que le commanditaire de ce coup d’état est le Président de la Transition actuelle Andry Nirina Rajoelina.

    Je reconnais la gravité de telle déclaration mais ayant perpétré un acte répréhensible vis à vis de mon pays je suis prêt à en assumer les conséquences.

    Il a été convenu entre Monsieur Rajoelina et moi-même avant de perpétrer notre acte que la transition ne dure pas plus de 24 mois.

    J’ai contraint Monsieur Rajoelina à signer l’accord de Maputo mais qu’il ne l’a pas du tout appliqué

    Par ailleurs, j’ai appris que le massacre du 07 Février a été exécuté par des éléments du Commandant Lylyson René. J’ai manifesté mon indignation à Monsieur Rajoelina qui m’a simplement répondu que c’est le prix à payer.

    Lieutenant Colonel Charles Andrianasoavina

  4. La reunion! Misaotra !mankasitraka!!

    VOAVIDY IREO e!!!tsy mazava ilay fanerena mbola misy zavatra LEHIBE TOKONY ho hanerena ireo
    FOZA mialoha ny fifidianana dia ny FANATANTERAHANA NY TONDROZOTRA!!sa ho hatao tandra-
    metaka dia HAILIKA MORAMORA DADA…….???????????????dia inona no mba fanapahan-kevitra
    mba noraisin’ireto ankolafy DADA @’izao eeeeee??????manaoky izao ve isika?????????sao doa efa
    sangy miohatra ny loha izao TOMPOKO Ô?????MANAIKY IZAO VE ISIKA EEEEEE??????????????

  5. @ fomba ahona no ahafahana hanatanteraka ny FIFIDIANANA @’izao
    zavamisy izao EEEE????????tsy RADIO tsy TV tsy DEMOKRASIA sns……
    sao dia efa VOATAMPINAd INONA IRETO MPITARIKA RAHA MANAIKY MORAMORA IZAO FANDEHAN-JAVATRA
    IZAO??????ekena ilay izy fa kosa tokony napetraka ny FEPETRA HO @ IZANY dia ny fanatanterahana ilay TONDRO-
    ZOTRA, sa mety amintsika izao savorovoro izao?dia ho tanterahina @ fomba ahoana?????MANOME LITIKA BE ilay
    FITAVOZAVOZANA MARINA e!!!!!dia inona indray no fampiesonana hanaronana io FITAKA BE VAVA IO?????????

  6. Fabius : «Assad ne mériterait pas d’être sur la Terre»

    Monsieur Fabius et Malgache de la terre enTiére ,RAJOELINA ANDRY NIRINA ,vu ce qui est rapporté par la reunion et nation ,
    RAJOELINA ANDRY NIRINA NE MERITE PAS DE NE PAS ETRE SUR CETTE TERRE?

  7. Les évêques sont-ils libres de parler sans aucune retenue ni précaution de la situation politiqueacturelle du Pays ? Sont-ils investis d’un droit de s’immiscer dans la vie politique nationale , en tant que membr+s du personnel ayant fait acte d’allégeance auprès du Vatican ?
    Il a été constaté par les Malgaches , par la Communauté internationale que l’évêque omar a participé aux prépâratifs , à la réalisation du coup d’état du 17 mars 2009
    Leshautes instances catholiques n(ont pas condmnées cette action contraire aux fondamentaux du christianisme..et qui contrarie les intérêts du Peuole Malgache !
    J’ai déjà traité sur le forum l’assujétissement, la subordinaton ,l’allégeance des évêques soumis à l’autorutarisme du Vatican : ils ne sont pas du tout indépendant , ils ne jouissent pas de toutes les libertés fondamentales d’opinion ,d’expression -écrte ou orale-) qui sont à la base de l’édification de l’humain et l’observation et la recommandation et le vécu par l’humain de ces libertés fondamentales représente une dex conditions de notre relation avec le Divin : Dieu ne Nous oblige à le croire , à suivres les enseignements de Jésus Christ ,son fils..Il Nous laisse libres de choisir notre voie ,notre destinée et notre destination….:il Nous laisse notre libre arbitre..!
    Il existe des Pays catholiques où les évêques ne vivent cette allégence à l’autorité du Pape .
    Le seul Patron des hommes et des femmes d’église est DIEU ! Le reste constitue une prérogative anachronique ,un vestige des gesticulations des papes quand ils ont partagé dans des Pays catholiques avec les chefs d’Etat l’autorité polieique et administrative
    Les informations et conseils sur la contraception peuvent être abordés par l’églse ,mais elle n’ a pas à prendre des positions favorables ou défavorables sur la prescription des moyens de contracepition….
    Actuellement ,il subsiste une telle disposiition.dans certains Pays.Mais dans les Pays où l'(église est émancipée de cette autorité , les évêques sont élus par les paroissiens , comme chez les protestants : ce sont les paroissiens qui élisent soit au niveau national ,soit au niveau des paroisses les dirigeants de l’église !
    Cette allégeance des évêques ,donc de l’église catholique ,qui fait partie de l’église romaine ,devient nauséabonde quand ces évêques non libres ,vassaus du Vatican parlent de politique spéficique , intime car essentiele pour la souveraineté de M.scar .et pour lutte pour leur pour les Malgaches
    Je rappelle l’impertinence ,l’insolene d’un évêque appelé omar lors de son intervention contre la décision de l’ Etat malgache d’expulser un certain jésuite sylvain.urfer !.
    La contestation de l’Ztat malgache à propos de cette incartade irréfléchie a contraint le Vatican de dépécher à M.car quatre évêques pour raccommoder les relations entre les deux Etats aà la limite de la rupture .L’envoi de quatre cardinaux démontrent la gravité de la situation prvoquée par l’ineptie de cet omar ..!
    Ce chef d’église , représentant de l’ECAR dans le FFKM en 2009 avant , pendant et après le cup d’état du 17 mars 2009 , a osé ostensiblement montrer sa participation à ce coup d’état ,notamment le 17 mars à Antanimena(écar) où il a assisté sans sans avoir esquissé un geste pour protéger le Pasteur RASENDRAHASINA LALA ,PRésident en exercice du FFKM contre le mauvais traitement inligé au Pasteur par des militaires…
    Je rappelle son refus hautain et méprisant de recevoir des fidèles catholiques rassemblés sur le parvis de la cathédrale d’Andohalo…!
    Et voilà , cette tentation qui prend les vassaux du Vatican qui s’expriment sur la politique nationale qui ne les ragarde pas car ils dépendent du Vatican..
    Leur prise de position sur la vie politique à Madagascar n’est ni acceptable ni recevable car les Malgaches ,les citoyens Malgaches ne savent pas quel masque leur parle : l’évêque drapé dans sa robe d’ecclésiatique muselé par sa charge ou le Malgache..: il existe un double personnage qui triche ,qui berne , qui trompe les Malgaches..
    Pourque cette attitude schizoïde s’éclaircisset par une seule position il faut : qu’il quitte les charges de l’église , qu’il devienne citoyen…Alors il sera libre de faire de la politique sans ambiguité et sa parole ou sa prise de position sur la vie politique de la Nation ne posera aucun problème..
    Il y a une insulte faite à tous les Malgacges , c’est la présence de omar razanakolona dans le FFKM deux propositions :
    —les hautes instances catholiques (compte étant tenu compo²rtements réactionnaires de cet évêque omar évoqués ci-dessous )doivent remplacer cet évêque dans ce cadre oecuménique ,qui doit garder son intégrité morale et respecter l’éthique de l’Egise de JESUS CHRIST..
    –Si ce remplacement ne se fait pas dans un delai raisonnable , les trois autres églises anglicane , protestante , luthérienne ,doivent appliquer la règle de la chaise vide : leurs représentants ne doivent pas siéger au FFKM tant que omar reste à son poste ,n’est pas remplacé..
    Il faut que les hautes instances catholiques de Madagascar oublient les mauvaises habitudes et refltexes hérités de la mission catholique française qui a légué des vestiges à relent colonial dans leurs manières de penser et d’agir

  8. an’Andriamanitra irey ihany ny andro sy ny ora handaminaNY an’i Madagasaikara. Ho hitanareo rehetra izany – fa aza maniry ratsy olona re tompoko ô!.

  9. Io fa mitranga amin’izay fa manaranaka ny ny toetra mpamono olona. Io anie no manaporofo fa tia ady sy sakoroka nareo e! Rajoelina zany tsy matinareo, ary marina ny an’i Raozy. Fanga maharary fo be e! tsy manery ny CI mihitsy ane Rajoelina hamatsy vola ny fanatanterahana ny fifidianana e! Litika be nareo Rana, fa tsy asian’olona resaka intsony dadanareo a! mbola tsy mino anay foana ve?
    Taimbava sy fidedadehana woa, de tena champion dadanareo, de dedaka be ery woe, tsisy fifidianana vanona eo, raha tsy milatsaka sy mody dadanay! De inona no paika? Inona ny tetika ahafahana mody sy milatsaka? Tsy manakana azy hody intsony ane Rajoelina, fa mandehana manakany @ Zuma aloha, maka ny pasipaoron’ny dadanareo,notazonin’ny fitsarana, sy mangataka ny maba ahafahany mivoaka ny territoire, fa le intox be tany aloha tany woe, nosintonin’ny AV7 ny fitoriany, efa zatra ny lainganareo zahay. Jereo ane ty lainga raofina ben’ La Réunion eto ty e! tsy hanao commentaire ny votoatiny aho, fa mba nijery ihany ny fanoratan’i Col Charles teny Frantsay aho fony izy nigadra ireny, nosoratany manuscrit fa tsy frantsay mazava be toy io. Iray zay, aiza ny sonian-dRacharles eto? Maninona Racharles no tsy afaka nanao démenti an’iny fanambaran-dRajoelina tao @ invité de Zoma iny, nanao woe, za no nanome fiaramanidina manokana nanaovana évacuation azy tany La Réunion, ary ny état Malagasy no niantoka ny fitsaboana azy, zay tonga nisaotra ahy ny vady aman-janany sy ny fianakaviany.
    Ny lainga ry zanadrainivoanjo, izay tsy napetapetaka foana zany anarana Rainivoanjo izany, fa mpandainga, mpamitapitaka, mpangalatra, mahay mandositra rehefa mafy ny ady, de tsy mba misy manana esprit critique ireto, fa ny lainga, ny intox, fampiadiana ny samy malagasy, fanakorotanana, valifaty, fifofoana ain’olona…sns, zay no hainareo, fa raha hitondra vahaolana, zéro manatody.
    Impiry moa zahay no no milaza eto, efa soavaly maty dadanareo, fa mitadiava olona, tohany Rapatrika fa génération favy be ireny. Tao @io fivoriana io ane Botozaza, nisolo tena ny GVT, naninona no tsy nametraka condition tsy hanasonia io famatsiam-bola io niaraka t@ minisitry ny vola, ka nametraka condition na fanontaniana fotsiny ny momba an-dRa8, de io le woe, na ireo DEBADEBANAREO ao @ fitondrana ireo aza ane, miatsaravelatsihy @ dadanareo fotsiny, fa tsy mankasitraka ny hodianay izany e! Kapoaka aloha io woa vao Rainivoanjo. Ny olona tsy hamono pasipaoro @ dadanareo mandoto izany, ka ho very seza rahampitso koa. Efa ho lasa tantara sisa zany Ravalomanana izany ao Dago ao. Tantara ratsy sy nanalabaraka. Matetika mantsy ny manam-pahefana sy manambola, mihevi-tena ho andriamanitra hita maso tsy refesi-mandidy, ka manadino an’Andiamanitra Masina, de izy ndray no mampiasa an’Andriamanitra araka ny sitra-pony, de tsy mahagaga raha hatreto de mbola mikapoka azy foana Andriamanitra satria tsy mety tongasaina na oviana na oviana. De bye!bye! re ry Zanakidada, fa na inona na inona intox, sy wawawa nareo eto,NY TANTARA DE EFA VOASORATRA!

  10. Ary Raozy kely ity moa, sekta inona no misy anao ? Ireny Témoins de Jehovah ireny hono toa hoe, tsy manaiky ny hanaovana transfusion sanguine izany ?

    Ny anareo toa vao miha gravy be raha ny fandinihiko azy. Rehefa marary ny olona aminareo izany ve, dia tsy mila tsaboin’ny dokotera, fa eo Andriamanitra HANDAHATRA NY FIAINANY ?
    Miandry fahafatesana eo, satria sitrak’Andriamanitra ny fodian’ilay olona any aminy ?

    Ndao koa ry Raozy kely ho foanan-tsika ity atao hoe Fitsaràna ity, indrindra fa ny ao Madagasikara, fa toa tena olona tsy misy ati-doha daholo no miseho hitsara an-dramalagasy sy handidy ny fiainany â ! Mbô kôzy an’izany !!

    Eny ê, mety ho herim-po very maina ny antsika roa, fa toa ilay vahoaka mihintsy no badraodra tsy mahafantatra na inona na inona ! Mitady vola entina hisekosekoana ihany no tena hitako talentany, ary mamono mpiray tanindrazana rahatoa ka ilaina !

    Ambo sy voninahitra diso toerana no tena mahafatifaty azy ! Eisy ê ! Mba anontanio re izao Andriamanitra izao, sao dia mba hitovy avy amin’ny fiainan’ny palestiniana ny miandry an-dramalagasy ! Antanan-droa no angatahako aminao an’izany fa efa ho 64 taona izao, no milanja fijaliana (tsy asiako hoe hazo, fa ry zareo toa silamo daholo) ry zareo ! Darohan’ireto hoe zanak’Israely ireto, kanefa hoe zanak’Andriamanitra koa hono ?

    Tena mahakivy, mihintsy ê ! Tsy olombelona, ary zanak’Andriamanitra koa ve ny palestiniana ? Mba lazao an’izay tena marina aho Raozy kely â !

    Izaho aloha dia tsy hametraka izany fanontaniana izany amin’ireto lazaina fa eveka malagasy ireto, toa sady jamba no marenina izy ireo ! Efa lazain’ny olona fa tay mbola hitsahana ihany ; nisolifatra dia mbola lazaina fa savony gasy fanasan-damba ! Asa tsentsina koa angamba izato orona ????

    Anontanio amin-dry zareo Raozy kely ny tena tadiavin’izy ireo, fa izaho aloha dia tsoriko aminao fa dia tsy haiko ny miresaka amin’ireo olona tsy dia mazava ireo â !!!!

    Ary mba hono hoy aho ê ? Mba nankaiza ilay pasitera mitondra anarana teatra, nilaza fa hilatsaka ho fidiana iny ? Iny koa aloha toa tena pasitera danza be ê !!!!
    Ny maopera mody manao an’izany voeu de pauvreté izany, fa ny an’i lery tena voeu de collection de 4×4 ?
    Ilay malagasy efa maty ny hanoanana sy tsemboka, mbola tsy manaiky fa miborosy ny kirarony, dia mbola manome vola ihany koa !

    Tena gaga ihany aho amin’ilay malagasy !

    Avelako kely aloha ianao ry Raozy kely, fa toa izaho avy ity no toa ho lazain’ny sasany fa mirediredy ! Ontsa loatra ny foko, ka aza omena tsiny aho retsy an !

  11. Foza sisa no toa hitako mandray anjara ato ! Izaho koa ve no toa lasa foza ? Sanatria anefa izany !

    Aiza ianareo ry ranavalona sy HoAiza sns â ? Tsy hitanareo ve fa ho gravy io tantara io ê ? Ho avy ny fetin’ny faran’ny taona, ary rehefa tonga ny volana janoary, ho betsaka ny harary an-doha sy ho voan’ny vava-hazo, ary tsy dia ho vokatr’izay zavatra nosotroina ihany !!

    Ho lazaiko kely aminao aloha ranavalona fa raha tsy ianao, mbola tsy niomehy irery izany aho amin’ny andro alina !

    Nahatsiaro an’ilay resaka « ampondra » !

    Lasalasa ihany mantsy ny eritreritra rehefa mitady tori-maso iny, dia nahatsiaro anao sy ny ampondranao ! Saiky tezitra mihintsy ramatoa izay nitady tori-maso ihany koa !
    Izaho ity mantsy tena mba anisan’ny mpankafia an’ireny BD sy film kofiboay ireny fony mbola kely, ary nitamberina tamiko ny sarin’ireo maopera sy masera « mpitaingina ampondra » ! Hi hi hi !!

    Lasa dia lasa ny saiko hoe, fa maninona ireto lazaina fa maopera sy masera ireto, tsy mitaingina afa-tsy ampondra ? Dia tena dondrona laotra ve ity biby iray ity ?
    Mbola niampy indray tao an-tsaiko sary iray, izay lasa fahita, an’ity maopera manisy karôty eo anoloan’ilay ampondra mba androsoan’ity biby malaza ho domelina ity ? Amin’izay biby malaza fa lava nify !

    Tsy nahita tory intsony aho ranona fa dia niomehy sy lasa saina irery tao am-pandriana ! Ny loza, dia raha mba sendra tonga iny ilay torimaso notadiavina, lasa nofy ilay ampondra ; lasa nihendrika tavan’olona ity izy !

    Raha mbola miverina izay nofiko izay, dia hijery manam-pahaizana momban’io nofy io mihintsy aho rahampitso, fa tena tsy tiako mihintsy izay nofi-ratsiko alina izay ! Ilay ampondra mivanitika eo ihany, fa ilay olona manana loha anan-kiroa mitaingina an’ilay izy no tena nandreraka ; ny iray misy volom-bava, ary ny iray be maso sy manao satroka hafahafa izany !

  12. NENAY DADA IHANY E! INY IHANY NO NAHAVITA BE TETO AMIN’NY FIRENENA, IZAO IZAHAY MIFAFA NY KOHO MIHITSY AMIN’NY ATAON’I RAJOELINA AZA MALAHELO RY kitana manandrambo ETO FOANA ZA A, HIADY HO AN’I DADA E

  13. tsy voatery hifamaly isika manoloana ny zava-mitranga ankehitriny fa fandaharan’Andriamanitra izao,mbola ho mafimafy kokoa noho izao ary ny hanjo ny firenena raha tsy mahay mifandray tanana sy mifandefitra isika malagasy,

  14. ..Izao ny Mopera sy Masera efa 4.4 no tengenany Kintana a!!!
    tsy mila apondra intsony hihiiiii. lalina koa ity nofinao Kintana!!
    Talentako io hevitry ny nofy io lesy ( taraiky be elah!)Alaivo an-tsara tsara ilay lohan’ireo olona dia
    nivadika izany izy ireo na vao hivadika, raha mbola mila fanazavana dia mbola vonona bavy.
    Izay tsy mahay sobika mahay fatam-bary e!!tsy misy miala eo fa manaraka anao moramora eo ny
    akama rehetra e!!FOZA iray ihany ireo fa aza taitra fa mba tė ho derain’i alika dia hoe: BE DIA BE
    hono e!!!
    Maharikoriko ahy ity olona eto alohako eto ity!!!MAHONENA!!!!

  15. mila mahazaka democrasie ry ranavalona fa ndry toa mora tezitra nefa isika zanak’i dada anie tsy tokony ho mora tezitra e,izay resak’etotra ve dia atao mahatezitra?

  16. Manana anjara be dia be ny @’izany ianareo ry MATITA nefa ny mampalahelo
    dia toa ny MITSITOKOTOKO foana no tanjona fa toa MANGOVITR’ homana daholo,
    toa matahotra ny hanohana ny FILOHA angaha ny sasany ka mamorona voa tsy hary daholo, ilay finiavana ao
    fa ny FIRAISANKINA mihintsy no TSY HITA TARATRA dia izao no vokany e!!!!maro ireo milaza ho mitady
    vahaolana fa saingy MANDEHA ILA FOANA E!!! efa io ny HERY VELONA SY MARO dia ny zanak’i dada koa
    maninona no mitsitokotoko toa tain’amboha daholo fa tsy io no hatevenina dia lasa izao, ny mpianatra kely
    izay mba mitady ny ho aviny ery aza moa TSY MBA MISY MPANOANA AKORY, na ny RAD aza efa manadino
    ny zanany , nefa t@ 72 ny fanampian’ny RAD no nandresen’ny mpianatra aloha. Dia gaga isika raha tsy misy
    TAFAVOAKA?????MAHONENA!!!!ny rehetra no lazaiko eto an!!!!MANGOVITR’HOMANA DAHOLO!!!!!!!!!!!!
    SAMY MATAHOTRA NY FANDRESEN’i DADA DAHOLO!!!!MARARY AN-DOHA DAHOLO!!RATSY LOHA!!!!!
    Tsy mba ny tanindrazana aloha no jerena fa tonga dia ilay HAMBOM-PO DISO TOERANA!!!!!MANKALEO BE!

  17. Sao dia mba tsy zanak’i dada ary ranavalona ty no mifokofoko be eo? iray ihany ange tsika fa tsy hoe refa masisosiso ny olona dia tsy namanareo,tsy maintsy hivadika tgv ihany ny tenanay raha izao no mitohy

  18. re: Ranavalona, marina tokoa ny anao,ny firaisan-kina no hery dia ho azo ny fandresena;tokony hotsaroan-tsika koa anefa fa misy ireo manana tanjona hafa dia izay no mahasarotra ny raharaha,nefa tsy atao mahakivy izany fa izay be no basy e, ny mita be tsy lanin’ny mamba, andao hifanentana amin’izay ary fa mijaly ny vahoaka malagasy e!

  19. Mr Mangetotra ihany no MATITA sy nathalie= foza
    Tsy mahagaga intsony elah ry foza na hitabataba eto andro aman’alina aza tsisy miraharaha, zavatra fantatrin’ny rehetra eto izany paik’ady tgvendrana zany ry zefa a!! efa hoe tampina ny an-drangahy, mamorona fika hafa indray fa tsy mipasy intsony zany ry le dada a! latsaka ho azy hoatran’ny voankazo lo ny andin’elah
    Lery ary zao manao am-pataloha, fa tambin’io dia afaka mirotsaka daholo, izay no tsy azon’ny lohakelin’elah

  20. Mamofona foza sy hetotra ato izany, ka mila fanadiovana azafady. Ataovy ohatran’ny fandroahana devoly ry administrateur a.

  21. Ataoko ihany ny tsy hihomehy ry Beloha fa tena latsaka aho ( MDR)
    I Kotozafy ihany no Ralekisisy e!!Camille ihany no Vittal……..

    Rehefa tafita fotsiny ny hafatro ho an’izay be marenina dia izay fa  » ho loza ho an’izay hiavian’ny
    fanafintoinana » raha misy izany. Tsy maintsy sintonina ihany ny sofina indraindray vao mahare ny
    sasany.

  22. Ie, tena nahavita be t@ firenena tokoa Rainivoanjo. Gasy efa ho 5O naripaky lery 1 andro. Volam-bahoaka malagasy an-tapitrisany dolara, nentinlery nandositra tany Sud Af.
    Saika lasa EMPIRE tiko nanjakan’ny AMPERORA Rainivoanjo Madagasika. Namboarinlery ny lalana @ toerana hivezivezen’ireo camions tiko harifomba be, sao atahorana mora potika. Saingy bandy rainitetaka kely say, de teraka ny pipi rehefa avy namono olona de tsy nampandosirina, fa nampandositra tena. Tsisy fika intsony rainareo Rana a! arosoy KM hisolo an-dRainivoanjo e! Moa raha tsy manan-katokona fa tsy azo hambara sy vahaolona intsony, de resaka apondra sisa no malaza. Hi!hi!hi!hi ha!ha!ha! Tena tsy nahita 104 otran’ilay tarin’Imerinkasinina iny aho. Raha iny angamba no nitantana krizy otran-dRajoelina nahazo ankivy ara-toekarena iraisam-pirenena toy izao, tsy nametra-pialana avy eo nadositra intsony, fa tonga de namono tena, na lasa nipika nanary lamba. Sendra ny adve sahaza azy tsara Rainivoanjo, ka tsy laitran-dralery, de mitsoaka mandositra no vahaolana. Reto de lany andro manenjik’olona fotsiny, tsisy apoaka na de kely aza, aiza no tsy hihinana ny…. otran-drainy mataintain-dava otran’ny sahobakaka ambody riana eo. Handroso maty renibe( andrasan’i Zandrikely ery ankodimirana), hijanona maty renibe( andrasan’ny justice Sud Af ery @ tournant). De zany ny valin’ny ratsy atao e! loza mihantona aminao foana io. Fa raha nanao tsara t@ gasy Rainivoanjo, tsy izao no nihafarany. Ny tody tsy misy fa ny atao no miverina. Zay fihafaranao ihany, no mamaritra ny zavatra nataonao na ratsy io na tsara.

  23. Arovy ny zandrikelin-drangahy ry mafikelytgvendrana foza mianakavy o! Vitan’i dada tsy vitan’elah isany na izay nitondra rehetra nitondra teo aloha aza no hakambana
    Mba karohy ihany hoa ny statistika fa raha ireny fampandrosoana nataon’i PRM R8 ireny no nitohy fa tsy nopotehin’ity zandriken’elh tsisy loha ity dia isika no nilay aty afrika sub saharienne
    Izay fotsiny no laizako an’elah

  24. Salut MTT: inona ny vaovao e! mahafinaritra fa mitovy ny tadin-dokanga,ahoana ny position antsika amin’io fifidianana hafahafa io?

  25. MTT: aza dia marivo salosana fa sao dia ianao miteny io no foza? lanjalanjao ny zavatra ambara eto fa tsy mitovy aminao daholo akory ny olona: misaotra indrindra tompoko!

  26. aza manao diversion ry MTT fa izany ve no tia tanindrazana a! tsy mahay manavaka ny foza sy ny crevette, aza misalotra io anarana Tia tanindrazana io akory raha mbola iva fisainana be ohatran’izany,hatramin’ny oviana ndray moa ny MTT no milaza fa zanak’i dada? sa te hamingana ny MATITA fotsiny dia miezaka ny manao diversion? ny tsy fiheverana kely toy izany no nahatonga ny firenena ho potika,aleo tsy mifanenjika raha tena zanak’i dada ise,ny vahoaka anie tsy adala e!

  27. Marina mihitsy ry mafikelytegevendrana=nathalie=matita=mr mangetotra , tsy adala ny vahoaka na piforum fa ny tena adala dia elah fozatay!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *