Me RAKOTOMAVO RAZAFIMANANTSOA HANITRINIAINA : AZA AILIKA AMIN’ NY FILOHA RAVALOMANANA NY TSY FAHOMBIAZANAREO REHETRA

mydago.com-conf press 15 nov 12 Ankolafy Ravalomanana (39)

Nitondra fanazavana ny mahakasika ny raharaha any Atsimo ny filohan’ny lefitry ny Cst Razafimanantsoa Hanitra tetsy amin’ny Hotel Colbert androany. Tsy mijery fotsiny izahay hoy ny Me Hanitriniaina  fa mandray andraikitra momba ny raharaha any Atsimo. fa ela no niantso izahay fa misy herisetra tsy fanajana ny zon’olombelona any Atsimo any. Gaga izahay hoy izy raha naheno fa tsy misy an’izany any fa  manao « légitime defense »   ny mpitandro filaminana. Ho an’ny mphay lalàna hoy izy dia mahafantatra tsara ny atao hoe « légitime defense ». Ny olona manafika tsy mampiasa izany, fa ny olona  tafihana kosa ny manao izany.  Fantantsika hoy Me Hanitra fa lazaina fa dahalo , ary tanana manontolo no nodorana  sy vonina ny olona no tafihan’ny mpitandro filaminana.  Ahoana hoy izy no ilazana fa miaramila manafika no manao « légitime defense ». Misy hoy ny « violation grave de droit de l’homme », izany hoe rehefa miverimberina ny famonoana ny olona fa tsy zavatra iray dia izay no atao hoe « violation grave de droit de l’homme ». Ny « Génocide » kosa hoy izy dia rehefa mihoatra ny 100 ny olona maty. Amin’ity raharaha ity dia  efa aman-jatony ny olona maty ary misy zaza ama-behivavy. Noho izany dia tomponandraikitra amin’izany ny fitondrana. Ny 07 febroary hoy Me Hanitra dia iray andro no nanaovana azy, tsy niverimberina io. Iza no tomponandraikitra amin’ny zavatra mitranga any Atsimo. Nisy ny hery manokana napetraka tany ary ny filohan’ny tetezamita niaraka tamin’ny lehiben’ny miaramila no nametraka azy ireo.  Tsy nanao ny asa nampanaovina azy izy ireo fa namono olona. Na dahalo na tsy dahalo hoy izy dia tsy afaka mamono olona fa satria tsy manaran-dalàna izany amin’ny sehatra iraisam-pirenena. Namafisiny fa famonoana olona tsy misy fitsarana no misy eto. Noho izany tsy manaiky ny iray tsikombakomba amin’ny « violation grave de droit de l’homme »  ny Ankolafy Ravalomanana.  Nitodika tamin’ireo miaramila ny tenany ny hoe hajao ny etikanareo fa aza miditra amin’ny sehatra politika ianareo fa avelao ny mpanao politika no hanao izany.Tsy anjaranareo no manondro na iza na iza fa ho ento any amin’ny fitsarana aloha ilay olona dia ny fitsarana no manameloka azy. Ny tsy fahombiazanareo any Atsimo dia aza ailika any amin’ny ministry ny fiompiana, Tim,  ben’ny tanana , lehiben’ny faritra. Ny tsy fahombiazanareo rehetra ao dia aza ailika amin’ny filoha Ravalomanana Marc. Momba ny fahafahana fototra hananan’ny tsirairay  dia nambarany fa dradradradraina ao amin’ny tondrozotra andiny faha 17 izany. Tokony hajaina toy ny anakandriamaso io. N’iza n’iza miteny ny marina dia tokony tsy hisy fitsarana mitongilana ohatry ny teo aloha. Nambarany fa naverina eny Tsiafahy ny jeneraly Raoelina. Ny antony hamerenana azy any hoy Me Hanitra dia atao takalonaina. Noho izany dia tsy ekenay izany. Nasiany teny ihany koa ny momba ny lalàna mifehy ny tetibolam-panjakana. Tsy mandeha amin’izay laoniny izany satria hita mitongila.Ny zavatra hita dia rehefa ministera mamofopofona mpanohitra dia ahena ny tetibolany.

17 pensées sur “Me RAKOTOMAVO RAZAFIMANANTSOA HANITRINIAINA : AZA AILIKA AMIN’ NY FILOHA RAVALOMANANA NY TSY FAHOMBIAZANAREO REHETRA”

  1. Rehefa niresaka momban’ilay hoe génocide ianao ry Me Hanitra, ka nampitahy ny zavatra na fomba fiseon-draharaha tany Atsimo sy ny teny Ambohitsirohitra, nahoana no dia tsy nolazaina fa hoe ny mpanongana anie no namono olona teny ihany koa ê ?

    Toa variana dia variana ianao nanazàva hoe génocide ny tany Atsimo, fa ny teny Ambotsirohitra TSY IZY !
    Na génocide na tsia ny tamin’ny 7 février 2009, ny vahoaka tsy miraharaha an’izany, fa ny tiany ho fantatra dia ny hoe : Iza no namono olona teny ?

    Ankaotr’io lazainareo fa fitoriana ho ataonareo momban’ilay fanendrikendrehana io, tsy azonareo atao angaha ny manao plainte contre X, momban’io è février io ?

  2. Raha ny fahitako azy aloha dia Ravalo tsy meloka velively t@marsa 2009 na dia président azy izy taminio,io resaka dahalo sy mikasika@valabe koa izy mbola tsy meloka ary tsy tokony ho melohana na kely aza.Fa tena erreur be lery dia tsy tokony tsy nandeha nitsoaka tany Maurice sy Afrique du sud ry zareo mianakavy dia ity eo zay tohiny ny tantara,tsy tokony anao sonia na démission izy na dia teran’ aza fa nandeha nanao vacances kely aloha zany ny atao hoe stratégie politique,nefa koa mety tsy nahazo visa de longue durée izy raha tsy nanao exilé politique.
    Tadidio fa rehefa mandao ny sambo ny commandant de bord nefa ny sambo miletika ny vahoaka mila vonjy dia tsy mendrika ho commandant intsony ny grade mendrika azy fa lasa matelo sisa.
    Tsy hoe efa milamina sy vaovonjy ny vahoaka zay ianao vao tonga angataka sy hitomany ny grade maha commandant de bord anao.Ny commandant dia misacrifice foana ary lasa maritiora aza.Fa lery sady sarotaotra no tia fitondrana.

  3. Marina tokoa ny anao Razefa fa ny commandant de bord no miala farany rehefa rendrika ny sambo.Moa ve tsy izy no niala farany?

    – Satria nisy tokoa antokon’olona sahisahy niambina ny teny Iavoloha (naheno an’arivony aho) fa rehefa noteren’ny miaramila (sasany) dia niala daholo.
    – Satria koa ny tafika mpiambina azy tsy nahaleo ny mpanafika dia niala mora foana dia izy irery sisa no tratra farany teo.
    – ny praiministra tamin’izany mba anarany Miaramila nefa nisitaka taminy.
    – ny mpanelanelana sahala amin’i tompokolahy Sylla dia nivadi-belirano fotsiny.
    – Ny foloalindahy izay nantenaina dia namadika fontsiny.

    Ka hiteny ianao hoe: sarotahotra izy, dia azo lazaina fa kerisay daholo ireo olona voalaza ambony ireo, izany hoe:isika mianakavy.
    Hilaza ianao hoe: tia fitondrana izy;nahavita izy dia aleo ho azy aloha ny fitondrana, ny an’ny sasany vola no hijanonana eo no sady hamadihana namana,havana,vady,rahalahy ary mpiara-belona.Jereo manodidina anao dia tsapao hoe hatraiza ny fetran’ny vola ary hatraiza ny fihavanana izay nampalaza antsika malagasy!!!anao ny tohiny.

  4. Fahaizana manao pôlitika ve ny mamono tena ?

    Iza ilay mpanao kabary teny amin’ny 13 mai dia miafina ao ambadiky ny olona ? Ny mpanao ratsy ihany anie no mahana amin’ity tany ity ê !

    Raha i Razefa no frantsay izany tamin’ny 1945, dia tsy nanaiky an’i Dégôla ho prezidà, fa mitovy hevitra an’ireo mpanohana an’i Pétain ?

    Mba inona hono izao ny hevitr’ilay Cécile Manorohanta, ry Jemison izay nipingapinga teny ambony esitrady, momban’izao sehon-javatra izao ? Nahafantatra an’izay hitranga daholo ireny ve ?

    Efa henonareo ve aloha intégrale-n’ilay conférence natao tamin’ny maraina ê ? Ao amin’ny radio Rindra !

  5. A l’heure actuelle, il n’y a pas de Transition consensuelle à Madagascar mais une dictature fasciste a déclaré Mamy Rakotoarivelo.*
    JE RAJOUTE ,AVEC RAJOELINA Y AURA PAS DE CONSENSUALITE , alors ….?

  6. alors des propositions, on est presque 22 millions, paraît-il, si les 15 millions ( aptes à faire des propositions) proposait chacun une idée,ça ferait au moins 15 millions d’idées.N’est-ce pas, Ravelonarivo?

  7. 15 millions ou 20 millions ,oui mais l’urgence et l’essentiel ,le peuple sait :…,et que les leaders les écoutent.

  8. Marina ny fanakianan’i Vy Vato an’ireto Zanakidada ao @ gvt iaraha-mitantana ireto. Matoa izany tsy mandeha ny tetezamita, de ry zareo isan’ny mpitondra ao koa no tsy mampandeha azy. Porofo ireny ningitrika elabe ireny na ny tao @ GVT na ny tao @ Antenimiera, zay Filohan’izany Ramangidy. Tsy vitan’izay, fa raha tena lehilahy sy vehivavy nosoran-dreniny mianaka, mametra-pialana rehefa mahita fa tsy misy fiaraha-mitantana. Inona no mbola mampifikitra eo? Ka kapoaka aloha vao vahoaka. Zahay tsy hiaro tombontsoam-bahoaka zany fa ny hampiverina an’i dada, iharahanay mihinana ihany ny anay.
    Faharoa, romotra ny zanadrainivoanjo, fa hanao sonia ny famatsiam-bola ny fifidianana @ alatsinainy izao ny UE, PNUD, Suisse, « NORVEGE » chuuuuuuut ahoana io Norvège io ry zanakidada a!
    Nga tena efa kivy, sady efa mahita fa tsy anisan’ny anaty course intsony dadanareo, no arangaranga ndray ty woe, tsisy fifidianana vanona izany eo? Fa ahoana no tsy hisy e? Mafibe tsy laitranareo woa, ny fahaizan’i Rajoelina iny poiltika. Tsy lasan-ko vavany fotsiny otranareo mianakavy, fa ny azy miroso foana na inona blocage na fingana ataonareo, resiny foana. Efa tongasaina @ toetran-drainareo woa ny CI. Arakarakay ny fandrosoan’ny fotoana, no mampibaribary ny hadalan-drainareo. Raha Zuma zay no nihaiky fa olona tsy mamely Rainivoanjo, sady namboariny tsara sy nitodihany lamosina, defa tsisy fika intsony ny @ dadanareo. Tsy Rajoelina intsony zao ny adve nareo, fa mandehana mitabataba any @ireo hamatsy vola ny fifidianana ireo, na gidragidrao Zuma hamerina ny pasipaorony sy hanafoana ilay didy tsy mahazo mivoaka ny territoire. Diversion daholo ny fiatakena an-dRajoelina, fa io problema tsisy pasipaoro sy tsy mahazo mivoaka io aloha no taolana be voalohany. Raha afakareo io, mbola miandry koa ny justice malgache. Tena tsy misaina raitrano marina ireto.

  9. Ary niova ho mafibetgv ny anaran’i bogor an; mivoaka ny toetran-jiolahiny, miovaova endrika, anarana, papiers, sns . . . Hamaly anao miintsy aho zao; ka vakio tsara, Ny olon-kendry raha niditra satria tao no nisy hoe « Miverina tsy misy FEPETRA ny Exilé ary isan’izany MARC RAVALOMANANA, ary efa lalàna io ka mila hampiharina, ary ny olon-kendry tsy mandà mihitsy ny fampiharanareo ny NOTE EXPLICATIVE dia ny art.45. izay atao @ fombam – pitsarana marina, ohatra hoe, rehefa mampiakatra ny voampanga iray, dia foana ny didy nivoaka taloha rehetra, tsy hilaza ny akory ary aho hoe, fitsarana mahefa tokony hitsara azy ve ny fitsarana namoaka ny didy izay hifikiranareeo mafy io? sa fitsarana nanamafisana fotsiny ny fanosoram-potaka teny @ place 13 mai? satria aloha ilay lazaina fa minisitra ao @zao fotoana anie ka ilay nijoro nanaratsy ny dadanay teny eh.1 IZAY? FAHAROA: vy vato, mapme nefa de ireny no ianteheran-dry bogor hay moa lasa mafbetgv izy teo? nanao sonia ny olon-kendrinay ary izahay hanohana azy hijanona ao, satria ny lalàna eken’izao tontolo izao dia io lalàna misy io hoe « Miverina tsy misy FEPETRA ny Exilé ary isan’izany MARC RAVALOMANANA » io. Nanao sonia koa ireo satria nahatsiaro fa mijaly ny vahoaka Malagasy, ka mila ny fiaraha-mientana hamahana ny krizy, ka na hiarahana @ mpifanandrina aza tsy maninona, saingy @ fanatanterahana ny lalàna manan-kery; ry fozaorana isany anefa mbola manohy ny hataony, ka nanentana mafy ny Ankolafin’i Dada mba hiditra ao mba ho tantaniny fa tsy hiara-hitantana aminy, ary izay no tena tetezamita marina aminy. Ary izany no notakiana ka tsy ningitrika ny anaran’izay fa azo lazaina fa grevy hitakiana zavatra toy ny grevy rehetra io, satria Radomelina dia tsy manao fiaraha-mitantana, fa izay niditra tao hiara mitantana aminy araka ny FdeR indray no tadiaviny ho tantaniny. Tsy manaiky izany ny anay nefa tsy hiala ao koa fa izany mantsy no fanirian’ny fozaorana, hoe hiala ao @zay depart zero ndray ny fifampidinihana, dia mbola mba ho eo elaela indray, satria io no lalana mamerina ny dadanay tsisy fepetra izay hezahan’i fozaorana mafy ho ravana. Ny sonia ndray? azo atao ny sonia famatsiam-bola @ CI ary ataovy, fa tsy hisy vola hivoaka izany eo raha tsy manjaka ny demokrasia,sy ny fanajana ny zon’olom-belona, ary indrindra ny fitoniana eto @ firenena, mifalia fotsiny fa hoe mba sonianareo no voarakitra any, de izay.IZAHAY TSY KIVY, NY ANAREO AARY TELO VOLANA EFA TSY NAHARITRA KA VOATERY NIVIDY MIARAMILA HITANA BASY HANONGANANA NY DADANAY, FA IZAHAY IZAO TIA NY TANINAY KA TSY HAMOTIKA AZY TOY NY NATAONAREO FOZAORANA, SATRIA I DADANAY IHANY NO HANAMOATRA IRENY AVY EO, KA TSY HAMPIDITRA AZY @ KIZO IZAHAY; FA NY ANAY MANDEHA MILAMINA 4 TAONA IZAY,HARITRAY FOANA IO, TSY KIVY IZANY ZAHAY, raha tsy mino ianao, jereo ny sary eto rahampitso, dia ho hitanao hoe mbola ireo ny olona tsy kivy. SATRIA IZAHAY TSY MATAHOTRA FA MINO FOTSINY IHANY.

  10. Dia lalina dia lalina loatra izany fitiavanareo azy izany ry Tahiry ! MDR !!
    Mba jereo ny zavatra nataon’i domelina ireny ê !
    Nodokafan’ny olona dia nanitsa-tay, nitotorebika mihintsy aza ! Ny olana dia lasa feno loto ny tanàna !

    Ataovy toy ny fitiavan-janaka io fanohanana io ê ! Rehefa misy tsy mety dia mba tokony atao resaka, atoro sy anarina, fa tsy avela fotsiny amin’izao !

    Ho an’Ingahy Mamy : Mamonjy marina ny vahoaka va ianareo ? Sao dia mba tsy mety ireny resaka hoe « fafanay ny heloka vitan’i Rajoelina » ? Anjaran’iza marina no tokony hamafa na tsia ny heloka rehetra vitany ?
    Tsy misy hevitra mba azon’ny vahoaka haroso ve momban’io ?

  11. Tohin’ilay resaka io ambony io, satria somary adinoko ilay izy !

    Efa nitondra ny « anjara-birikiny » i Sarla, ny Tananews koa (tsy dokam-barotra ho azy ny resaka), nilaza ihany koa fa manana sary manamporofo fa nisy nitifitra  » avy any an-damosin’ny vahoaka  » izay manamarina ny voalazan’i Sarla, koa dia lasa ihany ny eritreritro ê !

    Nilaza fa HITORY AN’I LYLISON IHANY MANTSY IANAREO, ary io olona io tsy hanaiky ny ho voapanga irery ! !!!

  12. hoy ny lohateny « AZA AILIKA AMIN’ NY FILOHA RAVALOMANANA NY TSY FAHOMBIAZANAREO REHETRA »

    de hoy zaho hoe: raiso sy dinidinihonareo ihany ny remarque ataon’i km an!

  13. AUTOPSIE D’ UN COUP D’ETAT
    ou les jeux stupides des vaniteux et des sans foi ni loi ayant mis en danger la vie de 20 MILLIONS DE MALGACHES POUR ASSOUVIR LEUR VENGEANCE ET LEUR CUPIDITE !
    Examinons objectivement le but et les résultats (conséquences ) de ce coup d’état conçu depuis la victoire des Malgaches lors des élections présidentielles du 16 décembre 2001 à l’issue desquelles ils ont choisi le candidat RAVALOMANANA MARC comme Président de la République..
    Cette victoire des Malgaches contre le dernier candidat du padesm a été vécue comme un lèse -padesm ,dont les membres ont été convaincus que l’administration de l’Etat Malgache et la gestion des affaires et des intérêts des Malgaches leur sont dévolues mais pas à d’autres..
    Ce postulat est immuable et ne doit être transgressé par d’autre !
    Seuls les membre du padesm peuvent se réclamer de ce postulat avec la bénédiction des forces et de l’esprit de la gent coloniale qui veille sur l’éxécution et le suivi du programme qi leur a été assigné : le padesm ne décide de rien , c’est une réserve d’éxécutants serviles , dociles ,obéissants autremant dit t :
    « pas de gent coloniale , pas de padesm  »
    Les Malgaches le 16 décembre 2001 ont osé ignorer un tel interdit et ont passé outre et ont élu le candidat qu’ils croient capables de changer leur vie ,capable de les considérer comme des hommes , des femmes ,des personnes âgées qui éprouvent des besoins et des envies de vivre de leur propre travail pour vivre et des envies de travail oui ces Malgaches ont voulu le respect de leur dignité d’hommes et de femmes ! Ils n’ont jamais supporté d’avoir été considérés comme des supplétils pour les élections que les tenants du pouvoir ont amués par des libations lors des élections..Cette dignité réclamée par chaque Malgache provient de ce qui croit être l’essentiel : »Ny Fanahy no maha-olona ! »
    Si certain vient avec ces grands sabots ,avec  » sa science et ses certitudes  » , veut faire fi , ne pas considérer ce que le Malgache vit comme essentiel de son existence , tôt ou tard ce m’as-tu vu subirait les conséquences de cette inconsidération., de cet irrespect de la vie du Malgache..
    La grande erreur ,source de conflit entre les générations chez kes Malgaches , vient du fait que ceux qui  » recçu de l’instruction « (olonkendry) se croient supérieurs en tout par rapport à ceux qui n’ont le bon sens , la sagesse (olomanga.).
    Ce préliminaire , avant-propos , Nous éclaire sur le plan des relations en politique (art de gérer la cité)…donc sur la capacité d’un homme ou d’une femme qui est porté vers cette activité à pourvoir les besoins d’un fokontany , d’une commune , d’une grande ville , d’une région ,d’un pays , à gérer la vie de cette collectivité (travail , scolarisation , santé publique , services municipaux ,appel des investisseurs pour apporter du travil..etc..etc
    Pour accéder à cette responsabilité de faire vivre une collectivité
    – il existe une organisation : partons de la plus petite nécessité : la mairie avec son ou sa maire et les conseillers municipaux
    -et il y a une règle : chaque citoyenne ; chaque citoYen ( jouissant de ses drits civiques ) peut être éligible aux postes (maire , conseillers municipus par exemple , peut être électrice ou électeur dans son fokontany ou sa mairie ..ou dans son Pays..
    Dans un pays démocratique régi par une constitution élabrée par une assemblée de députés élus par le Peuple au suffrage universel, les postes (maire , conseillers municipaux , députés , président de la République )sont obtenus par l’organisation d’élections (municipale , législative , présidentielle )
    Ces élections suivent un rythme dicté par le calendrier constitutionnel auquel tout citoyen et toute citoyenne doivent respect !
    Il faut être élu(e) pour devenir maire , député(e) , président(e) de la République .en respectant lesdispositions de la Constituton en vigueur.
    TOUTE PRISE DU POUVOIR NOTAMMENT PRESIDENTIEL EN DEHORS DES DISPOSITIONS CONSTITUTIONNELLES CONSTITUE UN CRIME QUI VAUT , A DEFAUT DE LA PEINE DE MORT , VAUT LA CONDAMNATION A LA PERPETUITE DES AUTEURS DE CET ACTE INSURRECTIONNEL
    Le Pays qui a subi un coup état est géré oar des putschistes , qui n’ont respecé jes Malgaches qui ont élu les députés qui élaboré et voté LA CONSTTUTION ET ONT ELU LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE RAVALOMANANA MARC que ces putschistes ont renversé .
    Le pouvoir issu de ce coup d’état a ignoré la Cpnstitution de a LLè Républque de Madagascar
    Les putschistes se sont organisés et ont distribué les fonctions
    La répartitin des rôles a été pesque faite au hasard de la fourchette .
    Les deux ministres clé ont été confiées à des personnaltés sans envergure , (justice et forces armées ) ,ne posant aucun problème ( obéissance et servilté ) : caractère que l’on a pu analyser après deux mois d’exercice…Les deux ministres et les services qui en dépendent ont beaucoup fonctionné pour la répression , les poursuite , les emprisonnements après des jugements expéditifs ou sans jugement .
    Ce tandem (justice et armées ) a fini par tuer toutes libertés (d’ expression , de réunion..) et ont réussi à faire régner dans le Pays le désrdre et l’insécurité car les délits et même des crimes (vols à main armée , viols …)ont proliféré..
    Et dans le même temps des trafics des biens d’intérêt national ont été perpétrés : or, mercure , pieres précieuses , bois de rose .par plusieurs tonnes.
    Ces trafics des biens d’inérêt national génèrent de l’argent qui ne n’est pas comptabilisé par le trésor
    La gestion de Madagascar par les putschistes se résument en deux phrases :
    – les putschistes ont la main mise sur le Pays avec les actions terrorisantes du tandem justice et forces armées
    -pour que cette bande mafieuse puisse faire main basse sur les biens du Pays avec la connivence d’étrangers qui se chargent de vendre les butins…
    Et qu’ont fait les putschistes pour les Malgaches ?
    Ils ont amusé les Malgaches en leur promettant la construction d’hôpitaux moderne par ci et par là ,alors qu’ils ne s’occupent pas du tout des hôpitaux existants qui sont dans iun état lamentable.Autres velléités et illusions brandies par ces putschistes sont les terrains de foot ou de rugby..Mais à côté de ces mirages servant à éblouir les Malgaches , ceux-ci constatent que les besoins urgents de la population ne sont pas traités et le semblant de povoir ne s’en préoccupent pas. du tout..
    Ce pouvoir parle , ne s’engage sur rien ,mais fait croire à la Population des lendemains heureux grâce à des investisseurs qui viendront s’installer dans le Pays..La Population attend toujours et a compris que rajoelina e ses bandits ne font remplir leurs poches et le pouvoir qu’ils détiennent sert à faire fructifier leurs intérets personnels ( corses aux constructons de grandes maisons..,grosses voitures..signes d’enrichissement immédiats sans cause..)
    Aucune action pour le développement ni en ville ni chez les tantsaha….. ont
    Au total les putschistes ont en moins de quatre ans ont enregistré une croissance éconmique négative évzluée à 0.50% , alors que cette croissance a été de 7.90% àl a fin de l’ année 2008..
    Cette dégringolade de la croissance est éloquente et sgnifie que le développement écnomique n’existe pas : le Pays vit sur les acquis durant les 7 années de gestion des ééquipes du Président de la république RAVALOMANANA MARC et des Malgaches ,surtout les Tantsaha qui ont durant ces 7 ans vpnstaté un importante augmentation de leur productivité !
    Les putschistes en prenant le pouvoiren mars 2009 ont justifié le coup d’état par des déclarations mensongères:
    -parce qu’il y une grande carence démocratique !Oont-ils fait mieux en 4 ans? non ,la démocratie n’existe plus à Madagscar..dès le début de ce coup d’état ,le sort de la démocratie a été réglé avec atteinte aux libertés fondamentales
    -parce que le déloppement économique n existe pas ! Nous avons vu la chute vertigineuse de la croissance socio-économique ,qui traduit la paupérisation des MALGACGHES..
    LES suenchèrSe des putschistes n’ont été que du vent et n’ont aucun fond de vérité
    Oui il faut un audit pour évaluer le report des recettes et des dépenses , en tenant compte des avoirs de l’Etat correspondant au montant de l’épargne du Pouvoir géré par le Président de la République RAVALOMANnana MaRC et ses équipes
    La partie de la Population de TANA qui a écouté eta suivi rajoelina a été « recrutée
    parmi les habitants des quartiers pauvres ( les bas quartiers à qui rajoelina a distribué des sous )..Oui ,comment voulez-vous que ces pauvres gens crachent sur des sous qu’on luer donne !Mais avant l’anniversaire de ce coup d’état , ces habitants des bas quartiers ont déchanté et ont invectivé rajoelina deleur avoir menti et manipulés ,malgré les efforts des gros bras qui les encadrent.., ces pauvres gens ne se taisent pas et jurent de ne plus se faire avoir car il est incontzqtable que les grandes victmes de cet appauvrissement rapide du Pays provoqué par lincurie des auteurs dde ce coup d’état sont ces que rajoelina a bernés !
    rajoelina n’ a pas réussi à transformer/ à changer l’esprit entreprenarial et ingénieux que les Malgaches ont acquis parce qu’ils ont appris car ils ont participé activement au déveoppement du Pays sous la gestion pendant 7 ans le Pays..!
    Quelles que soient les supercherie et les affabulations des putschistes pour prolonger le pouvoir qu’ils utilisent pour voler le Pays un peu plus , rajoelina et ses commanditaires et la gent coloniale ont échoué…sur tous les plans..Leurs délits et leurs crimes ne resterons pas impunis !
    Le dernier numéro de leur cirque de truands reste cette farce sur le retour du Présidentde la République RAVALOMANANA MARC au Pays.qu’ils veulent à tout pris empêcher e’br’ntrer au Pays.
    Une farce vidée de sa moelle , sans enjeu car le retour du Président de la République au Pays représente une opération de haut vol auquel rajoelina et ses conseillers , ses commanditaires ,la gent coloniale ne sont pas invités .
    Ils ont joué aux grands stratèges déstabilisateurs d’une jeune Rrépublique qui fait ses premiers pas démocratiques avec une réussite socio-économique en plein décollage ,quand les revanchards d’une élection perdue le 16 décembre 200! ont décidé d’interrompre cet envol des Malgaches ..
    Pour terminer leurs jeux de voyoux , ils achèvent leur oeuvre macabre dans le Sud par un génocide qu’ aucune raison socio-économique ,politique … ne justifie !
    Vous savez que ceux qui allument des feux peuvent s’y brûler ..!
    Mais les Malgaces que ces voyoux ont tenu en otage vont fêter leur libération avec des feux de joie car bientôt rajoelina et ses commanditaires , la gent coloniale et ses conseillers,(aidés par des éléments des forces armées de genades lacymogènes aux canons) ont perdu leur pari dans ce grand jeu de pieds nickelés et d’ apprentis sorciers qu’ils ont mené contre les Malgaches..aux mains nues , sans arme…!
    « Ny hery tsy mahaleo ny Fanahy  »
    « les forces ne peuvent rien contre la force de l’esprit ! »(traduction libre)
    « ET SURTOUT CONTRE LA PUISANCE DE DIEU QUI NOUS PROTEGE « 

  14. Hay mba nisy nahita ihany ilay fiteny hafahafa toa tsy dia mazava loatra???
    fa manana kifafa firy km i Mangidy no ahafafa ny helok’i domelina ??????
    Fanahiniana sa izay mihintsy no tena izy???tena @ fo ve nilazany an’io sa voateriterin-javatra???
    Tsy misy havany angaha ireny mitsipatsipaka toy ny valala saiky isaky ny faritany ny any atsimo
    tsy lazaina intsony, ny very tsy hita poapoaka moa dia efa tsy voatanisa………
    Tonga dia lazao ny marina rehetra fa aza sarotsaronana eeeeeeeeeeeeeeeeeeeeee

  15. Fanazavana kely: mety tsy azonareo io hoe FAFANA NY HELOK’I RAJOELINA io, fa ny dikan’io anie ka ilay FAMPIRISIHANA AZY HIROTSAKA HO FIDIANA ka HIFANINANA @ DADA? satria ny lalàna manakery raha tsy fafàna ny helony araka ny fifanarahana Cotonou : hoe NY MPANONGAM-PANJAKANA DIA TSY MAHAZO MITONDRA FANJAKANA, mazava izany fa raha tsy fafàna ny helony dia tsy tokony ho fidiana akory izy, nefa i Dada sy ny zanany rehetra dia maniry ny hifaninanan’izy mirahalahy mianaka mba tena hahalalana ny marina,na mety ny nakarana teny Ambohitsirohitra na tsia t@ 7 fev 2009, na mety ny nanamasinana an’i Radomelina ho Filoha t@ 21 mars na tsia sns . . . . , mba tsy hanilihana indray rehefa lany soa aman-tsra i Dada hoe koa izaho (Radomelina io)tsy nilatsaka ko, mazava aminareo ireo ambony ireo angamba aloha izay. Sady dada tsy manao valifaty izany ehhhhhh, ary efa nifona t@ Malagasy reheta izy no efa namela ihany koa ireo izay nanao ratsy azy.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *